AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tant va la cruche à l'eau [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant va la cruche à l'eau [Libre]   Dim 3 Juin - 6:02

Vanah acquiesça à la réponse de Sorga sur la distance. Elle le regarder aussi frapper le sol de sa lance pour effrayer quelques animaux agressif. La marche fut longue et silencieuse jusqu'à-ce qu'ils arrivent à l'entrée de la grande cité d’Élysée. La ville était lumineuse et majestueuse. Vanah n'y avait jamais mis les pieds alors elle suivait de près son guide.
Revenir en haut Aller en bas
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Tant va la cruche à l'eau [Libre]   Mar 19 Juin - 2:31

Pour quelqu'un qui avait vécu dans la Forêt Chrysanthème en recluse, la ville d'Elysée devait être absolument merveilleuse.
Lui-même, bien qu'habitué des villes, avait été ébloui par les grandes avenues, les maisons magnifiques qui semblaient se mélanger aux innombrables jardins.
Elysée n'avait jamais connu d'invasions dans son histoire, aucune attaque majeure ; ces murailles servaient d'apparat, ces gardes paradaient dans leurs armures rutilantes au milieu des habitants pour qui la vie était douce.
Et le palais, enfin, était digne des contes et légendes immémoriaux, avec ses tours d'ivoire, ses flèches qui montaient plus haut que l'œil pouvait suivre, ses jardins où l'on pouvait errer une vie entière sans ennui...

Avec tout ça, Sorga comprenait que Vanah le suive de près.
Il se retournait souvent pour vérifier si elle ne se perdait pas dans la foule, bien que les badauds s'écartaient rapidement devant l'homme-lézard.
Le domestique commençait à être connu, à force de se tenir vigilant derrière la Reine de Minos à chacune de ses apparitions...

Ils arrivèrent bien vite aux portes du palais.
Les gardes postés devant le portail les laissèrent entrer, et Sorga guida la métamorphe jusqu'au bureau de l'intendant.
Par chance, ce dernier s'y trouvait, et put rapidement recevoir Vanah.

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant va la cruche à l'eau [Libre]   Mer 20 Juin - 3:23

Vanah était émerveillée par le magnifique décors qui s'offrait à elle. Cependant elle ne put en profiter que trop rapidement à son gout. Ils étaient arrivés dans le bureau de l'intendant avant même qu'elle ne se rendre compte de ce qui se passait. L'intendant lui adressa un regard réprobateur et prononça de sa voix grinçante.

- Que voulez-vous?


Vanah écarquilla les yeux et se cacha derrière Sorga.
Revenir en haut Aller en bas
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Tant va la cruche à l'eau [Libre]   Sam 30 Juin - 2:36

Sorga sourit, amusé par la timidité de Vanah.
L'intendant était certes un peu bourru et sec, mais il savait se montrer juste du moment qu'on travaillait bien. Il n'était pas du genre à faire le boute-en-train par contre.
Comme la métamorphe ne semblait pas prête à se présenter, ce fut l'homme-lézard qui expliqua la situation :

- Sorga espérer pas déranger intendant. Rencontrer Vanah sur chemin. Vanah vouloir travailler palais, comme... faiseuse musique et... rêveuse.

- Et bien, ce n'est pas de mon ressort pour l'instant. C'est à la Reine de décider si cette jeune fille peut entrer à son service. Je ne peux que lui suggérer d'aller la voir et de préparer ses mots pour la convaincre.

- Reine être occupé ?

- Pas que je sache. Le conseiller Sterben ne m'a pas informé de l'emploi du temps du jour. La Reine est en ce moment dans la grande serre du jardin ouest. Aux dernières nouvelles, elle y est toujours...

Sorga se sentit un peu soulagé par la nouvelle : au moins, ils n'auraient pas à attendre des heures qu'une réunion se termine pour pouvoir peut-être parler cinq minutes avec la Reine.
Saluant l'intendant comme il se devait, l'homme-lézard guida Vanah jusqu'à la porte du bureau, avant de repartir avec elle en direction de la serre où se trouvait la Reine.

- Vanah pas avoir raisons sentir peur. Gens ici pas méchants. Sorga penser être mieux si laisser Vanah parler seule avec Reine. Si Vanah vouloir travailler palais, devoir montrer détermination, envie et montrer talents sans cacher derrière Sorga. Vanah être d'accord ?

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: i   Sam 30 Juin - 15:45

Vanah cachée derrière le dos de Sorga se pinçait les lèvres, elle était terrorisée par le rejet. Elle fut soulagée quand l'homme leurs annonça qu'il devait demander à la reine en personne, Vanah savait qu'elle avait pratiquement son age, quelle étaient de la même génération, elle serait probablement moins timide. Ils sortirent du bureau et Sorga posa une question à Vanah.

"- Vanah pas avoir raisons sentir peur. Gens ici
pas méchants. Sorga penser être mieux si laisser Vanah parler seule avec
Reine. Si Vanah vouloir travailler palais, devoir montrer
détermination, envie et montrer talents sans cacher derrière Sorga.
Vanah être d'accord ?"

Vanah écarquilla les yeux honteuse, elle était loin d'être déterminée, elle voulait juste rendre service. Par contre, la partie où il fallait montrer ses talents sans se chacher derrière lui et être seul à seul avec la reine, elle était d'accords avec ça.

- J'essairais d'être déterminée alors. Merci Sorga d'avoir parlé pour moi à l'intendant, j'ai pas l'habitude de demander des choses aux gens...

Vanah fit un pas vers Sorga, s'accrocha à son bras, posa sa joue sur son épaule et dit.

- C'est par où ?

Vanah aimait bien le contact de son nouvel amis, avec lui, elle se sentait en sécurités.
Revenir en haut Aller en bas
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Tant va la cruche à l'eau [Libre]   Ven 26 Oct - 21:25

Sorga ne chercha pas à dégager son bras de l'étreinte de Vanah. Ça avait l'air de l'amuser après tout...
Même si, peu habitué qu'il était aux contacts physiques, il ne parvint pas vraiment à se détendre. Les épaules et la démarche un peu raide, il guida la jeune musicienne dans les couloirs une fois de plus.

- Ce être dans jardins. Palais être grand, mais ce être facile repérer. Vanah pouvoir demander aide à gens aussi, si perdue quand être seule. Sûrement faire bon entraînement, vrai ?

A chaque personne qu'ils croisaient, la même réaction surprise devant les deux queues de lézard qui se balançaient dans leurs dos.
Nul doute qu'on ne parlerait bientôt plus que de ça dans le Palais d'Elysée.

[On termine ici ? La suite se trouve dans le topic Lecture, de toute façon. ^^]

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tant va la cruche à l'eau [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tant va la cruche à l'eau [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tant va la cruche à droite
» Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle est toute mouillée ! [Reservé RZ1-260413]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Haiti - Nicaragua Niveau de Pauvreté En interprétant l’article sur le ralen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: