Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pendu dans le brouillard.[libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 6 Mai - 23:38

- Imbécile... gâcher sa vie ainsi...

En plein milieu de la Forêt du Pendu enveloppée dans une brume épaisse, une drôle de scène se jouait : quelqu'un avait tracé dans la terre détrempée un cercle étoilé et des signes cabalistiques. Des bougies à moitié éteintes étaient alignées devant un petit autel où trônaient diverses plantes et potions étranges.
Devant l'autel, un homme était allongé, face contre terre. Immobile et vêtu d'une robe de bure noire.
Il était mort.

Le brouillard ondulait au dessus du cadavre encore chaud avec lenteur :

- Des années d'études sans doute, pour trouver comment m'invoquer, et plus encore pour t'y préparer sûrement. Et voilà que tu prononces un absolu dans ton incantation ? Ta force vitale n'était tout simplement pas assez grande, petit homme. Tu as gâché ta vie par orgueil et empressement...
Requiescat en pace.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Lun 7 Mai - 1:24

Grimm était affalé dans un arbre non loin quand il sentit l'énergie démoniaque de Béhékine rendre l'atmosphère un peu plus humide et lourde. Grimm étant un marchombre, avait pour coutume d'occulter son énergie à tout les indésirables. Il n'avait pas assisté à l'invocation, mais se doutait de ce qu'il se passait dans le coins... Il était là à l'origine pour traquer et détruire un groupe de bandit qui avait élu domicile dans la forêt.

A vrais dire, il se trouvait sur Thésée, avec Ari, il avait profité de son sommeil pour prendre la poudre d'escampette, sur le chemin, un homme douteux lui avait proposé un sac remplit de rubis pour accomplir cette basse besogne. Il n'avait pas précisé la taille du gang, ni leurs force. Bref. Revenons-en à ce moment là, Grimm comptait dormir cette nuit, les retrouver la journée du lendemains et les tuer dans la nuit, quand, Béhékine fit son apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Mer 9 Mai - 13:55

Le brouillard continuait à onduler autour du cadavre, un murmure incompréhensible aux accents d'impatience avait remplacé l'oraison funèbre de l'instant précédent.
Une bougie s'éteignit dans un crépitement.
Béhékine devait bien l'admettre : ce mage avait réussi une bien belle invocation. Il était bloqué ici tant que les bougies ne s'étaient pas toutes éteintes. Si le rituel n'avait pas utilisé de romarin comme "verrou", il aurait sûrement tenté d'éteindre lui-même les petites flammes qui le retenaient.
Mais le romarin ne lui réussissait pas.

Peut-être que s'il demandait à ce petit foliot de l'aider...
Il tentait de dissimuler sa présence, et semblait doué en le faisant, mais Béhékine était un maître dans le domaine de la discrétion et savait repérer ceux qui tentaient de se cacher.
Enfin... Se montrer et engager la conversation ? Ou attendre tranquillement que les bougies fondent avec lui qui rendait l'atmosphère humide ?
Avec son Essence enchaînée par l'invocation, ça n'allait pas être pratique pour s'éloigner...

Une nappe de brume s'étendit comme un bras depuis le cercle vers l'arbre où était perché l'inconnu. Le mouvement se ralentit à mesure qu'il s'effectuait, la brume agité par un courant inverse qui tentait de le ramener vers le cercle, une lumière opaque et blanche apparaissant là où des énergies contraires semblaient se confronter...
Toutefois, la brume sembla gagner l'avantage dans ce combat et parvint à s'étendre jusqu'à sa cible. Enfin, un point à quelques mètres de l'arbre plutôt. Là, la brume prit la forme d'un être humanoïde à tête de félin aux contours flous, toujours agité par un courant qui semblait vouloir la ramener de force vers le cercle.
Après un instant, Béhékine leva son visage de brume vers une des branches de l'arbre :

- Yo, l'écureuil ! Ca te dirait pas de descendre de ton arbre et de venir aider un vieux démon ?

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Mer 9 Mai - 22:03

Grimm avait décidé de totalement ignorer l'ancien démon quand il apparut. Il venait de fermer les yeux quand Béhékine s'adressa à lui. Grimm poussa un soupir de lassitude et se laissa glisser de la branche. Il toucha souplement le sol et cessa d'occulter son aura, ce qui pour les démons, servait d'introduction.

- Je ne suis pas vraiment un écureuil comme vous pouvez surement le sentir.

Grimm s'avança jusqu'à la bougie éteinte et s'assit en tailleur sur le sol.

- Eh bien démon, parles, racontes moi ton histoire.

Grimm n'était pas en admiration devant son paire, il était seulement curieux de connaitre son histoire bien qu'il ne le montrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Jeu 10 Mai - 22:25

- Les écureuils vivent perchés dans les arbres, tu étais perché dans un arbre. Tu es donc un écureuil. Jusqu'à preuve du contraire, hmm...

Le ton était à moitié moqueur seulement. Béhékine aimait bien tester les jeunes, pour voir quel sang coulait dans leurs veines.
Même si le coup de la moquerie dès la deuxième phrase risquait de poser problème pour obtenir de l'aide...
Il pourrait toujours attendre un peu, le cas échéant.

Avec un certain soulagement, Béhékine se laissa ramener dans le cercle par les chaines de l'invocation et il se recomposa devant "l'écureuil".
Il désigna le corps du mage en expliquant :

- Ce bonhomme s'est cru malin en m'invoquant, mais le rituel l'a tué. Ce n'est pas la première fois que ça arrive, mais d'habitude, les chaines de l'invocation partent avec la mort du mage. Or celui-ci devait être moins con que les autres, puisqu'il a lié le rituel à la flamme des bougies que tu vois là.
Résultat, j'aurais besoin d'un petit coup de main pour éteindre ces bougies, et pouvoir faire autre chose de ma journée.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Mar 15 Mai - 23:23

Grimm réfléchissait à cette histoire, il haussa les épaules, se releva, dégaina son épée faisant apparaitre ses ailes, il se mit à fendre l'air avec ses grand voiles membraneuses noires éteignant toutes les bougies.

- En espérant que la prochaine fois que je te croiserais, tu ne feras pas échouer ma couverture.

Il ne se retourna pas vers l'autre démon, puisque celui-ci englobait l'air autour de lui, il ne pouvait certes pas le discerner, mais il devinait de toutes façon qu'il était tout autours de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Mer 16 Mai - 21:08

A l'instant où les bougies s'éteignirent, Béhékine sentit les chaines qui le retenaient se désagréger et disparaitre dans le néant. Il poussa un soupir de soulagement, laissa sa forme se dissiper et s'étira, ce qui pour lui signifiait étendre son brouillard sur plus de la moitié de la Forêt du Pendu.
Ça devait faire bizarre, vu du ciel, cette brume qui soudain enflait à toute allure...

- Et de qui cherches-tu à te cacher, l'écureuil ?
Je pourrais te rendre service en échange de ton aide, en allant dire à celui qui te gêne que tu n'es pas là.


Tournoyant tel un spectre autour du jeune démon, Béhékine souriait. Cela lui arrivait à chaque fois qu'il se libérait d'une invocation ; il avait envie d'user sans retenue de ses pouvoirs, de remonter jusqu'aux étoiles, d'inverser le cours des rivières !
Pour l'heure, coller aux basques de ce foliot devrait lui suffire.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.


Dernière édition par Behekine le Mer 23 Mai - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Mer 23 Mai - 0:27

Grimm réfléchissait à l'avantage que lui procurait d'avoir Béhékine dans son camp. Il pensa rapidement à une stratégie et finalement, se décida.

- J'ai bien envie de tacher ton corps brumeux de sang, à cent mètre à l'ouest, y'as un camp de bandit, mon contrat me demandes de tous les liquider. Ils sont une vingtaine, j'aurais pu le faire seul mais bon, je pense que l'effet de surprise ne seras que plus amusant.

Grimm ne suivait pas des yeux la tête qui lui tournait autours en souriant, il avait le regard perdu dans le vide, comme si son étrange compère était tout simplement banale.
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Ven 25 Mai - 0:51

Tâcher son corps de sang ? Ça risquait d'être difficile : il n'avait pas de corps !
Le sourire du démon brumeux se fit plus carnassier.

- Mettez un démon et des humains à moins de cent mètres de distance et l'une des deux parties tentera forcément de tuer l'autre.
Soit, je vais aller les prévenir de ton arrivée...


Béhékine laissa son visage se dissiper à son tour, ses yeux et son sourire moqueurs disparaissant en dernier. Le brouillard s'était étendu depuis un moment jusqu'au camp des bandits en question, du coup c'était comme si Béhékine y était déjà.
Une seconde plus tard, il y était vraiment.

Il matérialisa son visage derrière l'épaule d'un brigand qui mangeait tranquillement.

- Salut gamin, ça roule ?

L'homme sursauta, poussa un cri de frayeur en le découvrant, ce qui donna aussitôt l'alerte.
Le démon ne daigna pas bouger tandis qu'un cercle menaçant se formait autour de son incarnation du moment.
- Qui es-tu, esprit ? Et qu'est-ce que tu nous veux ?

Oh ? Cet homme semblait un peu moins effrayé que les autres...
Béhékine s'adressa donc à lui :

- Rien de particulier. Je suis juste venu vous dire que vous allez recevoir la visite d'un écureuil volant avec un sabre dans les minutes qui viennent. Faites ce que vous voulez de cette information.

Éclatant de rire, Béhékine disparut dans la brume environnante.
Il comptait bien se trouver un coin peinard, et profiter du spectacle.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 27 Mai - 15:37

Les prévenir de son arrivée... Bon bah pour l'effet de surprise maintenant c'est fichu, Grimm marcha tranquillement suivant la Brume... Ce n'est que lorsqu'un bandit cria que quelqu'un approchait que le clan remarqua la silhouette non armée approcher, des yeux verts luisant comme deux étoiles au fin fond de la brume noircie par les ténèbres de la nuit. Une ombre approchant pour inévitablement, tous les éliminer.

- Préparez-vous, il est seul, je veux sa tête sur un piquet à l'entrée du camp.

L'ombre s'arrêta sur place, ses yeux verts se firent de plus en plus lumineux, Grimm retira son épée de sa hanche, ses ailes s'ouvrirent en grand dévoilant à présent une ombre monstrueusement effrayante. Il relâcha sa première illusion, plusieurs épée sortirent de wrath. Une dizaines de copies conformes de Wrath commencèrent à danser autours de lui.

Un bandit bondit en premier, un idiot qui offrit un spectacle de choix aux autres, il fut empalé sur la Wrath que maintenait le démon, et fut complètement atomisé par les copies illusoires, les bandit ne virent que les lames découpant corps solide pour le transformer en une brume sanglante. En réalité, le bandit qui était empalé sur la lame de Wrath fut jetés un peu plus loin inerte.

Les épées volantes se multiplièrent et en cerclèrent le camp lame vers l'intérieur, comme pour clôturer le camp. Ces imbéciles n'y verraient que du feux. La chose que Grimm préférait dans les combat de cette envergure, c'était sa célérités. Les bandit hurlait des jurons à son ombre au yeux vert luisants, on distinguait maintenant très biens les yeux dans les ténèbres. D'une seconde à l'autre il disparut de sa position initiale et réapparut derrière les bandits, il en tua cinq sans que les autres ne le remarquent, les brumes de Béhékine lui donnait un avantage certains, même si on pouvait distinguer par là où il passait dans les mouvement de courant d'air.

Grimm les tua tous un à un jusqu'à-ce qu'il ne reste que le chef. Il était dos à lui, les yeux fermés, ses ailes entourant le bandit.

- Tu aurais mieux fait de choisir une autre voix bandit.

Grimm restait totalement immobile quand le bandit se mit à rire.

- Tu croyais qu'on était qu'une vingtaines ? ALLER LES AUTRES, VENEZ TUER CE SALE DÉMON !

Grimm eut un rictus blasé quand il vit apparaitre les vingt autres bandits qui bondissaient des arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Mar 29 Mai - 16:07

Béhékine bailla.
Il était un peu déçu par ce foliot. Peu subtil, vraiment, et ses illusions étaient même assez vulgaires. Enfin, c'était là le lot de la majorité de ses pairs démons : dès qu'ils avaient l'occasion de tuer, ils ne se souciaient pas de style. Le démon de Brume s'interrogea : savait-il seulement, pourquoi on lui avait demandé de tuer ces hommes ?
Sans doute pas, et nul doute que celui qui l'avait engagé pour cette besogne récolterait sur le long terme dix fois la somme qu'il avait fourni en paiement pour le démon...

Béhékine retourna un instant sur le lieu de son invocation, s'empara du livre qui contenait les instructions pour le forcer à apparaitre et à obéir...
Il faudrait qu'ils s'occupe de ces grimoires qui se baladaient un peu partout, ça commençait à devenir pénible de se faire invoquer à droite et à gauche par des idiots. Bon, ça mettait un peu de sel dans son quotidien, mais il ne fallait pas trop abuser...
Le Démon réapparut au milieu du camp des bandits, sous forme humanoïde.
Sans se soucier du combat qui se déroulait, il jeta le livre dans le feu de camp et l'observa brûler.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Ven 1 Juin - 14:34

Grimm avait observé ce que l'apparition de Béhékine faisait. Il venait de jeter un livre dans le feu, livre que Grimm s'était empressé de récupérer. Il utilisa sa faculté des illusions pour se camoufler au milieu du camp, il était assit sur un rocher, nonchalamment, il se doutait bien que Béhékine le regardait déjà. Il lisait les pages jusqu'à trouver ce qu'il cherchait. Il sentait une grande puissance l'entourer seulement quand il l'a lisait dans sa tête et il imaginait bien la pression que ça devait exercer sur son corps.

- Hm. Alors allons-y.


Grimm fit disparaitre sa furtivités, se redressa, jeta le livre au feu et dit.

- C'est ça l'incantation? C'est pas ce que je cherche.

Il son épée et ses ailes et commença à rassembler son aura.

- Echo du silence, Larme des Étoiles, Epée de Brume, Âme Minérale. Toi qui existe entre le jour et la nuit, je te convoque ! Rends la terreur à ce monde et deviens l'épée de ma colère ! Béhékine, JE T'INVOQUE !

Il avait commencé sa récitation calmement, effectuant une hausse de ton au fur et à mesure que l'invocation avançait. Grimm inclina la tête sur le coté, rien ne se passait. Pour le moment...

[Max, PG autorisé pour ton prochain post.]
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Sam 2 Juin - 0:34

Le Démon de Brume se matérialisa au milieu du campement, face à celui qui venait de hurler son nom alors qu'il était dans les parages.

- Pas la peine de crier comme ça l'écureuil, je suis pas sourd. Et puis c'est quoi ces demandes stupides ? Rendre la terreur au monde ? C'est qui ça, le monde ?


Béhékine bailla. Encore.
C'était la partie qu'il préférait : faire tout le contraire de ce que celui qui l'invoquait voulait qu'il fasse. D'ailleurs, ce foliot ne l'avait pas invoqué, puisqu'il n'avait fait techniquement que l'appeler et le forcer à se montrer. Il n'avait aucune obligation à lui obéir.

Les bandits qui avaient assisté à la scène semblaient plus que perplexes.
D'abord venus pour attaquer, ils hésitaient devant les deux démons.
- Euh... on était pas censés se battre ?
- Minute, gamin, on cause.

Le ton de Béhékine n'admettait aucune contestation.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Sam 2 Juin - 3:51

Grimm se tenait droit et fixait l'apparition brumeuse droit dans ses yeux.

- C'est vrais, à quoi bon t'invoquer si tu es déjà ici.

Une idée survint dans l'esprit de Grimm, le bandit qui les avait interrompu serait parfait. Grimm se retourna vers lui s'avança en le fixant droit dans les yeux, lorsqu'il fut à portée de bras et sans que personne ne puisse rien y faire, il planta sa mains dans le corps du pauvre homme et en extirpa son coeur. Il revins vers Béhékine.

- Béhékine, toi qui te tiens devant moi, par le sang versé ici...

Grimm saisit sa lame, lança le cœur en l'air s'entailla la mains gauche, rangea son épée et rattrapa le cœur de sa mains droite. Il plaça a mains gauche au dessus du cœur laissant son sang tomber dessus.

- Par ce sacrifice, avec ce cœur comme preuve de mon serment... Je te somme de détruire ces hommes, ici et maintenant.

Le ton de Grimm était froid et autoritaire, il en avait assez de jouer, si cette fois, si béhékine en voulait encore plus pour faire ce qu'il demandait, Grimm le ferait lui-même, il voulait seulement juger des capacités de son ainé. Grimm se doutais que Béhékine allait lui demander de lui fournir de son aura, mais cela, Grimm s'y était préparé depuis qu'il l'avait rencontré.

[Faut qu'on parle avant que tu postes 8D]
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 3 Juin - 2:25

[Il faut qu'on parle ! Mon corps est en pleine croissance ! Il me faut de l'eau ! DE L'EAUUUU !]

Le Démon de Brume se retint de soupirer.
Ce jeune foliot se révélait n'être rien de plus qu'un démon, en fin de compte, enfermé par son sang et défini uniquement par lui. Dommage...
Il était sûrement trop jeune ou trop inexpérimenté pour connaître les arts antiques qui permettaient de le contraindre, ou seulement de le comprendre. Certes, c'était un art qui s'était perdu au fil des siècles, et les êtres à Essence tels que lui étaient plutôt rares, mais c'était un peu insultant, tout de même.

- Garde tes noisettes pour toi, l'écureuil. Ton offre me va droit au cœur, vraiment, mais je suis carnivore, pas végétarien.

Lui offrir un coeur et du sang...
Qu'en ferait-il ?
Béhékine était bien tenté de partir là, tout de suite, et de laisser ce foliot dans ses délires et son ignorance. Mais il resta, ne serait-ce que par espoir d'avoir tord.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 3 Juin - 5:21

Grimm commençait à en avoir assez de se faire balader par ce démon ancien. Ses compétences commençaient à perdre de l'importance, sa curiosités faiblissait, il commençait à en avoir sincèrement marre de perdre du temps, mais ce qui fut le coup de grâce, ce fut que tout les bandits encore vivants hurlèrent de rire plus grotesques et grossiers les uns que les autres.

- Hahahaha, quel imbécile, tu échoues dans tout ce que tu fais hahahaha, tu ferais mieux de te barrer d'ici avant qu'on s'occupe de toi !!!


Grimm serrait de plus en plus sa mâchoire, la main qui maintenait le coeur se resserra peu à peu jusqu'à ce que le cœur explose. Les bandit lui hurlait des insultes toujours en riant comme les dépravés qu'il étaient.

- Hahaha, avec tes illusion minables, t'es qu'un sale démon inférieur, tu devrais te couper les ailes sale démon pourrit !


S'en était trop, la rage de Grimm prenait le dessus, bizarrement, on ne pouvait observer qu'un simple rictus agaça alors qu'à l'intérieur de lui, il explosait littéralement. Grimm regarda son épée et prononça une incantation.

- Illusion ultime, Wrath, joue nous ta divine comédie.


Une sorte d'aura sembla s'échapper de l'épée, formant progressivement une silhouette de plus de cinq mètres de haut. Une créature à la peau rouge ayant une longue crinière blonde. L'illusion avait aussi un visage reflétant la colère et la rage, avec une bouche ornée de longues dent pointues et aiguisées. Le plus surprenant, c'était les longues cornes noires sur les coudes et de part et d'autre de sa tête. Les bandit redoublèrent de rire en voyant cette nouvelle tentative désespérée.

- Hahaha, tu crois que tu vas t'en tirer avec une nouvelle illusion aussi moche soit-elle ? Laisse moi rire.

Le bandit qui venait de parler courrut droit devant lui pour attaquer Grimm de front, la seule chose qu'il n'avait pas prévu, c'est qu'il n'avait pas réussi à passer au travers de la jambe de l'illusion. Car en faites, l'illusion n'en était pas une, ou du moins, plus une. C'est ainsi que la véritable apparence de Wrath se montra. La créature était d'humeur magnanime ce jour là, elle attrapa l'imbécile qui était effrayé à ses pieds, porta sa tête à sa bouche, l'arracha d'un coup de dent et la recracha sur l'apparition de Béhékine. Grimm et Wrath parlèrent en même temps, l'un de sa voix habituelle et l'autre de sa voix rauque et monstrueuse.

- Je vais vous enseigner la peur...
[KYUFU WO OSHIETE YARU !]

Grimm avait clairement un atout de choix dans sa manche...





Voici Wrath, la personnification de la rage.
Spoiler:
 


Dernière édition par Grimloth le Dim 3 Juin - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 3 Juin - 13:20

Béhékine éclata de rire.
Un rire étrange, très différent de celui des brigands moqueurs : le rire de celui qui viendrait de trouver la solution à une énigme après des années, une vie, de recherches infructueuses. Un rire franc.
La tête du brigand le traversa, et Béhékine continua de rire.

- Wrath, chien-chien d'un écureuil ? Ce n'est pas la peur que tu enseignes !

Bon, ok. Il était un peu moqueur aussi.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 3 Juin - 15:10

Le monstrueux démon avait remarqué Béhékine, malheureusement, la colère de Grimm était aussi la sienne, les affront que Grimm avait subit était aussi les siens... L'atmosphère se chargea en électricités, la température grimpa peu à peu, Grimm bouillonnait toujours de rage et la créature de son imposante carrure, avait pétrifié les bandits.

- Il est temps d'en finir.

Contrairement à ses capacités de marchombre, Wrath n'était pas la finesse incarnée. Peu à peu, la respiration forte de Wrath s'enflamma. Grimm et Wrath poussèrent un hurlement de rage et des flammes jaillirent des mains de la bête. Peu à peu, la décors se transforma, les bandit étaient tous mort brulés depuis un moment mais le feu faisait toujours rage et la créature fixait l'apparition de Béhékine. Grimm sombra dans l'inconscience et Wrath s'adressa Béhékine pour conclure. De sa voix rauque et démoniaque.

- Je ne suis pas un chien chien. Je suis la colère incarnée. Tu le sais pourtant bien.

Wrath disparut lentement sur ces mots, les flammes avec lui.

http://www.youtube.com/watch?v=k40fLEbPJyo&feature=related

Toute une grosse clairière de la forêt du pendu était à présent calcinée, une fois dedans, c'était comme si toutes les couleurs avaient disparut, il ne restait que cendres grisâtres et terre noire. Dans cet endroit, probablement plus rien ne poussera. Ce jours et cette endroit marquera le retour du lion enflammé, le retour de la colère incarné, le retour de Wrath.
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 3 Juin - 23:45

Le brouillard, dispersé par la vague de chaleur qui avait englouti les brigands et une bonne portion de la forêt, revint tranquillement onduler au-dessus des cendres. Le visage de Béhékine, tel un spectre, apparut au-dessus du "foliot" inconscient.

- La colère incarnée... un esprit élémentaire libéré des limitations de la chair, enfermé dans une lame et forcé de faire les quatres volontés de ton porteur. C'est un destin peu digne de ta condition, mais je gage que tu ne t'en plains pas, tant que tu peux sortir et brûler le monde dans ta colère de temps en temps, n'est-ce pas ?

Il était bien différent de son congénère.
Du coup, ce devait être pour cela que l'écureuil n'avait pas réussi à l'invoquer correctement. Les sacrifices humains, ce n'était pas ce qui le faisait accourir et obéir comme un bon toutou...
Béhékine soupira de nouveau. C'était une sensation qui le prenait rarement mais, il se sentait vieux.

Le foliot semblait doucement revenir à lui.
Pas assez vite, au gout de Béhékine, qui ne put se retenir...
Il condensa la brume en une paire de mains qui vinrent secouer et gifler l'endormi.

- Allez, debout l'écureuil ! Tu as réussi ta mission ! Tu devrais aller chercher ton salaire au lieu de roupiller !

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Dim 3 Juin - 23:59

Les mains brumeuses secouèrent Grimm et le giflèrent, celui-ci se redressa lentement. Il avait déjà donné une apparence physique à Wrath, ce qui lui avait causé de passer plusieurs années en prison. Cependant, personne n'avait trouvé son épée grâce au secret ben gardé des greffes des marchombres.

- Ça va, ça va, je suis réveillé. J'ai déjà été payé de toutes façon...

Grimm se redressa et fixa le visage à moitié transparent de Béhékine.

- T'as retrouvé une vieille connaissance ?

Un sourire amusé se dessinait sur le visage du jeune démon.
Revenir en haut Aller en bas
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Lun 4 Juin - 16:15

Les yeux de Béhékine brillèrent un peu plus fort.

- Pour cette réponse l'écureuil, il va te falloir me donner ta queue, ta fourrure et toutes tes noisettes. Ce n'est pas très important de toute façon...

Le reste du corps humanoïde de Béhékine apparut dans le brouillard, et le Démon se détourna pour s'éloigner en planant. La brume des environs sembla suivre le mouvement.

- Merci pour ton aide de tout à l'heure, l'écureuil. A une prochaine fois, peut-être...

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pendu dans le brouillard.[libre]   Lun 4 Juin - 19:56

La silhouette translucide et le brouillard s'éloignaient peu à peu. Grimm observait la clairière dévastée, elle était devenue totalement terne.

- Hmm, probablement.

Grimm tourna le dos et marcha en direction d'un échoppe qu'il avait repéré plus tôt. Il comptait obtenir de quoi se soigner au cas où. Grimm sortit de la clairière et marcha tout droit vers la fin de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pendu dans le brouillard.[libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Seul sur la plage (libre)
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Qui y a-t-il dans ce ventre... ? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: