Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Papillonage. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Papillonage. [Libre]   Jeu 19 Avr - 20:11

Grim venait de Rhadamantes, par bateaux. Il faisait route vers Hypnos pour un contrat. Le bateau fonçait droit vers le port. La proue s'écrasa sur le quai et une silhouette noire atterrie sur le quai. Grimm marcha droit devant lui sans regarder les gens autours de lui qui le regardaient laisser le bateau en ruine sur le quai. Quand les forces de l'ordre montèrent sur le bateau pour trouver un signe de vie, ils ne virent que sang et chair partout. Grimm en avait assassiné la plupart dans la nuit, les autres avaient voulut se défendre. Il marchait droit dans la grande avenu menant à la sortie de la ville sur la route d'Hypnos. Il regardait droit devant lui d'un air nonchalant et sérieux. Il était probablement perdu dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Ven 20 Avr - 14:24

-Hé, vous ! lança un voix féminine non loin derrière lui.

-Oui, vous, là. Vous ne pouvez pas vous tourner quand on vous appelle ?

Arilith arriva à la hauteur de l'inconnu, l'interpelant avec un air renfrogné.

-Ça va pas de laisser un bateau en ruine en plein milieu du port ?

Ce bout de femme au visage angélique semblait fermement décidé à régler l'affaire. Rentrée chez ses parents à Thésée le temps de son séjour annuel, Arilith en avait profité pour parcourir la ville comme elle avait toujours eu l'habitude de le faire. Le bateau qui s'était encastré dans le quai sous ses yeux l'avait laissé perplexe, mais moins que la silhouette sombre qui en était sortie pour s'éloigner innocemment. Elle s'était donc débrouillée pour le laisser sous l’œil de quelques comparses tandis qu'elle s'occupait de quelques autres choses, puis l'avait rattrapé dans la grande rue.

-C'est pas le contenu qui me gêne, encore que ça devrait, mais vous savez pas qu'il y a des gens qui vont avoir des ennuis à cause du rafiot ? Je me fiche qu'il ne vous appartienne pas mais vous êtes le seul être vivant qui en soit sorti, alors pour moi vous en êtes responsable. J'espère que vous n'avez pas prévu de partir en le laissant comme ça ? débita-t-elle avec un sourcil haussé.

Ce genre de personnes nonchalantes l'avaient toujours horripilé. Si encore il n'avait pas agi en sa présence, elle aurait pu laisser passer, mais son fichu caractère ne lui permettait pas de fermer les yeux dans ce cas précis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Ven 20 Avr - 22:09

Grimm avançait sans forcer, tranquillement et nonchalamment, quand un ange l'interpella.

-Ça va pas de laisser un bateau en ruine en plein milieu du port ?

Grimm ne réagit même pas, la femme le voyant l'ignorer repris de plus belle. Grimm continuait d'avancer mais elle avait capté son attention, elle avait une jolie voix mais ce genre de détail échappé totalement à Grimm, il se demandait qui était assez idiot pour l'interpeller pour quelque chose d'aussi futile. Il tourna la tête vers la droite et regarda du coins de l’œil la jeune folle, elle était jolie mais se genre de détail lui échappait totalement aussi. Il cessa de la regarder ferma les yeux et prononça quelque chose qui retentit dans l'atmosphère.

-Hmm.

Il l'ignora à nouveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Ven 20 Avr - 22:19

Le coup d’œil que lui lança l'inconnu pétrifia instantanément Arilith. Elle avala péniblement, puis retrouva sa lucidité lorsqu'il se détourna en l'ignorant complètement, dédaigneux. Le rouge lui monta aux joues tandis que son sang se mettait à bouillir.

-Non mais vous vous croyez où ? Même si vous êtes un touriste ou autre chose du genre, il faut pas vous penser tout permis ! Oh, je vous parle, hé !

Indignée, la jeune femme fit quelques pas pour le dépasser et se camper devant lui, les poings sur les hanches.

-Vous pensez vraiment que je vais vous laisser partir comme ça ?

Elle pointa un doigt accusateur vers lui.

-Je ne vous demande pas la Lune ! Il ne s'agit pas de payer ou même de vous excuser, juste de réparer vos torts ! Mais c'est peut-être trop pour quelqu'un d'aussi imbu de sa personne ?

Ses yeux gris étincelaient de colère, cherchant à capter ceux de l'importun.


Dernière édition par Arilith le Ven 20 Avr - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Ven 20 Avr - 23:27

Grimm marchait droit devant lui, Arilith était devant lui, à quelques mètres, elle déblatérait toutes sortes de choses qui auraient du le faire réagir. Grimm continua d'avancer et quand il fut à un mètre en face d'elle, il les ouvrit et planta son regard dans le sien. Il ferma les yeux, la contourna lentement et poursuivit sa route. Il n'avait aucun opinion, il était habitué à réfuter ses sentiments et impressions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Ven 20 Avr - 23:33

Arilith ne put s'empêcher d'être à nouveau surprise par le regard de l'inconnu. Elle fut frappée de plein fouet par l'indifférence de son attitude. Lorsqu'il la contourna sans même lui accorder un mot, pas même une syllabe, son indignation faillit lui faire agir plus stupidement que permis. Elle réussit à se contenir un minimum mais se jeta néanmoins sur l'homme avec l'intention de l'attraper par le bras et de le faire se retourner, voire de le traîner jusqu'au port si besoin...

-Bon sang, vous pourriez au moins faire attention à ce que je vous dis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Ven 20 Avr - 23:42

La femme attrapa Grimm par le bras et le retourna vers elle. Il planta à nouveaux son regards dans le sien. Il sentit un léger picotement dans l'estomac.

- Je vous ai entendu...


Grimm plongea sa mains sur sa hanche gauche, le manche de son épée sortit lentement, il la tira hors de cet étrange fourreau, ses ailes apparurent donnèrent un coup brusque dans l'air, il s'envola rapidement vers le bateau l'arme au poing. Il fonça droit dans le bateau et le coula sans se mouiller. Il revint ensuite vers Arilith et se posa dos à elle. Il entra son épée dans sa hanche, ses ailes se rétractèrent et ne laissèrent que deux petits moignons dans son dos.

- Voilà, vous êtes contente, plus une trace du bateau.

Il se remit à marcher sur la route d'hypnos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 0:19

-Je...

Elle resta bouche bée. Encore ce regard. Cette sensation, elle... la détestait, oui, c'est ça. Elle ne réagit presque pas lorsqu'il dégaina une épée venue de nulle part, se retrouva doté d'ailes, s'envola, et revint après avoir effectué ce pour quoi elle l'avait harcelé précédemment.

Un démon ! pensa-t-elle en serrant les dents. C'était viscéral alors, cette façon dont il... l'horripilait purement et simplement, oui, tout à fait.

Il lui tournait à nouveau le dos et avait repris sa route sans plus faire attention à elle. Son comportement lui donnait envie de le gifler, comme elle l'aurait fait pour un gamin trop prétentieux.

-Je... Vous...

Enfin bon, pour l'instant elle en était réduite à se frapper elle-même. Le front, du plat de la main. Les joues écarlates, elle tenta de se reprendre, les mains très agitées tandis qu'elle se remettait à parler.

-Je veux dire, vous croyez vraiment que ça va suffire ? Enfin, vous croyez vraiment que c'est convenable ce que vous venez de faire ? Et puis, depuis quand on peut s'amuser à travers une ville en mode piaf déplumé pour aller couler un bateau à l'épée ? Non mais franchement !...

Se sentant vraiment très, très, extrêmement bête, Arilith s'énerva encore plus.

-Y'a pas moyen, vous êtes un cas désespéré ! J'en ai connu des pas mal mais franchement, vous les battez tous, et haut la main !

Elle se pinça le haut du nez, sourcils froncés.

-Même moi, ayant vécu longtemps ici et ayant une réputation assez assaisonnée, je ne me permettrais pas ce genre de débilités ! C'est consternant !

Intérieurement, la jeune femme se donnait de nombreuses claques. Mais qu'est-ce que je suis en train de faire ? Ses propres phrases l'énervaient presque autant que cet inconnu qui se croyait tout permis, y compris débarquer d'une ruine flottante remplie par ses soins de cadavres. Démon ! se répéta-t-elle encore une fois, avec des allures d'excuse mal trouvée.

Néanmoins, elle marchait à ses côtés tout en continuant à pinailler, toujours aussi indignée par l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 1:45

Cette fille était à coté de lui, elle le suivait depuis un moment, elle déblatérait des choses et d'autres, elle le réprimandait. Sa voix ne lui était pas désagréable, elle le suivait encore et encore si bien qu'il furent assez loin de la ville, il s'enfonçait dans des bois depuis quelques minutes. Grimm tourna son regard vers elle au moment où elle lui parla de consternation, Grimm la regardait et se surprit à sourire. Ce fut quand il sentit la déformation de son visage qu'il commença à vouloir prendre de la distance. Mais elle le suivait inlassablement... Grimm saisit son épée, ses ailes sortirent et il s'envola au plus vite qu'il le pouvait. Elle l'agaçait mais bizarrement, ça ne le dérangeait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 1:53

Le sourire de l'étranger laissa un blanc dans l'une des tirades d'Arilith, dont la bouche resta ouverte un peu plus longtemps que prévu. Cependant elle n'eut pas le temps de s'en formaliser, car le jeunot s'envolait, pensant certainement la planter là. Plus que vexée, elle fit apparaître ses grandes ailes blanches et se propulsa dans les airs.

-Non mais hé, c'est quoi ces manières ? Attendez-moi, je... Heeeeey ! Attendez-moi j'ai dit ! C'est trop demander ça aussi ?

Elle se servit d'un courant chaud pour s'élever plus rapidement et se retrouva enfin à la hauteur du fuyard. Ne voulant pas être abandonnée comme ça, sans un mot, elle lui attrapa à nouveau le bras au niveau du poignet, quitte à les déstabiliser tous deux. Elle détestait son attitude, vraiment.

-Je ne vous lâcherai pas tant que vous ne me répondrez pas, lâcha-t-elle avec un air borné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 2:02

La fille venait d'attraper le poignet de Grimm ce qui le déstabilisa complètement, contrairement à elle, il n'avait pas grandit avec ses ailes, étant un asocial, il n'avait jamais transporté personne. Il tomba et entraina cette fille malgré lui dans sa chute. Ses ailes commencèrent à se disloquer dans la chute, il n'avait nul autre choix que de ranger son épée. De toutes façon, la chute ne le tuerais pas. Il rangea son épée et ses ailes disparurent. Il toucha violemment le sol et la fille tomba couchée sur lui. C'était la première fois qu'il sauvait quelqu'un... Certes malgré lui, mais c'était une première. Elle semblait vouloir qu'il lui parle, il allait donc le faire et se débarasser de cette fille qui lui rappelait une autre personne, même s'il ne se souvenait plus qui.

- Tu m'écrases...


Il l'avait dit sur un ton neutre et espérait qu'elle se vexerait et partirait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 2:17

Les yeux de la jeune femme s'ouvrirent en grand tandis qu'elle se sentait tomber, entraînée par son comparse. Elle s'accrocha plus à son bras, instinctivement, car ses ailes ne parvenaient pas à ralentir la chute même si elles battaient frénétiquement. La rencontre avec le sol fut violente, mais Arilith eut la surprise de ne pas tellement la ressentir, étant tout simplement allongée sur l'inconnu, les ailes de l'ange les recouvrant tous deux.

- Tu m'écrases...

Le dos d'Arilith se souleva frénétiquement tandis qu'elle se mettait à pouffer, incapable de s'arrêter. Elle se redressa péniblement, se retrouvant assise à califourchon sur ce mystérieux étranger. Son rire la secouait de plus en plus fort, faisant perler des larmes au coin de ses yeux.

-Non mais franchement... Où est-ce que vous avez appris à voler ? réussit-elle à articuler en plusieurs fois, totalement hilare.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 2:26

Elle était en train de mourir de rire, elle était à califourchon sur lui, c'est là qu'une réaction massive physique de Grimm le paralysa totalement. Il n'était pas du tout habitué à avoir des contacts physiques avec les gens... Encore moins avec l'autre sexe, et encore moins avec une aussi jolie personne... Il observa ensuite les ailes angéliques qui sortaient de son dos. Il ne faisait pas partis des confréries de démon, ni d'aucune fratrie ou groupement, il préférait la solitude et n'aimait personne. Mais il avait quand même pensé qu'il serait devenu la risée de tout les démons si ils voyaient ça.

- Je n'ai pas appris à voler... Je n'ai pas grandis avec des ailes...

Les moignons dans son dos en témoignaient, c'était surement un souvenir de se parents, il se foutait de leurs sort passé mais il vivait avec ce handicap, ce qui lui avait valu de longues année de réclusion raciale. Les démons sans ailes sont des faibles et laissés de cotés. Son regard habituellement inexpressif, regardait dans le vide avec un très léger brin de mélancolie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 2:35

'Tu m'écrases..." résonna un instant dans l'esprit d'Arilith avant qu'elle se rende compte que son interlocuteur était passé du vouvoiement au tutoiement. Elle haussa mentalement les épaules : après tout, les marques de politesse et les titres, c'était vraiment ennuyeux...

S'arrêtant peu à peu de rire, elle essuya ses yeux, qu'elle tourna ensuite vers l'inconnu.

- Je n'ai pas appris à voler... Je n'ai pas grandis avec des ailes...

Arilith haussa un sourcil. Elle récupéra sa deuxième main, dont les doigts serraient encore un certain poignet. Ses ailes se déployèrent plus ou moins, pour les protéger du soleil, déjà trop agressif -selon elle- à ce moment de la journée.

-Tu es un démon pourtant. Qu'est-ce qui t'es arrivé ?

La sonorité de "démon", dans sa phrase dite presque affectueusement, fit rougir Arilith. Elle détourna le regard, mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 2:42

Cette fille le questionnait, elle semblait s'intéresser à sa vie, généralement seuls les victimes posent des questions du genre pour gagner du temps mais elles meurent avant d'avoir eu une réponse.

- Je n'en sais rien. Elles ont été coupées, c'est tout.


Grimm la regardait, il ne comprenait pas pourquoi elle rougissait et restait assise sur lui. Il n'avait qu'une envie, accomplir sa mission et retourner dans son manoir pour s'isoler. Cependant, elle venait d'attiser sa curiosités.

- Pourquoi un ange fraternise avec l’ennemi ?


Il parlait avec un ton sans partis, sans foies, ni lois, un ton neutre et vide d'émotions, il était comme ça depuis la mort es nightwalker, comme si il était mort avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 2:47

L'ange en question sursauta. Elle ferme un instant les yeux, les rouvrit, puis se tourna à nouveau vers l'inconnu. Lentement, très lentement. Cette fois-ci, elle était bel et bien vexée, et la pichenette que le démon reçut sur le front le confirma. Arilith croisa les bras.

-D'abord si je te dérange, dis-le tout de suite, ça ira plus vite !

Elle se détourna à nouveau pour dissimuler sa moue attristée.

-Je fais un effort monumental et on me fait encore des reproches, si c'est pas beau ça... soupira-t-elle tout bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 2:51

Grimm haussa les sourcils, il était en train de recommencer à ressentir des émotions sans s'en rendre compte. Elle le surprenait, heureusement qu'elle n'était pas sa cible, il aurait probablement eu de la peine à la tuer après ça. Alors elle faisait des efforts, elle le réprimandait oui.

- Je n'ai eu que réprimande et sermon pour le moment...

Grimm se mit à sourire sans vraiment comprendre pourquoi, mais il se sentait bien là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 3:07

- Je n'ai eu que réprimande et sermon pour le moment...

Il y eut un moment de silence. Pas pesant, juste un silence où on regarde droit devant soi d'un air étonné à cause de ce qu'on vient d'entendre, et qu'on se demande quoi dire. Un peu comme pour Arilith à cet instant précis, en somme. Elle décroisa les bras et se tourna à nouveau vers ce surprenant inconnu, se contentant pour l'instant de plonger son regard dans le sien.

Vert... s'entendit-elle penser, comme de très loin.

Elle posa ses mains sur le sol, près des épaules de son comparse, et se pencha. Jusqu'à ce que quelques mèches blondes de l'ange effleurent son visage.

-Que veux-tu que je te dise ? Je ne sais pas exprimer la douceur dans mes mots.

Elle se redressa en soupirant, se mordant légèrement la lèvre. Puis elle se leva finalement, épousseta vaguement ses vêtements, et tendit une main au jeunot.

-Je hais les démons. Enfin, c'est le cas d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 3:14

Elle parlait encore et toujours, ils se regardaient droit dans les yeux, quand elle se pencha sur lui, il se sentit très légèrement roussir. Ils étaient presque nez à nez et Grimm commençait à trouver sa position inconfortable. Elle parla et se releva, elle lui tendit la mains pour l'aider à se relever. Grimm ne comptait pas lui permettre de l'aider, il frappa de ses deux poing sous le sol dessous lui ce qui provoqua un léger tremblement dans un petit rayon, la force du choc le releva, une fois debout il parla à son tour.

- Je hais tout le monde. Enfin, c'est le cas d'habitude.

Il l'a regarda une secondes, lui tourna le dos et commença à repartir sans tambour ni trombone.

[Ghihi!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 3:43

Qu'il n'accepte pas sa main ne la surprit pas tant que ça. Ce ne fut pas le cas de ses deux phrases. Deux phrases, c'est insignifiant dans une vie, même dans une journée, ou dans une heure. Pourtant ces deux-là, avec un bref regard, avaient suffi à laisser Arilith pantoise. Elle se maudit intérieurement, aussitôt, mais le sentiment de culpabilité semblait un peu loin.

Un sourire naquit lentement sur ses lèvres, incontrôlable. Elle fit disparaître ses ailes et se mit à nouveau à suivre l'inconnu, qui ne lui semblait plus si inconnu ou démon que ça tout d'un coup. Elle se maudit intérieurement, à nouveau, par habitude.

-Je m'appelle Arilith.

Elle l'avait dit avec simplicité. Son sourire, qui n'avait pas entièrement disparu, s'entendait dans sa voix. Elle se sentait bête, encore, mais peu lui importait. Après tout, avec ce qui venait de se passer -harceler un inconnu, suivre un inconnu en le harcelant, harceler un inconnu dans les airs quand il tente de s'enfuir, tomber sur l'inconnu et rester assise dessus...- elle ne pouvait plus vraiment chipoter.

Où allait-il, d'ailleurs ? Elle n'en avait aucune idée, tout comme de son nom. Mais bon, elle connaissait la région, et avec des ailes ce n'est pas le moyen de transport qui peut manquer s'il s'agit de rentrer chez soi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 10:33

Elle venait de lui dire son nom et paraissait heureuse. Elle le suivait, Grimm décid de faire quelque chose qu'il n'avait jamais fait, s'ouvrir.

- Grimloth... Grimm.

Elle ne pouvait pas se rendre compte de la difficultés qu'il éprouvait à faire ça. Rien qu'en prononçant son prénom et son surnom, il se mettait à rougir, heureusement qu'il était dos à elle... Il continuait sa route suivit par cet étrangement jolie ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 12:56

-Grimloth, Grimm... répéta-t-elle pensivement, du bout des lèvres.

L'ange se surprit à réprimer un frisson de plaisir. La folie venait-elle de lui tomber dessus ?

-On m'appelle souvent Ari. Parfois Lys, comme la fleur, lui confia-t-elle.

Son sourire s'élargit malgré elle. Quitte à devenir démente, autant le faire jusqu'au bout. Elle accéléra brièvement le pas, mine de rien, marchant souplement et sans bruit. Le profil de son inconnu nommé Grimloth lui apparut alors. Elle le détailla d'un regard. Les démons n'avaient rien à envier aux anges en beauté, elle devait l'admettre, et ce qui émanait de celui-ci alluma une petite ampoule au fin fond de sa tête.

...Marchombre ? pensa la femme.

Elle examina furtivement ses gestes, sa posture, sa musculature fine... Même s'il se rendait un peu trop visible à son goût, elle ne pouvait pas se tromper. Bien qu'il eut sûrement besoin d'une remise à niveau côté valeurs et tout le tralala, il était sans aucun doute possible l'un de ses confrères. Celui-ci avait certainement un lien avec Rhadamante, car de nombreux détails dans son attitude semblaient le crier à qui saurait le déchiffrer, y compris le carnage qu'il avait fait dans le bateau.

Ce carnage, justement... À le voir comme ça, avec des airs de grand enfant timide et peu doué avec les sentiments, il était un peu difficile de croire qu'il avait tué de sang froid toutes ces personnes. Mais les apparences sont trompeuses, comme on dit souvent, tout particulièrement quand il s'agit de gens de Rhadamantes. Cela dit, malgré ce côté incontestablement démoniaque, ce qu'Arilith avait pu voir de lui juste avant lui semblait limite angélique.

Elle haussa légèrement les épaules, pour elle-même. Son principal problème était plutôt qu'elle ait oublié de prendre son sac en sortant, plus tôt dans la journée. Quelle pitoyable marchombre elle faisait, à l'instant. Heureusement, la plupart de ce qui lui était nécessaire ne quittait que rarement ses multiples poches, sans parler des armes qu'elle n'aurait jamais songé à quitter. Ce petit voyage promettait d'être intéressant, au moins autant que cet énergumène dont elle venait de faire la connaissance, et qu'elle suivait sans connaître sa destination...


Dernière édition par Arilith le Mar 24 Avr - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 13:52

la nuit commençait à tomber, Grimm lâcha son sac sur le sol là où il était, dégaina son épée et disparut de la vue d'Ari, il était partit chercher de quoi manger pour la nuit, il avait tué quelques lapins et plusieurs oiseaux. Il revint très rapidement vers son sac les bras chargé de viande morte. Il rengaina son épée, prépara un rapide foyer et alluma un feu. Ari parlait beaucoup, mais il faisait de son mieux pour l'ignorer, il avait bien senti qu'elle était en train de totalement le sonder, mais de toutes façon il ne laissait aucune faiblesses apparaitre. Il tira un poignard de sa manche, et commença brutalement à dépecer les animaux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Sam 21 Avr - 15:00

Voyant Grimloth lâcher son sac là où il se trouvait et disparaître immédiatement du périmètre, l'ange haussa un sourcil.

-En voilà des manières... Pff, il est pire que moi.

Voyant qu'il mettait un petit moment à revenir, elle s'assit à même le sol et s'appuya contre le sac de son comparse. Il était bien imprudent de laisser ses affaires entre ses mains. Tant pis, elle resterait sage pour cette fois. Quand il réapparût, le fruit de sa chasse avec lui, elle le regarda faire tout en lui parlant.

-Tu n'as pas peur de laisser ton sac à une inconnue ? J'aurais aussi bien pu partir avec et te laisser en plan.

Il s'affaira, prépara rapidement un feu. Voyant qu'il semblait décidé à la laisser parler sans y faire attention, elle se renfrogna à nouveau. Elle savait à quoi s'attendre mais cela n'empêchait pas qu'elle ait envie de le secouer pour lui soutirer quelques malheureux mots.

-Je peux t'aider à quelque chose peut-être ? Non ? Bon... Je vais faire de l'infusion. Je ne sais pas si tu aimes ça, mais de toute façon ça ne peut pas te faire de mal. Je n'ai pas beaucoup d'herbes avec moi mais ce qu'il me reste devrait faire l'affaire.

Elle décrocha le pot métallique pendu à sa ceinture, l'ouvrit en deux et posa tant bien que mal les récipients près du feu. Elle y versa l'eau de sa gourde et y jeta diverses plantes colorées.

-Je ne vais pas t'empoisonner. J'ai mis la même chose dans les deux.

Ari se tourna vers Grimm et se mit à pouffer en le voyant dépecer un animal à grands coups hasardeux.

-Attends, regarde. Laisse-moi faire je te dis, attends !

Elle posa sa main sur la sienne qui tenait le couteau, pour l'arrêter.

-Tu vas massacrer la viande si tu fais comme ça ! Tu risques même de percer les entrailles si tu ne fais pas attention. Regarde plutôt.

Elle tira une lame effilée de sa botte, détacha méthodiquement la peau de la bestiole du bout de la lame et la glissant dessous, puis le vida de ses doigts.

-Pas la peine de t'acharner dessus quand tu le prépares, c'est du gaspillage. Il suffit de réfléchir un minimum et ça restera peut-être potentiellement mangeable une fois cuit, soupira-t-elle en secouant la tête. Je vais en faire un autre. Réessaie.

Elle s'assit en tailleur par terre, à côté de Grimloth, et s'affaira sur une pauvre bête qui n'avait rien demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Papillonage. [Libre]   Dim 22 Avr - 15:28

Grimm restait totalement muet, il n'avait que quelques rares réactions physiques, comme quand elle lui parla de son sac, il se contenta de hausser un sourcil en se demandant

- Pourquoi elle me suit...

Ensuite elle lui demanda si il avait besoin de quelque chose, il ferma les yeux et plissa un peu les sourcil en guise de mécontentement... Bizarrement, quand elle lui dit qu'elle ne tentit pas de l'empoisonner il eu confiance, chose très rare... Ensuite elle l'enguirlanda pour sa façon de dépecer la viande et ainsi posa sa mains sur la sienne, se contact si doux, si chaud fit sentir son cœur à Grimm, cette pompe à sang à laquelle il ne prêtait jamais attention. Quand elle lui fit la leçon et lui dit de recommencer, il prit une mine renfrognée et recommença à faire comme il faisait mais encire plus violemment... Cette fille était spéciale et commençait à l'agacer sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Papillonage. [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: