AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Grande Aurore, Edition de Zabulonien 2779

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dieu

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: La Grande Aurore, Edition de Zabulonien 2779   Dim 1 Juin - 10:59

Bonjour à vous, peuple d’Elysion ! Ici le Chef ! Ceci est encore un Edito (pour ceux qui se demandent à quoi sert un Edito comme moi vous pouvez aller chercher sur Internet, les fusil est toujours présent dés que je prononce le mot sacré qu’est Edito !)

En ce début de Zabulonien, l’activité du forum est redescendue après un léger pic au milieu du dernier mois mais on compte sur vous pour continuer vos efforts (et on compte sur nous aussi ! On va le faire), personnellement je me remet dans le bain du RP plus souvent autant que possible (le boss a répondu deux fois dans le mois, Miracolo !) Le répertoire des Races va être édité selon les réponses à la Tempêtante de cerveaux qui a eu lieu et qui ferme ses portes aujourd’hui.

Comme la dernière fois, on n’a que deus articles mais ils sont plus conséquents et mieux préparés que la dernière fois, si vous avez envie de faire partie de la Gazette, c’est sur la base du volontariat ! Il vous suffit d’envoyer un MP à un des administrateurs pour discuter de l’article que vous voudrez y poster !

Sur ce, bonne lecture les loulous !

***

*arrive en sautillant* Me revoilààààà ! Avouez que je vous ai manqué plus que vous ne voudriez l’admettre, hein ? Et que vous brûlez d’envie de voir ce que je vous réserve ? NON ? Comment ça « Non » ? Bandes d’ingrats !
*boude*


*boude encore*
Rah ! Oui, c’est bon, c’est bon ! Vous allez savoir !
Tout d’abord … La femme est un homme ! *tadaaaaaaaam* Comment ça … quoi ? Vous ne comprenez donc pas ? Mais que vous êtes lents, mas aïeux, que vous êtes lents ! Bon, alors vous savez, on a une jolie jeune demoiselle aux cheveux longs et colorés bizarrement, parmi nous, hein ? Mais si, vous l’avez très certainement croisée, son nom c’est Sejan, et elle traîne un peu partout, elle dessine bien ! Ah, vous voyez que vous savez de qui je veux parler ! Non mais ! Bon, donc, voilà, elle là, elle participe à la guerre en ce moment, oui, oui. Et donc, elle a été blessée, logique, et récupérée par un ami à elle, qui sait tout guérir. Neven, lui-même ! Ah, vous voyez bien ! Qu’est ce que vous pouvez être butés parfois, hein, c’est fou tout de même hein ! Bref, donc il l’a récupérée, soignée et … a découvert le pot aux roses … Sejan n’est pas une femme, mais un homme, si, si, si, siiiiiiii je vous dis ! Il l’a découvert en la déshabillant, et on peut dire que ceci a été confirmé, puisqu’elle … ou il … Euh … bon, allez, il ! Il, donc, est allé rejoindre une jeune demoiselle pour payer un repas –alors qu’il n’est même pas guéri, j’vous jure, ces mecs, tous les mêmes !-, et vu son état en revenant voir Neven, on peut être sûrs qu’ils n’ont pas juste regardé le vent secouer les feuilles, hein ! *clin d’œil* Mais attention, c’est qu’il est à voile et à vapeur le numéro ! Mais refermez vos soucoupes, enfin, c’est pas mal après tout, ça augmente les choix … Car lui et Neven commencent une relation qui ne peut QUE m’intéresser, moi, grande journaliste, dénicheuse d’histoires en tous genre *comment ça, que j’arrête de me vanter, comment ça ?!*, à base de caresses, de baisers parfois furtifs parfois moins, de morsures légères et de je-t-allonge-sur-le-lit ! Mwahaha ! Ca s’annonce juteux tout cela !

On me rappelle que le mois dernier je m’étais arrêtée au mauvais endroit au mauvais moment *z’aviez qu’à pas faire toutes ces cradoqueries, non mais !*. Donc, euh … *feuillette ses notes* Donc … célibat, enlèvement, gér … Ah oui ! Géronto-pédophilie ! Si si si ! Donc, le vieux Siffroy forniquerait avec la jeune Odéline, tout cela sous les yeux ébahis de la fille de Nathalia, lâchement confiée par celle-ci, engagée ailleurs, à Odéline, et avec, paraîtrait-il ,la participation d’un objet de discorde fréquent, j’ai nommé le beau, le jeune, le fringuant, le yeux bleu, l’Antithèse, le causeur d’implosion de couples, de meurtres, de fin d’amitié, de retour de Réprouvés, le conseiller de type Jafar level 3, j’ai donc nommé … Daël Sterben ! Eh oui ! D’après un voisin, tout ce petit monde se mêlerait, alors que l’enfant dormirait et que l’hippogriffe adopté par la jeune fille –il sort d’où lui au fait, HEIN ?!- jouerait avec les kiwis du vieux croulant ! J’vous jure, les mœurs, ça se libère à une vitesse, hein, je suis plus moi …

Il y a également eu agression sexuelle dans les rues du port, un soir. Une jeune piratesse, un peu éméchée, qui se serait fait embêter par un pervers crado … bien mis au tapis apparemment, hein ! Moi on m’a dit qu’il était mort, d’autres chuchotent que, castré et défiguré par ses coup de pieds, il revient, le regard torve, prêt à se venger de cette blonde. Si c’est vrai, ça promet du grabuge ! Surtout que je pense pas que le grand frère soit vraiment du genre à laisser passer ça … *se frotte les mains d’avance* Oh ça va être choueeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeette ! Enfin, toujours est-il que pour l’instant, elle a avec elle un espèce d’ébouriffé brun au teint pâle, qu’a pas l’air bien dangereux … on chuchote même qu’il ne serait pas de ce bord-là de l’amour si vous voyez ce que je veux insinuer … *clin d’œil*. Voyons la suite … va-t-il cependant finir dans le lit de la jolie tatouée ? A voir, à voir !

Ensuite, ensuite, qu’a-t-on, qu’a-t-on, qu’a-t-on que e chaton que Caton … Youps mais je dérape, déraille et dépasse … Bref. Donc … Ah oui ! Des retrouvailles … Explosives dorais-je entre une jolie Darah aux yeux glaciaux, et un beau Revenu aux yeux de miel qui *agaaaaaa* est soupçonné d’avoir enlevé la Reine –toujours pas retrouvée, d’ailleurs, il se cache bien le bougre, et elle avec lui ! Et si en fait ce n’était pas un enlèvement, mais une fugue romanesque et romantique, en compagnie de l’être doux et aimé, mais qui jamais ne sera accepté par les conventions curiales ! Ô combien ce doux romantisme effréné me manque ! Ah, si vous saviez comme c’était beau, avant … QUOI ENCORE ? Les retrouvailles ? Quelles retrouvailles ? Ah oui, celles-là ! Bon, ok, je ferme ma parenthèse, ok, ok !-. Oui, donc, ces deux-là se sont retrouvés, et c’est pas joli-joli … Ils s’en veulent mutuellement : pour elle, il et responsable de la mort du gars qu’elle aimait il y a un siècle –bien conservée, la petite !- et pour lui, elle porte la responsabilité de sa mort, le même siècle –bien revenu, le grand !-, et ils ne sont pas vraiment prêts à copiner on dirait … Et en plus, il veut du mal à sa nièce, la petite dernière de la grande famille. Mais quelle excitation mes aïeux, quelle excitation !

Et voilà, c’est fini, pour cette fois !

Mais voilà un flash info ! Le domestique favori de la Reine part du Palais ! SORGA S’EN VA ! Là, mes amis, on est très très très très très très très très très beaucoup mal … La reine va piquer une de ces crises … elle qui l’aime tant … L’aime ? Comment ça, l’aime ? Et si je menais ma petite enquête, moi ?

Cette fois c’est vraiment fini ! A la prochaine pour les résultats de cette grande investigation ! 

***

Le Laboratoire des Secrets du Grand Chef : N°2

Bienvenue pour cette deuxième édition du Laboratoire des Secrets du Grand Chef ! Toujours interdit d’abréger le titre sous peine d’être traîné en justice ! Aujourd’hui au programme on vous parlera en première partie de la micro-production de magie dans l’environnement mais aussi d’une nouvelle espèce animale découverte récemment !

Alors parlons peu, parlons bien. La micro-production de magie qu’on dit naturelle est quelque chose de peu complexe mais d’intéressant (ça nous change !). Comme vous êtes tous de bons élèves, vous connaissez vos règles de la magie et que la fameuse magie n’est produite que par le vivant. Eh bien si je vous disais que, sans que personne ne soit jamais passé par là, on peut retrouver des traces magiques dans la nature ? Vous me répondriez « BULLSHIT » « T’es chiant avec tes idées à la noix » ou encore « Arrête de nous faire tourner en bourrique sinon ça va barder » pour rester polis !
Eh bien en effet ça reste possible car qu’est-ce qui est vivant mais pas visible ? Non les fantômes ne sont pas vivants. LES BACTERIES ! « Bouuuuuuh c’est bien moins intéressant que ce que tu laissais présager ! »
Eeeeeh oui ! C’est pas « GE-NI-AL » mais ça vous fait toujours une culture de fond les cancres. Les bactéries ont des gènes comme nous (moins quand même au total en général) et certaines sont capables de créer de l’énergie magique, alors nous on ressent rien certes mais ça peut toujours être inutile à savoir. Cette magie est en général trop primitive pour prendre forme, rares sont les micro-organismes qui sont assez développées pour créer des flammes, des éclairs ou encore déplacer des objets mais ils existent ! Ils sont autour de nous et nous épient tranquillement cachés dans les fourrés. Ensemble, un grand nombre de ces trucs peuvent même avoir autant de capacités magique qu’un grand magicien, mais les capacités cérébrales ne suivent pas par contre il faut le dire …

En deuxième partie comme promis une nouvelle espèce animale ! Cette partie reviendra sûrement assez souvent dans cet article, THIS IS SCIENCE !!! L’espèce qui a été découverte il y a peu et qui ira vite rejoindre le Bestiaire de notre univers a été baptisée Aureus Vellus en référence à la Toison d’or de la mythologie grecque. C’est une bestiole de plusieurs mètres de haut et de long en général. Un bébé atteint facilement la taille d’un anthropomorphe de base (humain) et grandit de façon exponentielle pour atteindre, à taille adulte, cinq mètres de haut. Aussi gras que grand, ces bêtes d’aspect caprin (chèvres pour les inculte) pèsent extrêmement lourd. Leurs cornes sur leur tête forment une hélice en s’enroulant l’une autour de l’autre. Ils sont aussi poilus que gras et grands : Les poils d’une pseudo-barbe, donc commençant à quelques mètres au dessus du sol peuvent l’atteindre aisément, faisant ressembler les animaux à des tas de poils tombant d’une minuscule colline.
La véritable particularité de l’espèce est que ces fameux poils extrêmement longs et ondulant vers le sol sont de couleur dorée et on les capacités physique de l’Or justement. On leur prête aussi pour le moment tout un tas de facultés qui sont plus ou moins vérifiées comme celle de permettre la pousse des poils dorés chez d’autres espèces. Le développement de moustache chez les bébés, la capacité de faire la paix dans le monde, celle de soigner les maladies les plus graves, le pouvoir de flotter au dessus du sol, l’effet de stocker la magie facilement et d’autres choses dans le genre.
Les Aureus Vellus sont extrêmement rares. Ils ont tendances à se déplacer seuls et surtout à ne pas se déplacer tout simplement, ils apprécient les coins sombres et humides pour ne pas avoir trop chaud. Avec la force d’inertie, une expérience dans le laboratoire il y a peu a prouvé qu’ils pouvaient rouler plus vite que la plupart des autres espèces peuplant le monde, à une vitesse de pointe de 150 km/h

***

C’était tout pour cette fois les amis ! A dans un peu moins de deux mois pour le numéro des vacances d’été Xavien/Nephtalien de la Grande Aurore. Numéro spécial attention les yeux paraît-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elysionearth.net
 
La Grande Aurore, Edition de Zabulonien 2779
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Aurore, Edition de Siméen-Lévien 2781
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Le début turbulent d'une grande amitier (PV Pelage Roux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: La Grande Aurore-
Sauter vers: