Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'apprentissage [Séléné, Thane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore Eksezkiel
Belle Endormie
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge: 16 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: L'apprentissage [Séléné, Thane]   Mar 2 Sep - 20:51

Comparé à Minos, le froid d'Artgard était mordant, agressif. La neige ne tombait pas en de légers tourbillons mais s'abattait sur vous et s'agrippait à vos vêtements comme si elle ne voulait plus jamais vous laisser partir. Aurore Eksezkiel leva la tête, manquant de faire tomber son capuchon. Ses yeux violets parcoururent rapidement le paysage qui l'entourait. Le monde extérieur n'était pas aussi idyllique qu'elle aurait pu l'imaginer. Néanmoins, l'air glacé qui s'engouffrait dans ses poumons lui faisait un bien fou. Elle se sentait libre ou presque. Elle était enfin sortie du château, sans savoir où elle était. Mais ce détail n'était pas important à l'heure actuelle. La jeune fille avait les joues rougies et endolories par le froid. Les boucles blondes qui tombaient au niveau de sa poitrine commençaient à se recouvrir d'une fine pellicule blanche. Neige ou gel ? La demoiselle n'aurait pas su le dire. Elle se perdait dans la contemplation des montagnes lorsqu'une main vint tendrement presser la sienne.

« Le monde extérieur n'est pas toujours comme ça. Pour ton prochain anniversaire, on pourra voyager dans un endroit plus chaleureux, si tu en as envie. »

La voix de Cynn était pleine de promesses. Le regard améthyste croisa le regard glacé. Aurore répondit par un signe de tête enthousiaste avant de contempler un instant sa tante. Cette dernière faisait une demi-tête de plus qu'elle et son visage, bien que jeune, semblait avoir été durci par toutes ces années passées sans vieillir. Aujourd'hui, la Darah portait une robe en viscose rouge bordeaux sans manches, dont l'encolure du décolleté était brodé au fil d'or et une cape noire se chargeait de recouvrir ses épaules. Sa taille était cintrée par un corset, sans doute serré au maximum. Comme Aurore, ses longs cheveux blonds s'étalaient en cascade le long de ses épaules et jusqu'en dessous de sa poitrine. On les prenait souvent pour des sœurs, voire des jumelles. Et pourtant, l'adolescente se trouvait bien différente de sa tante, qu'elle trouvait magnifique. La jeune fille portait une simple robe bleu en mousseline et  à manches longues.  Sa cape était blanche et des motifs de branche de cerisier en fleur y avait été brodé un peu partout. Cynn ne lui lâcha pas la main pour la mener dans les rues enneigées d'Artgard et la jeune fille grimaça lorsque de la neige s'engouffra dans une de ses bottines en cuir noir. Elles ne marchèrent pas bien longtemps. En s’arrêtant devant une petite maison, la Darah passa le bras autour des épaules de sa jeune nièce et lui offrit un sourire chaleureux.

« Je sais que cela fait beaucoup pour toi en très peu de temps mais je t'assure que c'est pour ton bien. Et tu verras, Séléné et Thane sont très gentils. »

Aurore enleva son capuchon, dévoilant l'entièreté de sa tête. La devanture de porte empêchait la neige de l'atteindre désormais. Cynn l'imita. Bien que dépaysée, l'antithèse fit un grand sourire à sa tante. Ce voyage dans l'inconnu ne lui déplaisait pas. Et pendant qu'elle était ici, elle ne pensait pas au fait que Beldura avait disparu et que le gouvernement n'avançait pas. Elle se sentait presque libérée.

« Je te fais confiance. Et puis, cela me fait plaisir de rencontrer une de tes amies. »

Cynn pressa chaleureusement les épaules de l'adolescente puis toqua à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: L'apprentissage [Séléné, Thane]   Mar 9 Sep - 14:29

Cynn et elle-même avaient conclu lors d’une nuit sombre peu avant qu’Aurore viendrait vivre ici. Thane avait donné son aval, et depuis quelques jours, ils avaient tout poli, tout poncé, tout arrondi. Si Séléné voulait endurci la gamine, elle ne tenait pas à activer sa malédiction. Ils étaient un peu fatigués. Elle avait limé leurs ongles, et rasé de près son ami. Ami si proche … Parfois cette situation lui faisait bizarre. La plupart du temps, tout paraissait naturel. Elle pensait à Deus, encore parfois, s’inquiétait pour lui, lui qui était sur ce champ de bataille tellement meurtrier, dont elle avait parfois des échos, rares mais sûrs. Elle savait donc qu’il vivait encore, et que manifestement, son  existence était passée à a trappe. Tant pis. Elle se mordit l’intérieur des joues, le rasoir encore à la main. On toqua. C’était elles. Elle confia le rasoir à Thane, qui alla le ranger en hauteur, comme la plupart des objets tranchants, pointus. Les autres étaient dans des tiroirs spéciaux, qu’ils lui montreraient afin qu’elle n’y touche pas. Elle se refusait de mettre des sorts dessus : ce serait infantiliser la jeune fille. Encore.
Elle alla ouvrir la porte.

- Rentrez. Il fait un froid de gueux dehors.

C’est alors qu’elle remarqua cette incroyable ressemblance entre les deux visages. Des traits fins, de grands yeux, une belle bouche bien dessinée, un front blond. Mais le visage de l’une était empreint d’une forme de douceur et d’innocence, et les yeux violets étaient rehaussés par les cheveux blonds détachés, tandis que le visage de l’autre était durci par la vie, comme toujours crispé, et les cheveux blonds noués dévoilaient des yeux d’un bleu très pâle. La métisse cligna des yeux, et ouvrit plus largement, sa main les invitant à entrer dans cette maison pleine de bois, où Thane les attendait.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Aurore Eksezkiel
Belle Endormie
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge: 16 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: L'apprentissage [Séléné, Thane]   Sam 20 Sep - 17:39

Aurore regarda la jeune femme qui venait de leur ouvrir. Une peau halée, des cheveux blanc comme la neige qui ne cessait de tomber et un très beau visage. Elle était certes plutôt petite et fine mais l'adolescente lui trouvait une allure de guerrière, comme les héroïnes de romans qu'elle empruntait chaque semaine à la bibliothèque du palais. Lorsque Séléné les invita à entrer, Cynn pressa légèrement le dos d'Aurore pour que cette dernière avance en premier. Elle dévorait tout des yeux, analysant chaque partie de ce nouveau décor, avec des yeux plus brillants que ceux d'un enfant un jour de Fête de la prodigalité. Les deux demoiselles saluèrent poliment Thane, dont la grande taille impressionnait déjà l'adolescente. Cynn lui avait attrapé la main, pour la surveiller un minimum car, avec le nez en l'air, cette enfant ne faisait attention à rien.

« Je ne vais pas pouvoir rester très longtemps, je dois aller voir...Quelqu'un. »

La Darah lança à la métisse un regard entendu. Ce quelqu'un, c'était Isaac. Et Aurore n'avait pas besoin de le savoir. Lâchant la main de sa nièce, elle lui fit une liste de recommandations assez simples, comme « sois polie », « écoute bien ce que te disent Séléné et Thane » et surtout, « n'approche aucun garçon, même en cas de danger de mort ». Les mauvaises langues aurait sans doute dit que Cynn protégeait beaucoup trop Aurore. Et les mauvaises langues avaient peut-être raison. La demoiselle se contentait d’acquiescer sagement, en adressant un sourire serein à la Darah. Elle était bien trop ravie pour se préoccuper des inquiétudes de l'immortelle, à l'heure actuelle.

« Je vous remercie de m'accueillir. » dit l'antithèse, un éternel sourire plaqué sur les lèvres, à l'attention de Séléné et de Thane.

Cynn sourit à son tour et embrassa la demoiselle sur le front, avant de se rapprocher de Séléné.

« Je ne lui ai pas dit où votre maison se situait. Il ne vaut mieux pas qu'elle sache. »

Elle avait parlé à voix basse, pour que seule la métisse puisse l'entendre. Elle ne tenait pas particulièrement à l’entraîner dans ses mensonges mais, pour l'instant, ce n'était pas une question de choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: L'apprentissage [Séléné, Thane]   Dim 21 Sep - 17:38

Séléné leur sourit et ferma derrière elles la porte d’entrée. Thane grommela un bonjour avec son habituelle bonhommie. Un sourire discret et un peu moqueur flotta sur les lèvres de la métisse, qui placée devant lui, lui effleura la main avec une certaine tendresse. Cynn tenait sa nièce par la main comme elle l’aurait fait pour une enfant perdue. Ce constat fit de nouveau sourire a jeune femme, un peu rêveusement. Si seulement elle-même avait e cette chance …
Elle hocha la tête à la déclaration de Cynn. Cela se passait de commentaire. De toute façon, elles savaient toutes les deux, et il était convenu que la Darah la tiendrait au courant. Isaac intéressait beaucoup la belle métisse. Les recommandations de Cynn la firent de nouveau sourire –elle devait commencer à avoir l’air débile-. Décidément, Aurore était traitée comme une enfant de moins de la moitié de son âge. Ok, elle-même n’était pas un bon exemple de responsabilisation, puisque ça c’était fait un poil trop brutalement mais … Elle se promit de remédier à cela durant le séjour de la diaphane jeune fille. Cependant le sourire totalement rêveur de la demoiselle face au visage tendu et sérieux de Cynn offrait un contraste aussi saisissant qu’amusant. Elle secoua légèrement la tête, et à cet instant, Aurore lui parla. Sa voix était à se damner. Si mélodieuse …

- De rien. C’est totalement normal.

La phrase était dite avec un sourire engageant. Cynn embrassa sa nièce puis s’approcha d’elle pour la saluer. Au passage elle lui glissa quelques mots. Séléné cligna des yeux, pour lui signifier qu’elle avait compris. Puis elle lui fit la bise.

- Merci d’être venue. Tu passes quand tu veux, tu le sais.

Ce qui voulait dire « Dès que tu en sais plus sur ce très cher Isaac, tu reviens, et tu me racontes TOUT. Direct. ». Elle lui sourit. Son amie sortit, et elle ferma la porte derrière elle. Elle regarda Aurore, et lui sourit.

- Assieds-toi. Tu peux enlever ton manteau, tu sais, tu es ici chez toi. Tu veux un thé, pour te réchauffer un peu ? Le froid peut être surprenant, ici.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Aurore Eksezkiel
Belle Endormie
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/05/2013

Votre personnage et ses relations
Âge: 16 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: L'apprentissage [Séléné, Thane]   Dim 9 Nov - 19:52

Aurore laissa sa tante l'embrasser et la regarda s'éloigner. Cynn murmura quelques mots à Séléné puis se dirigea vers la porte, non sans lui jeter un dernier regard. L'adolescente lui fit un petit signe de la main. Décidément, elle s'inquiétait beaucoup trop. Aurore, écoutant sagement ce que lui disait Séléné, laissa tomber son manteau sur un des fauteuils le plus proche d'elle. En faisant cela, elle dévoila sa robe qui rappelait étonnamment la couleur du ciel d'Elysée. Contrairement à Cynn, et au grand dam de cette dernière, la demoiselle ne portait pas de corset. Elle en détestait la tentation, elle avait l'impression que l'on tentait de l’étouffer à chaque fois qu'elle devait en porter un.  La demoiselle finit par s'asseoir sur ce même fauteuil, faisant attention où elle posait ses mains. Les habitudes ont la vie dure. Elle continuait de sourire angéliquement, trop contente de sa situation pour arrêter de se servir de ses zygomatiques.

« Oui, je veux bien, merci. C'est vrai que le climat peut être surprenant mais... »

Elle hésita un peu avant de continuer. A vrai dire, elle n'était pas malheureuse de sa vie au château et elle ne voulait pas donner l'air de se plaindre. Mais elle était tellement contente de changer d'air un peu ! Même si elle savait qu'elle n'était pas là pour s'amuser mais bien pour apprendre à utiliser correctement son pouvoir. Ce qui était déjà un peu moins réjouissant pour l'adolescente, qui n'imaginait même pas une seconde pouvoir faire du mal à quelqu'un.

« ...Mais je dois dire qu'un peu de changement me fait plaisir. »

Elle regarda timidement ses mains, ne sachant trop quoi dire et quoi faire.

[Désolée c'est un peu court ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: L'apprentissage [Séléné, Thane]   Jeu 13 Nov - 18:14

La métisse regarda agir la jeune fille. On voyait qu’elle était habitée aux palais. Elle aurait besoin de vêtements plus pratiques que cette magnifique robe. Elle regarda Thane, qui hocha la tête. Ils avaient la même idée. La jeune fille ne portait pas de corset, et Séléné sourit en notant cela, se disant qe sa tante devait s’arracher les cheveux (dommage d’ailleurs). Elle s’assit précautionneusement, et la métisse lui servit une grande tasse de thé chaud, une fois qu’elle eut accepté. Elle avait l’air timide, et ne sachant pas trop quoi faire. Séléné se dit qu’elle n’avait sûrement jamais été ainsi.

- Mh-mh, je comprends. Fais attention, d’ailleurs, en sortant. Le froid est glacial et peut piquer. On va tenter de te trouver de quoi te tenir plus chaud. Sous toujours bien couverte, essaie de t’exposer le moins possible au vent, à la neige, au gel.

Lorsqu’elle disait que le froid piquait, Séléné ne plaisantait pas. Elle ne voulait pas risquer d’activer la malédiction en laissant sortir la jeune fille. La neige, le gel, le blizzard pouvaient provoquer la sensation de milliers d’aiguilles, et la métisse se méfiait de toutes ces malédictions et de leurs ruses. Parfois le sens était plus figuré qu’on pouvait se l’imaginer. Elle fixa son regard très vert dans celui violine d’Aurore.

- Bon. Tu as un lit dans notre chambre, puisque c’est la seule de la maison. La salle de bains est là.

Elle désigna une pièce d’un geste de la main.

- On a de l’eau chaude, mais attention, elle n’est pas inépuisable. Tu peux prendre un bain, si tu le souhaites, par contre.

Elle lui sourit.

- Ca va le thé, pas trop chaud ?

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: L'apprentissage [Séléné, Thane]   Dim 4 Oct - 14:35

Après ce premier jour, Aurore resta un certain temps. Il y avait tant de choses à lui montrer, à lui expliquer … Séléné lui apprit à vivre en conditions extrêmes, à se défendre, à résister au chaud et au froid, à utiliser un peu ses pouvoirs, comment marchait son corps, comment marchaient l’amour et le désir, certaines notions élémentaires pour un quotidien d’adulte équilibré, puisqu’elle n’aurait pas toujours seize ans. Il y avait eu beaucoup de mises au point, et de nombreuses fois, Séléné avait cru se frapper la tête contre les murs à se tuer, la laissant alors aux mains du bourru Thane.
Puis, Cynn était revenue.


_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
 
L'apprentissage [Séléné, Thane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]
» 04 - Apprentissage de Techniques
» Apprentissage technique: Choumanin, la surcharge.
» /!\URGENT/!\L'apprentissage de la Vie [Libre]
» Thane Delienko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: