Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oigean Greimhridh - PRIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dieu

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Oigean Greimhridh - PRIS   Sam 2 Aoû - 0:15



Oigean Greimhridh




Date de naissance: 13 Josephien de l’année -20 de celle à laquelle vous prendrez le personage, qui doit avoir 20 ans.

Lieu de naissance: Une des nombreuses îles de l'Archipel

Lieu de vie: Palais royal d'Eaque

Rang: REPONSE

Citation: REPONSE


Situation et particularités

Race: Fils de l’Eau

Métier: Fait partie de la Cour royale d’Eaque.

Spécialité: REPONSE

Pouvoir et dons: Il devrait normalement maîtriser l’eau sous toutes ses formes, mais il s’avère qu’en fait, il ne maîtrise que l’eau froide ; il peut donc créer gel, neige, glace, etc à volonté. On suppose que ceci est lié à ses conditions de naissance.

Apparence physique: Oigean est un beau jeune homme de grande taille. Ses yeux cobalt fascinent, et attirent le regard sur son visage composé de pommettes marquées, de sourcils arqués, d’un nez très fin et d’une petite bouche, souvent ourlée d’un sourire un peu espiègle. Ses cheveux d’un blond pâle, presque blanc, assez volumineux, sont coupés courts, et souvent en bataille. Il vêt souvent son corps musclé aux épaules larges de tenues assez luxueuses aux couleurs froides rappelant celles de l’eau mouvante, de la mer ou de la glace, tant par les coloris que par les reflets du tissu. Cependant, lorsqu’il sort, il affectionne un sweat shirt bleu et un pantalon marron, qui lui permettent de ne pas abimer ses autres vêtements. Il a alors assez souvent un bâton courbé au bout dont il dit qu’il augmente ses pouvoirs.Il plaît beaucoup, tant aux jeunes filles du palais, qui aiment beaucoup lui courir après et glousser à son arrivée, qu’à certains hommes.


Son histoire

Il y a vingt années de cela, sur une des îles entourant le continent d’Eaque est arrivé une vague de froid, un froid glacial qui gela tout sur son passage. La terre, les plantations, les bateaux, la mer, les murs des maisons, mais aussi les hommes. Le froid était si intense que l’air même était gelé. Les humains s’étaient retranchés chez eux, on ne sortait plus. C’est dans cet enfer de glace, cette ville assiégée par le givre, que mourut HannGheimhridh. Elle mourut chez elle, enceinte, à cause du bois d’une fenêtre, qui rétrécie par le froid laissa passer un léger courant d’air pendant la nuit, qui suffit, en quelques heures, à glacer la chambre où se reposait cette pauvre femme. C’est lorsque le froid commença à se propager dans la salle principale de la maison qu’Ethan Gheimhridh comprit que quelque chose clochait. Il se précipita dans la chambre de sa femme, et la trouva bleuie et raide. La sortant dutombeau, il eut la surprise, en la posant sur le sol, d’effleurer son ventre et d’y sentir un très léger mouvement. Il releva sa robe, et découvrit, horrifié, ce ventre bleui, devenu translucide, s’étant peu à peu collé aux êtres qui y grandissaient. Retenant un vomissement, il ne vit qu’une seule solution pour sauver ses enfants : il brisa le corps de sa défunte femme, pouvant ainsi extraire deux tout petits enfants, une fille, et un garçon, tous deux sans cheveux et aux yeux d’un extraordinaire bleu. Leur peau était d’une pâleur extrême, et le froid avait déjà en partie pris possession d’eux. Leur père les approcha du feu qui flambait haut dans la cheminée, les réchauffant ainsi et laissant retentir leurs premiers cris. C’est après cette affreuse naissance que leur père, dès que la mer eut dégelé, décida de partir de leur île natale, vite désormais et dite « maudite »: il s’en alla vers le continent d’Eaque.Hypnos les hébergea tous les trois. Il se trouva un poste au palais, pour l’entretien des fontaines ; en effet, quoi de mieux qu’un Fils de l’Eau pour cette tâche ? Les enfants grandirent  ainsi dans l’immense tour d’Eaque, élevés avec d’autres bien plus riches qu’eux. C’est ainsi que Senea et Oigean se forgèrent leur personnalité : souvent brimés par leur père, qui voulait tout faire pour les protéger, fréquemment moqués par leurs jeunes camarades, qui les méprisaient pour leur absence de titre, les jumeaux se retrouvèrent bien souvent très seuls. Leur relation franchit alors un nouveau cap, toujours unis face à l’adversité.  Ils se lancèrent dans les tours et les farces, faisant apparaître des flocons ou des fleurs de glace, ou bien gelant des serrures. Enfants, ils ne se séparaient jamais. A l’adolescence, ils commencèrent à peu à peu passer du temps l’un sans l’autre. Mais ils se rendirent très vite compte que jamais personne ne serait un aussi bon compagnon d’amusement, de confidence que leur double. Lors de leur seize ans, alors que leur père vieillissant dut aller se trouver une maison ailleurs dans la capitale, les jumeaux choisirent de rester au palais, réussissant rapidement, grâce à leur excellente éducation, leur beauté et leur vivacité d’esprit, à se trouver une place dans la Cour Royale d’Eaque. Cela fait donc quatre ans qu’ils évoluent dans ce milieu, se vengeant ainsi de toutes les humiliations subies lorsqu’ils étaient enfants. Senea est aujourd’hui courtisée par tous les jeunes hommes du Palais, et OIgean  est sollicité tant par de jeunes éphèbes que par de jolies jeunes femmes. Cependant, ni l’un ni l’autre n’y prêtent attention. Cette indifférence totale aux plaisirs de la chair et leur chambre partagée, dotée d’un seul lit, alimentent certains bruits de couloir que les jumeaux se font un plaisir de corroborer.


Son caractère

Oigean est quelqu’un de particulièrement actif. Jusqu’à l’insupportable, parfois. Il aime s’amuser, de toutes les manières possibles, et est extrêmement taquin. Un peu excessif parfois, il peut se laisser emporter par des élans d’enthousiasme jusqu’à ce qui pourra s’apparenter à du délire. C’est alors sa sœur, qui, seule, est en capacité de la calmer, tandis que bien souvent, lui seul peut lui remonter le moral. Il voit beaucoup le côté positif des choses, mais lorsqu’il est triste, il peut passer par des phases de mutisme qui peuvent durer plusieurs jours. Son côté taquin peut aller jusqu’à un brin de méchanceté parfois, pour punir ses adversaires. Il aime huilier, et manie parfaitement les mots, ce dont il se sert parfaitement à la Cour, ainsi que son pouvoir, qui lui permet de jouer des tours. Il aime être courtisé, et peut se montrer un peu séducteur pour arriver à ses fins. Cependant, il n’ra jamais bien loin : il est fou de sa sœur, et même s’il sait sûrement que leur relation n’est pas normale, cela lui importe peu. Il est heureux avec elle, et veut qu’elle le soit avec lui de la même façon. Il l’aime plus que tout, et sait que jamais il ne pourra trouver qui que ce soit qui lui convienne plus parfaitement qu’elle.


Un peu de vous
Le code: REPONSE

Métier: REPONSE

Un petit mot sur vous? REPONSE

Comment avez vous trouvé le forum? REPONSE

Une remarque? REPONSE

Code par Elegna avec l'aide de Never-utopia pour Elysion


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elysionearth.net
 
Oigean Greimhridh - PRIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Liste des avatars pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Hors du temps :: Qui êtes vous donc ? :: Se présenter :: Pré-Créées-
Sauter vers: