Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Voir les messages sans réponses

Eaque

Pas de nouveaux messages

Hypnos

C’est une ville immense, surdimensionnée. Elle équivaut à presque un quart du continent. S’y perdre n’est pourtant pas si simple. En effet, tout y est merveilleusement bien indiqué, à condition de ne pas trop passer par les rues minuscules. La ville s’étale énormément, et continue à le faire au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux habitants, qui sont de toutes espèces, et viennent de partout. Elle a fusionné avec de nombreux villages. Cependant, les architectes ont tous fait pour créer un ensemble visuel : l’équilibre prime ici. Beaucoup de choses sont proportionnelles, on retrouve souvent le blason d’Eaque sur les bâtiments. Même les dégradations dues à la guerre pourtant considérables, sont aujourd’hui presque totalement réparées, cachées. La ville est divisée en une trentaine de districts, chacun divisé en quinze quartiers. Dans chaque district, on trouve une mairie, un tribunal et un hôpital, et chaque quartier est pourvu d’une école, d’un poste de police, d’un petit centre commercial et d’une bibliothèque. Il y a de nombreuses fêtes réunissant les quartiers d’un district ou les districts entre eux, et de ce fait, une unité est créée entre les habitants. Des tensions perdurent néanmoins. Afin d’alimenter cette immense ville en eau, elle est irriguée de canaux artificiels, alimentés par l’eau de la mer Orphée dessalée, et l’eau des nappes phréatiques.
Palais, Académie, Port

Sujets: 5 || Messages: 63
Pas de nouveaux messages

Plaines Enéide

Ces plaines entourent la ville d’Hypnos, ce sont elles qui sont grignotées peu à peu. Avant, elles étaient immenses, pleines d’herbes vertes et hautes. Très hautes. Très, très hautes. Assez pour disparaitre dedans : certains n’ont pas pu retrouver leur chemin, perdus dans ce labyrinthe chlorophyllien. Beaucoup d’animaux y vivaient, de toutes races et toutes tailles, et surtout, herbivores tout comme carnivores. Lors de beau temps, c’était cependant un lieu de promenade très agréable. On y trouvait également beaucoup de sortes de végétaux intéressants, ce qui en faisait le lieu de prédilection des étudiants en botanique. Ceci est toujours en partie vrai aujourd’hui ; quelques endroits ont été préservés de la barbarie de la guerre. Cependant, ce sont ces plaines qui ont majoritairement servi de champ de bataille durant un peu plus d’un an. Aujourd’hui, la terre est devenue inféconde à de nombreux endroits, et on trouve une quantité considérable de boue un peu grisâtre, à traînées rougeâtres parfois et d’herbe piétinée. Mais surtout, on trouve là un cimetière géant milieu des herbes folles où, à chaque mètre, un arbre stylisé est planté avec, gravé, le nom du mort et ses dates de naissance et de mort. C’est le cas pour tous les morts recensés, de chaque continent, même si on n’a rien retrouvé d’eux.

"J'me barre"
Sam 21 Oct - 22:26
Oigean Greimhridh Voir le dernier message

Sujets: 2 || Messages: 9
Pas de nouveaux messages

Mer Orphée

C’est une mer plutôt calme à l’abord du continent, mais qui s’agite dès qu’on s’en éloigne un peu trop. On y trouve de nombreuses créatures marines, des sirènes, et également grand nombre de navigateurs qi vont vers le port d’Hypnos. Il y a assez peu de plages, mais celles que l’on trouve sont souvent bien fréquentées –quoiqu’il ne faille pas y rester trop longtemps de nuit-. Lors de tempêtes, la mer devient déchaînée et est véritablement très dangereuse : mieux vaut ne pas rester trop près, au risque de mourir noyé, même si l’on est excellent nageur.


Sujets: 0 || Messages: 0
Pas de nouveaux messages

Montagnes Héraclès

Ce sont d’anciens volcans endormis : leur sol est extrêmement riche, ce qui a permis à beaucoup de gens de s’y installer et de devenir cultivateurs. La chaîne est assez longue, et longe presque tout le continent. Il y a des hauteurs variées allant du pic invisible sous les nuages à la petite colline. On aperçoit souvent des neiges éternelles les jours de beau temps – mais les voir trop clairement annonce la pluie-. Hypnos a commencé à s’attaquer à un des flancs d’une montagne, mais la plupart d’entre elles sont surtout peuplées de personnes dans des habitations isolées, ou bien en villages. On y trouve également beaucoup d’oiseaux et d’animaux très variés.


Sujets: 0 || Messages: 0
Pas de nouveaux messages

Villages

Ils sont assez peu nombreux, puisque beaucoup se font vite dévorer par l’immense capitale, mais ceux qui existent sont plutôt en bon état, et regroupent quelques poignées de population. Il y a souvent des jardins aux maisons. Rares sont les attaques, ce qui permet aux habitants d’être plutôt confiants. La vie ici est souvent préférée à celle en ville, d’abord par le prix, mais aussi pour la tranquillité : on est loin du fourmillement permanent de la capitale tentaculaire, et ce où que l’on soit –à condition de ne pas en être trop proche.

Sujets: 2 || Messages: 61
Pas de nouveaux messages

L'Archipel

Il entoure tout le continent d’Eaque, qui est en fait l’île principale. Les îles sont de tailles très variables. On peut y trouver de la forêt, du désert, des montagnes ou des villages. Elles sont souvent habitées par des pêcheurs, des pirates, ou bien des peuplades un peu moins amicales. Il rend complexe l’arrivée à Eaque par la mer. Il ne s’interrompt que pour une ouverture naturelle, mais à l’aspect tout à fait artificiel, qui permet de créer une sorte d’immense baie, qui est celle de la mer Orphée et permet d’accéder au principal port d’Eaque.


Sujets: 0 || Messages: 0
Pas de nouveaux messages

L'Ecorce

C’est une sorte l’île mouvante. Ce serait en fait le Radeau des survivants de la Seconde Genèse, celui qui a été utilisé pour leur permettre de traverser l’Océan et de se réfugier auprès des autres rescapés. Immense, il est tout en bois, et flotte. Il tourne autour de l’Archipel, lentement, ballotté par les vagues. On le laisse là en devoir de mémoire. Il parait que certains jours, le vent semble porte aux oreilles les cris de terreur des humains ballottés par les tempêtes. C’est souvent un voyage scolaire : on le montre aux enfants, afin qu’ils n’oublient pas. Cependant, personne ne monte jamais dessus : on ne sait pas s’il est solide, et de plus, on le dit maudit.


Sujets: 0 || Messages: 0
Pas de nouveaux messages

Foret du Pendu

C’est une forêt que l’on trouve au Nord du continent. Il y a beaucoup de sapins, mais aussi des chênes, et, par endroits, d’autres sortes d’arbres, plus ou moins originaux. Elle est assez touffue, et on dit qu’un trésor y est caché. Elle sert de réserve de bois à Eaque, et tous les arbres coupés sont replantés. Ce n’est pas un lieu de promenade très apprécié : il y flotte une odeur de décomposition permanente, qui soulève les cœurs et les estomacs, et vient, sûrement, de l’humus. C’est cependant ceci qui lui a donné sa mauvaise réputation : les vieux murmurent lors des veillées que les gens y vont pour mourir, et que les condamnés sont parfois pendus ici en secret.

Sujets: 1 || Messages: 5
Pas de nouveaux messages

Crannsliabh

Situé de l’autre côté des montagnes, c’est un territoire presque inexploré. Les habitant d’Eaque en ont peur : du haut des montagnes, on ne voit qu’une forêt d’un vert incroyablement sombre, presque noir, très haute et s’étendant à perte de vue : même la mer semble disparaître. Simple effet d’optique, évidemment, du moins suppose-t-on. De nombreuses légendes circulent à propos de cet endroit : ancien cimetière, forêt habitée de créatures encore inconnues, villages souterrains, arbres vivants, trésors … Etrangement, ceux qui y sont allés n’en sont jamais revenus.

Sujets: 1 || Messages: 9
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum
Supprimer les cookies du forum

Nouveaux messagesNouveaux messagesPas de nouveaux messagesPas de nouveaux messages  Forum VerrouilléForum Verrouillé