Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moïra Waterruie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Moïra Waterruie   Lun 20 Mai - 18:01



Moïra Waterruie




Date de naissance: 4 Jadien 2763

Lieu de naissance: Dans la mer de Minos

Lieu de vie: Dans la mer de Minos

Rang: REPONSE

Citation: REPONSE


Situation et particularités

Race: Naïade

Métier: Princesse

Spécialité: REPONSE

Pouvoir et dons: Elle peut respirer sous l’eau, respirer hors de l’eau, et maîtrise parfaitement l’eau.

Apparence physique: Moïra est une adolescente plutôt type … Bon, non, oubliez. Moïra n’est pas une adolescente type puisqu’au lieu de deux jambes, elle a une queue de poisson bleu plutôt foncée, et une immense nageoire caudale faisant penser à une voile magnifique et décrivant des arabesques dès lors qu’elle nage. Son seul vêtement réel se compose donc de deux coquillages bleus sur sa poitrine. Cette drôle de tenue met donc en valeur sa taille fine et souple comme un roseau. Elle porte souvent des perles ou bien des sortes de voiles entourés autour de ses bras. Parfois, elle porte aussi un collier rose autour du cou. Elle a de longs, très longs cheveux bleus (certains chuchotent que depuis sa naissance, jamais ils n’ont été coupés). Elle les attache fréquemment en deux couettes hautes, grâce à des drôles d’élastiques évoquant sa nageoire caudale. Elle a de grands yeux, qui semblent immense et dévorent par leur bleu lumineux son petit visage rond comportant un tout petit nez et une bouche aux proportions raisonnables qui sourit beaucoup.


Son histoire

Moïra est née au château, une cuillère de corail à la bouche diraient certain, puisqu’elle est la fille du frère du Roi, son oncle donc, avec qui elle de fréquentes disputes du fait de sa trop grande spontanéité aux yeux du souverain. Passons.
Moïra y a donc grandi, protégée et choyée, jouant avec son grand frère adoré, son gout pour l’amusement, les farces se développant de plus en plus. Vers dix ans, elle commença à explorer les alentours, allant de plus en plus loin, de plus en plus profond, rencontrant de nouvelles personnes, se faisant des amis qui passaient avec le temps, souvent. Elle y développa un gout immodéré du danger, du palpitant. Et une fascination intense pour la surface. En effet, on lui a toujours interdit plus ou moins d’approcher les humains. Elle a déjà sorti la tête de l’eau, mais toujours loin des berges, pour contempler les créations de ces gens à deux jambes.
Moïra vit toujours au palais, avec sa famille, mais elle n’y est que pour le premier et le dernier repas de la journée (et encore …).


Son caractère

Moïra, du haut de ses seize ans, est très sûre d’elle. Spontannée, drôle, agréable, un peu délurée parfois, séduisante et séductrice, elle aussi curieuse de tout, et adore la prise de risques. C’est ainsi qu’elle part souvent, seule ou avec des amis, explorer des fonds ou des endroits inconnus. Parfois elle frôle la mort, mais c’est ce qu’elle préfère. Elle ramène souvent des objets de ses expéditions. Elle les donne à son frère, et lui raconte ses aventures, qu’il compulse dans un gros bouquin, et ainsi, il explore aussi par procuration. Rares sont les mers, les lacs, les fleuves qu’elle n’a pas vus. Mais jamais, jamais elle n’est sortie de l’eau. C’est ce qu’elle regrette : elle aimerait tant ! Mais pour l’instant ce n’est qu’un désir diffus, pas vraiment un souhait précis.
Pour elle, la vie est un jeu, et elle le rend toujours le plus passionnant possible. Elle joue avec tout, tout ce qu’elle trouve, les hommes compris. Pourtant, elle n’a jamais eu de copain à proprement parler. Elle aguiche, elle drague, mais elle n’envisage jamais rien de sérieux. En fait, elle n’y pense même pas. Elle est bien trop … comment dire ? Portée sur le jeu ? Spontanée ? Vive ? Enfin, un mélange de cela pour pouvoir songer à une vraie relation sérieuse. Même avec ses amis, il est rare qu’elle aborde des sujets vrais, des sujets sérieux. Elle parle d’elle pour raconter des exploits ou faire de l’auto dérision mais dévoile très peu ses sentiments. Il n’y a qu’ son frère qu’elle envisage de se confier, mais, ils ont une telle tendance à se disputer malgré tout leur amour l’un envers l’autre qu’elle se voit assez mal aller lui déballer tous ses problèmes. Alors, elle s’efforce de les oublier à coup de rire.


Un peu de vous
Le code: REPONSE

Métier: REPONSE

Un petit mot sur vous? REPONSE

Comment avez vous trouvé le forum? REPONSE

Une remarque? REPONSE

Code par Elegna avec l'aide de Never-utopia pour Elysion


Spoiler:
 


_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Moïra Waterruie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Hors du temps :: Qui êtes vous donc ? :: Se présenter :: Pré-Créées-
Sauter vers: