Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soins [pv dark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Soins [pv dark]   Dim 19 Fév - 22:29

Séléné regarda la citadelle avec un air de réflexion intense. Elle regarda ensuite le démon derrière elle et lui sourit. Son contact la réchauffait. Elle talonna sa jument qui fila droit vers les murs gris. Elle connaissait très bien le chemin, sûrement autant que les montures de ceux de la Citadelle.

*Tout ira bien*

Elle arrêta la fine bête devant les portes, et descendit d’un bond, frappa aux grandes portes. Un homme vint vers elle. Il ne sembla pas remettre son visage, puis ses traits s’éclairèrent. Les portes s’ouvrirent, et la métisse entra. Un homme arriva vers elle en courant, et la prit dans ses bras. Elle lui rendit son étreinte, se blottissant contre lui, respirant son odeur. ? Le fait qu’il n’ait qu’un bras ne la gênait en rien. Sa tête était toujours aussi bien dans le creux de son cou.

- Séléné … Ca fait si longtemps … Tu m’as tant manqué !

Il l’embrassa, tendrement, sur le front.

- Qu’est ce qui se passe ? Tu es blessée ? Malade ?

L’inquiétude se lisait dans ces beaux yeux. Elle lui caressa la joue.

- Inutile de faire cette tête, mon ami. Je t’amène un démon qui aurait bien besoin d’aide.

Elle se détacha de ses bras. Il laissa sa main glisser jusqu’à la sienne, qu’il enserra doucement. Elle le mena jusqu’ai cheval sur lequel était le démon.

- Il est … possédé. Tu peux faire quelque chose ?

Le visage de son ami s’assombrit.

- Peut-être.

Il lui sourit.

- Pour toi, je ferais l’impossible, tu le sais bien.


Elle rit.

- Suivez-moi.

C’était au démon qu’il parlait. Elle sourit à Darkame.

- Laisse-toi faire, ok, Dark ? Je viendrai, juste après.

En attendant, elle suivit un Rêveur jusqu’à une écurie, puis alla rejoindre les chambres d’invités, plutôt des dortoirs. Lucor l’y rejoindrait.

Elle attendit longtemps avant que son ami en robe grise ne revienne s’asseoir près d’elle. Il lui prit la main et lui fit un sourire triste.

- Je vais encore essayer, mais ça me semble extrêmement complexe. Pour l’instant il dort. Tu veux le voir ?
- Oui !

Un sourire un peu triste se dessina sur le visage du jeune Rêveur. Que s’étaient-ils dit ? Que lui avait-il fait ? Séléné se leva en même temps que lui, et le suivit. Il lui ouvrit une porte, et elle trouva là le démon, étendu, torse nu. Elle s’assit sur un bord de son matelas, et attendit qu’il ne s’éveille.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Dim 19 Fév - 22:46

Le rêveur l’emmena dans une pièce pour lui posé un tas de questions ...
Irritant , voila ce que c'était .
Bref , malgré sa mauvais volonté flagrante il exposa le problème : Héritier d'un pouvoir immense , l'entité qui en était propriétaire cherchait a posséder son corps ...

Le rêveur grimaça et le démon d'une voix tranchante lui lança :

_ Au fait si je déranger , j'peux m'en aller hein !

Il s'était alors assit sur une chaise la mine *fait caca* , le rêveur sans crier gare lui avait posé la main sur le front et depuis plus rien ... le trou noir !

Il parlait dans son sommeil enfin , il grommelait plutôt.
Soudains il eu un grand sourire et lâcha :

_ Laisse moi lui arracher la tête !

Puis son visage redevint sérieux , il gigota dans tout les sens avant d'ouvrir un oeil.
D'une voix endormie il dit tout haut :

_ J'aurais vraiment préféré être ailleurs !

Il tourna sa tête vers la silhouette au bord du matelas et reconnaissant la belle métisse il dit tout simplement :

_ Yo !

Un léger sourire vint illuminer son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Dim 19 Fév - 23:06

Séléné avait senti la tension entre les deux hommes. La voix de Darkame la fit sursauter. Elle ne s‘attendait pas à ça. Lorsqu’elle vit ses yeux fermés elle sourit, rassurée. Mais tout de même … Il détestait tant que ça cet endroit ? Puis il ouvrit encore les yeux, le vit, la salua. Elle lui sourit, et son visage des plus fins s’illumina. Elle pencha un peu la tête et le regarda.

- Ca va ? Il t’a pas trop torturé ?

Elle connaissait la réponse, aussi elle soupira.

- Apparemment c’est du sérieux ta possession.

Elle lui sourit.

- Tu veux quelque chose au fait ? La dernière fois que Lucor m’a fait subir ce qu’il t’a fait, j’aurais bu un lac et plongé dans une mer de glace au réveil !

Les coins de sa bouche étaient légèrement relevés. Cela ne faisait pas partie de ses meilleurs souvenirs d’ailleurs.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Dim 19 Fév - 23:15

Il se releva difficilement , sa tête tournait un peu et il avait un gout bizarre dans la bouche.
Son ventre gargouilla et quand son regard croisa celui de la jeune fille il parut un peu gêné...
Il sourit néanmoins et articula difficilement :

_ Pour le lac on repassera mais si tu as quelque chose a manger je veux bien ... Et quand a la mer de glace , un petit plongeon me tenterais bien mais que si tu viens avec moi !

Il lui fit un grand sourire , les yeux pleins de malice ..
Sa réplique tira un léger sourire a la jeune fille mais ne lui valu qu'une petite tape sur le front qui le fit se rallonger immédiatement.

_ Dois-je comprendre que c'est une mauvaise idée ?

Il lui fit les yeux doux , mais se mit a rire avant qu'elle craque.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Dim 19 Fév - 23:27

Elle allait aller vers un placard, qu’elle savait rempli de nourriture lorsqu’il lui fit une proposition étrange, qui la fit rire et elle lui ennoya une petite tape sur le front. Il se rallongea immédiatement, et lui fit les yeux doux. Elle sentit son ventre se serrer. Elle faillit se pencher et il rit. Elle se retint.

- Plutôt oui. En plus, moi les mers gelées, je garde mes vêtements, ou j’en rajoute quand j’ai pas chaud. C’est pas le bon plan, mon grand.

Elle lui tira un peu la langue, se leva, alla lui chercher de la nourriture, revint les bras chargés, et lui donna le tout, avant de monter sur le lit et s’y asseoir en tailleur près de lui.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Dim 19 Fév - 23:41

_ Mon grand , mon grand ... Tu parle comme si tu étais ma mère.

Il sourit et entreprit la dégustation d'une pomme.
Il mordit dedans a pleine dent , il était affamé.
Il regarda Séléné quelque instant sans rien dire ...
Il finit de mâcher et décida de lui poser une question ...

_ Dis , c'est peu être indiscret mais quitte a être soigné autant te faire faire une thérapie a toi aussi ... Je voudrais que tu me raconte ton histoire , je voudrais savoir ce qu'il t'ai arrivé pour que tu sois ainsi ....

Il la regarda encore avec des yeux aussi perçants que ceux d'un rapace , on aurait dit que rien que par ce regard il pouvait la transpércer et lire librement en elle comme dans un livre ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mar 21 Fév - 15:06

Elle sourit. Ah, une mère parlait ainsi ? Elle ne s’en souvenait pas. Son sourire se fit amer, et elle le regarda mâcher sa pomme. Décidément, il aimait ces fruits là, lui. C’est alors qu’il lâcha une question qui la fit s’étouffer avec sa salive. Ah, ça, elle ne s’y attendait pas, non, pas du tout. Son regard perçant, vairon, ne lui fit rien. Elle s’était habituée aux regards impressionnants, quoique celui de Dark soir très bon dans son genre. Un sourire étira ses lèvres vermeilles.

- Il n’y a rien à savoir. A dix ans je me suis retrouvée seule, et j’ai appris à vivre ainsi, tout en tentant de venger les assassinats de ma famille. J’y ai réussi il y a peu, tout en échappant à une justice injuste. Les lois ont changé et maintenant, tout va bien. C’est tout.

Le ton était un peu froid. Raconter ne l’enchantait pas, elle tentait d’y échapper. C’était long et douloureux.

- C’est ce qui m’est arrivé pour que je sois ainsi. Mais comment suis-je pour que tu me demande ça ?

Elle savait que s’il l’y poussait un peu, s’il faisait certaines choses, certains gestes, elle parlerait. Mais pas tout de suite. Et puis qui avait dit qu’elle avait besoin d’une thérapie ?

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 13:54

Son regard devint triste.Elle était si jeune et déjà marquée par la vie.
Il tendit le bars et lui pris la main.
Elle lui jeta un petit regard en biais et le démon sourit tristement.
Sans prévenir il l'attira vers lui et la prit dans ses bras ... Il posa un baiser sur son front mais ne dit rien absolument rie.
Elle parlerait si elle le voulait ... Il ne la forcerait pas.
Ils ressemblaient peu être mais la jeune fille était bien plus mature que lui.
Beaucoup plus ...
Un bruit de pas se fit entendre dans le couloir et la porte s'ouvrit.
L'ami de Séléné entra en resta bouche-bée devant la scène , le démon le regarda avec un pointe de défi dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 19:21

Il tendit le bras, attrapa sa main dans ses doigts un peu râpeux. Que voulait-il exactement ? Elle le regarda en biais, et il lui sourit, un peu triste. Et tout à coup, la main de Séléné se retrouva sur l’épaule du démon, et elle était entourée de ses bras. Il l’embrassa sur le front, alors que, pétrifiée, elle ne savait pas comment régir. Lui ? Lui ? Lui … aussi ? Elle ne voulait pas, non, elle ne voulait pas y croire. C’était trop dangereux, tant pour lui que pour elle. Ils allaient finir par y laisser leur peau.
Lucor entra. Elle le sentit plus qu’elle ne le vit. Elle savait ce qu’il voyait : un homme, torse-nu, arrivé à cheval, possédé, qui avait certainement dû lui dire ou lui faire voir d’étranges choses, qui tenait serrée contre lui sa Séléné, celle qu’il protégeait discrètement depuis si longtemps déjà, celle qu’il chérissait sans rien dire, sans rien faire. Sa Séléné qui ne bougeait pas, ne faisait rien, rien du tout. Sa Séléné, normalement si sauvage, fuyant le contact, fuyant les hommes, fuyant ses sentiments, qui se laissait faire, la tête appuyée contre la bouche du démon. Et elle savait ce qu’il devait ressentir. Cette étrange déchirure au fond, tout au fond de lui, cette brûlure, vive, au ventre, cet entrelacs d’’émotions, de pensées dans son cerveau et tout son corps.
Elle repoussa lentement mais sans appel Darkame, se leva, dissimulant toute forme de trouble. Elle vit les yeux de Lucor et eut mal un instant, se tourna vers Dark, assis au bord du lit, et eut plus mal encore. Non.

- Que se passe-t-il, Lucor ?
- Rien … Je venais voir si tout allait bien, mais manifestement, je dérange.
- Non, non, du tout.
- Ah … Le dîner est servi dans la grande salle, si vous voulez, mais je crois qu’il serait préférable que vous mangiez dans le dortoir, n’est ce pas ?


Elle hocha la tête. Oui. La présence d’une femme à la table des Rêveurs était rarement acceptée de bon gré.


- Un autre que moi va amener ce monsieur. C’est préférable, je crois.


Elle sourit à Lucor et lui effleura le bras.

- Je viens t’aider à transporter les repas.

Elle se tourna vers Darkame.

- On se retrouve d’ici une dizaine de minutes là-bas.

Et elle sortit suivant Lucor.

- Tu es sûre de toi ?
- Sûre de quoi ?
- De vouloir avoir une relation avec ce … cet... ce démon ?
- Non.
- Il est dangereux Séléné. Fais attention, je t’en supplie.
- Je sais me défendre.
- Peut-être pas contre ça. J’ai peur pour toi. Tu veux vraiment passer la nuit là-bas avec lui ?
- Oui. Il ne me fera rien, rassure-toi.


Il soupira, secoua la tête, la serra contre lui, et lui donna un plateau. Ils revinrent ensuite au dortoir, où Darkame se trouvait déjà. Une fois le repas posé, Lucor prit la jeune fille dans son bras unique, tendrement.

- Fais attention. S’il y a quoi que ce soit, hurle. On sera là,
souffla-t-il à son oreille, avant d’embrasser son front, qui décidément était très sollicité ce jour-là.

Elle lui sourit et lui rendit son étreinte. Puis il sortit, les laissant seuls. Elle alla rejoindre le démon, à qui elle sourit.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 20:58

Allongé sur le ventre, il jouait avait ses doigts comme un gamin impatient.
Elle arriva un plateau dans les mains , une fois posé le rêveur la prit dans ses bras.
Le démon sourit sans qu'aucun des deux ne puissent le voir.
Elle n'était pas aussi seule qu'elle voulait le faire croire.
Elle revint vers lui en souriant , le démon lui rendit son sourire et lui fit une place.
Il la regarda quelques instants sans rien dire.


[Plus d'idée ]
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 21:11

[Je vois ça x)]

Elle s'assit près de lui, et soupira.

- Je suis désolée. C'est tellement compliqué que ...

Elle soupira, passa une main dans ses cheveux.

- Je suppose que la pomme n'a pas apaisé ta faim, non ? Il y a là de quoi nourrir un demi-régiment, et pour ma part, je n'ai pas très faim. Sers-toi.

Elle poussa vers lui les vivres, prenant un fruit au passage, dans lequel elle croqua sans envie, juste pour apporter quelques glucides à son organisme. Elle sentit le sucre dans sa bouche et retint une forte envie de vomir. Son estomac semblait clos. Etait-ce les évènements de la journée qui la chiffonaient à ce point ? Ou peut-être les images surgies de son passé depuis la question de Dark ? Elle s'appliqua à ne rien laisser paraître,et finit son fruit tout en observant le démon possédé. Elle souriait sans s'en rendre compte.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 21:29

Le démon mort de faim dévorait son plateau.
Il remarqua le sourire de Séléné.
Surpris il se stoppa net dans son mouvement et avec une petite grimace lui demanda :

_ Pourquoi tu me regardes comme ça ?

Il se releva doucement en attendant la réponse.
Il regarda encore Séléné et , gêné , il lui dit :

_ Tu sais si je vous dérange toi et ton ami , je peux aller me faire soigner ailleurs .

Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 21:49

Il s’arrêta soudain de manger pour la regarder, et lui demander pourquoi elle le regardait ainsi. Il se releva ensuite, et lui proposa de partir. Elle le regarda, hébétée, et restant à terre, secoua la tête.

- Je te regarde comme ça parce que … j’en sais rien en fait. Quant à partir n’y songe même pas.

Elle lui sourit, se releva ensuite, récupéra le plateau, qu’elle posa sr une table.

- Ne te méprends pas sur ma relation avec Lucor. On a juste peur de se perdre. Autant lui que moi avons perdu beaucoup, et il est très important pour moi, comme je compte beaucoup pour lui. Mais nous sommes juste amis. Je ne vois pas pourquoi tu nous dérangerais.

Elle lui sourit.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 22:02

Sa réponse le fit sourire puis il s'assit sur le lit pour retirer ses botes.
Il se releva , posa sa main sur la tête de la jeune fille et rapprochât dangereusement le visage du sien.
Il sourit encore et lui tira doucement la joue et fini par se détourner.

_ Bon je vais me doucher !

Il lui fit un clin d'oeil et défit sa ceinture.
Son pantalon glissa et il finit en caleçon dans la salle.
Il se dirigeât donc vers les douches.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 22:11

[Ordure ! x)]

Il lui sourit, mutique, avant d’enlever ses bottes. Elle s’appuya contre le mur, puis il se releva, vint vers elle, mit une main sur sa tête, approcha très près son visage du sien, et au moment où elle allait se dégager, il lui tira la joue. Elle fronça un sourcil blanc alors qu’il enlevait son pantalon, avant de filer à la douche, uniquement vêtu d’un caleçon. Elle secoua la tête.

*Un gosse.*

Elle profita cependant de ce moment sans lui pour se déshabiller, se lavant par magie, et enfiler un T-shirt ayant appartenu à Ewann –décidément, elle lui vidait sa garde robe- qui lui arrivait juste avant le milieu des cuisses, sous les fesses si elle montait les bras.
La nuit était tombée. Elle se dirigea vers la fenêtre sur laquelle elle s’assit, avant de balancer ses jambes par-dessus, les lassant pendre dans le vide, appuyée contre le montant, les yeux fixé sur l’astre nocturne, silencieuse.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 22:37

Il revint dans la chambre , avec un caleçon propre , et une serviette autours du coup pour se sécher les cheveux.
Il la vit assise au bord de la fenêtre.
Il vint s’asseoir a ses cotés et lui donna un petit coup de coude dans les cotes.
Un petit sourire étira ses lèvres et d'une voix plus douce qu'a son habitude il lui posa cette simple question :

_ A quoi tu pense , jolie demoiselle ?

Son regard se tourna alors vers le ciel étoilé.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 22:45

Lorsqu’il vint s’asseoir près d’elle, elle sursauta, avant de sourire. Il lui demanda à quoi elle pensait, et elle tourna la tête vers lui. Wow. C’était très … proche. Du coup, son regard revint vers le ciel. Elle soupira et passa une mèche de cheveux derrière son oreille.

- Pas à grand-chose.

Elle le regarda ensuite. Comme elle, il n’était pas très couvert. Elle replia ses jambes sur elle-même, et descendit de la fenêtre. Les moments collés sous la lumière de la Lune, très peu pour elle. Elle avait déjà trop donné. Elle se dirigea vers son matelas, ses pieds nus ne faisant aucun bruit sur le sol de pierres froides.
Elle s’y allongea, sans prendre la peine de se couvrir.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 22:53

- Pas à grand-chose.

_Je vois .

Elle se leva et alla se coucher.
Il fit de même mais ne partit pas tout de suite vers le lit.
Il fit d'abord le tour de la table et grignota un bout de pain.
Il alla ensuite s’asseoir sur son lit et regarda la jeune fille ...

_ Si j'essaye de t'attaquer cette nuit , tu a le droit de me frapper , je ne t'en voudrais pas ... Enfin je crois ...

Il fit une petite grimace et se coucha , remontant les couvertures jusqu'au nez , ne laissant voir que ses yeux et le haut de son crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 23:01

Elle s’était tournée, et avait fermé les yeux. Pourtant, elle ne dormait pas. Lorsqu’il lui parla, elle murmura son assentiment. Tout tournait dans sa tête. Une fois qu’il fut couché, elle éteignit les lumières par magie. Elle attendit un long moment et, lorsqu’elle fut sûre de ne pas pouvoir dormir, elle se releva, retourna à la fenêtre, regarda la lune, les yeux brillants, son t-shirt remontant beaucoup. Elle serra les dents, serra les poings, regarda le démon, dos à elle, sas respirer. Puis elle soupira, hésitante.
Une lumière s’éteignit e bas. Il faisait tout à fait noir maintenant, si l’on exceptait la lumière céleste. Elle baissa les yeux, et alla jusqu’à Darkame. Elle releva la couverture, et se glissa dans son dos, sans bruit. Elle passa un bras autour de lui, tout en lui laissant la possibilité de bouger, de se tourner. Elle mit son front contre une de ses épaules, et ferma les yeux, retenant une larme.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mer 22 Fév - 23:10

D'une voix douce , toujours dans la même position , il lui dit :

_ Il fallait le dire si tu te sentais aussi mal que ça ...

Il se retourna doucement faisant attention avec ses ailes et la prit doucement dans ses bras.
Sa voix avait vraiment changer , de rocailleuse elle était passée a lisse et fluide ... Cela l'adoucissait malgré le timbre très grave qu'elle avait.
Il commença a chanter , il la berçait en même temps , comme une enfant.
Sa langue maternelle était dure en générale mais la elle devenait apaisante , calme et posée.
Il attendit qu'elle s'endorme avant de se permettre la même chose , juste au cas ou , pour la protéger ...

Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Sam 25 Fév - 19:26

Il murmura, et elle sentit sa gorge se serrer. Puis il se tourna, et la prit dans ses bras. Sa voix était étrangement plus douce lorsqu’il se mit à chanter dans une langue ancienne, très sûrement démoniaque, tout en la berçant. La métisse sentait qu’elle ne dormirait pas si facilement. La berceuse ne la calmait pas, non, mais éveillait au contraire des souvenirs bien enfouis, qui revenaient à l’assaut, tels des milliers de piques douloureuses. Elle grimaça, ferma les yeux, se contracta, pour tenter de chasser tout cela, mais c’était trop tard, définitivement trio tard. Revenir, voir Lucor, esquiver les questions de Dark et maintenant ces bras et cette berceuse, tout cela avait fait craquer les murs pourtant solides qu’elle avait érigés autour d’un passé qu’elle préférait taire, tant pour elle que pour les autres.
Il voulait savoir ? Il allait savoir.

- Je suis née il y a dix sept ans, sur Eaque, près d’une prairie. C’était un cadre idéal, à vrai dire, et je cris que mes parents et mon frère aurions pu être heureux, ainsi que mes sœurs, arrivées plus tard. Mais il y avait autre chose, que nous, les enfants, ignorions, et qui explique tous mes problèmes.


Elle soupira. Sa voix n’était qu’’un murmure, lent et doux, posé. Elle faisait des poses assez régulières, pour trouver les mots les plus justes à poser sur sa vie. C’était la première fois qu’elle racontait vraiment, et supposait que ce serait la dernière. On ne lui posait jamais de questions : on croyait connaître les réponses. A tort.

- Mes parents n’étaient pas faits pour s’aimer. Elle était Elfe, et lui Aiel. Ils se sont rencontrés lors d’une tentative de fraternisation et ils sont tombés amoureux. Ils se savaient hors la loi, alors ils ont fui mais on les a retrouvés et jugés. Les deux peuples se haïssaient plus encore qu’aujourd’hui, c’est dire … On les a pourtant laissés vivre, à deux conditions : ne pas trop se montrer ou faire parler d’eux et surtout, surtout, ne pas avoir d’enfants, afin de ne pas souiller les sangs. Ils ont jurés et sont partis s’établir. Après quelques années pourtant, lorsqu’ils se sont crus oubliés, mon frère est né, puis moi, puis ma sœur et enfin la toute petite. Nous avions des amis, alors. C’était Lucor, et son frère jumeau, Lucas. Je ne me souviens pas de tout, je crois qu’après j’ai tenté d’oublier pour moins souffrir, mais certaines choses ne s’effacent pas, malheureusement. Je me souviens surtout d’un sentiment, plus fort que tous les autres : le bonheur. J’étais heureuse, terriblement heureuse, mais, comme tous les gosses, je ne m’en rendais pas compte. Je croyais avoir des soucis, et je trouvais des prétextes pour bougonner, comme les trois autres. C’est Lucor qui m’a appris la magie, et Lucas m’a appris à me battre, tandis que mon frère, lui, m’enseignait l’équitation, et la botanique. Mes parents, eux, se chargeaient des apprentissages fondamentaux, comme la lecture, l’écriture, ou les mathématiques. Nous étions autonomes. C’était parfait, vraiment. Mais un jour, le bonheur a commencé à s’effriter. Je n'avais pas encore dix ans. J’étais restée ce jour-là à la maison, avec Epolorina, jouer à la poupée, alors que mon frère, Hermès, était parti se promener sous un prétexte fumeux, seul, en forêt. Je ne sais pas ce qu’il avait trouvé, ni si on l’avait appelé. J’en suis sûre pourtant, car moi aussi, depuis quelques mois j’avais un contact avec un petit garçon inconnu, de mon âge, qui me posait plein de questions dans ses lettres, comme moi je lui demandais toute sortes dd choses. Peut-être mon frère avait-il vécu la même chose ? toujours est-il que ce soir là, c’est Lucor qui nous l’a ramené. Et c’est moi qyui ai ouvert la porte. Je m’en souviens encore, comme si c’était hier … Son corps … son corps n’était plus … plus ce qu’il avait été. Il lui manquait un bras, et il y avait du sang partout. Il était mort, depuis longtemps déjà. Mon père m’a écartée, et je crois qu’il a compris que … que nous étions tos les cinq en danger. Je me souviens que cela a été un tournant dans nos vies. C’était affreux. J’en ai rêvé, longtemps et même parfois encore je …

Un frisson la secoua. Elle ferma les yeux, déglutit, soupira, et reprit le fil de son récit, toujours très bas.

- Mon père m’a prise par les épaules un soir, et m’a dit de creuser sous l’arbre où mon frère et moi dormions l’été s’il arrivait quoique ce soit. Il a dit que j’étais la seule à pouvoir leur résister. Je n’ai rien compris alors, et j’ai hoché la tête avant de retourner à mon cheval. C’est plus tard que cela m’a été utile … Le jour de mes dix ans, nous étions allés manger dans une prairie et … Et alors que nous jouions, des ombres sont sorties de derrière les arbres. Des centaines d’ombres. Des ombres armées, menaçantes. Les ombres nous en voulaient, à nous. Nous avons été attaqués. Elles avaient un chef, évidemment et … Mes sœurs ont été tuées, mutilées aussi. Mes parents se sont battus, en ont tué beaucoup, tout comme moi mais … Mais ils étaient trop nombreux, t mes parents ont été tués. C’est là que j’ai commencé à courir. Je ne sais pas combien de temps j’ai couru, car les heures n’avaient plus aucune important pour moi. Je n’avais en tête que le massacre, les cris, les pleurs, le sang, les couleurs, les odeurs. L’horreur. Alors je courrais, pour leur échapper. Ils m’ont poursuivie longtemps. Je me suis évanouie longtemps après encore. Je me suis réveillée dans des draps propres, et je suis partie. J’avais peur, cela me tenaillait, me tenaillait horriblement, me déchirait. Mes pas m’ont menée chez loi. Tout était brûlé, même le vieil arbre. Il ne restait rien, rien du tout. Aucun corps, aucune pierre. Nous n’avuions jamais existé, jamais. J’ai creusé. J’au trouvé. Mon père m’avait laissé un journal, une lettre, une carte, des armes, de l’argent. Il m’expliquait. Il le savait, mon père, il le savait. Il avait tout compris, tout, il savait que nous ne leur échapperions pas. Il avait prévu ce qui allait arriver, mais n’avait rien fait. Avait-il refusé d’y croire ? S’était-il persuadé que l’assassinat d’Hermès n’avait été qu’un accident, un regrettable accident qui lui avait fait bêtement perdre un de ses enfants ? Je n’en sais rien, je n’y ai pas réfléchi, et je ne veux pas y réfléchir. J’ai suivi ses instructions. J’ai changé de nom, j’ai acheté un cheval, et je suis partie. J’ai beaucoup voyagé. Ils me poursuivaient toujours, j’étais hors-la-loi, dangereuse à dix ans à peine. J’ai rencontré une Darah, nommée Sirima. Elle m’a accompagnée, m‘a aidée à traverser les montagnes .C’était en hiver, c’était très dur. Le froid, la neige, le vent … Nous aurions pu y rester toutes les deux, mais c’était la seule manière de passer sans se faire repérer. Elle aussi était en fuite m’avait-elle dit, elle avait tué chez elle. Je lui faisais confiance. Nous mîmes plusieurs mois à arriver près de la citadelle Aielle où mon père m’avait demandé de me rendre. C’est alors que les elfes nous sont tombés dessus. Ou plutôt me sont tombé dessus. Elle était à leur solde, leur disait notre progression depuis des semaines entières. Je fus emprisonnée, torturée. C’était … affreux. C’est là-bas que sont venues certaines de mes cicatrices. Je ne sais toujours pas ce qu’ils voulaient de moi, pourquoi ils ne m‘ont pas tuée alors. Ils auraient pu pourtant, mis j’ai été aidée, par l’un des leurs, qui m’a libérée. J’ai fui alors. J’ai dû retraverser le continent, prendre la mer, pour ensuite, aller jusqu’à la Citadelle. Le voyage a duré plus d’un an. J’ai alors rencontré un jeune homme, il était plus âgé que moi, mais je m’en fichais, et je crois que lui aussi. il volait voyager, il m’a accompagnée. On s’est aimés. Il n’a pas su qui j’étais. Il ne l’a su qu’à la fin, en approchant d’une ville, où il m’a reconnue sur une affiche. Lorsqu’il a compris qui il avait près de lui, il ab paniqué : il avait tellement entendu parler de moi en mal que … il a fui, et est allé me dénoncer, ce que je n’ai su que pus tard. Lorsqu’ils m’ont retrouvée. Je leur ai échappé, et ils l’ont tué, presque sous mes yeux. J’ai encore mal pour lui. J’ai atteint la Citadelle, déguisée en garçon, un brun aux cheveux courts mais assez longs pour dissimuler des oreilles trop longues. On ne m’a pas accueillie à bras ouverts. Ce n’est que lorsque le roi a compris qui j’étais qu’il est devenu sympathique. J’étais la fille de son meilleur ami, qu’il regrettait d’avoir banni, sous la pression, une pression intense trop forte pour lui. Il m’a aidée, énormément aidée. Par l’intermédiaire de son fils, Ewann. Ils m’ont aidée à me reconstruire, à devenir ce que je suis. Ils m’ont soignée, renforcée, entraînée. J’y suis restée jusqu’à mes quatorze ans. Ces presque deux années n’ont pas réellement été heureuses, mais elles furent agréables. Ewann et quelqu’un de bien, de très bien, avec qui j’ai gardé de nombreux liens. Lorsqu’il est parti, en campagne, j’ai tenté de me suicidé, c’est lui quoi m’a sauvée à son retour. Et j’ai décidé de partir, seule, pour tenter de tuer les assassins de mon enfance. Evidemment, je n’ai rien dit. C’est une attaque elfique qui m’a aidée à partir, j’ai d’ailleurs été poussée à partir. J’avais peur, très peur. C’est un jeune homme qui m’a interceptée, nommée Eros, un elfe : celui qui m’avait libérée de leurs prisons, de leurs cages de torture. De lui aussi, je suis tombée amoureuse, terriblement amoureuse. J’étais bête, je crois. Evidemment, il m’a trahie. J’aurais dû m’en douter, pourtant, mais j’étais aveuglée par lui, par sa perfection. Il était dans leur camp depuis le début. Pourtant, j’ai réussi à partir. Je n’ai pas encore compris comment. Ils m’emmenaient en prison, et parlaient entre eux. Ils parlaient du Congrès de la Paix, qui se tiendrait presque un an plus tard, auquel ils voulaient m’exposer, me tuer, comme preuve de la fin de la souillure du sang. Je me suis enfuie en pleine nuit, j’ai retrouvé un chemin comme un autre, je suis allée retrouver Ewann, à qui j’ai parlé de ce sommet. J’avais un plan, il m’a suivie, et a recruté les meilleurs guerriers de son peuple. Son père a lancé un appel à ceux qu’ils savaient alliés dans les autres peuples. Nous avons formé une minuscule armée. C’est alors que j’ai rencontré un autre garçon, encore, Rio. Il savait qui j’étais, il était dans mon camp, cette fois c’était sûr. Il a eu du mal à m’avoir mais j’ai fini par craquer. Nous sommes ensuite allés chercher les jumeaux Arago. Personnellement, je voulais juste les voir, mais ils ont tous deux insisté pour nous suivre. Nous avons essuyé es attaques diverses. Nous étions séparés, pour ne pas attirer l’attention, mais les Elfes me retrouvaient toujours. C’est là qu’ils ont tué Rio. C’est aussi là que Lucas est mort, en voulant protéger son frère, qui a perdu un bras dans la bataille. C’était affreux, et c’est Ewann qui a du me porter pour partir. J’étais brisée. J’étais enragée. Ils tuaient au fur et à mesure tous ceux auxquels je tenais. Nous somme allés au congrès, et nous avons surpris. J’ai raconté mon histoire, accusant avec des preuves à l’appui. La paix devait être générale. Les elfes et les Aiels ont reconnu leurs torts, ainsi que tous ceux qui ont participé aux massacres. Le scandale a été gros. Les lois ont changé. Les métissages sont aujourd’hui autorisés. Mais les lis ne sont pas la vie, et j’ai encore de nombreux ennemis, des gens qui ne rêvent que de me tuer. Mais maintenant, je suis forte. Ils ne m’auront pas, ils ne m’auront plus. Je ne veux plus être une cible, je ne veux plus être leur cible. Je ne veux plus non plus leur donner de cibles.


Elle serra les dents, pour retenir ses larmes, et appuya sa tête contre Darkame. Elle avait parlé très longtemps, peut-être trop, mais étrangement, elle ne se sentait pas vraiment mieux. Elle avait toujours peur, peur de sa réaction, mais aussi peur d’elle-même et de tout ce qu’elle pouvait entrainer.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Sam 25 Fév - 21:52

Ses doigts passèrent doucement dans les cheveux de neige de la jeune fille pendant qu'elle racontais son histoire.
Il se sentait comme elle , trahi et blessé.
Sa dernière phrase le fit sourire :

- Je ne veux plus non plus leur donner de cibles.

La voix étrangement basse , dans un murmure il lui répondit :

_ Que se soit par tes ennemis ou par les miens , je suis déjà assez ciblé et craint pour ne pas me préoccuper du danger que tu pourrais être pour moi ...

Il lui caressa tendrement les cheveux , sa main glissa jusqu’à son menton.
Il releva le visage de la demoiselle pour pouvoir la regarder dans les yeux et lui dire une seul chose :

_ Je suis assez grand pour me défendre tu sais , j'ai assez de ressources pour protéger plusieurs personnes même si certaines ne le veulent pas !

Un petit sourire accompagné d'un clin d'oeil espiègle vinrent illuminer son visage.
Voyant que cela ne la faisait pas réagir il soupira et la serra un peu plus dans se bras tout en reprenant sa berceuse.
Même si elle ne se sentait pas différente maintenant , demain , quand elle aurait dormi , elle le sentirait ... ce vide dans son coeur , beaucoup moins important qu'il ne l'était il y'a 10 minutes . Elle irait mieux sans le savoir , sans s'en rendre compte ... Elle irait juste mieux et il espérait que cela durerait ...
Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Dim 26 Fév - 18:42

Il caressa ses cheveux, une main glissa jusqu’à son menton pointu. Elle sourit. Ils étaient des cibles tant l’un que autre. Son sourire se fit amer. Elle se blottit contre lui, passa es bras autour de lui. Il reprit sa berceuse, mais elle, elle n’avait pas envie de dormir. Elle se plaqua un peu plus contre lui, mêlant plus encore leurs chaleurs. Elle mêla se jambes aux siennes, et sourit.

- Je n’ai pas besoin de protection, je n’en ai plus besoin, plus maintenant.

Elle chuchotait, sa bouche tout contre son oreille.

- Je n’ai plus besoin de grand-chose je crois.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Dim 26 Fév - 18:54

Ainsi entremêlés qui aurait pu distinguer a qui appartenait les mèches blanches sur l'oreillé ?
La chaleur de leur corps n'en fait plus qu'une seule qui se diffusait dans toute la pièce.
On aurait dit , qu'une seul et même personne était la , allongé dans le lit.
Elle lui chuchota quelques mots.
Le démon relâcha un peu sa prise et doucement son visage descendit vers celui de Séléné.
Il s’arrêta a quelques millimètres de ses lèvres et dans un sourire espiègle il lui chuchota :

_ De quoi as tu besoin , alors ?

Revenir en haut Aller en bas
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Soins [pv dark]   Mar 28 Fév - 18:34

Le visage du démon se retrouva face au sien, leurs lèvres séparées par un espace si réduit que leurs souffles semblaient se mêler. Un faux-mouvements, et ils s’embrassaient, elle le savait. Ils jouaient avec le feu. Elle ne voulait pas d’une relation, pour beaucoup de raisons. Entre autres, car cela l’exposerait plus encore, et exposerait aussi le malheureux élu de son cœur d’artichaut, ensuite parce que Dark ne l’attirait pas réellement, pas complètement. Elle sentait qu’il y avait quelque chose, sans parvenir à définir quoi. Mais elle savait aussi qu’elle ne lui résisterait pas, ou alors si peu que cela serait dérisoire.
Un image s’imposa à elle. Un blond, cheveux courts, air certes un peu fat, mais extrêmement beau. Elle déglutit, et chassa Deus de son esprit. Qu’est ce qu’il faisait là, lui ?
Elle regardait Darkame de ses yeux verts.

- Je ne sais pas.

Elle ne bougea pas. Le souffle du démon effleurait sa peau.


_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
 
Soins [pv dark]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: