Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Dust
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.    Mer 30 Mar - 14:18




Angel Dust




Date de naissance: 22 ans

 Lieu de naissance: Rhadamanthe

 Lieu de vie: Rhadmanthe

 Rang: //

 Citation: //


Situation et particularités

Race: Arma Hominium

 Métier: Tueur à gages

 Spécialité: Uccisore

 Pouvoir et dons: Cet homme manie toutes les armes à la perfection. Il peut fusionner avec son revolver, qui se situera alors dans sa main droite. De plus, du fait de son statut de Etoile, il a obtenu la greffe. Des bouts de verre et de métal tranchants empoisonnés et mortels sortent de ses paumes.

Apparence physique: Angel a une carrure très impressionnante. Il est particulièrement carré, et je peux vous assurer que ce n’est pas son armure qui lui fait des épaules carrées.  Ses muscles sont puissants, durs, efficaces. Et mortels. Etrangler un homme à mains nues ? Aucun problème, pourquoi ? Il a des longues jambes souples, entraînées à la courses et prêtes à résister à n’importe quel vent. Son torse large et puissant est couvert de cicatrices dues à des vieux combats. On voir rarement son corps, ou plutôt la peau qui recouvre son corps.  Toujours vêtu de noir, puisque c’et la couleur la plus discrète, avec des tissus légers mais résistants, il porte en permanence une armure discrète, souvent du Kevlar, en dessous. Histoire de se protéger des mauvais coups. Quant à ses mains, sachez juste que si jamais il enlève ses gants c’est que ça va chauffer pour votre matricule. En effet, ses armes les plus mortelles sont sous sa peau. Mais il a des armes bien dangereuses partout sur lui, dissimulées. Angel est un tueur, ne l’oublions surtout pas. Sabres, dagues, poignards, revolvers, pistolets, une armurerie humaine.  
Passons maintenant à son visage. Pour tout dire, il ressemble à une sculpture. Les mêmes traits fins, purs, altiers.  Ses cheveux bruns, mi longs et toujours en bataille, contrastent avec sa peau blême. Son visage long, ses lèvres fines et bien dessinées, ses lèvres fines, tout chez lui attire les jeunes filles. Mais une chose les rebute ou bien au contraire les attire. Ses yeux. Des yeux en amande, mais pourtant très grands, juste au bon endroit, exactement symétriques, bordés de longs cils très fournis, recourbés. Oui mais … On dit souvent que les yeux sont le reflet de l’âme. Ici, c’est sûrement le cas. Des yeux brillants, couleur sang. Oui, sang. Pas rubis, pas écarlate, sang. Ce rouge profond, sombre, inquiétant. C’est ce qui montre surtout qu’Angel est dangereux. Terriblement dangereux. 



Son histoire

Angel & God. C’était un duo, des inséparables. On avait du mal à les imaginer l’un sans l’autre. Pourtant, le destin, lui, ne les voyait pas ensemble. Et comme toujours, c’est lui qui gagna.
Deux enfants, des jumeaux. Angel et God. Deux adorables enfants, mais avec des personnalités différentes. Autant God était doux et calme, autant Angel avait une tendance à être turbulent. Mais, évidemment, leurs parents étaient fous d’eux. Enfin, parents … Leur mère était leur mère, ça oui … Ils lui ressemblaient, surtout par la finesse des traits. Mais, très tôt, ils suret que celui qu’ils appelaient Papa n’était finalement qu’un imposteur. Deux enfants sans père.
Puis, un jour, tout bascula. Oh, ça va très très vite. Pas le temps de dire ouf. Un cri bref, une cavalcade. Des gens chez eux, des cris plus longs et leurs parents qui les tirèrent du lit. Des hommes, masqués, une femme parmi eux. Angel se débattait, God restait calme. On les emmena tous les deux, dans une charrette. Ils virent leur mère partir vers le sombre château. Ils entendirent un cri inhumain.
Alors, Angel tenta, pour la première fois, à huit ans, de tuer. Il voulait tuer ceux qui venaient de tuer celui qu’il voyait comme son père. Car ce terrible vibrato à la fon ne pouvait être que le sien. Mais les hommes l’en empêchèrent. Le coup de poing qu’il reçut alors le mit K.O. un certain temps. Lorsqu’il s’éveilla, il faisait jour. Les affaires étaient déchargées. On le regarda se redresser sans un mot. Il ne parla pas non plus.
Les hommes les emmenaient dans une Citadelle immense, un camp de formation géant. On ne les éduquait pas selon leurs caractères. On les éduquait comme on voulait qu’ils soient. Comme des guerriers. Angel, bien sûr, s’en sortait comme un chef. Comme un vrai chef. Il n’avait aucun problème, et tuait sans pitié. God, lui, était bien trop fragile. Il ne supportait pas cette violence extrême qui les entourait toujours.
Angel fut formé par des Arma sans pitié et apprit à maîtriser son don, mais aussi toutes les armes possibles.  
La formation dura cinq ans. Au bout de ce délai, un groupe d’hommes vint les chercher. God partait vers la ville, pour rencontrer un guérisseur et apprendre son art. Angel, lui, avait deux choix. Vivre libre mais exécuter des commandes ou entrer dans l’armé et exécuter les ordres. Il n’hésita pas et choisit la liberté. Il venait de s’engager sur les routes des mercenaires.
Et ils furent séparés à cet instant précis pour la première fois. 13 ans, deux mois, cinq jours, dix neuf heures.
Angel exécuta son premier meurtre sept jours plus tard. Un vieil homme. Aucune difficulté. Il enchaînait les commandes et gagnait de l’argent tout en perdant de l’humanité. Il prit l’habitude de ne pas laisser de traces, d’éliminer tous les éventuels témoins, quitte à faire du rab. Au moins, grâce à lui, la surpopulation était enrayée.
Il n’eut qu’une bavure. A quinze as, une famille complète à assassiner. Une histoire de conflits et d’amour bref. Il commença par le grand frère. Mort à la chasse en déduit-on. Puis, six mois plus tard, le reste de la famille. Le père, la mère, les trois filles de dix, sept et trois ans. Il était bien entouré, bien épaulé. Des elfes noirs de partout, apparemment concernés. Il les tua tous, ou presque. Un carnage. Ou presque. Restait une. Une enfant, celle de dix ans. Il l’avait vue danser en robe blanche le jour où il avait tué son frère. Elle l’avait vu. Reconnu ce jour-là. Il vit tous les sentiments enfouis en lui dans ses yeux au moment où il la laissa fuir. C’est sa seule bavure.  Depuis, rien d’autre, au niveau professionnel.
A dix-sept ans, il reçut une missive de son frère.  « Angel, j’ai besoin de toi, absolument. Viens vite. Je suis sur Eaque, dans la capitale, l’unique maison blanche. Viens m’aider. Ton frère. » Le tueur exécuta sa mission et partit.
C’était très simple : God avait repéré une famille où une enfant, enfermée dans la cave, se faisait battre par son père. Il ne supportait plus ceci et avait besoin de lui. Pour éliminer le père et sauver l’enfant.  C’est ce qu’ils firent. Angel ne chercha pas à comprendre, il faisait confiance à son frère. Il remarqua juste qu’une chose les différenciait aujourd’hui, de façon évidente : leurs yeux. Si lui les avait couleur sang, ceux de son frère semblait s’être détachés du ciel.
Le ciel … God le rejoignit six mois plus tard. L’enfant avait disparu. Il était persuadé de n’avoir su la protéger et se jeta du  haut d’une falaise, avant d’être déchiqueté par les rochers. Angel ne s’en remit pas. C’est de cette époque que datent ses cicatrices. Il se laissait dépérir. Jusqu’au jour où un homme vint le voir. Etoile. Un mot simple, rapide. Doux sur la langue. Trois ans de vie, ce n’était rien. Etoile. Angel le devint. Trois ans de vie, c’était beaucoup. Trois ans de vie qui lui permirent d’obtenir une greffe au prix inestimable.
Mais Angel, arma et Etoile, n’avait pas fini sa vie. Il n’avait que vingt ans. Il reprit sa route. Il reprit ses activités peu respectables. Il tuait pour l’argent, peu pour le plaisir. Mais, peu à peu, il vit la pourriture de ce monde et, malgré son armure de froideur, ceci le révolta/. Alors, il se vengea, et commença à tuer parfois pour son simple plaisir, pour jouer. Mais que ce soit personnel ou affaires, Angel est sérieux dans ses plans mais s’amuse en les exécutant. C’est en tuant une jeune fille qu’il fit la dernière rencontre qui marqua un tournant dans vie. C’était deux ans plus tôt.
Un homme sortit de l’ombre. « Tu es l’excellence même, mon garçon. ». C’est ce qu’il lui dit, avant de le prendre avec lui dans les Membres de la Tour.
Aujourd’hui, Angel est un mercenaire au service de lui-même, d’éventuels clients, mais surtout de l’Ombre. Il ne lui a pas vendu son âme, contrairement aux hommes avec qui il est souvent, les Réprouvés. Il na les mêmes capacités qu’eux, la même insensibilité, les mêmes facultés que la plupart d’entre eux. Sauf que lui, il est maître de lui-même.  


Son caractère

C’est un tueur. Froid, implacable, inflexible et dur. Voilà les quatre grands traits de son caractère. On peut y rajouter inaccessible. Angel s’est formé une armure mentale et peu de choses l’atteignent. L’une de ces choses est son frère, mais ça, c’est un secret.
Il parle très peu, souvent par des monosyllabes, ou des phrases très courtes. Ou alors, c’est ironique, cynique, méchant, agressif, blessant. Il n’aime pas sourire (ça lui fait mal aux zygomatiques, sûrement …).
Il est très distant avec tout le monde, et surtout, il ne s’attache pas, jamais, à personne. Pour lui, c’est une marque d’extrême faiblesse. Car pour lui, s’attacher revient à être dépendant et être dépendant rime avec être mourant.
Cruel, sadique, il aime tuer. C’est pour cela que la profession de tueur lui va comme un gant : il aime voir les gens souffrir, mourir, il adore cette étincelle dans leurs yeux, juste avant que la mort ne les fauche.
De plus, il est extrêmement intelligent. Souvent, on le croit idiot ou limité, car rares sont les instants ou il montre cette faculté. Mais Angel a une mémoire immense, d’intenses capacités de déduction, d’énormes facilités cognitives et peut passer des heures à réfléchir sur un sujet bien plus complexes que ceux qui traversent l’esprit des gens habituels. Il échafaude lui-même toutes ses tueries, tel un chef d’orchestre. Il ne répète jamais le même morceau. C’est un perfectionniste manique et un poil obsessionnel.
Pour de l’argent, il peut tuer n’importe qui. Même sa mère.
Mais Angel est complètement torturé. Oui, oui.  Son passé le hante sans cesse, et le bloc de glace qui lui tient lieu de cœur est parfois incendié par une douleur folle et d’insensés remords. Alors, faites attention à vous, car c’est dans ces instants là qu’il est le plus cruel. 


Un peu de vous
Le code: [Validé]

 Métier: Lycéenne

 Un petit mot sur vous? DC d'Eden !

 Comment avez vous trouvé le forum? //

Une remarque? //

Code par Elegna avec l'aide de Never-utopia pour Elysion

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deus Wiseman
Bel ancien roi
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 08/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.    Mer 30 Mar - 16:52

J'en ai marre d'accepter des présentations si longues , y'a aucune faut a trouver ! M'énerve qu'il y est rien a redire , j'ai plus de boulot moi , on me met au chomage technique avec ca.
Bref , fiche validée et Re-bienvenue

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Dust
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.    Mer 30 Mar - 17:26

xD Si tu veux je peux me transformer en geros kikoo lol et te foutre des tonnes de fautes en deux lignes Very Happy
Mercii Smile

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deus Wiseman
Bel ancien roi
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 08/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.    Mer 30 Mar - 17:30

C'est pas déjà le cas //sbaf//
Non , c'est bon , des kikoolols on en veut plus , je trouve qu'on en a eu assez .... >.>

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.    Mer 30 Mar - 18:34

Mouahaha , j'aime ce perso moi =D
Revenir en haut Aller en bas
Angel Dust
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.    Dim 3 Avr - 11:28

xD Moi aussi sinon, je l'aurais pas refait ^^

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Angel Dust, entre Ange de la Mort et Poussière de Vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Archiviste Blood Angel
» Angel le belle Ange
» Collecteur d'âmes ou l'ange de la mort est à vos côtés
» La fiche de Yuki Roshieru (terminé)
» La solitude entraîne les erreurs. Mais l'adrénaline, où mène-t-elle ? ||PV Esprit de Partition et Ange de la Mort||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Hors du temps :: Qui êtes vous donc ? :: Personnages-
Sauter vers: