Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Mer 14 Sep - 17:58

Eden frissonna. Elle était un peu fatiguée … Encore une fois, elle avait perdu sa nuit dans des bêtises, ces bêtises qui parfois rapportent de l’argent. Comme cette fois. Pas de tendresse, pas d’amour. Juste un désir même pas partagé, une violence sous jacente, une menace diffuse. Elle marchait d’un pas vacillant dans les rues désertes. C’était encore cette heure où l’on ne sait si on se trouve à la fin du crépuscule ou au début de l’aube. La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. Un rat passa avec un cri devant elle, mais elle ne le vit même pas. Elle se sentait sale et moche. Elle marcha un bon moment. Elle erra plus exactement, jusqu’à ce qu’elle trouve un parc, avec un banc rouillé mais encore debout. Elle alla s’y asseoir, se recroquevilla sur elle-même. Son menton prit appui sur ses genoux et ses cuisses pressaient sa poitrine. Elle se réchauffait un peu.
Ce qu’il lui manquait en cet instant était simple. De l’amour, de la tendresse. Des bras forts, chauds puissants, qui l’enserraient, la rassuraient, une voix profonde et grave qui la berçait, des mains larges et tendres qui parcouraient son corps, des yeux où brillaient autre chose qu’un désir animal et vulgaire, aussi fort que fugitif, un sourire où la gentillesse et l’amour pourraient se lire. Un homme, contre lequel, enfin, elle pourrait s’appuyer. L’image d’Ulrik s’imposait lentement à elle, légèrement confondue à celle d’Ewann.
Elle soupira. Puis, elle ferma les yeux et ne les rouvrit qu’en entendant du bruit autour d’elle. Elle n’avait pas dormi, puisque le soleil n’était toujours pas levé.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno





Dernière édition par Eden Inferno le Sam 12 Nov - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Sam 12 Nov - 13:35

Daël devait faire des repérages pour sa prochaine victime. Cette fois ci c'était une femme qui avait abandonné ses enfants et son mari dans le désert, pour pouvoir fuir avec son amant. Elle n'était pas encore levée et il ne savait pas encore quand elle se lèverait. Par chance elle habitait à proximité d'un parc. Dans des parcs il y a toujours de quoi s'assoir. Un vieux banc rouillé avec une jeune fille qui lui dit vaguement quelque chose. Elle n'a pas l'air bien. Il ne dira rien il ira juste s'assoir à côté d'elle. Elle fera ce qu'elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Sam 12 Nov - 15:18

Elle a rouvert les yeux. C’est toujours cette aube blanche, dégueulasse, déprimante, poisseuse. Près d’elle, il y a un jeune homme, silencieux. Il ne la regarde même pas.il s’est assis, et regarde le sol. C’est lui qui a fait grincer le banc. Il n’est pas gros, non, c’est juste le banc qui n’est pas solide, et qui se plaint au moindre mouvement, au moindre poids. C’est un banc qui ne devrait pas en être un. Il a dépassé sa durée de vie depuis longtemps, mais c’est Thanatos, c’est normal ici. Ce jeune homme, son allure générale, sa minceur, ses cheveux lui disent quelque chose. Elle se dit qu’elle a déjà du le croiser, peut-être même est-ce un client occasionnel, elle n’en sait rien. Si c’est ça, elle lui dira non ; elle n’a pas envie. Elle aimerait retrouver la chaleur d’un foyer, les bras de son amant, l sourire de son amour. Mais elle est trop fatiguée. Il sait ses activités. Elle ne le lui a pas caché, du moins n’a pas cherché à le faire. C’est sa seule source de revenus, c’est la seule chose qu’elle sache faire. Séduire pour vivre. C’est dégoutant.
Elle le fixait attentivement, sans dire un mot.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 27 Nov - 18:18

Elle le fixait, il sentait son regard peser sur lui. Il tourna la tête pour la regarder un peu plus en détails. Elle était fine et musclée. Elle avait l'air d'avoir passé la nuit éveillée. Elle avait froid. Il ne l'avait toujours pas regardé dans les yeux, il gardait ça pour la fin toujours. Son regard suivait les courbes voluptueuses de la jeune fille, et ses long cheveux bruns qui lui tombaient sur un visage doux. Enfin il la regarda dans les yeux.

Non... Ses yeux... c'est elle enfin je crois ... la fille du bal l'autre soir ? Non elle était blonde...

Il ma regarda plus attentivement. Sa bouche ses lèvres ce sont bien celle là qu'il aurait voulu embrasser l'autre soir... Que faut il qu'il fasse ... Il ne sait pas trop... Si elle le reconnaissait il lui parlerait sinon il ne bougerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 27 Nov - 18:40

Elle sentit ses yeux glisser sur elle, la détailler. Puis, il croisa son regard, et eut l’air perturbé. Il regarda ses lèvres, avant de revenir à ses yeux. Et là, elle aussi fut frappée. Des yeux, si bleus, d’un bleu des plus incroyables il n’y en avait pas cinquante, non, juste deux. Elle resta un moment sans rien faire. Elle cligna des yeux, deux fois. Il l’avait reconnue, elle en était sûre. Elle déglutit.

- V … Vous ?

Sa voix était assez faible, témoignant de son étonnement des plus forts.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Jeu 1 Déc - 21:02

Elle l'avait reconnu. Il ne pouvait pas la laisser passer une deuxième fois cette fille était un bijou, belle et loin d'être bête. Daël avait du temps devant lui alors pourquoi pas engager la conversation.

"Apparemment *sourire en coin*... Vous n’étiez pas blonde la dernière fois que l'on s'est vu ?"

Cette fille est douce autant dans sa voix que dans les traits de son visage. Elle lui fait étrangement passer à cette fille. Cette fille qu'il ne cessera jamais d'aimer. On ne peut pas oublier un amour de jeunesse. Rien que parcequ'elle lui rappelle Nathalia il a envi d'en savoir plus sur cette Eden
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Jeu 1 Déc - 21:20

Il la regarda de ses yeux magnifiques, avec un sourire en coin qui fit apparaître une étincelle dans ces saphirs. Puis, il lui parla de sa voix grave et vibrante, et elle blanchit un peu plus encore. Cette voix … Elle la portait autant que celle d’Ulrik, tout en étant différente … Celle d’Ulrik était plus basse encore, et elle adorait cela. Il lui demanda si la dernière fois elle n’était pas blonde.

*Si mais j’avais une robe violette, un masque, un poignard et un homme avec moi aussi.*

Elle hocha nerveusement la tête.

- Si. Mais … c’était un bal masqué.

Elle esquissa un sourire.

- Il y a pas mal de différences entre ce jour-là et aujourd’hui, vous savez.

Elle passa une mèche soyeuse derrière son oreille ronde. Elle le regardait par en dessous, un peu timide.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 4 Déc - 22:56

Elle expliqua qu'il y avait beaucoup de différence entre le bal et ce jour ci. Il la regarda un peut plus en détails en effet elle avait l'air bien plus fragile, bien plus fatiguée, et bien plus frigorifié aussi

" Vous avez l'air gelée, prenez ma veste et ce n'est pas une question."

Il enleva sa veste et lui posa sur ses épaules frêles. Que son cavalier de l'autre soir aille au diable. Elle n'avait pas l'air bien, pas bien du tout. Il n'avait cas être là pour elle. Aujourd'hui c'est Daël qui s'en occupera.

"Vu, votre tête vous avez du passer une nuit ... d'enfer ..."
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Lun 5 Déc - 21:23

Il la regarda un instant, avant de lui poser d’autorité sa veste sur les épaules. Elle sentait lui, une odeur un peu musquée, mais fraîche et légère. Une odeur agréable. Après un temps d’hésitation, elle la ramena sur elle en rougissant. Ses joues chauffaient un peu lorsqu’elle le remercia en murmurant. Elle se sentait un peu gênée envers lui, à cause du soir du bal … Après tout, elle avait bien failli tomber entre ses bras, et même si elle résistait, si Ulrik n’était pas intervenu elle n’aurait pas juré de l’issue de la soirée. Il l’attirait d’une étrange façon, un peu magnétique. Et en même temps, elle pensait à Ulrik. S’il la voyait, là, que dirait-il ? Comprendrait-il au moins ?
Le jeune homme, aujourd’hui conseiller de la Reine de Minos, nommé, elle le savait maintenant, Daël Sterben, la gênait aussi pour cette raison simple. Il était le premier amour de Nathalia, et, quelque part, Eden était sûre qu’ils s'aimaient encore. Elle déglutit ; mais il s’adressait à elle.

- Vu votre tête, vous avez du passer une nuit … d’enfer…

*Non sérieusement ?*

Elle émit un rire grinçant.

- C’est le moins qu’on puisse dire, en effet.

Elle soupira, et son soupir se brisa légèrement. Elle avait des larmes dans la gorge. Elle les ravala tant bien que mal. Elle ne voulait pas pleurer, pas devant lui. Elle devait se montrer … forte. Sauf qu’elle était tout sauf forte. Sa fragilité perçait dans tout son être. Cette nuit avait été affreuse, oui vraiment …

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 11 Déc - 18:58

Elle était sur le point de pleurer. Il l'avait sentit. Elle faisait la forte alors qu'elle n'en pouvait plus. lui avait passé une nuit correcte, il était de bonne humeur, pour une fois.
Et l'homme de l'autre soir pourquoi n'était il pas là bon sens. Tant pis pour lui elle avait besoin de réconfort et Daël la réconforterait.

"Mais pourquoi passer une nuit affreuse alors que vous pourriez très bien être dans les draps de votre fiancé de l'autre soir ?"

iElle avait froid il passa un bras autour de ses épaules pour la rapprochait de lui. Beh quoi ? elle a froid il la réchauffe comme il peut.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 11 Déc - 19:06

Il lui demanda pourquoi cette nuit si affreuse, alors qu’elle aurait pou être dans les draps d’Ulrik. Elle eut un rire bref à cette évocation, alors qu’il la prenait contre lui, tentant manifestement de la réchauffer en lui donnant un peu de sa chaleur personnelle. Elle se laissa faire, surprise, se raidit un peu, avant de se détendre, et de se serrer un peu à lui. Ils ne faisaient rien de mal, non ?

- Je ne suis pas dans ses draps car c’est toujours dans les miens que l’on se retrouve. Il n’a pas de domicile.

Sa voix était un peu tremblante.

- Et puis, il faut bien travailler …

Cette fois, sa voix s’était brisée. Elle respira profondément. Pleurer était vraiment une mauvaise idée.


_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 18 Déc - 15:43

Sa voix. elle allait pleurer. Il le savait, il le sentait. Il la serra un plus contre lui en espérant que ça l'apaiserai un petit peu. Il voulait en savoir plus et ce n'est pas avec des larmes qu'il obtiendrait ce qu'il veut. Il lui caressait ses longs cheveux bruns.

" Ce travail doit être affreux ... Il consiste en quoi au juste ? "

Il avait cet étrange ton à la fois froid et réconfortant. Son visage fin, angélique, et glacial était tout bonnement magnifique.L'homme, celui du bal, celui qui lui avait coupé l'herbe sous le pied pouvait prendre la forme qu'il voulait jamais il ne serait aussi magnétique que Daël Sterben.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 18 Déc - 16:17

Elle sentit qu’il la serrait contre lui, en caressant ses yeux bruns, tellement doux, tellement soyeux. Elle se blottit un peu contre son torse, respirant profondément pour tenter de juguler cette émotion trop forte. Elle sentait autre chose remuer aussi, autre chose n’était pas cette Chose. Puis, il lui demanda son travail et un frisson la secoua de bas en hait. Elle plaqua ses mains sur son torse, releva la tête et le regarda dans les yeux. Ils étaient si beaux, si magiques au milieu de ce visage tellement magnétique … Soudain, elle comprenait pourquoi Nat’ l’avait aimé. Elle ne voulait pas voir le dégout dans ces yeux, et pourtant, elle était coincée. Et bien.

- C’est de la séduction. De l’amour fictif contre des présents divers. Et parfois, la courtisane descend d’un étage.

Il comprendrait forcément, et elle s’attendait à ce qu’il la repousse. Aussi elle s’écarta un peu d’elle-même.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Jeu 22 Déc - 23:46

Une courtisane. Il était loin d'imaginer ça de cette fille avec qui il avait tant aimé discuter à ce foutu Bal ou il était devenu conseiller de la Reine de Minos. Il la regardait il souriait. il déposa un baiser sur son front comme pour l'apaiser.

" si une nuit de travail doit te mettre dans cet état là travailles pour moi... Je te promet de ne jamais être infecte comme les gros porcs qui te servent de "clients" "

Il la resserra un peu plus contre lui. Pourquoi avait il dit ce là ? Il ne savait pas vraiment... Peut être qu'elle lui plaisait plus qu'un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Sam 24 Déc - 16:08

Alors qu’elle s’attendait à ce qu’il la rejette, à ce qu’il soit dégouté, il posa sur son front un baiser léger. Mais que ?
La suite la sidéra. Travailler pour … lui ? Il lui proposait de … ? Son cerveau tournait, mais à vide semblait-il, alors qu’il la resserrait contre lui.
Travailler … or lui … Avoir un nouveau régulier, un de plus. Ils n’étaient pas très nombreux. Avec lui, ils seraient cinq. Mais, étrangement, elle pressentait que tout n’allait pas se passer comme prévu, pas avec lui. Elle fut tentée de refuser énergiquement, releva la tête, ouvrit la bouche, croisa ses yeux, si bleus. Sa détermination faiblit.
Un choix. Il fallait faire un choix. Il y avait au fond d’elle quelque chose, qui lui hurlait de dire oui. Entre eux, il y avait quelque chose de magnétique, de magique, de sauvage aussi. Quelque chose d’inattendu. Mais elle était déjà liée à un autre. Ulrik … C’était pour cela qu’elle résistait. Elle l’aimait, elle en était certaine. Certaine ? Elle secoua légèrement la tête. Ses sentiments ne permettaient pas de certitude. Jamais. Aimait-elle Ulrik, ou ce qu’elle voyait à travers lui ? Croyait-elle aimer ou le feu était-il réel ? Et lui, l’aimait-il seulement ?
Un client, Daël ne serait qu’un client. Il lui permettrait de gager sa vie et … Elle le regarda de nouveau. Réussirait-elle à le considérer comme un client uniquement ? À se comporter avec lui comme avec les autres ? Elle le devait. Elle hocha alors la tête et l’abandonna dans le creux de son cou, ne sachant que lui dire.

- Je ne suis qu’un produit qu’on achète, une femme qu’on séduit. Ce n’est pas à moi de décider, mais à toi. Veux-tu que je travaille pour toi ?

Les mots étaient sortis d’eux-mêmes. S’il lui disait oui, que ferait-elle ? Et s’il lui disait non ? S’il lui disait non …


_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Mar 27 Déc - 21:53

maligne, très maligne... Elle venait de lui retourner la question. Ce qui d'abord commença par perturber Daël, mais par la suite le fit sourire. elle lui tendait une perche. Sans le savoir elle venait de se renfermer dans son "piège" qui n'en ai pas vraiment un. Il allait pouvoir l'utiliser sans vraiment l'utiliser. Et il pourrait la protéger sans vraiment la protéger. Et peut être elle pourait l'aimer sans vraiment l'aimer ... Non il oublie cette dernière pensée.

" Je ne veux pas t'acheter mais t'offrir des soir de liberté ou tu pourrai t'échapper des bras de ces gros porcs quand ton ... fiancé n'est pas là... Alors c'est à toi d'accepter ou de refuser mon offre"

Il la regardait droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Mer 28 Déc - 13:01

La réponse du conseiller de la Reine lui coupa le souffle. Elle regarda droit devant elle, choquée, le temps de la retrouver. Apparemment, il était parti en voyage, car elle mit un moment avant de tout récupérer. Puis, elle vira au rouge. Jamais, non, jamais on ne lui avait dit ça. Puis, ses yeux d’émeraude revinrent dans les yeux de saphirs de Daël, et inconsciemment, elle pensa que ces deux pierres faisaient un beau mélange. Elle esquissa un sourire. De nouveau elle baissa les yeux. Dans ceux de Daël, elle avait lu de la sincérité, et une assurance de protection. C’était si rare. Trop rare … Elle tenta d’empêcher les larmes de lui monter aux yeux, sans succès. Cela faisait trop d’émotions en quelques heures. Aussi, ce fut les yeux brillants qu’elle se retourna vers lui.

- Merci, Daël. Je … J’accepte.

*C’est ridicule ! Ridicule ! La prostituée qui accepte une offre de son client, c’est ridicule … Tu te ramollis Eden … Réveille-toi un peu, secoue-toi.*

Mais elle n’en avait pas envie. Du tout.

- Tu risques d’avoir beaucoup de moments à passer avec moi si tu veux remplir ceux où mon …

Elle hésita. Comment l'appeler ?

- Où Ulrik n’est pas là. Nous nous voyons somme toute assez … rarement.

Elle lui fit un sourire bref.


_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Mar 3 Jan - 19:02

Ils ne se voyaient pas souvent ce qui fit sourire brièvement Daël. Il allait se renseigner sur cet Ulrik et sur Eden la magnifique petite Eden qu'il voudrait tellement prendre dans ses filets comme un papillon se prendrai dans une toile d'araignée. Seulement e papillon allait il se battre jusqu'au bout quitte à se faire mal ou serait il suffisamment intelligent pour se laisser faire... Là était la subtilité du jeu auquel ils jouaient.
Il sourit à la jolie brune.

"Je ne le comprend pas, vraiment pas à sa place je ferait tout pour passer le plus de temps possible en si charmante compagnie..."


Il la serra un peu contre lui. Le papillon approche de la jolie petite toile...
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Mar 3 Jan - 21:24

Il lui sourit, et la serrant contre lui, il lui dit qu’il ne comprenait pas Ulrik. Parfois elle non plus, mais elle l’aimait. Enfin, du moins croyait-elle. Elle sourit au jeune homme.

- C’est pas si simple. C’est même assez compliqué ; Disons qu’on est à deux mais que chacun doit gérer sa vie. Et nos vies sont très … remplies disons.

Elle secoua un peu la tête. Celle d’Ulrik plus que la sienne, manifestement. Elle, elle savait qu’elle pourrait toujours lui faire une place. Lui n’avait pas toujours du temps. Tous deux auraient aimé qu’il en ait pus. Eden frotta sa tête contre Daël et se blottit dabs ses bras. Elle sentait son parfum dans le tissu de sa veste. Elle se faisait embobiner et le sentait. Mais là, peu lui importait.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Jeu 5 Jan - 20:23

Leurs vies bien remplies ? Celle de Daël l'était également. Mais quand il avait une idée en tête il ne la lâchait pas à moins qu'une personne à qui il tenait particulièrement comme Carlisle ou Nathalia soit mis en danger là il abandonnait tout. Mais là, ce n'était pas le cas... Ni Carlisle ni Nathalia ou même sa mère ou encore son père n'était en danger... Et il la voulait oui c'était elle qu'il voulait et il l'aurai celà ne faisait aucun doute. Outre sa détermination l'une de ses grande qualité était la patience, alors ça prendrait le temps que ça prendrais mais il l'aurait....
A cette pensée il sourit d'un de ses sourire qui le rendait irrésistible. Un de ses sourire en coin qu'on a du mal à effacé. Eden se serrait un peu plus contre lui ce qui lui élargit le sourire. Il passa la main dans les cheveux de la jeune fille.

" La mienne ne l'ai pas assez c'est pour ça que j'ai tant envie que tu en fasses parti..."

Il lui avait susurré ces mots au creux de l'oreille, sa main avait glissé le long de la joue de la jolie brune pour atterrir sous son menton afin de lui relever la tête et la regarder dans les yeux il déposa un baiser sur son front et laissa sa main la ou elle était pendant que l'autre caressait la joue d'Eden
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Ven 6 Jan - 16:52

Sa main passa dans ses cheveux. Vie pas assez remplie, hein ? Eden sourit. Oui forcément, elle risquait de la lui remplir. Il lui releva la tête, lui embrassa le front, lui caressa la joue. Il lui donnait la tendresse qu’elle voulait, qu’elle désirait, dont elle avait un besoin terrible et déchirant. Elle lui sourit.

- Oui, je remplis pas mal de vies …

Elle lui sourit de nouveau.


_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Ven 6 Jan - 21:14

Ce sourire sur un si joli minois était un tableau magnifique à contempler. et Daël ne détachant pas son regard des deux grandes émeraudes qui servaient d' yeux à la jolie brune s'avançait lentement pour l'embrasser.
Il n'avait pas eu son baiser l'autre soir au Bal et la lumière qui venait de s'allumer dans le bâtiment d'en face lui indiquait qu'il n'en aurai surement pas un maintenant. Tant pis pour le romantisme le travail venait de reprendre.
Il s'arrêta à seulement quelque centimètre des lèvres qui lui paraissaient douces d'Eden. Si près que leur deux souffles se mélanger et il adorait ça il en profiterai un autre jour surement.
Il embrassa Eden sur le bout de son petite nez.

"Désolé charmante demoiselle mais le travail m'appelle. J'ai pas de papier sur moi pour te donner mon adresse disons dans 3 jours ici enfin si tu es libre bien évidemment vers midi ? Je préparerais un pique nique."


Il la serra une dernière fois en attendant sa réponse.


[On fini sur ton post ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   Dim 8 Jan - 17:26

[Ouais. On enchaîne avec chez moi Nath’ puis avec les muffins et Angel et Nath ? ]

Une lumière s’alluma sur le bâtiment en face. Il approcha son visage d’elle et son cœur s’accéléra. Peut-être fallait-il le prévenir que ses clients, elle ne les embrassait pas sur la buche ? Leurs souffles se mélangèrent, et elle mit ses mains sur son torse. Puis, tout à coup, il l’embrassa sur le nez. Et, appelé par son travail il lui propos de se revoir ici même, trois jours plus tard, à midi. Elle le regarda, un peu interloquée. Puis elle sourit.

- Puisque c’est vous qui faites le pique nique, alors, d’accord.

Elle se blottit contre lui, et embrassa son cou.

- Merci, Daël. Merci.

Elle lui sourit une dernière fois, et s’éloigna rapidement sans se retourner. Elle se fondit dans la foule. Il fallait qu’elle retrouve Ulrik, et vite. Elle avait besoin de ressentir quelque chose pour lui, avec lui après ça.


[Fini ! Wink On se fait ce sujet aussi ou pas ?]

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit fatigue mais le jour encore pataud et malhabile a du mal à bercer la ville endormie. [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nuit me rappelle ce jour .... |Avec Constelation d'Hiver |
» Quand nuit noire se fait en plein jour.
» site web
» Je craque .. ♥
» Clash of Clans : les boosts de fin d'année !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: