AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les pendus se balançaient [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mar 3 Jan - 21:28

Garmyr surpris de la question se rappela qu'elle ne savait pas pour l'endroit.
- Non pas de madame Ours. Juste une amie que j'ai rencontré par hasard das le bois. Comme il allait pleuvoir on a construit cet abris pour s'abriter. C'est tout. Le deuxième lit c'est le siens. Mais qui ça importe, ce n'est pas un domicile mais un abris donc tout le monde peux l'utiliser.
Il restait sérieux, il paraissait plus mature d'un coup. Il repris la cuisson de la nourriture sans remarquer que Nathalia l’examinait sous toutes les coutures.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mar 3 Jan - 21:50

Pourquoi il lui semblait si froid tout d'un coup, l'air aussi c'était refroidit... Les jeux d'enfants étaient ils terminés ? Pourquoi fallait il qu'il ai l'air d'avoir prit 10 ans d'un coup d'un seul ?
Elle l'observait cuire ses lapins. Elle le détaillait, regardait ses moindres faits et gestes. Il était mince mais quand on y regardait à deux fois ou pouvait observer ses muscle bouger au moindre mouvement. Nathalia était captivait par son bras entrain de retourner un lapin quand une bourrasque de vent ouvrit la fenêtre pour laisser rentrer le froid de la nuit . Elle se leva en frissonnant pour aller refermer la fenêtre. Grelotante elle contemplait le ciel parsemé d'étoiles de la hauteur de la cabane on les voyait bien et même très bien...

"Le ciel et magnifique"


Elle se tourna un instant pour voir ou en étaient les lapins. Puis ses yeux se rivèrent de nouveau sur les centaine d'étoiles qui décoraient le ciel. La lune éclairait son visage et se reflétait dans ses grandes mirettes. Elle crevait de froid mais s'en fichait complétement c'était un soir comme celui là qu'elle avait rencontré Angel sur un toit. Elle ne se lasserait jamais de contemplait un ciel aussi parfait. un frisson lui parcouru le dos de bas en haut et les tremblement de froid prirent la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mar 3 Jan - 21:56

Garmyr avait finit de cuire les lapins, il l'observait se perdre dans le ciel. Il la voyait frissonner ce qui le faisait sourire. Au bout d'un moment, il se leva s'approcha de son lit et pris sa couverture, il se retourna vers elle, elle semblait ne pas s'être aperçu du déplacement de Garmyr, il s'approcha d'elle et lui déposa sa couverture sur les épaules. C'était une couverture faite pour lutter contre le froid dans les montagnes. Elle ne devrait lus avoir froid quand elle auras emmagasiné suffisamment de chaleur. Il retourna s'asseoir et lui dit d'un air espiègle.
- Si tu ne viens pas manger, je mange ta part.
Il aimait la compagnie de Nathalia. Mais il sentait qu'elle pensait à quelqu'un.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mer 4 Jan - 21:51

Elle rit voilà qui la rassurait, ils étaient encore là les enfants qui jouaient à chat avant que le soleil se couche. Elle se retourna serra la couverture un peu plus sur elle. Les tremblements avaient cessés. Elle le regardait là assis et couru le rejoindre elle s'assit dans un bruit sourd.

"Si tu mange mon lapin je mange ta part de gâteau au chocolat..."

Elle souriait en ébouriffant les cheveux du métamorphe. Elle rit, un rire sincère qui sortait droit du coeur .
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mer 4 Jan - 22:00

Elle ébouriffa les cheveux de Garmyr. . . Heureusement que Garmyr l'appréciat, heureusement pour elle hahaha! Garmyr lui saisit le poignet qui lui ébouriffait les cheveux, ouvrit la main qui se trouait au bout et y déposa un cuisse de lapin cuite. Il se leva, détacha ses cheveux qui lui arrivaient en haut du dos, les recoiffa et les renoua avec la lanière de cuir qui y était à l'origine. Il s'assit à son tour et empoigna son lapin.
- Du gâteau au chocolat ? Quand je rentre chez moi, Mjoll me fait de la crème brulée... Du caramel...
La salive affluait à la pensée de tout ces mets si délicieux. . . Il croqua dans son lapin mâcha la viande avec grand appétit.
- A la fin du repas, j'irais faire un tours dehors. Je dois vérifier quelque chose.
Il avait l'air un peu plus sérieux, mais au final il était pensif, le regard perdu dans les flammes.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 5 Jan - 22:59

La réaction de Garmyr fit rire Nathalia. Sa façon de lui donner le lapin indiquait qu'il n'appréciait pas le fait qu'elle lui ébouriffe les cheveux, alors elle se mordit la lèvre en pouffant pendant qu'il rattachait ses cheveux relativement long pour un homme. Elle croqua dans le lapin doucement du bout des dents. On aurait dit une enfant, elle déglutit c'était un peu trop cuit à son gout mais vraiment bon pour un truc chassé à l'improviste [j'ai failli mettre à la wanéguéne bistoufly mais non en fait ...]

" C'est bon tout ça... Ton lapin aussi d'ailleurs. Quand tu goutera de mon gâteau tu m'en dira des nouvelles c'est ma spécialité"

La jolie rousse fit un clin d’œil en direction de l'homme ours.

" Tu dois aller vérifier quoi ? ... Je viens avec toi."
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 5 Jan - 23:18

Garmyr aimait bien les réaction de Nathalia, il décida donc de lui expliquer pourquoi il voulait jeter un coup d’œil.
- Dehors s'il y a des créatures, je me suis déjà battu contre les diurnes, mais pas contre les nocturnes, eux sont plus intéressant, plus dangereux.
Il avait une flamme dans les yeux, il avait besoins de se battre, pour s'épuiser suffisamment.
- Je dois te dire une chose... Ma faiblesse c'est que je dépense énormément d'énergie en me battant, quand j'ai trop d’énergie je suis pas fatigué donc je dois trouver un moyen de me fatiguer sinon je dormirais difficilement.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 5 Jan - 23:49

Il était dingue, voilà ,la seule explication qui venait en tête à la jeune fille. Fou, complètement fou. Se battre pour pouvoir mieux dormir. Mais il pense à quoi ? Sortir armé, entrainé doué, fort dans cette foret était tout de même de la folie. S'il devait y avoir un repère secret en dehors de Rhadamante pour tous ces gens qui manipulent la magie noire et autres chose du genre.
On pouvait lire dans les yeux de Nathalia de l'étonnement puis de la peur... Oui de la peur l'idée de se retrouver seule dans cette forêt la terrifiait.

"Tu veux pas rester ici et faire euh je sais pas moi des pompes ? des abdos ? courir en me portant sur tes épaules ? Compter les moutons ?"

Elle parlait avec ses bras. C'était plus fort qu'elle à partir du moment ou elle commencer à paniquer elle s'agitait dans un peu tous les sens. Puis elle se calma sur sa dernière phrase. Le regarda avec de grands yeux implorants

" Ne me laisse pas ... s'il te plait "

Elle lui avait attrapé le bras de sa main libre et avait poser le reste de lapin de toute manière elle n'en voulait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Ven 6 Jan - 0:21

Garmyr plongea ses yeux dans ceux de Nathalia, il était touché de la voir si faible.
- Un si joli visage ne devrait pas être figé de cette peur. Bien, restons ici, je ne te laisserais pas seule ce soir.
Dehors les bruits de la nuit commençaient à s'éveiller. Des cris lointains, des animaux qui hurlent à la mort et le vent... Le vent qui siffle entre les branche de ces arbres décharnés, comme s'ils voulaient vous attirer à l'extérieur pour vous dévorer.
- Bien nous feront du sport à l'intérieur alors mais tu risques d'être surprise, ça va durer longtemps. (HAHAHAHAHAHAHA)
Il rit si gaiement que les bruits extérieurs semblaient se taire le temps de son rire. Malheureusement il reprirent.
- Finissons de manger tu veux.
Il lui caressa la joue, et repris son lapins qu'il finit dans la minute.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 17:51

Elle fut surprise du contact mais ne dit rien. Elle lui souriait simplement. Nathalia se leva pour attraper le gâteau qu'elle avait posé sur un lit. Elle le déballa sorti le poignard de son fourreau attaché à sa cuisse le planta délicatement dedans et le posa entre elle et Garmyr en retournant s'assoir

"Prends ce que tu veux j'ai plus très faim et puis je connais la recette par cœur alors c'est pas bien compliqué de m'en refaire."


Elle lui fit un clin d’œil ezt un grand sourire avant de remettre la couverture sur ses épaules. Elle regarda le dessert et son vilain défaut venait de refaire surface elle était terriblement gourmande.

" Quoi que je vais en prendre un petit bout... Comme ça tu peux être sur qu'il n'est pas empoisonné"


Elle découpa une tranche fine avant de la récupérer dans ses mains et de couper de petits bouts avec ses doigts fins et agiles.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 18:05

Garmyr, avait finis son lapin.
- Tu finis pas ton lapin?
Nathalia lui tendis le lapin à Garmyr qui se fit un plaisir de le finir. Après ça, il prit une part de gâteau, et son regard s'illumina comme deux grosses étoiles, il se tourna vers Nathalia, lui attrapa les mains et les serra dans les siennes . . .
- Fais Dévifieux..... humm
Il avala et il repris.
- C'est délicieux! Désolé le gout ma fais oublier mes bonnes manières...

Il éclata de rire à nouveaux et la forêt une nouvelle fois se tue, au moins dans la cabane.
- Je peux en prendre d'autre ?

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 20:43

Elle rit c'était bon de rire. Cet homme ours l'amusait beaucoup décidément. De vrais gosses. Avec ce Garmyr c'était comme à la maternelle, on joue sans ce connaitre et on fini par partager son gouter et faire la sieste ensemble pour devenir ami c'était aussi simple que ça quand on était tout petit. Et avec cet énergumène c'était parti de la même façon.

"Mais je t'en pris j'ai plus fin de toute façon... "

Elle lui sourit et une idée lui vint en tête.Elle stoppa Garmyr dans son élan pour reprendre une autre part

" Non attends j'ai une idée si t'arrive à faire 150 pompes alors que je suis assise sur ton dos t'auras une autre part"

Elle lui fit un sourire qui était entre le sourire sadique et un sourire de défi.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 20:55

Garmyr fixait le gateau avec une grande envie, mais l'idée d'avoir Nathalia sur le dos et d'être récompensé avec une autre part... CA LUI PLAISAIT!

- Eh bien soit, tu seras plus légère de ce que je porte d’habitude, mais ça feras l'affaire.

il se mit en position et attendit qu'elle fasse de même, et à une allure de deux pompes par secondes il se lança. ..1..2..3..4.......89..90..91.....123..124..125..126..127....147..148..149..150.
Il se redressa oubliant Nathalia sur son dos. Garmyr n'avait même pas sué, il était un peux haletant, à cause du rythme que son souffle avait pris.

- Hmmm Nathalia, ma part de gâteau.

il se retourna plusieurs fois sur lui-même en cherchant Nathalia.

- Nathalia ????

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 21:19

Rapide fort musclé il cachait bien son heu le bougre c'était trop simple 150 elle devait trouver plus dur... Et Elle s’accrochait au sportif de toute ses forces sans lui faire mal. Il la baladait sans le moindre effort et ça l'agaçait en la faisant tout autant rire

" Heeeey arrête de bouger ou tu peux faire une crois sur ton gâteau compris ? "

Elle rit. Et descendit du dos de Garmyr. Elle attrapa la part de gâteau.

"C'était trop facile si tu la veux faut venir la chercher."
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 21:26

Garmyr éclata de rire si fort qu'il bascula en arrière... Et tomba. Malheureusement le plus petit lit se trouva, hummm plus ou moins hors d'usage, pour pas dire complètement détruit quoi. Garmyr se redressa en se grattant l'arrière de la tête et en regardant sa maladresse destructrice de lits...
- Erf j'suis trop maladroit des fois ....
Il se retourna pensant toujours au défi que lui avait lancé Nathalia..
- Dans la cabane ça seras du gâteau. Pour que ce soit un peux équitable, je te laisse me nouer les jambes ensembles. Sers bien sinon je pourrais facilement m'en défaire.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 21:50

Elle rit. Lui attacher les pieds ? Non c'était trop dangereux pour le reste des meubles et de la cabane. Elle lui attacherait les mains. Que ça lui plaise ou non c'était comme ça.

" Les pieds mais on va tout casser... Passes moi tes mains plutôt."


Elle chercha de quoi lui attacher les mains, ne trouvant rien elle enleva sa veste et se retrouvant dans son éternel débardeur noir moulant de sport. Serrant les deux poignets de Garmyr avec un nœud un peu compliqué que lui avait enseigné Angel. Et commença a sauter sur le côté pour esquiver la première attaque de l'ours. Qui manifestement était aussi rapide qu'elle. Il la loupa de peu. en une fraction de seconde elle se retrouva sur le lit encore en bon état. Il la loupa encore une fois mais la frôla. Le nœud qu'elle avait fait, elle ne le maitrisait suffisamment pas apparemment car il se détacha. Ce qui permit à Garmyr de la saisir par les hanches et de la plaquer au sol. Elle tenait le gâteau dans ses mains qu'elle avait mis au dessus de sa tête. La proximité de leurs de corps la perturbait légèrement. Elle rosit un peu des joue avant de lui lancer

"C'est bon t'as gagné aller prends la ta part de gâteau..."


Elle ne bougea pas pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 8 Jan - 22:34

Garmyr la tenait bien, il ne comptait pas la lâcher, il aimait bien son contact. Il tendit le bras, attrapa le gâteau et dévora sa part.
- Aaaaah c'est vraiment trop bon! Heureusement que t'as pas serré le nœud, j'avais pas envie de déchirer ta veste.
Garmyr et Nathalia étaient couchés par terre dans la cabane. Il avait la tête au niveau de son ventre, il avait son parfum emplissait son nez. Pour lui, c'était comme de l'air plus agréable que l'air frais. Il aimait son parfum.
- Bon, la prochaine épreuve ?
Il demanda sans la lâcher pour autant.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mer 11 Jan - 19:12

La prochaine épreuve ? Elle n'avait pas beaucoup d'idées qui lui venait en tête. Elle réfléchissait et qu'est ce que lui faisait faire Angel pendant les entrainements...
Course à pied ? On oubli. Pompes ? Déjà fait et trop facile. Abdos? trop simple. Combat à main nues ? La cabane a de forte chance de ne pas résister. Et un mélange ? Ouais va pour le mélange c'est surement le moins dangereux.
Elle sourit au métamorphe en se redressant un peu.

"Alors monsieur muscle tu vas me faire des abdos..."

Elle eu un sourire sadique

" En essayant d'éviter mais coup alors que je serais assise sur tes genoux."


Elle ne pouvait pas se redresser plus et restait donc sur appuyée sur ses coudes en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mer 11 Jan - 19:26

Garmyr lui jeta un regards de défi, un confrontation physique, c'était très intéressant. Malheureusement certaines plaies venait de se ré-ouvrir et de saigner abondamment. Il enleva sa veste et sa tunique, la déchira en plusieurs morceau et commença à bloquer le saignement. Il était torse nu devant Nathalia pendant qu'il refermait la plaie. Une fois cela finis, Garmyr ré-enfila sa veste. Le bandage se trouvait sous la manche.
- Bref. On y vas ???

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mer 11 Jan - 19:59

Cet odeur qui venait d'emplir ces narines elle préférait ne pas y penser. Du sang. A cette senteur métallique et désagréable elle avait blêmi. Elle ferma les yeux un instant puis souri en regardant l'homme ours se faire un pansement avec sa tunique. Elle pouvait détailler chacun des muscles du métamorphe. Et il était mieux fichu qu'on ne pourrait le croire. Ils se mirent en position de combat.

" Prêt ?"

Son regard la défiant indiquait qu'il ne l'était plus que jamais .

" J'oubliais évite de me briser un bras je risque d'en avoir besoin..."

Elle le regarda commencer. Sourit et attaqua par un coup de pied très léger dans le ventre. Sa parade ? Contracter les abdos. Elle rit.

" j'ai dit éviter pas parader. Bon ça va pour cette fois passons aux choses sérieuses va falloir que t'accelére au fur et a mesure."

Chaque montée un des poing de Nathalia fusait droit vers le visage de Garmyr. Et lui l'évitait habilement. Droite Gauche Droite gauche gauche gauche droite gauche droite droite droite gauche. Ce manège dura bien une bonne quinzaine de minutes. Jusqu'à ce que le rythme ne puisse plus s'accélérer.

" Ça va là tu t'es un peu fatigué ou un continu ?"

Elle était légèrement haletante mais pensait pouvoir tenir encore une bonne demi heure. Elle continuait machinalement de lui jeter ses poings à la figure en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mer 11 Jan - 21:27

Garmyr n'était pas essoufflé il décida de la provoquer, pour qu'elle se donne plus à fond dans le combat.
- Tu sais, le lus difficile, c'est pas d'esquiver tes coups ma jolie, c'est de tenter de ne pas te faire tomber de mes jambes en forçant trop.
Il ricana et esquiva les quelques coups qu'elle lui avait donné... Quand ce qui devait arriver arriva. Après avoir esquivé une gauche qui lui filait droit dans la gorge et une droite droit dans le nez, elle lui mit un coup de pied dans le ventre et n'avais pas eu le temps de contracter ses abdos. Même s'il étaient déjà plutôt rigides au naturel, ils ne l'étaient pas au maximum. Il reçu le coup de pied et perdit le souffle, dans un mouvement de jambes il fit basculer Nathalia sur lui, elle était encor une fois allongée sur lui, mais cette fois... Ils étaient nez à nez, leurs visages étaient aussi proche que l'index et le majeur. (Oui regardez vos doigt ghihi!) Garmyr la fixait dans les yeux, il ne respirait pas, il n'osait rien faire de peur que ce moment s'arrête...

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 12 Jan - 23:39

En une fraction de seconde elle avait basculé et s'était retrouvée nez à nez avec le métamorphe. La à se regarder droit dans les yeux ni l'un ni l'autre n'osait bouger.
Les jeux d'enfants étaient ils terminés ?A l'école ça n’arrivait jamais ce genre de situation. Pourquoi ça ne pouvait pas être simple ? Elle ne demandait rien de bien compliqué tout de même juste de pouvoir aimer un homme, et un seul. L'aimer follement et éperdument, en pouvant entretenir une relation amicale sans la moindre ambiguïté.
Et les yeux de Garmyr, son souffle, la chaleur de son corps, la proximité de leurs deux tête lui indiquait fortement que cela n'était pas vraiment possible.
Elle scrutait attentivement les deux grands yeux noisette qui se trouvaient en face d'elle. Que faire ? elle n'avait pas vraiment envie de bouger. Mais elle le devait avant que cette situation ne devienne trop vraiment trop ambigüe. Elle lui déposa un baiser sur la joue avant de lui chuchoté au creux de l'oreille

" Il me semble que tu as gagné une autre part de gâteau... "


Elle se releva tout en restant assise sur lui les mains sur son torse musclé.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 12 Jan - 23:51

Garmyr reprit doucement son souffle, son cœur allait faire exploser son torse à battre si fort, elle était assise sur lui mais il ne savait pas où mettre ses mains, son âme lui disait de la saisir et et la ramener à lui mais son esprit lui disait de ne pas aller trop vite. Il prit donc sa mains et y déposa un baiser, puis un sur le poignet et un sur l'avant bras.
- Eh bien, cette récompense seras la meilleure de la soirée je penses ...
Il la regardait dans ses yeux verts, son air espiègle avait changé mais il n'arrivait pas à définir ce qu'il représentait, elle le laissait encore et toujours perplexe sur ces choses qu'il ne connaissait pas.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Ven 13 Jan - 0:24

Il lui avait embrassé la main le bras il comptait monter jusqu’où au juste ? Il s'arrêta pour lui dire que cette récompense était surement la meilleure de la soirée. Et voilà ça y était c'était devenu trop ambigüe.
Elle sourit c'était trop tard elle avait joué avec le feu et elle était sur le point de se bruler si ce n'était pas déjà fait. Elle limiterai les dégâts dans la mesure du possible.
Elle lui sourit avant de lui déposer un baiser sur le front.

"Tant pis pour toi c'est moi qui la mangerait alors..."

Elle avait juste relever un peu sa tête pour se trouver a une distance raisonnable à laquelle il entendrait son murmure. Elle se leva lentement pour ensuite se diriger vers le gâteau, tous ses gestes étaient lents en gracieux. Elle joua un peu avec le couteau avant de commencer à découper une part il devait en rester a peine de quoi faire deux autres parts.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 25
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Ven 13 Jan - 0:36

Garmyr reprit son souffle. Il avait envie de la saisir par la taille, il se contenta de la suivre des yeux, il se redressa, la rejoignit à 4pattes pour aller plus vite, il s'assit en tailleur, à coté d'elle, il la regardait couper son gâteaux, il avait pas vraiment pris le temps d'observer ses formes, il pensa qu'elle était comme un fleur, fragile, intimidante qu'elle était...
- Magnifique...
Il venait de le murmurer malgré lui... Il voulait la saisir mais ne le fit pas... Il se posa en face d'elle, releva son visage du bout des doigt sur son menton, plongea son regard dans le siens et commença à li caresser la joue de la mains qui lui avait relevé le visage... Son cœur semblait ne plus vouloir s'arrêter de heurter sa cage torassique...

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
les pendus se balançaient [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: