Partagez
Aller en bas
avatar
La Vampire qui habite dans une cave
Messages : 234
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 23

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

[L'Expédition] Ingénierie fine

le Mar 16 Oct - 15:14
Xerxès était complètement incapable de se rappeler de ce qu’il s’était passé hier. Pour une fois ce n’était pas le contrecoup de l’alcool mais le contrecoup d’une patate qu’il avait reçu sur le crâne avant de tomber dans les pommes. Et puis le noir jusqu’au matin où il s’était réveillé en suçant le pouce artificiel du bras prothèse qui s’était arraché dans la nuit.
Le contrecoup de l’alcool par contre maintenant il le sentait bien, il avait le pas et le corps lourd, mal à l’aise à cause du peu de soleil qui filtrait à travers le feuillage, la bouche pâteuse et tout ce qui va avec une bonne gueule de bois.

Après avoir observé un peu en détail son bras et avoir sommé ses talents en ingénierie, atteignant un résultat proche de zéro, il laissa tomber le coeur en peine et l’accrocha dans son dos en attendant pour espérer trouver un remplacement ou quelqu’un pour la réparer pour lui et gracieusement si possible car comme toujours, sa bourse à la ceinture était bien légère.
Sa redingote habituelle nouée par les manches autour de la taille pour augmenter son style d’explorateur, son bras dans le dos et ses cheveux plaqués en arrière par l’humidité ambiante, la première chose qu’on voyait sur lui actuellement était donc qu’il lui manquait des bouts. Un Darah moins un bras et moins un oeil !

Il avait assisté à la cérémonie funéraire en silence, sans rien trop suivre ni trop comprendre et en se frottant les tempes sans effets. Il avait assisté à l’arrivée de ces êtres, les Gwezenntud, ce qui était une nouvelle ENORME mais il n’avait rien trop suivi non plus et se frottait les tempes sans effets. On lui avait annoncé qu’il était enceinte ? Il se frottait les tempes sans effets. Et alors qu’on venait de lui demander d’avaler sa portion d’une mixture peu ragoûtante, il se frottait les tempes et marmonnait.

- Attendez … Attendez …
- Si tu l’avales pas, je te le fais rentrer par les autres trous que t’as sur le visage, Orbite creux.

Ayant gagné un nouveau titre et enfin compris quelque chose : Une menace, le jeune Darah s’empressa d’avaler l’horrible ragoût. Ensuite il était passé aux incantations qui avaient paradoxalement fini de le réveiller.

De retour au campement avec les autres, il errait à travers les arbres se demandant ce qu’il allait faire. Oh il était prêt à jeûner, il avait l’habitude avec ses capacités médiocres de buveur de sang ! Mais il allait aussi falloir trouver de quoi s’occuper. Décrochant son bras de son dos et pris d’un élan de colère, il secoua la bête en espérant que comme par magie elle se mettrait à cliqueter et retomberait en état comme lorsqu’on tape sur une machine capricieuse.

  “Dites-moi, connaissez vous LutherCorp?”

- Bien sûr ! Quelle idée ! Les nouvelles sont sorties d’Efferias et n’importe quelle personne se tenant correctement au courant devrait connaître les créations que nous apporte le jeune Monsieur Delabost, un génie qui est selon moi est plus ou moins le Melon Husk de son état ! Vous l’aurez compris, je suis un fan !

Son monologue était sorti par réflexe, venant du coeur, il l’avait récité l’oeil fermé pour se donner un style, un doigt levé en marquant ce qu’il disait. Sur sa dernière phrase, il rouvrit cet oeil afin de lancer un clin d’oeil à son interlocuteur avant de tomber des nues. Face à Luther Delabost le fabuleux. Il se mit à se frotter les tempes, sans effets.

- Je suis votre plus grand fan ! Vous pouvez signer mon bras mécanique ?

_________________

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit