AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 30 Mar - 21:14

Les tonneaux avaient été chargés dans la nuit. Hareng saur, viande, eau douce, rhum, et autres étaient partis avec les pirates sur le trois-mâts d’Alban Merirosvo. Ils avaient levé l’ancre dans la nuit. La guerre rendait la situation dans le port complexe, et Alban, après de longues discutions avec ses marins avait décidé de changer d’amarrage régulier : ils allaient vers l’un des petits ports de Minos, restée neutre dans cette histoire. Le voyage durerait plusieurs jours, sûrement un poil plus d’une semaine, aussi, il leur fallait de quoi boire et manger.
Il était dix heures trente du matin, et tout le monde s’activait. Ils étaient entrés dans les eaux intercontinentales quelques heures plus tôt, et le danger pouvait être à peu près partout : les bateaux de guerre étaient légion. Ainsi, si des hommes lessivaient le pont, et autre joyeusetés, il y avait de nombreux guetteurs. Aëlia, qui auparavant étudiait une carte avec son frère, s’apprêtait à prendre la relève de l’un d’eux lorsque, passant près des tonneaux de rhum, elle entendit un drôle bruit. Elle fronça les sourcils, et s’approcha un peu plus. C’était … un ronflement ! Elle percevait un homme là-dedans. Un homme … ivre. Ivre et endormi, qui du coup ne pensait pas beaucoup. Ca restait un passager clandestin. Elle ficha un grand coup de pied dans le tonneau qui tomba à terre, s’ouvrit, et laissa s’échapper un bonhomme roulé en boule, et manifestement assez cracra. Elle le regardait littéralement de haut, un peu méprisante, attendant des explications de pied ferme avant de, peut-être, le mettre par-dessus bord.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 6 Avr - 18:33

Ce tonneau avait l'air si confortable hier soir quand le Darah était complètement imbibé, rempli à ras bord d'un vieil alcool de contrebande et de mauvaise qualité. Alors qu'il se baladait dans la nuit sombre et fraîche -Pas que ça le dérange, il ne sentait absolument rien !- Il avait trouvé ce joli garçon qui vendait du rhum de contrebande a un peu tout le monde, il n'avait pas su lui résister, lui avait acheté tout ce qui lui restait, lui avait demandé où il pouvait en trouver un peu plus, l'avait vidé de tout son fluide vital en vitesse et était parti en buvant a longue rasade dans le peu qu'il avait réussi à obtenir.
Et puis il avait trouvé les tonneaux, et était tombé dedans tête la première alors qu'il y voyait double et même triple, trébuchant violemment contre le bord. Et puis il s'était mis à ronfler assez violemment pendant toute la nuit avant de se réveiller avec la plus grosse des gueules de bois du monde, jeté hors d'un tonneau par une saleté de blonde qui lui en voulait visiblement.

- J'suis même pas le seul d'abord !

Ca il s'en souvenait bizarrement, de cet homme qui pendant que lui marchait c'était fait tabasser et mettre dans un tonneau vide contre son gré. D'ailleurs il avait beau avoir arrêté de ronfler, les bruits d'un dormeur se faisaient toujours entendre provenant de pas très loin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rust Thing
Satan - Réprouvé en bon état de conservation, à ne pas trop secouer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 6 Avr - 18:36

Enfermé dans ce tonneau par une bande d'horrible types qui se la pétaient méchamment dans la rue et a qui il avait essayé de rabattre le caquet, il était énervé, extrêmement énervé, tout juste réveillé par un idiot qui criait en dehors de ce tonneau où il avait eu tant de mal à s'endormir. Comment pouvait on tant le rabaisser alors qu'il était REPROUVE ! Probablement l'homme de main le plus éminent de l'Ombre, entité capable de détruire un continent d'un claquement de doigt.
Alors il cogna et cogna et cogna encore contre le tonneau pour le faire basculer mais avec son corps frêle pesant aussi lourd qu'une brindille et ses coups de la force d'un courant d'air, il n'arriva à rien.

- Laissez moi sortir ! Putain !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Jeu 8 Mai - 19:20

Sortit du tonneau un énergumène aux cheveux blancs ondulés et mi-longs complètement dégoulinants de rhum. Il lui paraissait petit pour un homme, sur le sol comme il l’était. Aëlia eut un mouvement de recul en voyant le trou béant à la place de son œil gauche. Sa peau était blafarde, presque maladive, et ses vêtements assez excentriques, plein de dentelles puaient l’alcool, et en étaient manifestement imbibés, vu la façon dont ils étaient sombre : cela n’était pas uniforme. Du tout. Il puait. Beaucoup. La piratesse fronça le nez devant cette ivresse pitoyable et manifeste. Mais surtout, elle fut surprise lorsqu’un cri vint corroborer l’affirmation de l’intrus. Il n’était pas seul. Et son compagnon de voyage, si tant est qu’il n’y en avait qu’un, avait manifestement l’alcool agressif. Très agressif vu le ton. Elle soupira, dégaina son épée, émit un sifflement aigu, signal de rassemblement autour d’elle, de besoin d’aide. Presque immédiatement, trois pirates tatoués et baraqués apparurent.

- Merci les gars. On a des passagers clandestins. Lui a l’air inoffensif, mais j’ai peur que le numéro 2 soit un peu plus … belliqueux dirons-nous.

Elle leur fit un sourire, et ils prirent leurs armes « au cas où ». Elle regarda l’épave sur le sol de « L’Envolée ».

- Pas bouger, vous.

Elle renversa le second tonneau d’un coup de pied et vit avec étonnement un autre homme, muni d’un masque à gaz en sortir. Lui ne sentait pas le rhum. Aëlia et deux de ses compagnons le toisaient, prêts à l’embrocher s’il montrait le moindre signe d’agressivité à leur égard.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rust Thing
Satan - Réprouvé en bon état de conservation, à ne pas trop secouer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Ven 9 Mai - 17:44

Il y eut un sifflement au dehors du tonneau, à l'air libre que le Revenant convoitait tant, il détestait être enfermé dans des endroits étroits comme celui là. C'était lui qui enfermait les gens ! Lui et toujours lui ! Il se sentait mis en boîte. Les parois semblaient suinter mais si ce tonneau avait un jour été plein de rhum, ce n'était plus le cas.
Il s'apprêtait à crier de nouveau, de toutes les force de ses poumons faibles et qui auraient été rongés par l'âge, l'alcool et la drogue s'il n'avait pas déjà été mort quand tout bascula. Au sens propre tout bascula, le haut devint instantanément la droite quand un coup fut porté au tonneau qui s'ouvrit en heurtant le sol. Il se mit doucement à quatre pattes en jetant un regard assassin au dessus de lui à son agresseur. Une fillette blonde qui le toisait de haut.

- Ordure ...

Après cette injure crachée au visage de la fille, il manqua de trébucher en se relevant aussi vite que possible et d'une impulsion des pieds, il se jeta sur elle prêt à lui labourer le visage avec ses ongles.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Ven 9 Mai - 17:52

Assis là sur le sol, le Darah attendait il ne savait quoi. L'esprit dans le flou et un mal de crâne commençant à le prendre, on lui avait dit "Pas bouger" et il avait obéit. Il ne savait pas quoi penser de son environnement, le sol de bois sous lui semblait tanguer mais était-ce le rhum, lui ou le monde autour de lui qui bougeait vraiment ?
Alors qu'il décuvait très doucement, une insulte sembla fuser pleine de rage à la nana qui lui avait dit de rester tranquille. Ni une ni deux, Xerxes réagit au quart de tour et comme un éclair alcoolisé, il manqua de trébucher en se relevant pour se jeter sur l'homme qui se jetait sur la femme. Il partit les épaules devant droit vers le ventre de l'inconnu qu'il heurta avec force et sans rencontrer de réelle résistance. Il roula en boule sur ce qui semblait être quelques petits mètres avec lui avant de se retrouver au dessus.
Il lui colla une gifle et s'esquinta les doigts sur cet espèce de masque étrange qu'il portait. D'un accent traînant et assez peu sûr de lui, ce fût à son tour de cracher :

- On insulte pas les gens comme ça ... D'abord !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Jeu 29 Mai - 16:30

L’homme sorti du tonneau avait l’air tout bonnement enragé. Vraiment. Il l’insulta comme il aurait craché un mollard sur le sol du bateau, avant de se jeter sur elle, les ongles en avant, manifestement prêt à lui arracher les yeux et à lui lacérer le visage au point que personne ne puisse jamais plus la reconnaître. Les marins étaient prêts à réagir, mais il faut croire que l’homme ivre avait plus de réflexes qu’eux. Il s’était jeté sur l’homme au masque alors qu’Aëlia commençait à bondir en arrière. Il envoya valser m’autre fou, et ils roulèrent. L’homme ivre fut sur le dessus, et donna une gifle à l’agressif, avant de prendre la défense d’Aëlia d’une voix quelque peu traînante.
Les marins furent sur eux avant que l’enragé ne puisse réagir –et il aurait très certainement tenté de réduire l’autre en pièces-. Un seul suffit à maîtriser l’homme ivre sans problèmes, et se mirent à quatre pour l’agressif. Deux le tenaient solidement, un autre le ligotait, tandis que le quatrième le frappait assez fort pour l’étourdir.

- On touche pas à la sœur du capitaine, espèce de porc !



Lorsque les deux furent hors de service, Aëlia ordonna qu’n les mette aux fers tous les deux. L’ivre y serait quelques jours s’il restait calme, l’autre toute la durée de la traversée. Il fallait les séparer, et ne le nourrir que d’eau de mer et des restes de la nourriture des poissons. On lui obéit, sans même discuter. Ce ne fut que lorsqu’ils eurent tous disparu qu’elle s’autorisa à craquer. Elle avait eu très peur, et ses main se mirent à trembler de façon désordonnée.
Puis, elle alla voir Alban et lui expliqua la situation. Quelques heures plus tard, tous deux descendirent, histoire d’interroger les deux hommes. Ils étaient attachés chacun à un bout des cachots.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rust Thing
Satan - Réprouvé en bon état de conservation, à ne pas trop secouer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 24 Aoû - 15:44

Rust était ligoté, saucissoné et serré de façon assez horrible, les cordes qui l’entouraient enserraient ses jambes comme ses bras nus qui se retrouvaient sciés quand il se déplaçait pour s’étirer. Le sol était frais et humide dans la cale du bateau et donc relativement désagréable et il avait mal partout après les coups qu’il avait pris des gardes.
Ses bras sciés et frêles laissaient apparaître petit à petit la chair bleuâtre dépourvue de sang depuis longtemps de son corps. Son corps lui semblait chaque jour plus fragile –Ceci est d’ailleurs tout à fait faux, il est juste sacrément fragile le poussin-.

Alors que l’autre imbécile qui l’avait empêché de déchirer la petite écervelée qui l’avait pris de haut ronflait haut et fort après une cuite mémorable. Alors que lui se débattait quand ils étaient amenés en bas, l’ivrogne avait même fait un petit bisou au marin qui avait sourit tendrement. Ensuite il avait passé son temps à discuter avec lui de bienséance, et de la non-violence dont Rust aurait du faire preuve. Il avait été tellement ennuyeux que sa voix avait décrut petit à petit et qu’il s’était endormi lui-même.

La garce qui l’avait snobé et ne lui avait apporté que des blessures descendit dans la semi-obscurité de la cale pour une sombre raison, sûrement le descendre encore plus qu’il n’avait déjà été descendu ! Elle était accompagnée d’un homme blond aux cheveux longs, avec un visage dans lequel on retrouvait un air de la fille, sûrement une même arrogance. Son regard noir suivit les deux dans le parcours qu’ils firent dans la cale. Serrant les dents.

-Dame peu aimable …

Celui là était passé entre ses dents serrées on dirait …

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 24 Aoû - 18:03

Celui qui l’avait aidée ronflait à pleine puissance. L’autre marmonnait. Elle perçut quelques mots, pour elle. Un sourire rageur étira ses lèvres, sans paraitre créer de fossettes bizarrement. Elle se dégagea de la main de son frère sur son épaule et se pencha à la hauteur du type. Alban était derrière, prêt à la défendre.

- C’est souvent ce qu’on dit de moi, oui. 

Elle le fusillait de ses yeux noisette.

- Mais là, c’est moi qui décide, et tu n’avais rien à faire sur ce bateau, espèce de parasite. Les fers sont ta récompense. T’avais qu’à rester sur le port.

Son ton était glacial et coupant. Elle en avait assez de ces types qui se croyaient plus forts que tous sous prétexte qu’ils avaient des testicules. Non mais.

- Donc maintenant, ta gueule, tu ne vas l’ouvrir que pour répondre à mes questions, et si tu la gardes fermées, je pense que mon frère et ses potes auront les moyens de te faire parler. Compris ? Qui tu es ? D’où tu sors ?

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rust Thing
Satan - Réprouvé en bon état de conservation, à ne pas trop secouer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 21 Sep - 18:35

Cette nana le prenait vraiment pour un imbécile, et il n'avait aucune envie de lui dire qu'on l'avait tabassé avant de le mettre dans un tonneau et qu'il n'avait aucune raison pour être là. Il bouillait de rage est était impatient d'être défait de ses chaînes, prêt à effacer ce petit sourire narquois aux coins des lèvres de cette putain. Mais pour l'instant il devait prendre son mal en patience ... Chiant.
Et puis il n'avait en rien d'obligation de répondre à ce genre de questions, il n'était en dessous de personne à bord de ce navire !
Il tenta de lui cracher au visage mais son attaque salivaire retomba avant d'atteindre son but.

Quatre jours plus tard on riait encore sur le navire à propos du petit con qui s'était répandu en excuses et en révélations foireuses après avoir été à peine effleuré par la petite soeur du capitaine. Et au fond de la cale Rust se sentait un petit peu seul sans personne à insulter, l'autre poivrot avait été libéré il y a deux jours et travaillait actuellement à faire briller le pont du navire, semblant bien s'entendre avec les autres membres de l'équipage d'après les rires qui résonnaient au dessus de temps en temps. 
Au mort-vivant, on n'apportait que de la nourriture et un peu d'eau de temps en temps, même s'il n'en avait pas besoin. Eux il croyait que c'était nécessaire. Ce qu'ils ignoraient aussi, et qui aurait pu les sauver, c'était qu'un des marins, en descendant le nourrir, avait succombé à la curiosité et à la cupidité avant de boire la fiole contenant la sueur de Rust, le mettant ainsi quasiment à ses ordres si il ne pensait pas au fait qu'il pouvait garder Rust enchaîné afin de lui en soutirer quand bon lui semblait.Enfin bref, il avait un infiltré

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Ven 26 Sep - 17:34

Il tenta de lui cracher dessus, et n’eut droit qu’à un coup de pied de plus. Ensuite, elle passa à une étape plus sérieuse. Celle du tirage des vers du nez. Alors qu’elle pensait que ce serait un dur à cuire, il l’tonna, crachat le morceau de façon quasi-immédiate, liquéfié de trouille. Elle en fut tellement impressionnée qu’elle en oublia de rire. Ce ne fut cependant pas le cas de son équipage, qui se foutait toujours de lui, dix jours plus tard. Cependant, la jeune fil n’en oubliait pas de réfléchir, se demandant bien ce que pouvait réellement être ce type. Cinq jours, elle avait « oublié » les vivres et il n’avait pas paru en souffrir, il n’était même pas plus agressif. Il semblait très sûr de lui et d’une certaine puissance, malgré son côté bizuté, qui parfois, faisait peine à voir. Il était cependant impossible de le prendre en pitié. Il était cent fois trop agressif pour cela.
Ce n’était pas le cas de son compagnon d’infortune, assez sympathique, libéré quelques jours auparavant, qui leur servait de mousse à tout faire et les faisait bien rire malgré son trop gros attrait pour le rhum.
Aëlia n’avait pour l’instant rien remarqué d’étrange quant à aucun des membres de l’équipage.
Un jour, en sautant du mât de misaine, elle bouscula le pauvre hère, et renversa le seau avec lequel il nettoyait le pont. Lui par contre, elle savait ce qu’il était, et ça l’effrayait un peu, tout de même.

- Désolée, je sus un peu maladroite, j’ai mal calculé mon coup. Ca va ? Je ne t’ai pas fait mal ? Tu n’as pas trop faim au fait ?

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 28 Sep - 17:56

Xerxes avait rapidement été libéré des fers, servant maintenant de mousse sur le navire du fameux capitaine Alban Gueule-de-bois comme certains l'appelaient dans les bars sur la terre ferme, là où il ne pouvait pas les entendre. Apparemment Xerxes avait été sympathique pour être rapidement libéré, accepté, et tout un tas d'autres trucs qui se terminaient par -é sur le bateau. 
Alors qu'il récurait le pont, à genoux avec une éponge pour bien passer entre les interstices, quelque chose lui arriva sur le coin du dos et le poussa, le faisant presque tomber. Manque de bol, au lieu de tomber, il poussa le sceau qui se renversa sur le sol du navire. Tant pis !

Il se releva en époussetant les loques de marins qu'on lui avait prêté et en resserrant le bandana autour de son crâne, lui aussi prêté (le bandana hein ! Pas le crâne !). Découvrant le visage légèrement inquiété de la soeur du grand chef à bord qui lui demandait si tout allait bien et s'il n'avait pas faim. Etait-elle vraiment inquiété parce qu'elle l'avait bousculé, là était la question. A bord ils savaient tous très bien ce qu'il était.
Le sourire, il fit une révérence tout en faisant tourner sa main, mimant le fait d'avoir un chapeau et de l'enlever pour le placer comme il doit l'être selon les bonnes manières d'aujourd'hui.

- Tout va bien mademoiselle ! Mon ventre ne grogne pas actuellement, il y a assez de nourriture pour couper ma faim, je ne parle pas de vos moussaillons mais bien de vos vivres dans lesquels je pioche abondamment. Et surtout assez de rhum pour étancher ma soif ! Et vous ? Vous n'avez pas trop faim si je puis vous renvoyer la question ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Lun 13 Oct - 12:39

Ses manières firent sourire la jeune piratesse. Malgré sa nature profondément répugnante, le bonhomme se débrouillait pour lui être assez sympathique. Il n’avait pas de chapeau, mais mimait le couvre-chef entre ses mans. Et c’était plutôt réaliste. Il avait en lui un pett quelque chose qui lui faisait penser au prestidigitateur qu’elle avait vu, une fois, enfant, sur la petite place de son quartier. Tous les gosses étaient autour de lui assemblés et le regardaient, un air béat plaqué sur leurs visages ronds. Elle n’avait pas échappé à la règle, et elle aussi était restée vissée au sol, fascinée par cet homme qui faisait apparaître des choses de son chapeau ou de ses grandes manches de dentelle. C’était incroyable pour un enfant. Il lui avait lancé une fleur, qu’elle avait conservée, jusqu’à ce qu’Alban ne la prenne avec lui. Alors, la fleur fanée s’était réduite en plusieurs morceaux lorsqu’elle avait tenté de la bouger, et elle l’avait abandonnée dans ce qui fut la maison familiale, dont elle n’avait que très êu de souvenirs finalement. Elle sourit au bonhomme.

- Vous avez déjà fait de la prestidigitation ? 

Certes, elle répondait à sa question par une autre question, totalement à côté de la plaque.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Mar 13 Jan - 15:58

Tant pis elle ne voulait pas lui répondre. Il haussa les épaules. Sûrement qu'elle n'avait pas faim. De toute façon la question qui suivait était bien plus attrayante pour lui que de parler de nourriture et de se faire envie tout seul.

- Vous avez l'oeil hein ! Oui la prestidigitation je connais ça, en fait c'est un peu mon dada. Vous savez bien ce qu'on appelle un dada, c’est-à-dire une idée fixe qui vous revient toujours en tête, et qui vous mène quelquefois plus loin que vous ne voudriez aller.
Vous aimez ça vous la prestidigitation ? Malheureusement je n'ai pas mes affaires mais si j'avais quelques objets de plus sous la main, je pourrai vous en faire quelques démonstrations !


En disant ça, il mimait des apparitions de cartes qu'il n'avait malheureusement pas et faisait apparaître et disparaître une pièce qu'il avait embarqué à un marin sur une partie de poker assez corsée. Il n'était pas très bon aux jeux de hasard mais il adorait ce moment où l'on ne savait pas si on allait gagner ou perdre avec une poussée d'adrénaline en bonus.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Jeu 22 Jan - 11:52

Elle rit. Il avait beau être clandestin, il avait l’air sympathique. Son mime était assez réussi quoiqu’un peu grotesque. Le coup de la pièce l’étonnait toujours.

- Oui, oui, je vois tout à fait ! On a tous nos dadas, comme vous dites, je pense. Pas mal le coup de la pièce ! Mais vous êtes sur un bateau pirate. Vous feriez mieux de la cacher votre pièce, si vous ne voulez pas vous la faire voler. On aime bien l’or, ici, et tout ce qui se rapproche d’une monnaie sonnante et trébuchante.

Elle lui sourit.

- Vous avez appris ça où ? C’est votre job ?

Il y eut un coup de vent, et elle retint son tricorne sur sa tête.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Ven 27 Fév - 7:35

Alors qu'elle évoquait l'idée que son argent durement gagné au cours de ses jeux puissent s'envoler et batifoler avec un farouche pirate -Ils ne lui avaient pas paru si farouches que ça pourtant ? Il jouaient bien le jeu !-, il mit sa bouche en cul de poule et la pièce disparut entre ses doigts pour ne plus jamais en reparaître. Pas question !
Puis il lui sourit en retour, un peu coincé de peur de perdre sa pièce mais restant sincère.

- Petit je rêvais d'être magicien, j'ai fait quelques tours, depuis que j'ai du temps libre je me suis remis à l'entraînement mais malheureusement je n'arriverai surement jamais à en faire mon métier !

Un coup de vent.
Et c'est alors que rien de particulier ne se passa ! Tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes sur le navire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Jeu 12 Mar - 12:02

Elle rit franchement devant sa réaction lorsqu’elle lui dit qu’il allait finir par se faire piquer son argent. Après ça il paraissait tout coincé !

- Eh t’as avalé ton balai ou quoi ? décoince-toi hein, moi je vais rien te piquer. Je préfère quand il y a du challenge.

Elle lui sourit.

- Bah tu pourrais nous montrer un peu c’que tu sais faire un soir ! Ça pourrait leur plaire à es balourds-là hein !
- C’est moi qu’tu traites de balourd, la crevette de service là ?

Un des hommes de l’équipage venait d’intervenir, et Aëlia rit.

- Mais non, tu es l’homme le plus léger du monde mon cher !

C’était une sorte de grand gaillard très musclé, qui mangeait entre deux et sept fois plus qu’elle en fonction des jours et pouvait boire plus de 20 litres avant d’être soûl. C’était donc bien un homme léger, bien sûr. Elle fit un cli d’œil à Xerxès, alors que l’autre s’éloignait en rigolant.

- Bon, ben en tous cas, nettoie bien, et fais gaffe à tes pièces et au reste hein ! Je vais aider mon frère avec les cartes. A plus tard, monsieur le prestidigitateur !

Elle lui sourit, et s’éloigna rapidement après un signe de la main.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Jeu 24 Sep - 17:59

Quand elle partit à grand pas après l'avoir salué, il s'avança rapidement pour la rattraper et mettre sa main sur son épaule. Juste avant de l'y poser il se ravisa et la dépassa pour venir lui parler sans lui faire obstacle, en marchant à reculons avec elle. Il s'en doutait depuis qu'il était arrivé sur le bateau et qu'il l'avait entendue parler, maintenant il en était sûre, cette fille était joueuse comme lui. Peut-être moins que son frère d'après les dires mais tout de même !

- Excusez moi de vous importunez encore Mademoiselle mais en effet si je pouvais avoir l'autorisation de donner une représentation demain soir sur votre pont, j'en serai très heureux ! De plus je me sens assez piqué que vous pensiez que me prendre une pièce soit loin d'être un défi pour vous. De ce fait je vous ferai bien participer à mon spectacle pour voir si vous êtes vraiment capable de me la prendre cette pièce

La fameuse monnaie apparaissait et disparaissait entre ses doigts alors qu'il disait ça, passant d'entre son pouce et son index à entre son index et son majeur, puis entre les autres doigts de la main et sautant jusqu'à l'autre menotte pour refaire le même genre de trajet.

- Si jamais par mégarde vous y arriviez, je me mettrai à votre service pendant le prochain voyage pour divertir votre équipage ce qui semble une bonne idée de mon point de vue. Si vous voulez de moi bien entendu !

Ses yeux brillaient de malice alors qu'il prononçait ces mots, le frisson du jeu

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Mer 30 Sep - 11:30

Elle le regarda, surprise de son intervention, avant d’éclater de rire.
 
-          Me mettrais-tu au défi par hasard ?
 
Elle le regardait goguenarde.
 
-          Je ne doute pas de tes capacités, mais je pense que si je le fais tous les hommes voudront le faire. Et fais attention à toi : on a ici de sacrés voleurs. Et puis tu vas être coincé : si tu réussis, ils voudront te garder, si tu échoues, tu viens de promettre de rester.
 
Ses yeux noisette brillaient de malice, des fossettes se creusaient dans ses joues.
 
-          Et un trajet pirate est rarement de tout repos, tu sais …
 
Un coup de vent fit voler ses cheveux, dans lesquels elle passa sa main pour les ré(dés)ordonner, avant de reprendre.
 
-          Enfin, moi ça me va hein, et si ça me va, ça ira à Alban, j’en suis sûre. Toujours partant ?
 

Des yeux, elle suivait la pièce.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Ven 2 Oct - 21:10

Le Darah venait d'obtenir la permission d'exécuter un spectacle qui serait possiblement un défi assez ardu à relever. Il sourit de toutes ses dents, laissant apparaître ses canines un peu plus développées que la norme. Un sourire qui ne se voulait pas rassurant mais restait surjoué.
Tournant sur lui même, il fit un pas et demi en arrière et frappa dans ses mains, attirant l'attention des quelques pirates qui n'écoutaient pas déjà leur conversation. Il déclama pour conclure ces quelques vers

- Vous tous en guenilles et rongés par les morpions.
Un message à celui qui me prendra demain cette pièce de monnaie.
A lui je céderai toutes mes possessions !
Puis pour vous j'égayerai, de ce rafiot, les soirées !


Il y eut quelques applaudissements et des remarques acerbes pour qu'il cède en plus de tout le reste son postérieur si les marins gagnaient. Adressant au plus coquin des marins une oeillade, il tourna les talons et avec l'envol de sa cape imaginaire, s'éloigna vers l'armoire qui lui servait de cabine.
On ne le rattrapa pas sur le coup ... Il avait réussi à s'épargner la fin du nettoyage du pont !

Et le lendemain soir, alors que le pont du navire semblait magiquement illuminé.

A la proue du navire pour être positionné en hauteur par rapport à la petite foule qui s'amassait déjà devant lui, Xerxes observait silencieusement pour le moment, affalé contre la rambarde. Soudain il sauta sur ses pieds et déclara d'un ton chantant:

- Bienvenue mesdames et messieurs, dans un instant ça va commencer ! Installez vous sur votre arrière-train bien gentiment ! Le jeu de la pièce ne commencera que quand j'aurai terminé mon spectacle, ce ne serait pas du jeu d'essayer de me la prendre alors que je suis en pleine forme ...

D'un bond de cabris, il se plaça cette fois si sur la rambarde afin d'appeler la foule à bien prêter attention. Quand les marins furent en grande partie en train de le guetter comme s'il était une gazelle prête à se faire dépecer, il commença. Restant en équilibre sur la poutre de bois, il enchaîna ses numéros durant le début de la soirée. Jonglage et chant, histoires et apparitions d'objets, il fit même monter la princesse des pirates pour la faire participer alors que son frère fronçait fortement les sourcils. Quand le Darah la laissa redescendre, les sourcils de l'homme firent de même.
Quand il eu terminé, le spectaculaire garçon fit une saut et une pirouette pour tomber sur le pont, en face des musculeux habitants du bateau. Un bâton de craie apparu dans sa main alors qu'il n'en était même pas proche une seconde plus tôt et il traça un cercle de 3 mètres de rayon autour de sa position initiale sur le sol du bateau. Cela lui valut les cris désapprobateurs des pauvres hommes qui s'occuperaient de laver le pont le lendemain. Il se replaça au milieu.

- Je vous suis gré de m'avoir laissé vous divertir avant de vous jeter sur moi ! Maintenant tous en file et vous passerez un par un ... Le plus hargneux en premier, à moins qu'on soit assez gentleman sur ce bateau pour laisser la priorité aux femmes !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Ven 9 Oct - 13:23

-          C’est moi le plus hargneux, et ils le savent tous !
 
Elle éclata de rire, avant de s’avancer vers le Darah prisonnier, tandis que l’autre croupissait aux cachots.
Elle avait bien regardé tout son numéro, et, évidemment, s’était toujours laissée prendre. C’était ce qu’elle préférait dans la magie : ne rien y comprendre, se laisser flouer. Il l’avait même prise pour assistante, à l’apparent grand dam d’Alban, qui ne supportait pas qu’elle puisse prendre des risques ainsi avec un prisonnier donc on ne savait rien, et qui pouvait, par illusion, lui faire n’importe quoi. Ce garçon était très doué. Il était parvenu à faire taire tous les pirates ; le pont était muet, suspendu à ses mouvements, tentant de décortiquer ses tours comme ils décortiquaient les noix qu’ils mangeaient à bord. Ceci l’avait fait sourire lors d’un moment d’égarement : même Alban avait rarement ue attention aussi totale. Evidemment, les exclamations usaient à la fin des tours : surprise, émerveillement, agacement, aussi, de s’être laissé prendre s’y mêlaient.
 

Elle sauta sur ses pieds, et alla au Darah. D’un côté, tout au fond d’elle, elle savait qu’elle n’y parviendrait pas. Tant pis. Les pirates l’encourageaient, mi sérieux, mi goguenards. Elle tendit la main, vive, pour attraper la pièce. Manqué. Elle recommença, bougeant, slalomant autour de lui, changeant de cible, bondissant, feintant.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rust Thing
Satan - Réprouvé en bon état de conservation, à ne pas trop secouer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 14 Fév - 18:11

Rust était enfermé depuis un moment maintenant dans la cale, avec à peine ce qu’il lui aurait fallu pour survivre si il avait été vivant. Il avait réfléchit et avait éludé le plan de la mutinerie provoquée par le marin qui avait succombé à sa drogue. L’équipage semblait trop lié et il avait bien trop de chance de se faire retourner au mauvais moment. Finalement il avait simplement promis une bonne quantité au pirate en échange de la liberté et d’une aide pour sa fuite. Le marin avait très vite accepté, trop en manque pour réfléchir aux conséquences
Par chance, le pirate était venu lui annoncer qu’un spectacle se préparait sur le pont dans la soirée et qu’ils n’étaient pas si loin que ça de la côte. Tout était dans la meilleure disposition et une fois que le spectacle fut en route, Rust put se défaire des cordes mal serrées par son geôlier corrompu. Il se leva, s’étira rapidement et parti en trottinant vers la trappe de sortie restée ouverte.
Aussi discrètement que possible, il émergea dans l’air frais de la nuit qui lui picota la peau. Le pont du bateau était éclairé là où les pirates ovationnaient ou criaient pour d’autres raisons sur son confrère prisonnier. Lui il était dans l’ombre. Il s’approcha du bord du bateau et laissa échapper un juron en voyant que la barque promise n’était pas arrimée où elle devait être mais plus loin. Et pour l’atteindre il devait passer par la lumière et pas si loin que ça du public.
Alors qu’il s’approchait, une ombre fine passa dans la lumière.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Dim 14 Fév - 18:12

Xerxes jouait des jambes essentiellement mais aussi de ses mains pour feinter et éviter la jeune pirate qui lui tournait autour. Restant dans le cercle de craie comme si il s’agissait d’une réelle barrière, il parvenait relativement correctement à éviter les assauts incessants pour attraper la pièce.

Le sourire au lèvre il se tordit alors qu’une main fine passait proche de la sienne pour lui voler son bien, puis la main le suivit, ce à quoi il ne s’attendait pas. Voyant venir le moment où il allait se faire avoir, il finit de se tordre en arrière et posa sa main sur le sol pour se tenir, puis, imprimant une poussée sur le sol, il se poussa sur le côté droite pour se remettre dans un sens où il pourrait se déplacer normalement. Et il partit en trombe, sortant du cercle de craie qu’il n’avait pas cité dans les règles. Vers le nid de pie.

Après une demi-seconde de pause, la pirate lui emboîta le pas pour le rattraper mais ce à quoi il ne s’attendait pas, c’est que face à son évidente tricherie, les marins choisirent de faire de même et se mirent tous à essayer de le rattraper pour lui faire des choses dont il avait peur. Laissant échapper un rire il redoubla ses efforts pour distancer ses poursuivants et alors qu’il se rapprochait du nid de pie, il sauta pour s’accrocher aux barreaux de l’échelle de sa main libre. Il ripa et ses pieds glissèrent avant de se stabiliser, il commença donc son ascension. Arrivé à trois quarts du mat, et se voyant piégé entre le vigile en haut et les pirates en bas, il sauta dans le vide.

Attrapant un cordage qui servait à plier les voiles, il se brûla la main en se laissant glisser puis lâcha la corde qui avait atténué sa chute pour tomber près d’un côté du bateau. Il se remit à courir, en partant dans le sens où il n’y avait pas de marin maigrelet caché dans l’ombre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia Merirosvo

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 28
Localisation : En mer, toujours, sur l'Envolée, peut-être pas pour toujours.

Votre personnage et ses relations
Âge: 26 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Mer 17 Fév - 11:03

Lorsque le Darah s’était enfui, après l’avoir esquivée un grand nombre de fois, il fut hué et, alors qu’elle le poursuivait, les marins lui emboitèrent le pas. Ainsi, tout un équipage se retrouva à poursuivre un magicien digne des foires. Il y avait un côté très drôle à cette scène, qui, filmée, aurait sans doute fait s’esclaffer les enfants. Le Darah filait vers le nid de pie. Les marins cessèrent de le poursuivre. Il était coincé : en haut il y avait un guetteur. Lorsque le poursuivi s’en rendit compte, Aëlia capta cette pensée.

- Il va sauter ! Attrapez-le !

Peine perdue : le Darah sauta, s’agrippa à une corde –elle plaignait ses mains-, et atterrit non loin d’eux, avant de continuer à courir. Ils le poursuivirent, et, soudain, Aëlia pila. Il venait de penser à « un marin maigrelet caché dans l’ombre », or, les seuls marins qui n’étaient pas là étaient l’homme en haut de la vigie, qui y était toujours, et le geôlier, qui n’avait rien de maigrelet, et elle venait d’entendre des pensées de fuite. Alors, elle se tourna très rapidement, dégainant le pistolet qui pendait toujours à son côté, et prenant au passage le sabrer d’un de ses compagnons de voyage, et les pointa tous deux vers une forme indistincte, manifestement celle d’un corps d’homme, dans l’ombre.

- Sors de là immédiatement, ou je te transperce. Tout de suite !

Son coup d’éclat avait bizarrement calmé tout le monde, et les marins revenaient l’entourer. Quelques secondes plus tard, le fugitif n’aurait plus aucun échappatoire.

_________________
Malgré toutes ces bouteilles de rhum,
Tous les chemins mènent à la dignité,
Je te retrouverai, c'est sûr:
J'ai besoin de toi pour vivre
C'est une question d'équilibre
Quand t'es parti ça m'a coupé les voiles
Depuis les tréfonds m'appellent

Aëlia Merirosvo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   Ven 24 Juin - 17:37

Alors que le jeune Darah ne ralentissait pas sa course, derrière lui, un ordre sonna dans l'air. Il ralentit en quelques pas, ne parcourant que quelques mètres avant d'être à l'arrêt, et leva doucement les bras dans les airs pour signifier sa non-agressivité. Se retournant, il s'aperçut que personne n'avait continué à le suivre et que les marins se massaient vers les ombres à quelques mètres de lui. Tant mieux ! Il n'était pas celui qui risquait de se faire embrocher, mais c'était visiblement quelqu'un d'autre. Pendant quelques secondes il avait cru que l'équipage du bateau avait décidé de réellement agir comme des pirates et de se débarrasser de lui pour une raison ou une autre...
Posant une main sur la rambarde tant qu'on ne regardait pas, il se pencha pour apercevoir l'élément perturbateur. Qui escalada cette même rambarde, semblant prêt à sauter dans les flots noirs en contrebas. Il n'y survivrait probablement pas. Au moment ou le premier pied de l'ombre se posait sur le bois, un coup de feu résonna dans l'air et le corps de l'intrus sembla de désarticuler un instant. Alors qu'il était basculait lentement vers la mer, il aperçut le visage d'Aëlia passer à la lumière des torches, en un saut elle fut sur le bientôt-mort, le canon fumant d'une arme dans une main, l'autre tenait un sabre qui, dans un semblant de fente, frôla l'ombre. Une gerbe de sang gicla, la personne se retrouva sans rien pour la soutenir, et la gravité reprit ses droits. On l'entendit à peine heurter l'eau à cause du bruit des flots et du vent.
Etait-ce l'autre prisonnier ? En tout cas il valait surement mieux être prudent pour ne pas finir comme lui. La main de Xerxes sur la rambarde se releva au niveau de sa voisine et il s'avança doucement, se mettant bien en vu dans la lumière sans tenter de faire trop de vagues. Effaçant toute trace de sourire qui aurait pu flotter sur ses lèvres.

- Je suppose que la course-poursuite est terminée ? J'aimerai éviter de mettre ma vie en danger en vous faisant croire que je vais suivre l'exemple de ce plongeur... Je m'en remet à votre jugement.

Il s'adressait à la foule, comme pour son spectacle mais sans en faire trop cette fois. Mais ces yeux ne dévissaient pas d'Aëlia, il avait un peu plus confiance en son bon jugement à elle qu'en celui de tous les autres pirates. Mais sa jolie bouille pouvait être trompeuse, qui sait...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le ronflement du tonneau [sp Rust et Xerxès]
» 2015 - Isla Navarino – Baia de Wulaia - La poste du tonneau
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire
» [tuto] objectifs
» [Mairie] Carcassonne: arrêtés municipaux en application

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: