AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vague agitation dans la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Sam 31 Mar - 21:26

Brynn était impressionné devant la maitrise de son amie, en deux en trois mouvements ils avaient assez d'eau pour la nuit. Brynn réfléchit un instant à la requête d'Artamaë, la nourriture était prête, ils étaient déjà en train de manger de toutes façon, mais il manquait bien le dessert. Entre deux bouchées.

- Si tu veux tu peux nous faire le dessert.

Brynn lui fit un clin d’œil et recommença à se nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Sam 31 Mar - 21:34

- Si tu veux tu peux nous faire le dessert.

Heureuse, Artamaë se leva et se dirigea vers la cuisine. Étonnée, elle remarqua qu'il y avait tout ce qu'il fallait pour faire des pâtisseries orientales. Elle se mit a la tâche immédiatement. Une fois que la patte fut pétrie, elle retourna s'asseoir, s'assurant au préalable d'avoir mit le four et l'huile à chauffer.
Elle offrit son plus jolie sourire à son compagnon, et le complimenta pour cet excellent repas.

- Où as tu appris a cuisiner de la sorte, c'est délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Sam 31 Mar - 22:05

Artamaë lui demanda où il avait appris à cuisiner comme ça. Le visage de Brynn s'embua de tristesse.

- Je... Heu...

Il n'avait pas envie de parler de sa défunte mère qui lui avait tout appris. Il céda finalement aux yeux de sa compagnonne.

- C'est... Ma mère qui m'a apprit.

Il baissa les yeux vers l'assiette.

- Chacun de mes plat, chacune de mes recettes, je les tiens d'elle, et celle que j'invente, je les fais en hommage à elle.


Elle avait mit le doigt sur une plaie ouverte. Même s'il l'avait vengé, il n'avait pas finit son deuil.

- Enfin voilà.

L'odeur de l'huile commençait à se faire sentir, Brynn se demandait ce qu'elle allait leurs préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Dim 1 Avr - 0:02

Lorsqu'elle vit le visage de Brynn, d'ordinaire si souriant, s'assombrir, Artamaë comprit qu'elle avait mit le doigt sur une plaie béante sans même le vouloir.
Sa mère devait donc être décédée.
Elle cherchait désespérément un moyen de se rattraper quand elle sentit l'huile qu'elle avait oublié sur le feu. Précipitamment elle se leva, manquant de renverser la table.
La fatigue l’empêchait visiblement de se concentrer, elle perdait la tête.
Vite elle mit ses pâtisseries à cuire, et s'aperçut qu'elle en avait bien fait pour la semaine, à moins que ce soit un gros mangeur.

- J’espère que tu aimes les gâteaux orientaux parce que tu vas être servi.

Elle sourit.

- Moi la cuisine, j'ai toujours aimé ça sans être aussi douée que toi. Tu m'apprendras ?
Et au faite, le plan pour demain c'est quoi ? Qu'est-ce qu'on fera ? On rentre ou je continue à prendre des vacances sur cette île déserte où j'ai atterrie par hasard pendant que tu fais tes recherches ?

Timidement, elle continua :

- ou je peux t'aider, si tu préfères...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Dim 1 Avr - 3:42

Ce que Brynn préférait chez Artamaë, c'est qu'elle n'hésitait pas à tout dire, c'était agréable de savoir à quoi s'en tenir. Il devait répondre à toutes ces questions alors il procéda dans l'ordre, reprenant un peu le sourire à toutes ses question.

- Je n'ai jamais gouté les gâteaux orientais, mais l'odeur est fort alléchante.


Pour la suivante, il leva sa mains devant elle et fit sortir des lames de ses doigt.

- Au niveau de la cuisine j'ai un avantage sur toi, je suis un Arma hominium du katar, mais, dans une vrais cuisine avec des outils potables pour toi, je serais ravis de t'apprendre.

Brynn n'avait pas envie de penser au lendemains et ils n'étaient certainement pas perdu sur une ile.

- J'aime autant pas penser à demains. Puis, à mon avis on est pas sur une ile déserte, Kurl n'aurait pas choisis ce contrat sinon.

Brynn rétracta les lames dans son corps, se leva, marcha jusqu'à elle et la saisit par les épaules.

- De toutes façon, on vas au même endroit, alors on ne se quittes pas, sauf si tu veux t'en aller seul dans ce cas je ne te retiendrais pas. Et ne t'en fais pas, c'est pas parce que j'aime pas ta compagnie, en faites c'est l'inverse, mais je ne peux pas te forcer à suivre mes décisions c'est tout.

Brynn la relâcha, et se laissa tomber en arrière sur le sofa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 3 Avr - 8:05

Avec naturel, Brynn répondit à toutes ces questions, ce qui enchanta la jeune fille qui avait d'abord crains d'être trop rapide.
Il lui montra ses lames qui jaillissaient de ses doigts. Prudemment elle recula sans cesser de contempler ces magnifiques armes.
Il annonça ne pas penser être sur une île désert, et bien qu'elle restait sceptique, elle hocha la tête tranquillement. Après tout, que pouvait-elle connaitre de ce monde ?
Il se leva et la saisit par l'épaule.
Elle frémit de contentement, et se retourna vers lui.

- De toutes façon, on vas au même endroit, alors on
ne se quittes pas, sauf si tu veux t'en aller seul dans ce cas je ne te
retiendrais pas. Et ne t'en fais pas, c'est pas parce que j'aime pas ta
compagnie, en faites c'est l'inverse, mais je ne peux pas te forcer à
suivre mes décisions c'est tout.


M'en aller seule ?, songea la jeune fille, hors de question, plutôt mourir, si je ne le dérange pas, je reste.
Au lieu de quoi elle s'entendit répondre d'une voix faible :

- Mais tu ne me forces pas, bien au contraire. Nous sommes bien ici, c'est vrai que pour le moment, je me fout de demain.
Si je pars sur un coup de tête ou quoi que ce soit d'aussi sot, ne fais pas ce que tu viens de me dire, Retiens moi. Ne me laisse pas toute seule, je t'aiderais au mieux, promis.

Sans attendre de réponses, elle sortit les gâteaux du four, fit une présentation alléchante et les apportas à son compagnon de nouveau rependue sur le sofa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 3 Avr - 19:44

Brynn était touché par la déclaration de la fille de l'eau. Il se surprit même à rougir. Brynn était affalé sur le sofa. Il regardait avec appétit leurs dessert.

- Me ferais-tu l'honneur de me permettre de prendre le premier ??

Brynn la regardait avec un sourire avide et affamé. Il commençait à l'apprécier de plus en plus, mais pour le moment, il y avait trop de choses qu'ils ne savaient pas l'un sur l'autre. Après tout, Brynn est le chef de la plus grande guilde de l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mer 4 Avr - 14:32

Aratamë accorda '' l'honneur '' à son compagnon de manger la première pâtisserie avec un sourire.
Elle avait envie de le connaître, de savoir sa vie, qu'il lui parle, même simplement d'entendre sa voix encore.
Cet homme lui plaisait incontestablement, et irrévocablement. Mais ne jamais "faire de bêtises" avec un inconnu, première règle transmise par sa famille.
Malgré les apparences, elle ne l'oubliait pas et comme une irrésistible envie de faire justement ces bêtises la chatouillait depuis ces quelques heures passées à ses côtés, elle décida de se familiariser avec lui.

- Aller vas y, raconte moi ton histoire si tu veux, la nuit va être longue je pense.

Elle ponctua ses paroles d'un coup d’œil malicieux vers le gracieux visage du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mer 4 Avr - 21:47

Brynn appréciiat la compagnie de la jeune femme, elle était plaisante, jolie, irrésistible aussi. Quand elle demanda à Brynn qui se régalait du copieux dessert qu'elle lui avait servit, de lui raconter son histoire, Brynn s'imagina les grand évènements marquants. Sa fuite après l'assassinat de sa mère, la mort de son père par sa propre mains et ainsi le couronnement de son jeune frère, Brynn se rappela qu'il était vil et manipulateur. C'était la première fois que sa conscience venait se mêler de quelque chose. Certes, il était un bon chef de guilde protecteur et familial, mais il restait néanmoins un voleur, un assassin, un menteur, un opportuniste où tant de défaut humains.

- Mon histoire... Je suis un défaut. Je suis pas vraiment quelqu'un de fréquentable, c'est bien mon histoire qui le compte. Même si ma guilde est diverse, on reçoit des quêtes vraiment quelconques, on est avant tout, des voleurs et des assassin...


Brynn baissa les yeux d'un air coupable et triste.

- Au moins une chose est sure, si je suis avec toi, tu seras en sécurités et en danger.


Brynn attrapa la mains d'Artamaë.

- Il y aura toujours des gens comme moi qui viseront les autres personnes auxquelles je tiens pour m'affaiblir inderectement. Ceux qui touche à ces personnes, je les retrouves et je leurs fais souhaiter mourir.

Brynn se sentait coupable et extrêmement sale de révéler ça à Artamaë.

- Je sais pas pourquoi... Mais je me sens sans défense sous ton regard...


Brynn décida de changer de sujet.

- Et toi, pourquoi tu pleurais ??

Brynn la regardais avec gentillesse et compassion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Lun 9 Avr - 23:35

- Et toi, pourquoi tu pleurais ??

Avec attention, Artamaë avait écouté le récit de son beau compagnon. Il se qualifiait de " défaut " mais elle n'en croyait pas un mot. Il semblait bon, et n'avait pas hésité à l'aider. Il était aimable, gracieux, gentil et prévenant. Un " défaut " ?! N'importe quoi.
Elle voyait dans ses yeux qu'il ne mentait et qu'il avait honte de ce qu'il lui racontait.
Elle sourit et se rapprocha tendrement de lui lorsqu'il lui dit qu'il se sentait sans défense sous son regard.
En revanche la question qu'il proféra ensuite la décontenança.
Devait-elle lui raconter ?
Perdue, la jeune fille baissa la tête. Il s'était dévoilé à elle, elle fit de même :

- Je ne supporte pas être seule. Je sais ça peut paraitre bête, d'autant que je sais me battre et suis habituée aux événement inattendus, mais c'est comme ça, je n'y peux rien. La solitude est une sensation qui me pèse énormément et me pétrifie. De plus, je ne sais pas comment j'ai atterrie sur cette île, je me suis endormie dans une ruelle sombre, et réveillé ici, quelques heures avant ton apparition.

A ce souvenir, un sourire éclaircit son visage qui avait pâlit. Tentant de maitriser les tremblement de sa voix qui menaçaient de l'emporter à tout instant, elle reprit :

- Un soir, alors que j'étais partie à la rivière, quelqu'un est venu et a brûlé ma maison et ma famille. Mais j'ai retrouvé ce médaillon.

Elle désigna le pendentif en croix accroché à son cou.

- Il était maculé de sang, mais je l'ai reconnu. C'est un cadeau que j'avais fait à ma petite sœur. Je suis certaine qu'elle est vivante, mais je ne sais pas où.
Je n'ai, pour toute piste, que deux yeux vairons, un rouge et un vert, qui semblaient danser dans la fumée, et qui m'ont fait découvrir le collier. Je ne sais pas pourquoi.
Le temps que je ramasse l'objet, ils avaient disparus, me laissant seule.
Je n''ai cesser de les chercher, eux et ma soeur, mais je ne trouve rien...

Elle baissa le ton, et refoula une larme qui tentait de couler et d'engloutir ses joues.

- Je sais que ce n'est pas grand chose, mais est-ce que, par hasard, tu as déjà vue de tels yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 10 Avr - 0:18

Une histoire triste, Artamaë qui se resserre sur Brynn, une larme qui pointe le bout de son nez, des yeux vairons et un collier maculé de sang.... Hmm, Brynn passa son bras autours d'Artamaë, essuya la larme de son pouce et déposa un baiser sur le front de sa jeune amie.

- Tu as peur de la solitude ??

Brynn passa son autre bras sur elle et l'attira vers lui, il posa sa tête sur son torse.

- Je suis là, tu n'es pas seule.

Brynn déposa un baiser sur le haut de son crâne et attendit qu'elle se calme, elle pouvait éclater en sanglot ou seulement profiter de ses bras, Brynn ne bougerait pas et attendrait qu'elle fasse quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 10 Avr - 0:41

Il passa son bras autours d'elle, essuya sa larme, puis déposa un baiser sur son front.
Vite, une irrésistible envie d'embrasser le jeune homme lui serra le cœur, pourtant, elle se contint. Pas envie de passer pour une fille facile.
Il l'enserra de son second bras, et l'attira vers lui.
Elle sentit sa tête glisser sur son torse. Elle faillit s'abandonner aux larmes qui la compressaient depuis trop longtemps, mais elle préféra se blottir contre lui doucement.

- Je suis là, tu n'es pas seule.

Ces mots étaient comme un baume sur des plaies ouvertes, et lui firent beaucoup de bien. De nouveau, il embrassa son front.
Jamais personne n'avait été aussi doux, aussi présent avec elle. Elle s'abandonna, cessa de lutter, levant son visage vers lui.
Elle posa sa main sur sa joue, contempla ses yeux, puis se leva.
Elle débarassa et commença la vaisselle, les idées embrouillées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 10 Avr - 1:31

Elle avait posé la mains sur sa joue, Brynn était habitué tout les aspects de la séduction, il en usait généralement pour certains contrats épineux, il avait apprit à les laisser de coté. Depuis 120ans il n'avait jamais éprouvé de sentiments pour personne par simple égoïsme et plaisir. Mais là, son coeur battait bien à tout rompre, son estomac était rétracté, sous forme de boule, ses mains devenaient moites... Et le plus visible, ses oreilles longues et pointues s'étaient mises à frémir. Elle se leva ensuite et partis faire la vaisselle.

Bryn se surprenait à l'observer avec un regard attendrit s'affairer à une tâche aussi commune. Même si Brynn n'était ni roi ni noble ( reconnu hein, il a le sang de l'ancien roi de Rhadamantes ) il ne faisait quand même pas la vaisselle. Il laissait ça aux sous-fifre de la guilde.

Une poussée d’adrénaline tira Brynn hors de sa rêverie... Était-elle en train de lui voler son cœur?? Brynn crevait d'envie de se lever de la saisir par la taille et de déposer un baiser sur son cou. Mais il ne devait pas, pas sans permission en tout cas.

- Heuuu... Tu as besoins d'aide? Désolé de pas avoir demandé avant, mais j'étais perdu dans mes pensées...

Brynn força un rire qui s'avérait gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 10 Avr - 12:51

Ne le regarder, surtout, ne pas le regarder.
La jeune fille luttait contre ses pulsions amoureuses. Pourquoi lui ? Elle ne le connaissait que depuis quelques heures, et ne savait même pas quel age il avait, ni si il avait une famille, quelque part, ailleurs.
A cette idée, ses mains tremblèrent plus fort.
Non ! Elle ne pouvait pas tomber amoureuse. Impossible. Surtout, ne pas se détourner de son but.
Doucement elle se retourna et le regarda. Jamais elle n'aurait du faire ça. Il était si beau, si gentil, si doux...
Elle mit toutes ces sensations nouvelles sur le compte de la fatigue extrême qui les tenaillaient tout les deux.

- Heuuu... Tu as besoins d'aide? Désolé de pas avoir demandé avant, mais j'étais perdu dans mes pensées...

Elle sourit. Elle aussi s'était égarée dans les méandres tortueux de ses pensées.

- Non, ne t'embête pas, j'ai presque finit. Va dormir, on se voit demain matin.

De nouveau elle se retourna et le contempla. Une envie la chatouillait, mais elle la repoussa bien vite. Non, elle ne dormirai pas serrée contre lui, et n'allait pas embrasser son torse. Non !
Elle sécha ses mains avec un torchon qui trainait non loin, rangea tout dans les placards, et sortit prendre l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 10 Avr - 14:48

[Cette musique me fais trop penser à Artamaë et Brynn xD http://www.youtube.com/watch?v=ps3GSE65WAQ]

Brynn était complètement chamboulé, elle sortit prendre l'air, mais là Brynn avait besoins d'un choc complet. Il passa la porte et regarda Artamaë accoudée à la rambarde du balcon. Brynn avança à coté d'elle, posa un pied sur la rambarde, poussa et sauta dans le vide. Le plus amusant, c'est qu'il aimait tellement la sensation de chute qu'il avait poussé un rire de plaisir. Après quelques secondes, il toucha le sol avec souplesse et cria.

- J'vais piquer une tête!

Oui, Artamaë le rendait totalement euphorique, ces sentiment le rendait fou. Fou de joie ou complètement malade, il s'en foutait de toutes façon,, il était déjà presque dans l'eau. Sur son visage, un sourire, un grand sourire, un sourire abrutit, un sourire dingue, un sourire heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mar 10 Avr - 22:40

[ c'est une très jolie chanson oui, c'est vrai que ça a un petit côté....]


Il la rejoint. Et c'est avec stupeur qu'elle le vit enjamber la rambarde et sauter dans le vide. Immédiatement, folle de terreur elle se pencha, mais son rire lui parvint.

- J'vais piquer une tête!

Elle soupira de soulagement en le regardant s'éloigner.
La jeune fille réalisa que quelque chose la gênait, sans qu'elle parvienne à l'identifier. Elle mit ce stress soudain sur le compte de la fatigue, mais continuait néanmoins à réfléchir, quand tout à coup elle sut.
Un requin géant poursuivait Brynn tout à l'heure, il ne devait pas être seul. Il fallait que le jeune homme fasse attention.
Elle avait remarqué qu'il était moins alaise qu'elle dans l'eau, ce qui était normal, mais dangereux pour une personne aussi spontanée que lui.
Vite, elle entreprit de descendre l'échelle qui menait à la plage.
La pluie lui fouettait le visage, mais qu'importait.
Elle arriva à la mer, et fut forcée de constater qu'elle était vide. Artamaë était seule, Brynn, n'était plus là, ou du moins, elle ne le voyait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mer 11 Avr - 3:51

La pluie faisait rage, Brynn était couché dans le sable, les pieds dans l'eau, les bras derrière la tête, il fixait le ciel avec un regard triste... Elle comme lui avaient vécus la peine de la perte de sa famille, bien que Brynn avait toujours ses demi-frère, mais enfin, le sang de sa mère ne coulait plus que dans ses propres veines. Cette pensée le rendait mélancolique. Ce fut quand il fut totalement trempé qu'il sentit la présence d'Artamaë approcher, elle semblait le chercher. Malheureusement il y avait une autre présence...

Une voix s'éleva derrière Artamaë.

- Désolé petite, mais tu seras un dommage collatéral.

Une flamme incandescente jaillit soudains de la personne et fila droit vers Artamaë. Cepandant, Brynn était arrivé comme un éclair les bras croisés devant son visage et le regard noir.

- Je le savais Chin.

Les flammes se dissipèrent et dévoilèrent les bras de Brynn, couver de lames de katar, comme des écailles protégeant ses bras. Brynn passa une nouvelle fois son manteau sur Artamaë.

- Qu'est-ce qu'essaye de faire vieil imbécile ?

L'homme qui paraissait être Chin le vénérable se redressa de toutes sa hauteur. Il avait le crâne chauve et une barbe longue et blanche. Des muscle bien entretenus et une carrure assez imposante.

- Voilà cent ans que je te sers en temps que second... Maintenant j'en ai marre, je vieillis alors que le temps n'as pas d'emprise sur toi, je veux au moins une fois dans ma vie diriger cette guilde, quand je t'aurais tué, je pourrais régner cent ans par la force!

Brynn le regardait avec un regard triste comme on en fait plus.

- Alors c'est comme ça ? C'est vraiment ce que tu désire ? Je te croyais sage...

Brynn passa sa mains droite dans ses cheveux, après quelques mouvement de lissage, il les passa derrière son oreille.

- Tu as fait deux erreurs ce soir. La première, m'avoir entrainé dans un piège aussi grossier, la seconde, avoir attenté à la vie d'Artamaë. As-tu un dernier mort à proférer ? Changeras-tu d'avis ?

L'autre répondit.

- Les filles de l'eau et les Harma Hominium ne sont que des déchets, et les déchets ça brule !

Chin enflamma ses bras et bondit droit devant lui. Brynn ferma les yeux et expira. Quand il les rouvrit, son regard avait totalement changé. Doucement, des lames poussèrent sur le dos de ses avant-bras, puis ses bras, deux plus grosses sur ses épaules, trois rangées poussèrent dans son dos, toutes pointées vers le bas. Deux au sortirent de ses chevilles pointant vers le haut, et finalement, deux plus longues et plus fines de ses poignets.

- Si c'est comme ça... Harma... Forma.


[lis avec cette musique maintenant ]


Brynn saisit Helvira, son colt dans sa mains sur le mode tir normal. Il partis finalement en courant vers Chin. Il contra le premier coup avec son bras couvert de lames et blessa une première fois Chin. Celui-ci agitait ses flammes dans tout les sens espérant trouver la peau de Brynn mais celui-ci était devenu complètement sérieux, on décelait un air impassible mais dans son regard, on devinait la colère. Chin était un idiot, il croyait pourvoir tuer Brynn comme ça, mais non ça ne risquait pas, Brynn le dominait complètement, il esquivait les flammes ou les tranchaient pour qu'elles ne le touches pas. Brynn avait rétracté les lames de ses poignets, au bout d'un moment il avait réussi à poser sa mains sur 'épaule de Chin, la lame jaillit et la transperça de part et d'autre. Au bout d'un moment Chin tenta un coup de pied, mais il fut arrêté par a lame de la cheville. Chin était recouvert d'entailles et venait de chuter au sol de fatigue. Il se mit à hurler.

- Alors c'est ça la peine des milles entailles ? Je croyait que tu tuais immédiatement toutes t'es victimes à la seconde même où elles avaient posés le pied devant toi!!

Brynn jeta un regard coupable à Artamaë, il rentra toutes les lames, tourna le dos à Chin et repartit celui-ci mécontent de cette défaite commença à faire jaillir une boule de feu de son torse, il pointait la mains vers Artamaë. Brynn lui tournait toujours le dos, les yeux fermés avançant vers Artamaë. Soudains, une détonation. La boule de feu fila dans le ciel, le canon d'Helvira fumait à la ceinture de Brynn. Un trou béant et sanguinolent ornait le front de Chin. Brynn l'avait finalement tué. [Tu peux arrêter la musique ] Il arrivait près d'Artamaë et finalement commença à lui parler...

- Je suis désolé que tu ai assisté à ça, je suis désolé de t'avoir mêlée à ça, je suis désolé....


Brynn regardait Artamaë avec un regard triste. Mais après cette démonstration de force, on venait d'avoir eu la preuve qu'il aurait pu tuer le requin sans aucun effort, mais tout dépendait des circonstances.

- Rentrons-nous sêcher... Sauf si tu ne veux plus que je reste, à ce moment là, je te laisse la maison et je trouverai un abris ailleurs...

Brynn lui tendit la mains espérant qu'elle la prendrait et qu'il rentreraient ensembles...

[pavé ghihi désolé je savais pas quoi faire, je m'ennuyais alors j'ai décidé de faire un pavé conclusion de chin, en passant, tu peux faire qu'Artamaë ramène Brynn à la maisonette :p]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Mer 11 Avr - 13:17

[ dis donc, t'es inspiré toi le soir ^^', et pas mal le coup de la musique, bien joué Smile ]

Artamaë ne bougeait plus. Elle décelait une énorme chaleur derrière elle qui avait surgit de nul part. N'osant pas se retourner, elle cherchait Brynn du regard, quand elle entendit qu'elle serait un dommage collatéral.
Cette remarque lui mit le feu aux joues. Elle avait bien envie de coller une bonne baffe à ce rustre mais avant qu'elle ne comprenne quoi que ce soit, Brynn était près d'elle, et parait avec ses... Bras ?, une énorme boule de feu qui fonçait droit sur eux.

- Je le savais Chin.

Chin ? c'était quoi ça Chin ?
C'était visiblement le nom de l'agresseur. La jeune fille ne suivait plus rien. Comment Brynn avait-il pu contrer une boule de feu avec ses bras ? C'était inhumain. Il était dos à elle, aussi elle ne pouvait pas voir l'état des pauvres membres de son ami, enfin, ce qu'il devait en rester, mais elle ne bougea pas. Il se tourna vers elle, et lui déposa une nouvelle fois son manteau sur les épaules. Bouche bée, elle vit que des éspèces d'écailles protégeaient son compagnon. Elle ouvrit de grand yeux, mais Brynn se retourna pour converser avec l’intrus. A la façon dont il parlait, elle devina qu'il était en colère. Mais vraiment en colère. Le genre de colère destructrice si on la pousse plus loin.
Elle entendit que l'homme était son second, et que le temps n'avait pas d'emprise sur Brynn.
Qu'est-ce que ça voulait dire ? Qu'elle âge avait-il ?
Brynn, qui ne paraissait pas démentir la remarque, la défendait. Elle était choquée au plus profond d'elle. Elle était étrangère à ce drame familial. Elle n'avait rien à faire là, cependant, impossible de bouger. Bien sur, c'était un fils du feu, et elle une fille de l'eau. Ils ne pouvaient s'infliger aucunes blessures, mais se tenir en respect, oui. Non, il était plus sage d'attendre, et d'aviser ensuite.
Le vieux la traita de déchet.
Non mais ça c'est trop fort, il s'est pas regardé.
Avant qu'elle puisse intervenir, le dos de Brynn s'était recouvert de lame. De lames ? Et il bondit sur son adversaire. Un terrible combat débuta. Elle s'accroupit et ferma les yeux. La peur lui broyait le ventre. Elle aurait bien aimé parler avec eux, mais ce soir, l'un des deux ne se relèverait pas, elle en était certaine. De tout cœur elle priait pour que Brynn ne se fasse pas mal, qu'il puisse encore lui parler, lui faire des bisous, la serrer dans ses bras...
Perdue dans ses pensées, elle sursauta lorsque une formidable détonation retenti.
Elle ne ré ouvrit pas les yeux.

- Je suis désolé que tu ai assisté à ça, je suis désolé de t'avoir mêlée à ça, je suis désolé....

Elle se releva, et le regarda. Il semblait triste, très triste. Elle eut presque pitié. Elle n'osait pas regarder l'autre, certaine qu'il avait quitté ce monde.
Il proposa de partir. En son for intérieur, elle s'affola, s'opposait à cette idée mais là...

- Troisième proposition. On s’assoit. Ici. Et tu m'expliques. Quel âge as-tu, comment il ta retrouvé, qui va être ton nouveau second, d'où tu sors des écailles, et cette détonation impressionnante et tout et tout. Et après seulement, nous rentrerons, parce que non ! Non ! Je ne veux pas que tu partes, plus jamais, tu comprends ? Reste avec moi...

Sa voix se brisa, elle planta ses yeux gris bleutés dans les siens, lui attrapa la main et s'assit, là, dans le sable, attendant qu'il parle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Jeu 12 Avr - 2:45

Plus jamais ? Brynn sentit ses joues et ses oreilles rougir à cette déclaration. Il avait complètement oublié la pluie battante que se voulait de plus en plus forte.

- J'ai 134 ans, je suis le fils ainé du défunt roi de Rhadamantes. Je suis un elfe noir, j'ai un cycle de vieillissement plus lents.

Brynn lui fit un petit sourir, et fit sortir de son poignet une lame.

- Je suis un hybride, le fils hybride du roi précédent, le fils de la cuisinière du palais de Cruor, je suis un Harma hominium... Je peux faire sortir des lames de katar de n'importe où sur mon corp, je suis en partie objet.

Brynn matérialisa le Katar dans sa mains, il était à présent totalement séparé de sa moitiée arme.

- Maintenant, je ne peux plus sortir de lames. Il est en quelque sorte sortis de mon corps. Le truc c'est que sans lui je peux pas vivre, c'est une grosse partie de moi.

Brynn se leva, attrapa la mains d'Artamaë, et l'attira à lui.

- La détonation, c'était la boule de feu qui aurait due nous être fatale. Mêlée au coup de feu d'Helvi, mon colt à ma ceinture. La marée est montante, demains son cadavre seras au fond de l'océan. Allons nous réfugier, on continueras de parler au chaud.

Brynn déposa un baiser sur son front, il attendait qu'elle les guide jusqu'à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Jeu 12 Avr - 21:59

134 ans ? 134 ans ?! Sérieusement ? Artamaë avait déjà entendu parler des Elfes, mais en avoir un en face d'elle donnait une nouvelle face à la réalité.
Il parlait d'une voix calme, comme si ils conversaient de choses anodines. Il fit jaillir des lames de son poignet. Elle avait beaucoup de mal à croire ce qu'elle voyait mais ne laissa rien paraitre sur son visage. Il était... Un objet vivant ?!
Il l'attira vers lui, et elle se surprit à adorer le sentiment que lui prodiguait l'étreinte. Il déposa un baiser sur son front.
De nouveau, elle frémit, mais avec la certitude, cette fois, qu'elle était heureuse. Elle avait tellement besoin de tendresse, et ce beau jeune homme la lui prodiguait sans même qu'elle ait à la quémander.
Elle lui sourit, se blottit plus fort dans ses bras, et remarqua pour la première fois un détail qui aurait dû la mettre sur la piste depuis le début.
Ses oreilles. Elles étaient comme celles des autres elfes, longues et pointues. Si belles.
La jeune fille fit glisser ses mains sur ses éléments nouveau qu'elle découvrait. Elle prit plaisir à exécuter ce geste.
Elle hésitait. Devait-elle se montrer plus... Affectueuse, ou au contraire plus distante.
Pour le moment, la distance ne lui semblait pas être une bonne idée.
Sans rien dire, elle saisit sa main et l'entraina dans leur logis de fortune, fatiguée, mais toujours sereine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Ven 13 Avr - 1:48

Artamaë avait totalement sondé Brynn. Elle avait lentement accepté son histoire et son age, même son travail dans la pègre, enfin la pègre entre guillemets comme ça ->"Pègre"... Bref! Disons dans les ténèbres. Artamaë semblait juste remarquer que ses oreilles étaient longues et pointues, elle passa ses mains dessus comme pour se rendre compte, sentir ses doigt si doux sur son cartilage auditif le firent frémir. Il fut soudains parcourut de frissons, la chair de poule commença à recouvrir sa peau, il sentit ses joues roussir, ses oreilles frémir, et son cœur, graduellement, s'accélérer, battre plus fort, plus furieusement. La seule personne qui lui avait ainsi touché les oreilles, c'était sa mère.

Elle l'entraina ensuite à la maison dans les arbres, Brynn était toujours couvert de chaire de poule, ses oreilles étaient la zone la plus sensible de son corps. Quand ils furent enfin à l'intérieur, l'orage commença à gronder, la pluie redoubla de force, les vagues commencèrent à lécher les pieds des arbres. La tempête faisait totalement rage. Brynn était derrière Artamaë, totalement haletant, ils étaient totalement mouillés, comme s'ils sortaient juste de l'eau. Brynn regardait cette femme qui lui tournait le dos, son corps était totalement parcourut de frissons, il n'avait qu'une envie, la prendre dans ses bras, l'embrasser à en perdre le souffle...

Brynn fit un pas en avant, posa sa mains sur son épaule, la retourna vers lui, il tenait ses deux épaules avec force, il avala sa salive, en pensant au diverses façon qu'il pourrait utiliser pour l'embrasser, pour qu'elle soit sienne... Dans un souffle, Brynn relâcha son emprise et lui tourna le dos, tentant tant bien que mal de reprendre son calme.

- Je n'ai pas de vêtement secs, je te laisse le lit, dit moi dès que tu es visible, je prendrais place sur le sofa.

Brynn explosa ses bottes à coté de l'entrée et tenta tant bien que mal de reprendre son souffle, il retira sa grosse ceinture qui lui couvrait la totalités du ventre et se retrouva totalement torse-nu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Ven 13 Avr - 13:26

Elle avait remarqué son corps couvert de frisson quand elle avait passé ses mains sur ses oreilles, mais se dit que c'était peut-être dû au froid. Artamaë fut obligée de constater qu'ils étaient trempés. Elle resta à la porte, regarder la batailles qui faisait rage entre les éléments.
Dehors, le guerre entre le vent et la mer était définitivement déclarée. L'orage grondait violemment contre l'océan qui était secoué de spasme nerveux, qui le projetait jusqu'aux arbres.
La jeune fille s'amusait à regarder ce spectacle plaisant tant il était beau. La fureur de la nature enfin déclenchée donnait des étincelles.
Elle adorait ça. Chaque mouvement de vague lui donnait des frissons de satisfaction, elle en oubliait même son compagnon tremblant.
Parfaitement détendue, elle sentit de douces mains se poser sur ses épaules. Elle se retourna. Un instant, désorientée, elle crut qu'il allait l'embrasser. Mais il se contenta de lui dire qu'il n'avait pas de vêtements secs, qu'il lui laissait le lit et qu'il prendrait place sur le sofa.
Déçue, elle hocha la tête.
Elle se dévêtit, gardant ses sous-vêtements, et se glissa dans le lit froid.
Elle s'obligea à le regarder, constatant qu'il avait ôté la large ceinture qui lui couvrait habituellement le ventre. Il était torse-nu. Son corps parfait, semblait avoir été sculpté par une divinité.
Avec difficulté, elle s'obligea pourtant à détourner les yeux, et se roula en boule sous sa couette. Elle ne tarda pas à sombrer dans un profond sommeil, où des rêves tortueux s'immiscèrent.
La seule chose dont son subconscient se souvenait, c'est qu'elle rêva de lui, toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Sam 14 Avr - 4:38

Brynn se coucha sur le sofa, les bras derrière la tête, il regardait le plafond songeur. Il pensait à sa guilde à sa mère et à sa colocataire provisoire. Elle était spéciale, Brynn se sentait redoubler de passion pour elle, il l'a voulait de plus en plus, elle était intéressante, mais il voulait avant-tout la connaitre mieux. Il ferma les yeux, repassant tout les moments marquant de sa vie. Il s'endormit finalement une heure plus tard à poing fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Sam 14 Avr - 12:30

Lorsqu'Artamaë s'éveilla, la nuit régnait toujours sur le paysage idyllique, mais les premières lueurs du jour commençaient à se montrer, et quelques oiseaux gazouillaient doucement. Un instant, elle oublia où elle était, et paniqua, mais le souffle régulier de son compagnon la ramena à la réalité et finit de la rassurer. Sans bruit, elle se leva, et se dirigea droit vers la cuisine.
Elle s’affaira à faire un petit déjeuner parfait pour eux deux, afin qu'il soit content et qu'il ait des forces pour la journée qui l'attendait.
Aujourd'hui, elle essaierai d'en savoir plus au sujet de cette guilde d'assassin et de voleurs et surtout de la téléportation et de sa sœur.
Elle leur dressa une mini table, et passa un petit coup de balai sur le sol et de chiffon sur les meubles, quand elle croisa un miroir et s'aperçut qu'elle était toujours en sous vêtements. Vite, elle se glissa dans la salle de bain, et et en ressortis un quart d'heure plus tard prête.
Comme son ami n'avait toujours pas émergé, elle décida qu'une petite promenade matinale ne lui ferait pas de mal.
Dès qu'elle passa le pas de la porte, elle fut accueillis par un vent déchainé qui prenait plaisir à lui caresser le visage.
Il ne pleuvait plus. Un à un, elle descendit les barreaux de l'échelle, et fila, non pas vers la plage qu'elle connaissait déjà, mais de l'autre côté, vers la jungle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   Sam 14 Avr - 13:59

Brynn dormait paisiblement, jusqu'à ce qu'il entende la porte se fermer, il se réveilla en sursaut et se recouvrit de lames... Il regarda autours de lui, et les rentra toutes ses lames et chercha Artamaë du regard. Il ne remarqua même pas le petit dej' qu'il passa la porte en bondissant. Il passa par dessus la barrière et se cracha dans le sable.

- Pfff, note à moi-même, penser à me réveiller avant de tenter quelque chose de dangereux...


Il se retourna, il était toujours torse nu, pieds nu et en pantalon. Il regardait le ciel et finalement, il se rendormit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vague agitation dans la mer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vague agitation dans la mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Agitation dans la cité hydraulique ! (FT. John Doe)
» Quand on est au creux de la vague...
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: