Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Patinage [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 422
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Patinage [libre]   Jeu 9 Fév - 10:24

Beldura sourit, et resserra les pans de son manteau contre elle. Il faisait froid, c’était vrai. Mais elle était bien couverte, et la neige brillait sous ses yeux, craquait sous ses pas. Elle aimait cela, c’était si beau ! ET puis, elle n’était pas seule. En tant que reine, elle ne sortait jamais seule. Aujourd’hui, elle avait voulu aller jusqu’au lac [quoi y en a pas ? Moi j’en rajoute un, na !] Voir les enfants patiner. Elle avait été servie. Il y avait des gens sur cette étendue d’eau gelée, des gens chaussés de lames, qui allaient vite, si vite que parfois ils faisaient du vent. Des enfants étaient là aussi, et leurs rires clairs plaisaient à la jeune reine qui les regardait, attendrie. Ses gens étaient partis patiner eux aussi. Pas elle cependant. Cela l’effrayait trop, pour une foule de raisons qu’elle ne voulait pas évoquer avec eux. Elle les regardait, appuyée contre un arbre, les yeux un peu dans le vague blanc devant elle.

_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Ven 10 Fév - 18:25

Otto dessinait au bord du lac. Son carnet de dessin était noirci de milliers de minuscules croquis. Des enfants en patins, écharpes au vent, sourires béats, des passants blottis dans leurs manteaux de fourrure, un couple de vieillards amoureux... Sur Minos, tout respirait la joie. Cette pensée fit sourire Otto. Lui, il ne pourrait jamais vivre dans une telle bulle de bonheur, c'était bien trop superficiel à son goût.
Il contempla un instant l'eau gelée avec une certaine tristesse. Figées par le froid, réduites à l'immobilité, les vaguelettes habituelles du lac n'avaient pas de chance. Le jeune homme était fils de l'Eau, et il la respectait sous toutes ses formes... Mais la glace !

Otto ne supporterait pas de rester ainsi immobilisé durant toute une saison. Il sortit de ses réflexion, et leva les yeux à la recherche d'un autre sujet d'étude à dessiner. Son regard se posa sur une jeune fille aux cheveux flamboyants appuyée contre un arbre et qui regardait le lac gelé le sourire aux lèvres. Elle était loin, mais on voyait qu'elle était magnifique. Otto n'hésita pas un instant. Pourquoi rester assis à la regarder de loin alors qu'il pouvait aller lui parler ? De plus, les fourmis caractéristiques dans ses jambes l'avertissaient qu'il fallait qu'il se lève, qu'il bouge. Parfois, le dessin ne parvenait même pas à le faire rester calme.

Il se leva d'un bond, et ne résista à l'envie de marcher sur les mains que parce qu'il tenait dans la gauche son carnet de croquis. Il s'approcha, la neige crissant sous ses pas. Dès qu'il fut à quelques mètres de la jeune fille, il lança :

"Bonjour ! J'étais en train de dessiner, mais voyant votre beauté, je me suis dit qu'elle ne pourrait qu'être amoindrie dans un vulgaire croquis, ce qui aurait été une insulte à votre égard. Permettez que je vous étudie plus en détail ?"

Il appuya son entrée en matière d'un large sourire, frotta sa joue droite de sa main libre, se balança une, deux, trois fois sur ses pieds, tritura du doigt une des pages de son carnet, souffla sur une mèche de cheveux qui lui tombait devant les yeux, et sourit encore.
Revenir en haut Aller en bas
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 422
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Ven 10 Fév - 23:20

La neige crissa derrière elle, mas elle n’y prêta pas attention. Un jeune homme s’adressa à elle. Surprise, elle recula, avant de se mettre à violemment rougir après ses paroles. Son cœur battait bien plus fort, bien trop fort. Elle le regarda, effarée soudain. Il gigotait beaucoup, énormément et cela impressionnait la jeune reine. Elle cligna des yeux, plusieurs fois, avant de retrouver l’usage de la parole. Elle cligna encore des yeux.

- Je … Je …


Elle s’éclaircit la gorge, alors nouée pour une angoisse sourde.

- Si vous … voulez.

Elle eut un sourire léger, tout léger, très doux, une esquisse.

_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Sam 11 Fév - 4:49

Sorga s'arrêta entre les arbres, à quelques mètres derrière la Reine, et il posa sa lance à la verticale dans la neige.
Vêtu de l'armure offert par son frère mort-vivant Zyrwatil pour résister au froid, et enveloppé également de son vieux manteau, il était méconnaissable.
Une véritable cohorte de domestiques, gardes, conseillers et nobles de la cour avaient suivi la Reine dans son envie de venir dans la Forêt Chrysanthème enneigée. L'homme-lézard avait accompagné le mouvement, mais le patinage - avec le froid d'ailleurs - ce n'était pas vraiment sa tasse de thé.
Au moins, il pouvait tester son armure en conditions réelles...

Sans faire de bruit, il observait le jeune homme qui s'était approché de la Reine.
Il n'entendait pas vraiment ce qu'ils se disaient, avec les cris de joie des enfants proches, mais il voyait bien qu'il n'y avait pas de menace dans les mouvements de l'inconnu.
De plus, il ne portait qu'un simple cahier.

L'homme-lézard s'appuya sur sa lance, et secoua ses pieds qui commençaient à se refroidir sérieusement, enfoncés dans la neige comme ils étaient.

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Sam 11 Fév - 11:53

La peur qui se lisait dans les yeux de la jeune fille ramena dans la mémoire d'Otto des souvenirs enfouis, des mauvais souvenirs. Il avait trop de fois déclenché ce regard, cette étincelle de panique au fond des iris, avant de l'éteindre à tout jamais en appuyant sur la gâchette de... Il secoua la tête. Le bijou en os de ses cheveux frappa contre sa tempe, le ramenant à la réalité.

Il sourit encore, gentiment, pour détendre la fille, renifla, glissa son crayon entre ses dents, feuilleta rapidement son carnet à la recherche d'une page vierge, reprit son crayon, le fit tourner quelques secondes entre ses doigts gelés, faillit le faire tomber, le rattrapa du bout de l'ongle. Il tourna la tête, regardant autour de lui, car il avait la sensation infime que quelqu'un le fixait, mais ne trouvant personne, il abandonna sa recherche. Il observa un instant celle qui lui faisait face, puis releva ses manches, posa sa main contre le papier pour commencer à dessiner, aperçut les tatouages au creux de son poignet, fronça les sourcils, rabattit sa manche, regarda de nouveau la jeune femme, et enfin, posa la mine de son crayon contre la feuille.

Aussitôt, une paix profonde l'envahit, comme à chaque fois. Tout son corps s'apaisa, ses doigts, ses pieds, son regard cessa cette danse incessante et fatigante qu'ils effectuaient du matin au soir. Le monde extérieur avait disparut, seul comptait le visage qui lui faisait face. Seul le crayon courait sur le papier.

Toute l'énergie inépuisable d'Otto se concentrait dans sa main, et c'est pour ça qu'il dessinait vite.
Revenir en haut Aller en bas
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 422
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Sam 11 Fév - 21:30

Il bougea, beaucoup, vite. Il lui souriait aussi. Puis, son crayon se mit à parcourir le papier, vite, très vite, comme si, tout à coup, tout l’énergie qu’il déployait manifestement incessamment s’était rassemblée dans son poignet, sa main, ses doigts. Belle fascinée par ce calme soudain sentit les battements accélérer se calmer, les tremblements qui menaçaient d’envahir ses mains lentement refluer. Peu à peu, sur le papier, elle prenait forme, alors qu’un léger vent balayait les cheveux du garçon. Cela semblait être l’unique autre partie de lui qui bougeait. Elle déglutit, regarda sur le côté, et aperçut la silhouette de sorga, reconnaissable entre milles, tout en noir, sa lance plantée dans la couche de neige. La jeune reine adressa un sourire à son domestique personnel, qui, peu à peu, devenait un ami.

_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Dim 12 Fév - 19:44

Sorga sourit à la Reine, inclinant la tête au passage, presque sans s'en rendre compte.
Intrigué et impressionné devant l'implication de l'inconnu dans son dessin, l'homme-lézard s'approcha un peu.
En plus, Sorga trouvait ces cheveux bleus étranges.
On pouvait penser cette réflexion étrange, de la part d'une créature comme Sorga...

Ses pas faisaient crisser la neige.
Accrochant le regard de la Reine, il fit un signe de tête en direction du jeune homme aux cheveux bleus, comme pour demander ce qu'il se passait.

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Lun 13 Fév - 19:38

Otto releva la tête pour vérifier si la jeune fille portait des boucles d'oreilles, dernier détail pour achever son dessin [U_U]

Un immense lézard se tenait à droite de son modèle.

Otto bondit, ses sourcils s'envolèrent, se rabaissèrent, ses yeux se plissèrent style BN [désolée, j'ai pas trouvé mieux Crying or Very sad ], il sourit :

"Oh, mais vous êtes avec votre petit ami ! Blagua-t-il."

Il rajouta aussitôt :

"C'était une boutade."

Il donna quelques coups de crayon aquarellable orange, rouge et bleu dans la chevelure du dessin, et du doigt, il noya et étala la couleur.

Il sourit devant son dessin, grimaça tristement quand il pensa qu'il n'aurait pas de copie pour contempler de nouveau un si joli visage. Il tendit sa feuille à la jeune fille avec un sourire, après l'avoir signé Otto.

"Vous voulez un portrait, vous aussi ? Demanda-t-il soucieusement à l'homme-lézard."

Déjà, il étudiait ses traits, et se dit que le dessin serait autrement plus compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 422
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Lun 13 Fév - 21:20

Son gardien s’approcha d’elle, faisant crisser la neige. Il accrocha son regard, comme pour lui demander ce qu’il se passait. Elle sourit. D’une main elle esquissa un geste, pour lui signifier que tout, tout, allait bien. C’est alors que le jeune homme aux cheveux bleus releva la tête, et dit qu’elle était avec son petit ami. Elle vira au rouge pivoine, et sentit ses joues chauffer. Elle ouvrit la bouche pour le détromper, lorsque lui-même dit que c’était une boutade. Elle mit un moment avant de retrouver une couleur normale (pâle), et c’est alors qu’elle vit la lueur déçue dans le regard du portraitiste. Il releva alors ses yeux lagon et proposa, soucieux, un portrait à l’homme lézard. Il semblait déjà le jauger du regard, et la jolie Reine se tourna vers son serviteur avec un beau sourire, encourageant.

_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Lun 13 Fév - 23:53

Bon, il faisait des blagues une seconde après l'avoir vu. Il venait de battre un record : d'habitude, les gens mettaient au moins une minute à se remettre de son aspect, et ne commençaient que rarement par des blagues.
En cela, c'était un bon point pour lui.
Même si l'homme-lézard ne goutait pas vraiment à cette forme d'humour potache...

Il se contenta de sourire en s'appuyant sur sa lance :

- Dessin jamais pouvoir être fidèle. Sorga changer écailles et couleur trop souvent.
Dame Beldura ? Vous pas avoir trop froid ?

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Mer 15 Fév - 22:04

Otto sourit doucement. Bon, tant pis. Quel dommage, il se serait bien essayé à dessiner les lézards...

Voyant que la jeune fille en face de lui ne le saisissait pas, IL LUI MIT LE DESSIN DANS LA MAIN [ha ! tu l'as vu cette fois ? XD]. Il l'avait vu virer au rouge pivoine, peut être était-ce par timidité qu'elle n'osait pas le prendre... [je m'en sors bien pour pas me prendre un gros vent Razz ]

Otto avait été surpris par la drôle de façon de parler de l'homme-lézard, aussi, il ne nota pas tout de suite ses paroles. Il se figea quand elle parvinrent jusqu'à son esprit. "Dame Beldura ?"

Si le jeune homme changeait de continent comme de chemise, il était tout de même un peu au courant de l'actualité. Et il savait très bien que Beldura Glow était la reine de Minos. Il ouvrit de grands yeux, rougit un peu (ce qui devait donner un étrange résultat compte tenu de la couleur de ses cheveux), puis sourit largement. Il leva les bras vers le ciel, s'inclina sans plier les genoux, si bas que certaines de ses mèches effleurèrent le sol, puis se redressa, et emporté par son élan, il fit un petit bond sur place. Il secoua une jambe, l'autre, frotta ses mains contre son manteau, et lança :

"J'ai fait le portrait de la Reine ! Quel honneur ! Je suis désolé de vous avoir importuné, et je comprends à présent la présence de euh... Monsieur lézard, pour surveiller les roturiers de mon espèce..."

Il fit un sourire au garde du corps, puis à la jeune femme. Cependant, celui destiné à Beldura fut nettement plus doux. C'est qu'elle était bien jolie. Et puis, c'était la Reine, quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 422
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Jeu 16 Fév - 9:57

Sorga refusa poliment le portrait. Dans le même temps, le jeune dessinateur lui fourra le dessin dans la main.

- Merci, murmura-t-elle.

Elle lui sourit, puis se tourna vers Sorga. D’une voix douce, elle dit :

- Non, Sorga, ça va, merci. Les fauves ont encore tout prévu en m’habillant ce matin.


Elle n’avait pas noté l’immobilité soudaine du jeune homme, par contre, elle remarqua très bien ce qu’il fit lorsqu’il se remit à bouger. Il jeta les bras en l’air, ce qui effraya Belle soudain qui faillit partir se cacher derrière Sorga – que faisait-il ? Que voulait-il ? La frapper ? La tuer ? –. Mais presque aussitôt, il se plia en deux, ses cheveux bleus touchant presque le sol, et se releva d’un petit bond. Puis il parla, et elle comprit. Il venait de comprendre face à qui il se trouvait. Son sourire fut très doux. Elle rougit, et baissa les yeux, regardant le portrait qu’il avait mis dans sa main. Il était extrêmement ressemblant, bien qu’elle se trouve bien plus belle sur le papier que dans la réalité. Elle repéra la signature en bas de la feuille : Otto. Ses yeux revinrent sur le jeune homme.

- Vous ne m’avez pas importunée, au contraire … Vous êtes très bon dessinateur, Otto.

Elle rougit un peu, elle-même gênée de prononcer de telles paroles.


_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Sam 18 Fév - 14:09

- Fauves ?

Sorga mit un moment à comprendre de qui la Reine parlait...
Lorsque le lien entre une meute d'animaux féroces et les dames de compagnie se fit dans son esprit - bizarrement, les deux images collaient bien ensemble - il eut un petit rire.

Le cri que poussa l'homme ramena l'attention de l'homme-lézard sur lui.
Instinctivement, il sentit la tension de Beldura et se tendit à son tour, comme par résonance. Ça, c'était le métier qui rentrait...
Sorga sourit :

- Ce être journée spéciale. Dame Beldura... pas travailler. Donc, si vous importuner Dame Beldura, elle sûrement dire avant vous faire dessin. Enfin, Sorga supposer...
Sorga aussi demander vous appeler Sorga... Sorga. Monsieur Lézard pas être... appellation correcte.


En plus d'être malpolie. Il savait bien qu'il était différent : inutile de le lui rappeler à tout bout de champ.

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Sam 3 Mar - 14:19

Otto ne chercha pas à comprendre l'allusion aux fauves. Il haussa imperceptiblement les épaules, puis adressa un sourire franc à Sorga quand ce dernier lui dit son prénom. Sourire qui s'agrandit sous le compliment de la jeune fille. Il dit :

"Oh, c'est vous la Reine, pas la peine de me vouvoyer !"

Il secoua la tête en riant, ce qui ébouriffa d'avantage ses cheveux. Puis il s'arrête une micro-seconde, regarda Beldura, qui semblait toute timide. Elle était vraiment mignonne. Dommage que se soit la Reine de Minos.

Il fit craquer ses phalanges, et lança :

"Bon, eh bien j'ai fini mon dessin. Je suppose que c'est le moment où je m'en vais en vous souhaitant une bonne journée."

Il sourit, remis ses cheveux en ordre, et tourna les talons, et commença à s'éloigner. Sous son sourire, il était un peu déçu. Quitter ainsi une jeune fille si charmante sans même chercher à la connaitre un peu mieux. Otto aurait bien aimé voir ce qui se cachait derrière le masque emprunté et craintif de Beldura. Si seulement il n'y avait pas eu Sorga... Mais Otto était fils de l'Eau, et il réagissait selon ses instincts. Alors sans avoir eu le temps de réfléchir, il s'arrêta, se retourna, et revint sur ses pas. Il se planta devant la Reine, et débita d'un seul bloc sans rougir, et avec un grand sourire :

"J'ai été très heureux de vous connaître, vous êtes charmante, et une des plus jolies filles que j'ai jamais rencontrées. Même si je dessinais comme un pied, j'aurais trouvé un autre prétexte pour venir vous aborder. Je n'ai pas la prétention de vous demander de vous revoir, je sais que vous êtes très occupée. Mais je serais très heureux si je vous rencontrais de nouveau au hasard, comme aujourd'hui."

Voilà, quand c'est dit, on se sent mieux. Otto commença à partir pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 422
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Ven 9 Mar - 15:57

Beldura lança un regard complice à Sorga lorsqu’il comprit son allusion aux femmes de chambre. Il expliqua ensuite à Otto qu’aujourd’hui était une journée assez spéciale, dans son langage à lui, avant de lui rappeler de l’appeler Sorga. Otto rit ensuite, lui disant de le tutoyer, puis décida de partir, leur souhaitant une bonne journée. Elle le regarda s’éloigner, avec une pointe de déception incompréhensible au fond du ventre. Il lui paraissait gentil, pourtant. Elle regarda Sorga, d’un air de dire « Il est particulier, mais gentil, non ? ». C’est alors qu’Otto revint sur ses pas et lui lança une tirade assez particulière, qui la transforma en pivoine de façon immédiate. Cela la flattait, évidemment, mais la surprenait, l’impressionnait aussi. Elle n’était pas habituée aux compliments des hommes. Elle déglutit, les yeux rivés à la neige, qui aurait sûrement fondu si on la lui mettait sur les joues.

- Merci … murmura-t-elle.

_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Patinage [libre]   Ven 30 Mar - 15:49

Sorga regarda la Reine, puis Otto qui s'éloignait, puis la Reine encore, rouge pivoine.
Il eut un sourire étrange. Celui que pouvait parfois avoir un vieil homme devant des enfants en train de jouer.
Ses yeux n'étaient pas habitués à décoder ce genre de scènes, mais si ce qu'il croyait voir était vrai, alors il avait toutes les raisons d'être ravi pour la Reine... et de ne pas laisser partir Otto.
L'homme-lézard planta sa lance dans la neige, s'inclina en direction de la Reine, et partit en courant pour rattraper le dessinateur.

Une fois à sa hauteur, il l'appela pour attirer son attention, et poursuivit à voix plus basse, pour éviter que la Reine entende :

- Si vous vouloir, vous être bienvenu palais Elysée. Dame Beldura pas voir beaucoup monde hors travail Reine, et Sorga penser vous pouvoir bien vous entendre avec Reine.

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patinage [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patinage [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: