Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les pendus se balançaient [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 12 Jan - 22:53

Il avait dit quelque chose qu'elle n'avait pas très bien entendu. Elle ne le regardait pas et se concentrait sur la part de gâteau quand la main de Garmyr vint l'interrompre. Elle lâcha doucement son poignard pour venir poser sa petite main sur celle qui se trouvait sur sa joue. Elle regardait le métamorphe dans les yeux. Elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à Angel. Mais dans quel pétrin c'était elle encore fourrée ? Stop. Non elle ne l'embrasserai pas. Non non non et non.
Elle s'approcha de lui, lentement sans quitter du regard les yeux de l'homme-ours. Puis fini par baisser la tête et la poser sur son torse. Si elle le regardait encore dans les yeux elle finirai par craquer et elle ne voulais pas. Angel elle l'aimait et elle ne voulait en aucun cas mettre leur relation en faillite pour Garmyr ou qui que ce soit d'autre d'ailleurs. Elle soupira et attrapa une des mains du métamorphe pour jouer avec.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 12 Jan - 23:01

Garmyr ferma les yeux et la laissa jouer avec sa mains, il n'était pas fatigué mais apaisé, sa tête sur son torse, son cœur c'était calmé... Il ne savait pas quoi faire il resta donc immobile la laissant faire ce qu'elle voulait... Indirectement il avait sentit qu'il ressentait quelque chose pour elle mais manifestement c'était pas réciproque. Sans qu'il sache pourquoi, il eu une boule à l'estomac. Il décida de ne rien faire de plus et de laisser les choses évoluer.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Ven 13 Jan - 23:26

Elle se serra un peu plus contre lui, la chaleur que dégagé son corps la rassurait. Elle se sentait bien mais le vent qui sifflait entre les branches faisait grincer ces dernière comme si des cadavres s'y balançaient. Nathalia frissonna et fit passer sur le compte du froid.

" Dis tu l'as laisser ou ma veste ?... J'ai... un peu froid"

Elle n'avait pas bouger d'un millimètre lors de la prononciation de ces quelques mots. Elle ne voulait pas bouger de peur qu'il se passe quelque chose quoi que ce soit elle n'avait aucune envie que la scéne précédente se reproduise ou qu'au contraire il ne se passe plus rien d'autre. Elle écoutait les battement du coeur de Garmyr il se calamait et sa respiration devenait plus lente.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Ven 13 Jan - 23:32

Nathalia avait froid, il décida donc de passer son autre bras sur elle, il savait qu'il dégageait beaucoup de chaleur, et il ne craignait nullement ces bois.
- Ne t'en fais pas je suis là, malheureusement je ne sais pas ou est ta veste, mais ne t'en fais pas, ça ne vas pas durer longtemps.
Il sentais de loin le parfum de ses cheveux, tout en elle était attirante, que ce soit son espièglerie, son parfum, sa beautés. Garmyr était subjugué et ne voulait pas qu'elle se sente mal.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Sam 14 Jan - 0:04

Elle releva un peu la tête, se mit sur la pointe des pieds déposa un baiser au creux du coup de Garmyr pour le remercier. Mais de peur que ce ne soit pas clair elle le lui susurra un merci tout juste sonore avant de revenir se lover contre son torse.

"En fait t'es un Ours comme les ours qu'on offre aux enfants pour éloigner les mauvais rêves... T'es une peluche vivante."

Elle soupira.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Sam 14 Jan - 14:07

Garmyr rit à cette pensée.
- Non, les vrais ours sont comme ça avec les gens qu'il apprécient. Je veux bien rester une peluche si ça implique de t'avoir dans mes bras.
Garmyr avoir repris une grosse inspiration du parfum de Nath.
- Bien il commence à se faire tard, on ferais mieux d'aller se coucher.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Sam 14 Jan - 23:54

C'est vrai qu'aller dormir n'était pas une mauvaise idée. Elle Bailla et s'étira comme un petit chat (étonnant non ?). Nathalia balaya du regard la cabane. Sa conclusion ? Ils y avaient mit un sacré bazar le résultat était qu'il ne restait qu'un lit pour dormir avec une seule couverture.
Nath' regarda alors Garmyr.

"avec TES bêtises il y a plus qu'un seul lit..."

Elle lui fit un grand sourire. Puis alla s'assoir sur le lit encore valide.

"Tu viens ? "

Elle tapota le lit d'une main et se cachait la bouche entrain de bailler de l'autre. elle eu un frisson qui lui parcouru le dos de bas en haut.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Sam 14 Jan - 23:59

Garmyr qui avait un teint clair et sérieux devins la seconde suivante, cramoisis... Première fois qu'il dormirait avec une vrais femme... Il se leva, la rejoins et se coucha coté mur, il retira sa veste, mais garda son pantalon, il avait aussi retiré le bandage donc il tait parfaitement torse nu.
- Bon, bin heuu... On se mets comment ?
Garmyr avait perdu un peux sa couleurs mais restait tout de même plus rouge que d'habitude.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 0:10

Elle sourit de plus belle en apercevant le teint cramoisi de Garmyr. Comment allaient ils dormir ? C'était une question à laquelle la jolie rousse n'avait pas réellement réfléchi. Elle se leva, se retourna et s’aperçut que Garmyr était torse nu alors qu'elle commençait a avoir sacrément froid. Elle fronça les sourcils en essayant de voir quelle serai la position la plus confortable pour cette nuit.

" Et bien mon cher Garmyr nous allons devoir nous serrer ou dormir à tour de rôle."

Elle lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 0:13

Garmyr se décida.
- Bon, tout les deux, je pourrais pas me lever demains sinon. Je me mets dos au mur et je m'y collet et toi tu te met dos à moi. Je passerais mon bras au dessus de toi, comme ça, tu seras au chaud et en sécurités pour passer la nuit dans cet endroit mal famé.
Il prépara la couverture et attendit l'approbation de sa compagne de nuit.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 0:25

Elle hocha de la tête et vint se blottir dans les bras de Garmyr Nathalia eu beaucoup moins froid d'un coup. La chaleur que dégageait cet homme était impressionnante. Angel qui lui était relativement froid enfin dans la limite du vivant au sang chaud lui manquait mais ce soir elle ne mourrai pas de froid dans les draps vides et glacés que lui
laissait régulièrement son amant, son amour, son Angel.
Elle passa ses doigts sur les blessures qu'elle avait infligé au métamorphe dans l'après-midi.

" Je t'ai sacrément amoché quand même... désolée"


Elle embrassa alors le bras marqué.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 0:30

La tension de Garmyr tomba soudains quand elle lui embrassa le bras, il le tendit et ramena la couverture sur eux.
- Ne t'en fais pas je n'ai pas mal. Tu peux dormir tranquillement. Tu es en sécurité maintenant.
Garmyr garda ses sens aux aguets, il tentait de flairer ou de sentir si quelque chose se déplaçait dehors. De toutes façon la cabane état hors d'atteinte des animaux mais ils n'étaient pas à l’abri de bandits. Fort heureusement, le feu venait de s'éteindre, sous la couverture ils n'auraient pas froid cette nuit.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 0:42

Il voulu la rassurer mais le fait qu'il soit aussi tendu la stressait plus qu'autre chose. Elle savait très bien que la seule chose dont ils pouvaient éventuellement avoir peur c'était que la cabane s'effondre qu'il pleuve ou bien du bruit du vent qui souffle entre les branches et les feuillages.
Elle soupira, secoua la tête et se retourna pour lui faire face. Ils était vraiment très proche mais ce n'était pas la même chose que tout à l'heure, elle s'y était préparée.

" Ne t'inquiètes pas à cette heure ci personne n'est assez stupide pour venir dans cette forêt, personne à part nous visiblement... Et puis je n'arriverait pas à dormir si tu restes tendu comme tu l'es en ce moment."


Elle baissa la tête pour la mettre dans le creux du cou de Garmyr. Elle avait ses main sur son torse. Et son souffle chaud parcourait le cou du Métamorphe.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 0:47

Garmyr se demandais pourquoi il était tendu xD certainement pas parce que la zone était pas sauve... Non loin de là.
- Pour tout te dire, je ne suis pas tendu parce qu'on est pas en sécurités. Au contraire j'aurais aimé me battre un peux avant de dormir..
Il rit et il reprit.
- Je suis tendu car c'est la première fois que je dors avec une femme. Je n'ai... Jamais eu la chance disons de dormir avec autre chose que des ours... Pour tout te dire t'es la première personne humaine qui partage mon lit.
Il eut un rire gêné et conclus.
- T'en fais pas, je ne laisserais personne te faire quoi que ce soit. A n'importe quel prix. Je te le promet.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 0:58

Nathalia se serra tout contre lui. Elle le stressait tant que ça ? Jamais personne ? Même pas sa mère quand il faisait des cauchemars ? Elle ne lui demanderait pas, elle était trop fatiguée pour partir dans une longue conversation durant laquelle elle craignait tomber de sommeil non pas parce que la conversation serait inintéressante mais parce qu'elle n'en pouvait plus et qu'il fallait qu'elle dorme.

"Ne t'en fait pas pour moi, personne ne me ferra de mal, du moins pas ce soir. Puis je sais me défendre même si j'en ai pas l'air."

Elle embrassa son cou

" Détend toi c'est promis je ne vais pas te manger."


Elle lui mordit

" Enfin peut être pas Bonne nuit nounours"

Elle embrassa de nouveau son cou avant de fermer les yeux et de se laisser bercer par les battements du cœur du métamorphe et du rythme de sa respiration qui ne tarderait surement pas a devenir régulier.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 1:03

Garmyr ne doutais pas qu'elle pouvait se défendre, juste qu'il préférait prendre les dégât sur son corps plutôt qu'elle souffre d"une blessure quelconque. Quand elle l'embrassa et le mordit, son cœur avait fais deux mouvement bisarres, suivit d'une sensation à l'estomac et un apaisement direct. Qu'est-ce que c'était... Il ne le savait pas mais il s'en fichait. Il attendait qu'elle s'endorme pour lui aussi céder au pays des rêves, s'il allait en faire... Il continuait à écouter les environs et à rester à l'écoute.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 1:18

Elle avait beau lutter pour ne pas s'endormir la première, c'était bien elle que le marchand de sable avait visé pour commencer. Pour une fois son sommeil ne fut pas agité comme il pouvait l'être si souvent. Elle ne rêva pas non plus c'était un de ses sommeil que l'on a quand on est épuisé et que le corps tout entier réclame du repos.
Demain elle devrait quitter les bras chauds et rassurants de Garmyr pour retrouver les bras fort et protecteur d'Angel.
Elle dormi jusqu'à ce qu'un rayon de soleil perse au travers de la fenêtre, et vienne délicatement caresser son doux visage. Elle ouvrit tout d'abord un œil puis l'autre. Elle embrassa Garmyr sur la joue pour le réveiller en douceur.

"Debout monsieur l'ours."

Elle lui dit ce-là d'une voix tendre et protectrice.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 1:26

Garmyr, qui dormait toujours, il avait toujours les bras autours d'elle, et il semblait bien décidé à ne pas la laisser filer. Mais bon, le baiser le réveilla évidemment. Il ouvrit les yeux difficilement, observa Nathalia toujours au creux de ses bras, et se dit que c'était la plus belle nuit de sa vie.
- Boujours jolie rouquine!
Il s'étira son bras qui pouvait bouger et repris sa contemplation.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 14:38

Elle sourit. Cet homme est adorable mais il fallait qu'elle rentre un jour elle le reverrai. Elle en était sur parce qu'elle risquait d'en avoir besoin. C’était étrange cette sensation qu'un homme qui hier encore était presque un inconnu pourrait lui manquer demain. En très peu de temps elle s'y était attaché. Comme à la petite école, décidément ça revenait souvent ça...
Elle s'étira également et regardait attentivement l'homme avec qui elle avait dormi. Et pour la première fois il ne s'était absolument rien passé alors qu'elle partagé son lit avec une personne de sexe opposé.
Elle lui déposa un baiser tendre sur le front comme elle le faisait souvent à Eden. Un de ceux qui veulent dire je tiens à toi et je ne veux pas qui t'arrive quelque chose de mal. Un de ceux qu'elle ne réserve qu'aux gens qu'elle souhaite protéger.

"faudrait peut être se lever tu ne crois pas ? "

elle ne bougea pourtant pas.

" Tu as surement des choses à faire non ?"

Elle lui souriait
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 15:05

Garmyr qui ne bougeait toujours pas souriait bêtement.
- Tu sais, j'suis bien ici.
Garmyr tentait de se convaincre de se lever, mais la chaleur qui se dégageait du corps de Nathalia l'en dissuadait.
Elle semblait ne pas vouloir quitter ses bras. Après une bonne heure à attendre que l'autre se lève. Finalement Garmyr se leva et renfila sa veste.
- Bon j'y vais alors, je dois aller à la Mer Orphée pour régler une affaire.
Il c'était levé laissant sa couverture derrière lui. Il rangea ses affaires, et se prépara à y aller.
Il se retourna vers Nathalia et la pris dans ses bras, s'éloigna, déposa un baiser sur sa mains.
- Au revoir Nathalia.
Il lui tourna le dos et pendant qu'il sautait dans la trappe, il lui dit.
- Garde ma couverture. A plus!
Quand il posa le pieds au sol, il posa la mains sur Sinistra et disparut.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Dim 15 Jan - 15:22

Elle n’eut même pas le temps de dire au revoir qu'il s'était déjà enfui. Bon elle rangea le peu d'affaire qu’elle avait remis son poignard à sa place prit la couverture de Garmyr la fourra dans son sac et jeta celui ci sur son dos et descendit à son tour de l'abri. Elle souffla et se mit à courir Un grand bruit la fit se retourner et la cabane était par terre... Elle rit... et reprit sa course vers Cruor.
Cruor cet endroit qu'elle détestait plus que tout mais ou elle vivait... Cruor la ville la plus infecte que l'on puisse trouver... Cruor l’endroit ou elle était tomber accro au baiser de son amant. Cruor la ville ou les cadavres pleuvent pour un rien. Cruor l’endroit ou l'homme qu'elle aime vit...
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mar 17 Jan - 21:11

Garmyr était " partis ". En faites, il s'était déplacés si vite qu'on aurait crus à une disparition. Mais non, il était accroupi sur la branche d'en face. Quand Nathalia descendit de la cabane, son cœur s’arrêta net. Comme si le moindre souffle l'aurait avertit de sa présence. Il était tétanisé mais ne savais pas par quoi. Il avait envie de lui sauter dessus et de la prendre dans ses bras une dernière fois mais il devait y aller. Elle commença à courir, elle avait l'air dépitée, pensive, l'air de ne pas avoir envie de faire ce qu'elle allait faire. Cet air attrista Garmyr mais il ne bougea pas pour autant. Quand elle eu disparut, que la cabane c'était effondré, un sourire amusé se dessina sur son visage. Il ferma les yeux, baissa légèrement la tête le sourire figeant toujours sa bouche, puis disparut finalement en ayant posé la mains sur Sinistra.
Il ne restait que cette cabane en ruine et un empreinte sur l'arbre d'en face sur ces lieux qui avait permit à Garmyr de faire une grande découverte... Finalement, il ne partis pas pour la Mer orphée. Il n'était pas encore pret à se mettre sur cette quête.

[C'est finis pour info ]

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
les pendus se balançaient [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: