AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Sam 21 Juin - 14:13

Il est fréquent que les femmes aient été prises en modèles pour en faire des allégories de la victoire, et ce à toutes les époques de toutes les ère. L'an 2779 d'Elysion ne dérogeait pas à cette règle. 
La Fête de la Créativité, transformée en mouvement de propagande, avait envahi le continent, Thanathos comprise. Eden, fatiguée de Cruor, de ses rixes, et surtout de ses hommes, qu'elle finissait par tous connaître, y était allée quelques jours auparavant. Elle y avait fait de nombreuses rencontres, et s'était beaucoup amusée, ramenant à son Père de nouvelles recrues. puis, ce jour était arrivé. Elle était sortie de sa luxueuse chambre vêtue d'une robe qui dévoilait plus qu'elle ne cachait, mais restant élégante. Les regards se rivaient sur elle lorsqu'elle passait. Ses longs cheveux noirs étaient détachés et tombaient lascivement sur ses épaules, que parfois le issu dévoilait. Soudain,on l'avait interpellée, séduite. Elle avait flirté. Puis, on lui avait fait une proposition étonnante, qu'elle ne manqua pas d'accepter.
Elle devait poster, presque nue, assise sur un tabouret, au milieu d'une bonne dizaine d'hommes, qui la peindraient ainsi afin de faire d'elle une allégorie de la victoire écrasante de Rhadamanthe sur Eaque, que chacun souhaitait ardemment. Eden ne saisissait pas très bien la façon, dont, assise, elle pourrait représenter la victoire, mais peut-être la peindraient-ils debout et lui demandaient-ils cela afin de ne as la fatigue. Toujours était-il que ce petit exercice excitait la jeune femme: les yeux des peintres brillaient, et elle savait que ce n'était pas que la perspective de réaliser un beau tableau qui y fichait ces petites étoiles. Des gens s'étaient rassemblés autour, et parfois, on la sifflait. 
Ses courbes à découvert étaient tentatrices, son visage mi-hautain, mi-mutin, aux traits si fins, devait en fasciner plus d'un. De toute façon, une femme nue se repérait toujours. Parfois, elle souriait à son public, ravageuse. Elle fit un clin d’œil à quelqu'un dans la foule. 
Lorsqu'elle eut fini, elle remit sa robe correctement, et descendit de la scène. 

- Bonjour. 

Ceci venait de derrière elle. La Réprouvée se retourna.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Dim 22 Juin - 19:50

Il n'y avait vraiment qu'à Rhadamanthe qu'on pouvait assister à ce genre de scène en plein milieu de la ville : une femme presque nue posant sur une scène, plusieurs rangées de peintres au regard pas très concentré, et une foule de curieux qui eux semblaient très concentrés sur le modèle féminin.
Presque que des hommes, d'ailleurs...

Béhékine sourit sous la capuche qui le dissimulait, et sa dentition féline brilla dans la lumière.
On aurait dit une bande d'animaux...
D'accord, cette femme était jolie à regarder, dans le genre parfaitement sûre d'elle, exotique et appréciant visiblement l'effet qu'elle faisait aux hommes, mais tout de même, il y avait un décorum à respecter avec le beau sexe !

L'ancien Esprit de Brume redevenu mortel se décolla du mur sur lequel il s'était tenu appuyé et releva la capuche de son manteau de pèlerin. Plusieurs personnes, en l'apercevant, eurent un mouvement de recul.
Lui aussi savait l'effet qu'il faisait aux autres maintenant, et l'appréciait tout autant.
Son rituel pour récupérer un corps physique avait mal fonctionné : au lieu de retrouver l'apparence de sa venue au monde, la magie avait sculpté un corps autour de l'incarnation qu'il avait pris l'habitude de prendre dans la brume...
Son faciès était celui d'une bête, dans sa gueule brillait des crocs d'ivoire. De haute taille, il avait des membres musclés et une fourrure noire le recouvrait, striée de reflets gris sous le soleil.
Mi-homme, mi-panthère noire, il ressemblait à un aniformus qui se serait arrêté en plein milieu de sa transformation.

Énerve d'abord par son échec, Béhékine avait par la suite apprécié cette apparence et s'était mis sur les routes, redécouvrant les activités de mortel comme un enfant curieux.
Il s'était trouvé une vieille chemise de lin blanche, un pantalon légèrement bouffant, des bottes de marche et un grand manteau de pèlerin à capuche vert sombre, y avait ajouté un bâton imposant pour coller avec l'image d’Épinal de l'ermite voyageur... et roulez jeunesse !

Pour l'heure, il se dirigeait d'un pas tranquille vers la femme aux cheveux noirs descendant de la scène.
Il avait envie de lui parler, tout simplement. Et aussi, sa tête lui disait quelque chose...

- Bonjour.

Elle se retourna vers lui.
Il s'inclina, brièvement, avant d'observer son visage plus attentivement. Les traits fins, ces yeux immenses et cette bouche aux lèvres vermeilles...
Soudain, il y eut un déclic ; c'était la femme des Jeux Olympiques, celle qui avait fait exploser le compteur pendant le test de puissance du concours de magie !

- Navré de vous interpeler ainsi, jeune fille, mais est-ce bien vous qui avez participé aux Jeux Olympiques l'année dernière ?

Sa voix était vibrante. Comme un chat qui ronronne.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Dim 20 Juil - 12:08

Eden, surprise, dévisagea l’inconnu. Vraiment particulier celui-ci … Vêtu comme un pèlerin, il avait retiré sa capuche, découvrant son … visage ? Il lui faisait penser à une des engeances de l’Ombre. De taille d’homme, il était manifestement recouvert de poils lustrés, du noir de jais de ses cheveux à elle, mais avec des reflets gris. Son visage, lui, était celui d’une bête, d’une panthère. C’était tout à fait le genre d’abominations qu’adorait créer son Père. Mais quelque chose ne collait pas. Il était trop poli. Et manifestement bien peu effrayé, alors qu’en tant qu’engeance, il aurait dû pouvoir sentir son aura de réprouvée, et reconnaître en elle un maître. Une Engeance rebelle ? Voilà qui aurait été bien étrange. L’idée la quitta bien vite. Alors qu’il se redressait, elle vit passer dans ses yeux félins, qui lui évoquaient la rousse qu’elle haïssait tant à présent, un éclair. Comme s’il la reconnaissait.
La question qui suivit lui confirma ceci. La voix vibrait, et faisait un effet étrange. Il venait de lui rappeler ce fameux concours, où elle avait fait exploser le compteur. Ceci la fit sourire.

- C’est moi, oui.

Sa voix à elle était envoûtante, comme toujours.

- Et vous, vous êtes … ?

La question était posée avec un sourire léger, qui influait sur le ton de la voix.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Jeu 24 Juil - 13:08

Sa surprise avait duré une poignée de secondes avant qu'elle retrouve un sourire léger.
Béhékine sourit, avant de lâcher un petit rire.

- Hé bien, même si ça va faire plus d'un an, félicitations pour la performance que vous y aviez effectuée ! Si je peux me permettre de poser la question... où avez-vous appris la magie ?

Bien sûr, il savait qu'aucune école n'aurait pu développer chez quelqu'un un pouvoir pareil ; ce genre de talent était inné.
Mais comme sa performance avait failli lui griller l'Essence à l'époque, il était un peu curieux.

- Oh, je suis juste un autre participant de cette épreuve des Jeux Olympiques... vous pouvez m'appeler Crocs.

Tiens, pourquoi il ne lui avait pas dit son véritable nom ?
Sûrement par habitude...

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Mer 30 Juil - 23:29

Il rit, et cela aurait pu ressembler à un ronronnement, e dit-elle. Elle sourit à la félicitation. Elle avait toujours été sensible aux flatteries. Depuis qu’elle était Réprouvée, elle les appréciait plu encore. C’était d’autant plus de caresses sur son corps d’albâtre. Même si elle savait que tous ces compliments n’étaient pas toujours sincères, ils lui plaisaient, car de toute façon, on n’obtiendrait rien d’elle par la flatterie. Jamais. Elle était à présent bien trop puissante pour cela, et tant mieux.
Une école ? Pour quoi faire ? Non, jamais elle n’était allée dans une école. On lui avait u peu appris, mais finalement assez peu. Elle avait appris seule à se maîtriser un peu, puis s’était totalement lâchée, et était à présent cent fois mieux. Son regard était espiègle.
Puis il lui dit son nom. Elle fronça légèrement les sourcils. Etrange … Elle ne se souvenait pas de ce nom cité, ni de cet aspect. Pourtant, elle s’en serait rappelée. On n’oubliait pas si facilement un personnage si atypique. Il n’était pas loupable. Mais il lui semblait avoir entendu ce nom ailleurs. Elle ne se rappelait pas vraiment dans quel contexte, ni avec qui, juste de fumée, de senteurs d’alcools, et de personnes discutant de pactes ayant mal tourné. Qu’est ce « Crocs » serait venu faire là-dedans ?  

- Je n’ai pas vraiment eu d’enseignement. On ne peut pas apprendre ce genre de choses. Ceux qui ont tenté de m’apprendre s’y sont … brûlés.

Elle eut un sourire mystérieux.

- Vous devez le savoir, si vous êtes magicien, Crocs.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Ven 8 Aoû - 16:07

Une des oreilles de Béhékine tiqua un peu, comme si on venait de le chatouiller. L'ancien Esprit de Brume sourit, aussi mystérieusement que la femme face à lui.

- Oui, je le sais. Le pouvoir est inné, mais l'apprentissage de quelques règles et leur maitrise permet généralement de le sublimer. Enfin, je suis un peu vieux jeu de ce côté-là.

Il avait surtout passé presque un millénaire à rivaliser d'ingéniosité pour user de magie sans brûler ses réserves de puissance ; limitées lorsqu'il n'était qu'un fantôme de Brume.
Aujourd'hui, ce nouveau corps lui donnait un sacré boost niveau puissance magique. Ce qui lui ouvrait de nouvelles perspectives dans sa pratique magique.

- Venant d'une femme à l'air aussi raffiné que vous, je serais très surpris d'apprendre que vous comptiez sur la puissance brute uniquement.

Il inclina la tête sans se départir de son sourire.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Dim 24 Aoû - 18:55

Elle rit à ses paroles. Ce Crocs était malin, très malin.

- Je ne sais pas si je dois prendre cela comme un compliment, très cher.

Elle lui sourit.

- Et qui vous a dit qui je me contentais de cette puissance ? Je vais me suis peut-être formée en autodidacte. On dit que le regard aide plus que ce que l’on croit. J’ai peut-être beaucoup observé. Beaucoup écouté les conversations qui ne me concernaient pas. Ou peut-être que j’avais ça en moi dès le départ. C’était peut-être une réminiscence. On voit beaucoup de choses étranges, en ce monde, vous savez.

Elle le regarda, un peu moqueuse.

- Et vous, vous avez appris il y a longtemps à maîtriser cet art délicat ?

Son sourire, mi enjôleur mi rieur, ne disparaissait pas de son visage.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Lun 1 Sep - 15:28

- Me voilà rassuré. La puissance est utile, mais compter uniquement sur elle... je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve cela assez laid. La magie permet de faire beaucoup de choses, alors autant essayer d'y mettre un peu de finesse...

Il se passa une main sur le menton, avant de s'appuyer un peu plus sur son bâton de marche comme un vieillard fatigué.
Son corps avait beau être tout neuf et répondre avec la vigueur de la jeunesse, il avait toujours les mêmes siècles de souvenirs derrière lui, et pouvait s'amuser à jouer les ancêtres sans rougir.

- Je suis de la vieille école niveau pratique magique et... peut-être pour le reste aussi. J'ai également beaucoup appris par moi-même, même si j'ai reçu une formation approfondie dans ma jeunesse. Après, peut-on vraiment dire que l'on maîtrise vraiment la magie ?

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Mar 9 Sep - 16:09

- Non.

La réponse était sortie seule. Eden  avait toujours été de cet avis, et pour une fois, Hölle était d’accord avec elle. La magie était plurielle, source inépuisable d’interrogations et de découvertes. Toujours. Elle lui sourit.

- Je vois. Je crois moi-même avoir quelque … rapport avec cette vieille école, mais je ne peux pas le garantir.

*Si. J’ai commencé à apprendre la magie vers 1150.*

- A vrai dire, parfois, l’efficacité prime sur la finesse je pense. Quoiqu’on puisse certes être efficace tout en finesse, j’ai tendance à préférer la puissance pour les cas d’urgence. Elle est bien pratique, il faut l’avouer, lorsqu’on en a beaucoup en stock.

Elle lui souriait toujours.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Jeu 11 Sep - 22:09

Les yeux de l'ancien Esprit de Brume brillèrent.

- Oh ? Voilà qui est intrigant ! La vieille magie est un art qui se perd de nos jours, alors rencontrer une personne qui en serait disciple, c'est une agréable surprise. J'aimerais beaucoup voir ce que vous savez faire, si l'occasion se présente.
Après, je suis d'accord avec vous, la puissance est bien pratique, quoiqu'un peu à double tranchant parfois. Ma tête par exemple, est le résultat d'une puissance laissée sans guide...


Il se remit bien droit, abandonnant sa mimique de vieillard en souriant comme un enfant.

- Mais puis-je vous offrir un verre ? Nous serons plus à l'aise à discuter assis à une table, plutôt qu'au milieu de la rue.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Ven 19 Sep - 12:19

Cet homme/animal/truc éveillait sa curiosité, il fallait bien l’avouer. Il semblait très bien savoir ce dont il parlait, et disséminait dans la conversation des indices sur lui-même. Qu’était-il à la base, s’il n’était point ainsi ? Mystère … Qui était-il vraiment ? Mystère … Pourquoi donc était-il réellement venu lui parler ? Mystère … Quand, où, avec qui avait-il appris la magie ? Mystère également … Il était très surprenant. Comme à l’instant, lorsqu’il s’était soudain redressé, abandonnant une attitude de vieillard affecté ou prendre une expression quelque peu candide, enfantine. Elle ne put se retenir de cligner des yeux devant une transformation si complète et soudaine. Quel âge avait-il ? A quoi jouait-il ? Un sourire étira les lèvres vermeilles de la jeune fille.

- Avec joie.

Elle mit une mèche de cheveux frisés derrière son oreille.

- Avez-vous un lieu en tête ?

Il fallait dire qu’elle comptait là-dessus, car elle-même ne connaissait pas énormément de cafés, de bars ou de bistros très fréquentables, et les seuls auxquels elle était allée … Eh bien, disons que ses motivations n’étaient pas des plus claires. Alors elle préférait ne pas y revenir ainsi accompagnée.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Sam 20 Sep - 17:00

Sans aucune moquerie, Béhékine rit doucement en voyant la femme cligner plusieurs fois des paupières, comme perdue.
Il n'avait pas beaucoup changé malgré sa transformation physique : il appréciait toujours autant de créer des jeux de pistes mentaux, choisissant ses mots avec soin, laissant deviner ici une vérité, là une fausse hypothèse, jouant avec le sens pour faire tourner les méninges de ses interlocuteurs en bourrique.
C'était un jeu d'illusionniste, un jeu prenant, inoffensif la majorité du temps... et une habitude tenace.
La suite promettait d'être intéressante.

Il retrouva un peu de sérieux lorsqu'elle accepta son invitation et lui demanda avec un sourire s'il savait où aller. Il s'inclina légèrement en souriant à son tour :

- Je ne connais pas assez cette ville, malheureusement. Mais comme aujourd'hui plus que tout autre, les bars, restaurants et autres veulent bien paraître, trouver un lieu agréable ne sera pas difficile.

Tenant son bâton dans une main, il offrit son bras libre à la femme, attendant qu'elle vienne le prendre - ou le refuse - avant de se mettre en route.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Dim 21 Sep - 14:43

Un rire léger. Eden ne sut pas comment le prendre. Puis il sembla recouvrer son sérieux. Il s’inclina devant elle, souriant toujours. Elle sourit aussi. Son expression était désuète, mais bien agréable. Au moins, lui était civilisé. Ca la changeait un peu … Quoique ses dernières … proies fussent de tout premier choix. Ainsi, il ne connaissait pas la ville. A sa façon de faire, de parler, à ses paroles aussi, il paraissait pourtant assez âgé et plein d’expérience. Assez, en tous cas, pour savoir où aller boire avec une dame en ville. Enfin … Elle prit son bras.

- Parfait. Je vous suis, Crocs.

Ensemble, ils avancèrent. Parfois, on les regardait, étrange duo d’un homme anthère et d’une femme fascinante.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Dim 21 Sep - 18:13

[J'ai l'impression de n'avoir que des topics avec des déplacements en ce moment. Allez, pour une fois, c'est moi qui m'y colle Very Happy]

Ils marchèrent un moment dans les rues, au milieu d'une foule assez nombreuse, passant à côté de dizaines de spectacles et d'expositions en plein air où artistes, artisans et poètes tentaient de milles manières différentes de louer la supériorité de Rhadamanthe sur Eaque ; statues, peintures, chansons, armures et armes d'apparat, tout était bon à prendre, du moment qu'on pouvait se glorifier et se moquer de son adversaire, avec plus ou moins de subtilité.

Béhékine appréciait la promenade, et maintenait savamment la conversation en gentleman, sans en faire trop pour ne pas devenir un bête moulin à vaines paroles. Il avait une bonne culture de l'art aussi.
Il sentait à chaque bouffée le parfum subtil de la femme, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Mais Béhékine gardait la tête froide, et se contentait d'apprécier la compagnie de cette femme passionnante.

La devanture d'un petit restaurant attira son regard : l'établissement était installé dans un hôtel particulier, et semblait bien chic, sans être trop luxueux ou snob à voir l'aspect des clients déjà installés en terrasse. Les serveurs bien habillés achevèrent de convaincre Béhékine que c'était un bon endroit. Le désignant avec son bâton, il interrogea la femme :

- Que dites-vous de cet établissement ? La "Corne d'Abondance", vous connaissez ?

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Ven 26 Sep - 15:03

[Faut admettre que … x)]

Ils marchaient tous, conversant calmement, de choses plutôt banales, louvoyant entre les mille et un spectacles créatifs. La guerre battait son plein, et il fallait bien motiver les troupes. Eden espérait juste que son tableau serait réussi. Les morts l’arrangeaient : cela ferait moins d’idiots pour s’opposer à son père. Moins de gens à soumettre et détruire. Quoique, en y réfléchissant bien, c’était presque un peu frustrant. Plus il y avait de monde, plus le défi était grand !
Tout à coup son compagnon de l’instant s’arrêta presque brusquement. Elle suivit le mouvement, puis celui du bâton.
La Corne d’Abondance.
Elle sourit.

- Un peu. C’est plutôt sympathique comme endroit, en effet.

Ici, elle y était venue plusieurs fois, mais pas uniquement pour affaires. Plutôt pour faire des rencontres diverses, et être vue. On ne savait pas vraiment son statut, ici, et on y mangeait bien. Elle supposait donc que leurs boissons étaient bonnes.

- Allons-y, si c’est celui-ci qui vous tente.

Elle dit cela avec un doux suave et un sourire, toujours un peu moqueur, sur ses lèvres rouges.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Lun 13 Oct - 19:51

L'ancien Esprit sourit, puis ils rentrèrent dans le restaurant. Béhékine demanda une table en intérieur, près d'une fenêtre, histoire de profiter du soleil sans être dérangé par les bruits et les odeurs de la foule.
En attendant que le serveur vienne prendre leur commande, il demanda à sa compagne, tranquillement posé au fond de son siège, une main griffue jouant avec un verre vide :

- Dites-moi... que faites-vous comme métier ?

La question était directe et sans grande saveur, mais il voulait en savoir plus sur cette femme qui possédait tant de pouvoir, et posait nue pour des peintres.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Ven 17 Oct - 19:23

Ils s’assirent en intérieur, loin des bruits et des odeurs plus ou moins agréables. La fenêtre, proche d’eux, laissait passer de doux rayons du soleil, qui arrivaient presque directement sur eux. Eden sourit, à l’aise. Face à lui, Crocs jouait avec un verre vide, risquant à tout moment de faire crisser contre la paroi ses mains pleines de griffes. Eden lui sourit. Ce sourire se figea un instant à la question, puis se détendit de nouveau. Elle lui jeta un regard amusé.

- Jouons aux devinettes, voulez-vous, ce sera bien plus drôle … qu’est-ce que vous me voyez faire ?  

Les yeux verts de la jeune fille pétillaient. C’était bien plus drôle ainsi, tout de même ! Et puis, balancer ainsi son statut de courtisane n’était pas très … enfin, cela n’ouvrait pas trop la conversation. Ça avait tendance à geler les femmes, et à aguicher les hommes plus que de raison, et quoi qu’il en soit, cela bloquait toujours. Alors, elle préférait faire deviner. Il n’y avait plus qu’à attendre sa réponse.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Lun 20 Oct - 17:04

Béhékine sourit, amusé et appréciant la proposition. Il était un félin après tout, et aimait assez les jeux. C'était assez étrange de se dire que ce corps formé par erreur lui correspondait parfaitement...
L'ancien Esprit de Brume examina tranquillement la femme assise détendue en face de lui pendant quelques instants.

- Hmmm... Je ne sais pas grand chose sur vous. Je vous ai vu à l'oeuvre brièvement lors des Jeux Olympiques, et je sais maintenant que vous êtes magicienne d'un excellent niveau si vous vous intéressez à la vieille magie. Vous voir poser tout à l'heure devant cette foule montre que vous avez confiance en vous, et que vous n'avez pas peur de l'effet que votre beauté fait aux hommes. Enfin, la manière dont vous vous habillez, parlez et votre langage corporel indiquent que vous avez reçue une éducation complète, et que vous avez certainement l'habitude de traiter avec les gens de pouvoir.
Après, je ne m'avancerai pas à imaginer un métier là-dessus. Ai-je au moins bon jusque-là ?


Le serveur revint à cet instant prendre leur commande.
Béhékine commanda du vin de qualité, et attendit que la femme fasse un choix.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Mer 22 Oct - 14:22

Elle sentit son regard peser sur elle. Elle écouta ce qu’il lui dit, et sourit. Moui, moui, moui … Elle ne s’intéressait pas à la vieille magie, c’était juste sa magie. Hölle était vieux d’assez de siècles pour ne maîtriser qu’elle, et de fat, elle l’avait en son pouvoir. En effet l’effet de sa beauté ne l’effrayait pas. Du tout. Au contraire, elle en jouait, à fond. Quant à l’éducation complète, elle ne serait pas allée jusque-là. A vrai dire, elle s’était auto-éduquée plus qu’on ne l’avait éduquée. Enfin, les gens de pouvoir. Oui. On pouvait dire ça ainsi. Ses lèvres s’étirèrent.
Le serveur arriva. Elle n’avait pas pensé à sa commande, et celle de son interlocuteur lui plaisait. Elle demanda donc la même chose, au serveur, sans même penser à lui faire du charme. Elle n’en avait pas besoin, pour obtenir ce qu’elle voulait et il ne lui paraissait pas digne d’être dans les armées de son maître.
Lorsqu’il fut parti, elle se retourna vers Crocs, souriante.

- Disons que vous n’avez pas tout à fait tort, mais que seuls deux de ces points font mon métier.

Elle sourit.

- Beauté, et éducation.

Elle le regarda, droit dans les yeux.

- Toujours aucun métier en tête ?

Ce jeu était plutôt drôle. Elle appréciait.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Jeu 23 Oct - 16:13

Le serveur partit après s'être incliné brièvement.
Béhékine passa sa main libre sur son menton, pensif.

- Beauté... et éducation... ma foi, c'est un mélange intéressant. Mais beaucoup de métiers profitent de ces qualités. Est-ce que vous travaillez dans l'art ?

Une serveuse arriva à cet instant pour leur amener des amuse-gueules, offerts avec leur commande apparemment. Elle apporta également un bouquet de fleurs diverses dans un vase qu'elle posa sur la table.
Il y avait surtout de belles fleurs jaunes en forme d'étoiles à cinq branches - du millepertuis - et de longs brins aux feuilles fines parsemés de fleurs bleues en forme de papillon - du romarin.
L'Ancien Esprit de Brume grogna un peu, en sentant l'odeur de ces plantes qui lui avaient brûlé son Essence pendant des siècles, et qui entraient dans les rituels d'invocation et de confinement qu'il avait subi.
Avec son corps, l'effet sur lui en était diminué, mais cette odeur le dérangeait toujours.

Il sourit à la femme, comme pour s'excuser de son mouvement d'humeur.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Jeu 23 Oct - 20:14

Il réfléchit, et elle écouta ses déductions, tout à fait intéressée. Lorsqu’on savait si peu d’elle, que pouvait-on penser ? Alors qu’elle allait répondre, la serveuse arriva. Elle posa sur la table une bolinette et un vase avec du millepertuis et du romarin. Elle sourit. Un chasse-démon, et une plante sacrée. Voilà un combo qu’une engeance comme elle ne se lassait pas de se délecter. C’était d’autant plus ironique sur ce continent.  Son interlocuteur grogna, ce qui la surprit alors qu’elle faisait un sourire de remerciement à la jeune femme. Elle était nettement plus appétissante que son collègue !
Elle se tourna alors vers le dénommé Crocs, qui lui souriait.

- Vous n’aimez pas les fleurs, mon cher ?

On ton état empreint d’une certaine ironie.

- Quant à mon travail … on peut considérer cela comme un art, oui. En tous cas, c’est souvent ce à quoi on compare au moins une des parties du boulot …

Elle se mit à jouer avec une mèche souple de cheveux de jais brillants.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Jeu 30 Oct - 21:43

Béhékine fit craquer les phalanges de sa main libre, visiblement incommodé par le parfum des fleurs.

- J'ai... une allergie pour certaines d'entre elles. Rien de grave, mais disons que je préfèrerai les voir de loin.

Joignant le geste à la parole, il se saisit du vase avec précaution et le déposa sur une table voisine, à bout de bras. Il reprit sa position initiale, apaisé.

- Ah... une partie de votre travail est un art... hmmm...
Et bien, je dirais que vous travaillez dans la politique, en tant que diplomate, ou émissaire peut-être ? Si ce n'est pas ça, j'ai bien peur de devoir donner ma langue... au chat.


Les yeux de l'Ancien Esprit pétillaient, malicieux.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Sam 1 Nov - 18:29

Elle le regardait attentivement. Il était vraiment mal à l’aise. Les fleurs disparurent vite de leur table. Elle lui sourit alors qu’il s’apaisait.
Et d’un seul coup, alors qu’il lui exposait son métier selon lui, elle éclata d’un grand rire.

- Moi ? Politicienne ?

Sa voix était encore pleine de rires. Ca, non, elle s’y attendait pas. On ne pouvait raisonnablement pas soutenir que son rôle auprès de l’Ombre était celui d’un diplomate, ou d’un émissaire. Et même si cela avait été le cas, le dire aurait été de la folie.

- Pas vraiment, non.

Elle lui jeta un regard malicieux.

- J’ai des rapports … fréquents avec des politiques cependant.

Elle s’appuya contre le dossier de sa chaise.

- Je suis courtisane, mon cher Crocs.

Voilà, ça, c’est dit.

- Vous voyez-donc que le rapport à la politique n’est pas réellement celui que vous hasardiez.

Ses yeux pétillaient.  

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Jeu 6 Nov - 1:41

Béhékine inclina la tête, reconnaissant sa défaite avec le sourire :

- En effet, je ne m'y attendais pas. Courtisane donc. C'est un métier presque aussi vieux que celui de politicien, plus ancien peut-être même.

Cette information donnait un tout autre éclairage à sa manière de se tenir et au fait qu'elle ait posée ainsi devant les peintres. Mais l'ancien Esprit de Brume avait passé beaucoup de temps en ermite, isolé du reste du monde, si bien qu'il doutait de bien savoir ce qu'elle faisait vraiment.
Le mieux était encore de poser la question :

- Cela fait un moment que je n'ai pas rencontré de courtisane, si bien que je doute savoir exactement ce qu'est ce métier de nos jours. Pourriez-vous m'éclairer là-dessus, si cela ne vous dérange pas ?

Sa voix ronronnait un peu.
Le serveur arriva à cet instant, apportant la bouteille de vin commandée. Il l'ouvrit avec l'aisance de l'habitude, servit un fond de verre qu'il tendit à Béhékine. Celui-ci goûta, puis hocha la tête, satisfait de la qualité du breuvage. Le serveur remplit donc les verres, avant de repartir après s'être incliné - et que son regard se soit attardé discrètement sur les formes de la femme.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.


Dernière édition par Behekine le Jeu 6 Nov - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   Jeu 6 Nov - 18:26

Il souriait, et elle lui rendit son sourire. Sa réponse élargit cette expression. Il ne croyait pas si bien dire … Ce n’était pas pour rien que c’était le plus vieux métier du monde que celui de la prostitution. Elle n’en était cependant pas tout à fait une, et ne l’avait jamais été, sauf dans des périodes d’extrême disette. Elle n’aimait pas faire ça à la va vite avec de parfaits inconnus pour avoir de l’argent, si peu d’argent. Et de mains généralement si sales, celles d’un homme irrespectueux la plupart du temps. Non, elle n’aimait pas ça. Exercer ce type d’activités dans des draps de soie, près d’un fauteuil en velours tissé d’or, dans les bras d’un être riche, puissant, et souvent beau, homme ou femme, était bien plus attractif. Et puis le salaire n’était pas tout à fait le même.  En une seule fois, elle gagnait avec eux plus en robe, en parfums, et en bijoux qu’en toute une soirée avec les autres.
Ces autres, c’étaient ceux qu’elle attirait dans ses filets pour les donner à son Père. Elle  touchait rarement, ou en tous cas rarement beaucoup. Il fallait qu’ils soient vraiment très à son goût pour qu’elle fasse une telle chose. De toute façon, ce qu’elle préférait, c’était séduire. Toujours séduire, encore séduire.
Le serveur arriva, toujours le même, ce type inintéressant au possible. Il servit du vin à son compagnon, qui le goûta et sembla l’apprécier. Elle eut alors droit à son propre verre, alors que le garçon s’éloignait, non sans avoir profité de la vue.
Eden prit le temps de goûter son vin, bon, d’ailleurs, avant de répondre à Crocs.

- Oh, ça n’a pas dû bien changer. Je séduis qui me plaît, ou me laisse séduire, par des gens si possible intelligents, puissants, fortunés. Et ensuite, je deviens leur maîtresse, et je me fais récompenser, de différentes manières. 


Son regard était malicieux, par-dessus son verre.

- D’où venez-vous pour ne pas savoir ce qu’est une courtisane, cher Crocs ?

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fête de la Créativité] Un modèle pour la victoire sanglante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Modèle de présentation
» Modèle pour l'inventaire !
» Modèle pour présenter un film
» Modèle pour présenter un livre
» Modèle Pour Instagram

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: