Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aëlia Merirosvo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Aëlia Merirosvo   Dim 12 Fév - 13:24



Aëlia Merirosvo




Date de naissance: Non indiquée

 Lieu de naissance: Eaque

 Lieu de vie: Elle vadrouille sur les mers et les océans.

 Rang: //

 Citation: « Bon sang de bois vermoulu ! Du rhum! »


Situation et particularités

Race:Télépathe

 Métier: Pirate

 Spécialité: //

 Pouvoir et dons: Elle peut communiquer par la pensée et lire sans problème dans les pensées des gens. Parfois, s’ils ne sont pas trop bardés, elle peut également sentir le goût de leurs sentiments sur sa langue. Elle fait toujours cela avec une foule.

Apparence physique: Aëlia est une jeune fille plutôt de petite taille, un peu ronde par rapport à ses congénères. Sa peau naturellement plutôt pâle est toujours hâlée par le soleil marin.
Elle porte une chaîne à la cheville droite, agrémentée de pendentif. Sur cette même cheville est tatoué un colibri bleu butinant une rose. Aëlia a d’ailleurs un autre tatouage, dans le dos, pouvant paraître assez impressionnant. Il grandit avec elle. C’est un ensemble de courbes, dans lequel on pourrait voir un papillon peut-être. Elle ne sait ce que cela représente, s’il y a un sens. Il est assez rare qu’on le voie, mais elle ne cherche pas non plus à le cacher.
Elle a souvent des bottes assez montantes, dans lesquelles elle met son pantalon. Dans ce même pantalon, elle rentre une chemise à jabots. Le tout est fréquemment retenu par une ceinture rouge. De façon générale elle a aussi une veste rouge et un tricorne posé sur ses courts cheveux blonds. Ceux-ci, tout en mèches folles, un peu ondulés, entourent un visage plutôt pointu, aux lèvres charnues et où deux yeux bruns brillent. Son front un peu trop grand est caché par sa frange blonde. Généralement, on la trouve jolie, avec son sourire à fossettes et son air espiègle.



Son histoire

La jeune fille n’a aucun souvenir de ses parents. C’est son frère qui lui en a parlé. Il est plus âgé qu’elle, de presque dix ans son aîné. Entre eux, il y a eu d’autres enfants, mais personne ne sait vraiment ce qu’ils sont devenus. D’eux non plus, Aëlia n’a aucune nouvelle.
Son frère est né sur la mer. Leur père était un flibustier, un bon flibustier et leur mère, elle, s’en était amourachée. Ils étaient très jeunes alors. Il ne s’est décidé à se ranger que lorsqu’elle a attendu son second enfant. Les choses ont plutôt bien commencé, mais … Il a commencé à boire, un peu, puis beaucoup, comme pour retrouver dans son ivresse, devenue au fil des ans perpétuelle, un peu du roulis de la mer, perdu dans la vie de famille. C’est à ce moment là qu’Alban, neuf ans, est parti avec un oncle militaire qui a proposé de le faire entrer dans l’armée d’Eaque. Il est revenu plusieurs fois après la naissance d’Aëlia. Peu à peu, leurs trois sœurs et leurs deux frères ont disparu. Sept ans plus tard, ne restait qu’Aëlia. Ce qu’on lui faisait ? Elle ne s’en souvient plus, et Alban lui a raconté qu’il l’avait récupérée avec des traces. Il ne sait pas à quoi c’est dû. Il n’était pas revenu pour rien : on l’avait appelé. Ses parents se séparaient. Il voulait être là pour le partage. Et il savait ce qu’il voulait. Sa sœur, la seule restante. L’enfant au tatouage mystérieux dans le dos, celle que leur ère avait toujours semblé aduler, protéger comme la prunelle de ses yeux. Alban ne voulait pas la lui laisser, pas à lui. Et il ne voulait pas non plus que leur mère, alors dépressive ne s’en occupe. Après de longues négociations, il avait pris l’enfant.
Il n’avait dit à personne qu’il avait été engagé sur un navire. Il est arrivé avec cet enfant, qu’il n’a pas présentée. Il l’a élevée comme il aurait élevé son enfant. Il n’a tenu compte en rien du fait qu’Aëlia soit une fille, il l’a élevée de façon neutre, au milieu des batailles. D’autres l’ont aidé. Peu à peu, Alban a gagné le respect des autres, en autres par son talent de bretteur. Il est finalement devenu capitaine d’un navire. Il n’a qu’un petit équipage. Il ne s’en sert que rarement pour de attaques, y préférant le voyage.
Passons maintenant au point de vue d’Aëlia. Elle ne se souvient de rien, ou presque, avant que son frère ne l’entraine sur les flots ; De cette période, elle garde des images joyeuses, agréables. Elle adorait l’apprentissage dispensé par son frère et les autres hommes. Elle avait appris à être comme eux, à penser comme eux. Elle aimait être avec eux, ils étaient sa famille. Son frère, évidemment, était le plus important de tous, même si parfois les rapports entre eux étaient houleux, problèmes de caractères. Depuis qu’Alban a son propre navire, Aëlia s’ennuie parfois, en manque de trépidantes batailles. Mais elle ne se plaint pas : les bagarres ne manquent pas sur Terre, et sur mer les occasions de s’amuser ne sont pas rares.



Son caractère

On pourrait pourtant la croire calme et rangée lorsqu’on la voit …
Aëlia est quelqu’un de vif et d’impulsif. Elle réagit vite et sait faire face à toutes sortes de situations sans paniquer. Elle a de l’humour et est très franche. Elle se fie à ses sens et à son instinct pour toute décision. Elle n’aime pas tergiverser, et c’est sûrement pour cela qu’elle a une sale tendance à se fourrer dans toutes sortes de situations improbables. Plutôt insolente et irrespectueuse des règles elle ose là où beaucoup seraient restés cois, immobiles. Elle a encore la fougue de l’adolescence. Il est rare que l’on puisse avoir un avis neutre sur cette jeune fille : sa franchise, sa façon de dire les choses, son humour aussi parfois, les mots et les tournures qu’elle choisit rendent les gens hostiles ou au contraire font d’elle une amie.
Elle a un goût immodéré pour l’aventure et le danger.


Un peu de vous
Le code: [validé]

 Métier: Lycéenne

 Un petit mot sur vous? //

 Comment avez vous trouvé le forum? Sixtuple compte de Loutre !

Une remarque? //

Code par Elegna avec l'aide de Never-utopia pour Elysion


_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo



Dernière édition par Aëlia Merirosvo le Mar 29 Nov - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aëlia Merirosvo   Dim 12 Fév - 15:15

Bienvenue à toi, rien à dire sur ta fiche, tu peux aller RP Smile
Revenir en haut Aller en bas
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Aëlia Merirosvo   Dim 12 Fév - 15:25

Merci bien Wink

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aëlia Merirosvo   Dim 12 Fév - 15:35

Bienvenue bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aëlia Merirosvo   Mar 6 Mar - 15:59

Diiiiiiiiiiis ? Daël peut être un bon ami à Alban ? Hin hin hin hin hin ?
Revenir en haut Aller en bas
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Aëlia Merirosvo   Mer 7 Mar - 17:02

Si tu veux ^^

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aëlia Merirosvo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Hors du temps :: Qui êtes vous donc ? :: Personnages-
Sauter vers: