AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est comme ça on y peut rien [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Jeu 7 Fév - 0:40

Darkame habituellement blanc comme neige et les mains sales, au sens figuré j'entend, était couvert de boue de la tête au pieds ce qui fit pouffer de rire Nathalia. Le début de journée si triste semblait à des années lumière de la belle métamorphe. Le démon avait réussi là ou les plus plus proches amis de la rouquine échouaient... Elle ne pensait pas à Angel pas au bébé pas à tous ses problèmes .... Elle était bien juste bien... Elle aurait tant aimé faire une pause et regarder ce soleil couchant pendant des heures et des heures et même des jours sans que rien d'autre ne se passe. Ce pendant voilà empêcher la nuit de tombée était hors de ses capacités.

Quand Darkame l'emmena près du feu elle commençait à se réchauffait que le vent froid la gela de nouveau. Elle regarda le démon et se rappela de la chaleur de ses mains... Elle ne réfléchit pas plus et vint se poser entre les jambe de Darkame le dos contre son torse.

"J'ai froid..."

Se justifia t elle en le regardant avec un sourire angélique. Puis elle plongea son regard dans le feu.

"Darkame ? Pourquoi ici ? Pourquoi t'es comme ça avec moi ? Je t'ai connu plus cruel ..."


Elle s'enfonça un peu plus dans les bras du démon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Sam 9 Fév - 16:21

Rouge comme un tomate...
Encore une nouvelle couleur a ajouter au panel grandissant du démon arc-en-ciel.
D'une voix hésitante il prononça ces quelques mots :

" T'es au courant que je vais t'en mettre partout ?! "

Cependant il resserra ses bras autours du corps fragile de la rouquine pour la réchauffer.
Elle déversa alors un flot de question auquel le démon n'était pas du tout préparé... Surtout la dernière.
Il gigota mal a l'aise. Comment répondre ? Quoi Répondre ?
Il se décida enfin, c'était un démon que diable ! Et les démons n'ont peur de rien !

" Ici parce qu'on est loin de tout et il faut bien prendre soin des gens qu'on ... qu'on ... aime ... "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Dim 10 Fév - 19:35

Les questions posées par Nathalia semblaient déranger le démon, ce qui amusa la métamorphe.

" Ici parce qu'on est loin de tout et il faut bien prendre soin des gens qu'on ... qu'on ... aime ... "

Les gens qu'on quoi ? Elle ne rêvait pas il avait bien utiliser le verbe aimer. Depuis quand un démon était il capable d'éprouver des sentiments de ce genre ? La deuxième partie de la phrase de Darkame résonnait en boucle dans la jolie tête rousse.

"Et je fais partie de ces gens là ?"

Elle avait tournée la tête en espérant croiser le regard du démon afin d'essayer de comprendre ce qu'il se passait. Elle aimait regarder les gens dans les yeux. Elle aimait ça parce qu'elle avait l'impression de regarder leur âme au travers de ceux-ci. Les yeux d'Angel étaient rouges et avaient un fond sombre effrayant et froid, sauf quand il posait les yeux sur elle il y avait une lueur d'une certaine douceur qui se réveillait. La première fois qu'elle avait rencontré Darkame c'est la douleur et de la colère qui étaient présentes même peut être de la peur sans vraiment en être c'est bien connu que les démon n'ont jamais, jamais peur . Mais là elle ne savait absolument pas ce qu'elle allait trouver. Elle était bien plus petite que lui, dans la position ou ils se trouvaient elle faisait une tête de moins que lui si bien que pour le voir elle devait levé la tête et lui la baisser. Et s'il la baissée leur nez pourraient presque se toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Mar 12 Fév - 0:55



Le démon baissa le regard sur la jolie rousse.
Elle le regardait également, elle le fixait plutôt.
Droit dans les yeux. Ses yeux perçant qui lisent en vous comme dans un livre ouvert.
Darkame détourna les yeux instantanément et regarda le ciel maintenant dardé d'étoiles et irisé de voies lactées.

" A ... Apparemment ... "

Il gigotât à nouveau mais ne lâcha pas Nathalia.
Un petit moment passa en silence et le démon le brisa en murmurant :

" Si c'est bien ça qu'on doit faire ... Nath, explique moi ce qu'est l'amour et ce quand ressent quand on tombe entre ses griffes ... "

Il n'osait plus la regarder malgré l'envie irrésistible qui le démangeait de la contempler et l'appel incessant des yeux d'émeraudes de la belle métamorphe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Mar 12 Fév - 1:29

" Si c'est bien ça qu'on doit faire ... Nath, explique moi ce qu'est l'amour et ce quand ressent quand on tombe entre ses griffes ... "

Ce que c'est l'amour ? De quel amour devrait elle lui parler ? De celui avec un grand A ? de l'amour des choses simples ? De l'amour d'une mère pour son enfant ? Elle allait lui parler de tout ça à la fois.

"Tu sais l'amour c'est compliqué il revêtit plusieurs costumes... Il peut très bien se cacher dans une part d'un gâteau au chocolat comme celui de la panthère rose qui fait fondre de plaisir n'importe quel amoureux du chocolat... On peut le voir dans les yeux d'une mère qui regarde son enfant grandir... dans le rire de deux amies pendant une bataille de chatouille...mais le grand amour le vrai avec un grand A il fait naître des papillons dans ton ventre au premier baiser, tu as l'impression que rien ni personne ne pourrait perturber ce moment absolument magique c'est comme voler au dessus des nuages sans le moindre effort sentir son coeur prêt à bondir hors de la poitrine le cerveaux qui explose de sensations hors du commun c'est Du bonheur à l’état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C’est mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l’héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét’, ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et le milk-shake banane. Mieux que toutes les trilogies de George Lucas, l’intégrale des muppets-show, la fin de 2001. Mieux que le déhanché d’Emma Peel, Marilyn, la schtroumpfette, Lara Croft, Naomi Campbell et le grain de beauté de Cindy Crawford. Mieux que la face B d’Abbey Road, les CD d’Hendrix, qu’le p’tit pas de Neil Armstrong sur la lune. Le Space-Mountain, la ronde du Père-Noël, la fortune de Bill Gates, les transes du Dalaï-Lama, les NDE, la résurrection de Lazare, toutes les piquouzes de testostérone de Schwarzy, le collagène dans les lèvres de Pamela Anderson. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques. Mieux que la défonce de Sade, Rimbaud, Morisson et Castaneda. Mieux que la liberté. Mieux que la vie..."

Les larmes lui montaient aux yeux au fur et à mesure qu'elle avançait dans son discours et finirent même par couler quand elle aborda la dernière parte :

"Mais le pire dans le grand amour c'est quand tu t'en rend compte et qu'il est trop tard qu'il est finit que ça ne serra jamais plus le cas tu as l'impression que ton coeur cesse de battre que ton corps bouge comme le ferrait un automate tout devient mécanique plus rien n'a de logique quand tu as connu l'amour et que tu le perds c'est comme perdre la raison on vit dans un monde paralléle on erre sans but précis on a le regard vide..."

les larmes salées coulaient sur ses joues elle ne sanglotait pas.

"Darkame serre moi dans tes bras s'il te plait..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Jeu 14 Fév - 13:16

Il ne dit rien, pas un mot.

Le démon écoutait simplement le flot de parole qui se pressait aux bords des lèvres de la rouquine pour se précipiter dans le vide et résonner dans sa tête.

Il ne dit rien non plus quand il sentit les larmes naissantes de Nathalia venir mourir sur la peau brunâtre et chaude de ses mains.

Il ne dit toujours rien après qu'elle eu finit sachant qu'il venait de réveiller quelques choses qu'il aurait mieux fait de laisser enfoui.

Le démon dit exactement ce qu'elle lui demandait en resserrant son étreinte et la berça toujours sans prononcer quoique ce soit.
Darkame laissa donc passer quelques instants dans le clame en lui susurrant une vielle comptine du passé.

Une fois sûr et certain qu'elle soit enfin calme, il lui murmura au creux de l'oreille, le sourire aux lèvres.

" Rien ne peut battre Woodstock et les Rave-party ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Jeu 14 Fév - 23:41

Cette comptine... comment avait il su ? C'était celle que lui chantait sa mère les soirs ou elle pleurait sans fin, ou a chaque fois qu'elle fermait les yeux c'était toujours le même cauchemar mais cette chanson seulement celle là le faisait partir et l'aider à dormir sans se réveiller en hurlant. C'était sa berceuse celle que son coeur réclamait depuis des mois celle qu'elle avait besoin d'entendre sans le savoir. Décidément ce démon lui réservait des surprises à chaque seconde de plus passée au près de lui.

" Rien ne peut battre Woodstock et les Rave-party ! "

Elle se retourna pour le regarder il avait ce sourire à la fois effrayant (un sourire de démon quoi) et terriblement attirant. Elle se mit a genoux et passa les bras autour du cou de Darkame pour lui faire un câlin de remerciement. Il venait de lui redonner la force d'avancer sans Angel... du moins pour un temps peut être que ça ne durerait que quelque jours mais c'était déjà beaucoup plus que ce qu'elle avait espéré jusqu'à présent.

"Merci"

Elle lui avait susurré au creux de l'oreille avant de se redresser. elle n'enlevait pas ses petits bras frêles, elle se contentait de le contempler à la lueur des flammes qui dansaient dans le foyer près d'eux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Mar 2 Avr - 13:39



Il rougit, purement et simplement, les pan de sa peau qui n'étaient pas recouverts de boue passèrent d'un blan laiteux a une rouge eclarte.
Bizarrement, les loups les ours les dragons et autres bêtes censées être dangereuses ne provoquaient chez lui aucunes réactions si ce n'est l'indignation la plus profonde.
Mais ça geste, un simple câlin qui n'est en fait que le contact entre de corps , le troublait au plus haut point.
Sa respiration s'accéléra brusquement quand son regard passa sur les lèvres de Nathalia, il avala difficilement la salive qu'il avait dans la bouche et regarda le ciel en soufflant pour essayer de se calmer.
Ses yeux se reposèrent à nouveau sur ses lèvres et d'un mouvement involontaire de son cerveau le bout de ses doigts vinrent caresser les jours rosées de la jeune femme.
Il l'embrassa sur cette joue a l'apparence si douce et a la couleur retrouvée grâce à cette petit sortie.
Il l'embrassa a nouveau plus près de ses lèvres n'osant pas aller plus loin.
Après tout, elle aimait quelqu'un d'autre et elle portait son enfant ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Mar 2 Avr - 22:21

Plus Nathalaia le regardait plus elle le trouvait attirant. Ses gestes maladroits, ses mimiques parfois enfantines, ses yeux qui semble la voir vraiment pas juste la regarder comme on regarde un chat qui passe dans la rue non il la regardait de cette façon qui fait rougir les demoiselles rosir les dames et rajeunir les grand mères. Cette façon qui vous fait vous sentir un peu plus forte...

Il lui effleura la joue, elle attrapa sa main doucement. Il embrassa sa joue elle ferma les yeux. Il l'embrassa une seconde fois elle ne bougea pas attendant la suite qui ne vint pas.

Elle ouvrit les yeux le regarda essaya de comprendre pourquoi se baiser n'était pas venu pourquoi s'était il arrêté pourquoi avait il mit fin à se moment qui devenait de plus en plus magique ... Il avait peur de l'embrasser ?
Sachez , gente Dame , que les démon non peur de rien ni de personne ! Cette réplique lui revint en tête elle sourit.

"Alors comme ça les démons n'ont peur de rien sauf d'embrasser une fille ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Jeu 4 Avr - 22:53

Il rit simplement puis son sourire s’effaça d'un seul coup.

Pas une fille, une femme. Enceinte qui plus est !

Un léger sourire revint sur ses lèvres, le démon la regarda quelques instant.
Elle était belle quoique pâle, ses grand yeux brillaient a la lueur des flammes, ses lèvres roses appelaient sans cesse aux baisers.
Mais il résista !
Pour le moment en tout cas.
Il eut une idée et son faible sourire s'élargit, ses yeux devinrent rieurs et il lui tira légèrement les joues.

Mon petit chat, si tu me veux il va falloir m'attraper ~

Darkame se releva d'un bon, Nathalia dans les bras avant de la déposer délicatement sur le sol et de s'éloigner a petit pas.
Il se retournait pourtant régulièrement pour vérifier que tout allait bien .



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Dim 7 Avr - 20:35

Elle le suivait d'arbres en arbres furtivement. Elle atterrissait sur les branches avec une légèreté qu'elle allait perdre dans les prochain mois. Elle venait de prendre de l'avance sur lui; elle avait juste à attendre qu'il se retourne une autre fois et elle sauterait.

*Vas y*

elle se posa devant lui se redressa. tendis la main vers le démon pour arrêter sa course. Ce geste ne servit strictement à rien Darkame la percuta de plein fouet. Nathalia regarda le démon en riant.

"On ne gagne pas à jouer à chat avec un chat tu sais ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Mar 16 Avr - 22:47



Le démon regarda la rouquine avec un sourire mielleux, un regard tendre et lerouge aux joues. Il l'a prit a nouveau dans ses bras et la serra en faisant bien attention a ne pas la blesser ou lui faire du mal.
Darkame l'embrassa a nouveau sur la joue puis dans la nuque, sur le menton et enfin sur le bout du nez. Il ne voulait plus la lacher, il avait trop peur qu'elle s'en aille ou qu'elle se blesse, bref qu'on lui fasse du mal.
IL resta un bon moment comme ça s'ne rien faire, juste a respirer son parfum, la tête posée sur la tête de la méthamorphe.
le démon la regarda a nouveau, droit dans les yeux. Ses beaux yeux félins étincelants comme des émeraudes a la lueur de la lune.
Darkame la prit encore une fois dans ses bras, se résignant, elle appartenait a quelqu'un d'autre. Il ne serait la qu'en cas de besoin, si elles avaient besoin de lui.
Rien de plus rien de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   Mar 9 Juil - 15:40

Elle compris que l'affection dont elle avait besoin elle ne l'aurait ni ce soir ni un autre soir et quelque part elle s'en fichait elle avait passer une soirée à ne plus penser uniquement au fait que l'amour de sa vie était bel et bien mort que son enfant n'aurait jamais de père. Son enfant aller avoir des oncles bien veillant une tata gâteau et une maman elle ne savait absolument pas ce qu'elle serait comme mère. 

Elle se recula juste un peu pour pouvoir prendre entre ses mains la tête du démon caresser ses joue du bout des doigts se rapprocher doucement ses lèvres de la bouche du démon jusqu'à ce que leur souffle se mêlent.

"Merci" 

Lui avait elle soufflé avant de déposer un baiser au coin des lèvres de Darkame.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est comme ça on y peut rien [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est comme ça on y peut rien [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les Serpys valent rien [Et l'on n'y peut rien] - Génération Goldman
» C'est curieux comme la vie des autres peut sembler plus interessante que sa propre vie...
» « La beauté n'est rien, mais la destin peut y être lié » || LIBRE /!\ PEUT CHOQUER
» Même la mort ne peut rien pour nous..[PW Alissa]
» la vie est comme l'océan, elle peut être calme ou plate et difficile ou rude mais au final, elle est toujours belle × romenzie..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: