Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charivari mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charivari mortel   Mar 9 Aoû - 2:20

[Bon je fait avancer tout sa , j'ai l'accord de Ju' pour son personnage.]

Lining était toujours a sa table mais Xerxes , un Darah bien sympathique ...
Ils étaient assis tous les deux , après quelques verres alcoolisés , ils commençaient a se laisser aller ...

-Je vais tous te les bouffer ces habitants de Rhadamanthe moi , tu va voir , je les hais , ils tuent pleins de monde ,mais gâche leur sang ! Ils pourrait le récolter et le vendre en fonction de sa qualité !

-Ouais , bien d'accord , t'a tout a fait raison , laisser nous des gens a tuer , et en plus...

-"Debout les feignasses!!! C'est pas fini, le festival continue!!! Sinon, je viens tous vous chercher les uns après les autres!!!"

-Je rêve ou ... un type vient de nous traiter de feignasse ! Et en plus il m'a coupé la parole !

-J'hallucine , me traiter moi , un Darah de ma classe , de feignant , alors que toutes mes nuits sont actives ! Et en plus , il te coupe la parole ?!


Les deux hommes se regardèrent d'un air féroce...

-Ca te dit ? ...

-Ouais , on va se le faire ! Mirhil ! Je te laisse une bourse de 50 pièces d'or sur la table sa devrait suffire !


Ils se levèrent tout les deux , Lining prit une potion de "décuvent l'alcool R" et ils se dirigèrent vers la sortie.
Ils montèrent tout les deux sur le toit d'un immense bâtiment de la cité...

QUE LE TYPE QUI NOUS A TRAITE DE FEIGNASSE SE RAMÈNE SUR LE TOIT DU X-37 CENTER FLASH !!! TOUT DE SUITE !

Les deux compères ( ouais je voulais utiliser ce mot u_u ) attendirent impatiemment l’infâme personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Mar 9 Aoû - 8:52

Eden regarda en soupirant les gens au bar. Oui, décidément, cette planète était déprimante de bêtise et de cruauté.
Elle fronça les sourcils lorsque Mirhil disparut et faillit aller le chercher lorsqu’une voix venue de l’extérieur l’en empêcha. Evidemment, les deux soulards au bar se précipitèrent à l’extérieur, pour défier la voix. Mais cette voix … cette voix … Eden se mordilla la lèvre. Elle la connaissait, évidemment … Elle sortit en rasant les murs, et regarda le ciel.
Là-haut, un homme, en lévitation ; Un bel homme, qui semblait prêt à tuer le monde entier …
Ulrik !
Elle le regarda fixement. La verrait-elle ?
[réponse au reste plus tard les gens !]
[Tu veut dire aux autres top's ou alors t'a pas fini celui ci ? , (Windlight) ]

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrik
Lucifer - Cauchemar personnifié
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 31/01/2011
Localisation : Là où vous mourrez

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Jeu 11 Aoû - 10:33

Apparemment, mon message était passé. 2 fous montés sur les toits.

QUE LE TYPE QUI NOUS A TRAITE DE FEIGNASSE SE RAMÈNE SUR LE TOIT DU X-37 CENTER FLASH !!! TOUT DE SUITE !

Oui, c'était des fous qui venaient au suicide avec leur égo sur dimensionnés qui pensaient me faire face. Même à 10, ils n'y arriveraient pas.

Tandis que je m'avançais, menaçant, vers ces 2 kamikazes, je sentis un regards se poser sur moi. Un regards que je connaissais.
Je m'arrêta, regarda dans la direction, et vis une très jolie jeune fille. Une jeune fille que je connaissais. Eden! Que faisait elle ici? Dans cet endroit de vice, perversion, et de tuerie? Elle n'avait pas de sang sur elle. Elle n'était donc pas blessée, et ne s'était pas salie les mains.

Je descendis vers elle.

-"Eden?! Mais que fais tu là? Tu aurais pu te faire tuer!" Dis-je d'un ton inquiet, et sincère. Je ne voudrais pas qu'elle se blesse, ou pire, que je la face souffrir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Lun 15 Aoû - 21:07

Les deux ivrognes montaient sur le toit. Eden, de là où elle était ne voyait nullement leurs expressions, mais elle se doutait qu’ils avaient l’air bête des lâches qui se croient puissant. Et elle devinait sans peine l’expression d’Ulrik, qui, lentement marchait vers eux. Cruelle, décidée, sûre de la victoire prochaine. Mais Ulrik s’arrêta de façon soudaine. Voulait-il attendre là ses adversaires ? Eden fronça les sourcils. Non, ce n’était pas son genre. Mais que faisait-il donc ? Puis, lentement, il se tourna dans sa direction. Il la vit, et une toute autre expression passa dans son regard. De la … peur ? Eden se sentit étrangement flattée de faire apparaître un tel sentiment dans les yeux noirs d’un homme comme lui. Puis, il lévita, et descendit vers elle. Lorsqu’il fut tout près d’elle, elle vit l’inquiétude dans ses yeux. Il s’approcha.

*Que va-t-il faire ? Me prendre les mains ou me serrer contre lui comme dans les films ? Non, non, sûrement pas. Il n’est certainement pas comme ça … Dommage, non ? Enfin, Eden, arrête !*

- Eden?! Mais que fais-tu là? Tu aurais pu te faire tuer!

Elle baissa les yeux, se sentant comme une enfant prise en faute, et rosit. Puis, prenant conscience qu’en guise d’erreur, elle n’avait fait que celle de décider de sa vie, elle releva le regard. Elle n’avait aucune étincelle revancharde dans ses yeux, juste de la gentillesse et de la joie de trouver quelqu’un qu’elle connaissait t qu’elle appréciait, bien qu’elle n’en ait aucun besoin pour se protéger.

- Oh … Je … visite.

Elle lui sourit, un peu candide, comme souvent.


_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Mar 16 Aoû - 12:26

Déjà en escaladant le batiment , les mains de Xerxes avaient glisser trois fois , manquant de s'écraser en bas et en arrivant en haut , il tituba un peu ... ou beaucoup , c'était pas facile de savoir avec le sol qui se baladait comme ça .
Le décuvent machin chouette manquait un peu d'alcool a son goût pour être bon alors il l'avait laissé de coté sur la table ou a coté de la table ou peut-être autre part .

QUE LE TYPE QUI NOUS A TRAITE DE FEIGNASSE SE RAMÈNE SUR LE TOIT DU X-37 CENTER FLASH !!! TOUT DE SUITE !

Un peu d'attente ou beaucoup d'attente ... une ombre floue se dessina , s'approchant d'eux et changeant tout a coup de direction , bifurquant vers le bas

Il ose nous traiter de feignants , ils nous insulte , il nous coupe la parole , il m'empêche de boire mon alcool et en plus il nous ignore maintenant ... Quel enflure !

Le Darah s'approcha du bord de l'immeuble en titubant , trébucha , tombant comme un pantin désarticulé , il retomba miraculeusement sur ses jambes qui lui envoyèrent des décharges de douleur . Il commença a courir , penchant un peu trop de chaque coté a chaque pas et voyant le couple au coin d'une rue , se jeta vers eux .
Il passa a coté des deux personnages et c'est le mur qui lui mit un méchant coup de boule .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charivari mortel   Mar 16 Aoû - 16:35

Lining vu l'homme insultant les ignorez et aller dans une autre direction ... se qui le frustra lui , et surtout son nouvel ami ...

-Il ose nous traiter de feignants , ils nous
insulte , il nous coupe la parole , il m'empêche de boire mon alcool et
en plus il nous ignore maintenant ... Quel enflure !


Lining vu son compère sauter courageusement de l'immeuble , et se rattraper a la perfection sur ces deux jambes.
Il se rua gracieusement sur sur son adversaire qui , tel un lâche , au dernier moment esquiva le darah , et le projeta contre le mur de derrière ...
Du moins , c'est ce que Lining depuis la haut ...

Le fait que son ami soit blessé et que l'homme continue a les ignorer , Lining , fou de rage , projeta en direction de l'homme ténébreux , un flux de lumière divine et mortel en direction de son coeur , mais il loupa sa cible , et lui effleura le flan droit , laissant couler une estafilade de sang...

Hum , loupé , la prochaine sera la bonne ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charivari mortel   Mer 17 Aoû - 17:53

Mais quel était tout ce bruit? Je revins dans la salle en fauteuil roulant. Et là, choc.. La boîte de nuit n'avais plus de toit, et n'avait plus grand chose. L'homme étrange et Xerxes étaient sur un toit. Je sortis par la ruelle derrière la boîte. Deuxieme choc.
Au milieu de la ruelle...
Ulrik. Et Eden.
Je n'en voulais pas a Eden. Ce n'était pas sa faute si elle n'avait pas su se maîtriser. Elle se faisait manipuler par Ulrik. Ulrik... Les larmes me montèrent aux yeux tandis que je me remémorais le choc contre le rocher. Ulrik prenant Eden et s'en allant, me laissant agoniser sur le sol. Comment j'avais réussi a utiliser une capsule de téléportation. La douleur que j'avais ressentie lorsque mes robots infirmiers me charcutaient le dos.


...T...T...TOI !Je laissais ma colère m'envahir.

J'appuyais sur l'accoudoir droit de mon fauteuil et projetais une Oscure sur Ulrik. L'Oscure explosa dans un immense nuage de fumée, et je sortis une minitraillete de sous l'accoudoir gauche et tirais au hasard dans le nuage.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrik
Lucifer - Cauchemar personnifié
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 31/01/2011
Localisation : Là où vous mourrez

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Mer 17 Aoû - 19:05

- Oh … Je … visite.

Oui. Biensur. En pleine fete du massacre, en plein Charivari, et me répondant comme si elle cherchait une bonne excuse? Pourquoi j'avais du mal à la croire. Mais, je ne pouvais dire autre chose. Je lui pardonnais tout. Et je la croyais, quoi qu'elle dise.

Tandis que j'allais lui répondre, quelqu'un me chargea. Je ne sut dire à quoi ressemblait l'homme car je n'en avait rien à faire. Encore un poivrot qui ne tient pas l'alcool... pathétique... Il fonça droit dans le mur et s'assomma. Alors que j'allais me retournais vers Eden, un rayon brûlant me frôla le torse. J'avais réussi à esquiver de justesse ce rayon mortel. Qui ça pouvait bien etre, ce misérable qui m'attaque de dos? Je ne pus le dire. Un gaz me boucha la vue. Une bombe fumigène avait était tirée.

J'entendis des tire d'arme à feu. Un fou me tirait dessus à l'aveuglette. Il pouvait blesser Eden au passage. N'importe qui ça pourrait être, il allait payer.

Je créais rapidement un bouclier déflecteur autour d'Eden et moi afin de dévier les balles qui me sifflaient dessus pour me tuer. Dans le même moment, je me téléporté sur le haut d'un bâtiment, toujours en lévitation, Eden dans mes bras. Mon regards froid de tueur balaya la rue. Il y avait l'ivre assommé, un homme que je ne connaissait pas en haut d'un bâtiment, et... Mirhil!! Encore lui! Il me "tirait" dessus... enfin, dans le nuage plus précisément avec une mitrailleuse. La colère, mais aussi l’excitation m'envaillient. Une intense chaleur se dégagea de mon corps, mais ne brûla pas Eden. Des étincelles sortaient ça et là de mon torse bouillant. L'air viré à une couleur orangée sous l'effet de la température. Des boules de feu se mirent à voler dans tous les sens au tour de moi.

*enfin un peu d'action. Ils ont vouluent blesser ma Eden, ils vont payer!*

Dans des rayons de feu bleu... bleu? Nan, c'est pas assez chaud, trop faible, des flammes de couleur violette. Donc,dans des rayons de feu de couleur violet, les boules de feu fusèrent vers les 2 mécréants (le 3e roupille, je ne suis pas déloyal).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Mer 17 Aoû - 21:39

Eden le vit la regarder d’un air suspicieux et faillit ouvrir la bouche afin de se défendre comme elle le pouvait mais … Ce n’était pas si simple. D’abord, il ne put rien dire. Ils furent chargés par le Darah, qui, ivrogne, alla se percuter contre le mur, et tomba, assommé. Il eut droit à un sourire sarcastique d’Eden. En effet. Pitoyable. Apparemment, Ulrik était du même avis qu’elle, si elle en croyait l’expression narquoise de son visage altier.
Eden allait faire une remarque, Ulrik se tournant vers elle, mais un rayon brûlant fit irruption, et frôla Ulrik, qui sembla-t-il serrait les dents. Mais Eden n’eut pas vraiment le temps de voir, puisque sa vue lui fut enlevée par de la fumée soudaine. Alors, elle comprit. Une bombe. Mais avant même qu’elle ait pu faire quelque chose, des déflagrations trouèrent l’air saturé. Tirait-on à l’aveuglette ? Qui voulait-on atteindre ?
Eden entendu un grésillement, puis se rendit compte qu’il y avait près d’elle Ulrik. Il venait de créer un bouclier, puisque les balles étaient déviées. Avant qu’elle n’ »ait activé ses pouvoirs pour tenter de tuer cet étrange tireur invisible, Ulrik l’empoigna, la prit dans ses bras. Elle se demanda si tout allait bien, et se qu’il voulait faire d’elle. Elle cligna des yeux. Lorsqu’elle les rouvrit, ils étaient quelques mètres plus haut. Il les avait téléportés. Et ils flottaient dans l’air. Surprise, Eden s’agrippa à Ulrik. Flotter dans l’air, c’était pas raiment son truc. Elle avait un mauvais souvenir de sa dernière expérience … Eden se sentait affreusement vulnérable. Elle avait peur soudain, et cela annihilait ses pouvoirs. Pourtant, tout en restant contre l’homme, elle regarda autour d’delle. Elle repéra le tireur fou. Il était là, en fauteuil roulant et tenait une mitraillette. Mirhil. Eden sentit les larmes lui brouiller la vue. Mirhil … était-ce elle qui l’avait réduit ça cet état-là ? Oh, il avait du avoir si mal ! Elle s’en voulait tant ! Elle voulait s’excuser, lui demander pardon, lui expliquer que rien n’était volontaire que … Mais maintenant, il devait la détester, oui, la haïr même. Elle détourna le regard, choquée. Mail rapidement, elle vit un changement dans l’air. Il devenait … orange. Des étincelles, près d’elle. Elle lâcha un cri de panique. Ulrik … Ulrik ! Elle leva les yeux vers lui … Et comprit. Il n’était pas en danger, non, et elle non plus. Il était en colère. Il la protégeait et se défendait. Des boules de feu jaillirent de nulle part. Des rayons de feu fusèrent vers l’ange et Mirhil. Eden poussa un cri. Mais maintenant, que pouvait-elle faire ? Elle activa un bouclier de protection autour d’eux, pour laisser Ulrik se préoccuper uniquement du feu. Puis, toujours contre lui, elle réfléchit. Oui, ses pouvoirs pouvaient servir, mais il avait l’air de maîtriser. Elle leva les yeux. Ils étaient protégés.

- Tu veux de l’aide ?

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Ven 19 Aoû - 16:33

Le mur , cet imbécile de mur ... en quoi était-il fait ? Il l'avait frappé ... à la tête , très très fort , il avait du armer son bras et le frapper de toutes ses forces ... Enfoiré de mur . Il essaya de se relever , avec un seul bras c'était pas si facile , il banda ses muscles , poussa sur le sol avec sa main pour se remettre debout ... il se retrouva droit comme un I , la tête en bas et les pieds pointés vers le ciel , son bras tremblait , il retomba de l'autre coté , sur le ventre .
Un autre essai .
Cette fois il se remis , bien que difficilement , sur ses jambes tremblantes . Il se retourna vers le mur .

Alors t'veux t'battre Heiiiiin !? Stupide bout d'caillou !

Il shoota dans le mur avant de s'attraper la jambe en hurlant : apparemment l'alcool ne réduisait pas la douleur . Une lumière vive , violette passa pas loin de ses yeux , lui déchirant les rétines sur le moment .

Toi aussi t'veux t'baaaaaaaaaattre !!! Ramène-toiiiiiii !

Il commença à lancer -sur le vieux volant enflammé et sa petite-amie aux cheveux bruns - Tout ce qui lui passait sous la main , des cailloux , des poignées de sable , des bouts de cadavres ou des cadavres entier parfois , espérant le toucher parfois mais ne pouvant toujours pas se fier à sa vision complètement foireuse : pour lui les maisons tanguaient et la marmotte ...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charivari mortel   Sam 20 Aoû - 20:08

Soudainement , plusieurs boules d'un feu violet , un feu pouvant bruler tout se qui existe en ce monde , fusèrent sur Lining et Mirhil... Malheureusement pour l'ennemie , Pacifiste ne venait pas de ce monde ...
Lining sortit son épée bénite ou maudite selon le point de vue ... et envoyant valser toutes les boules de feu qui lui arrivaient dessus ... il du changer de bâtiment , car le X-37 CENTER FLASH était sur le point de s'écrouler après qu'il eu détourner les attaques de l'ennemie sur son toit ...
Lining se remit en position de garde , quand tout a coup , il reçu une petite pierre sur le crane...
Une petite pierre que son nouvelle ami venait de jeter...
Lining se tourna vers lui.

Et Xerxes , sa va pas ou quoi ?! C'est pas moi l'ennemie , c'est lui ! T'a faillit m'écraser le crane ... Et t'a tuer deux passant avec le corps de ce gros balèze de 235 kilos ... Aller , concentre toi ! On est repartie !

Juste après avoir finit sa phrase , une dernière boule de feu lui arriva droit en direction de son épaule , il la contra au dernier moment... A ce même moment , l'atmosphère changea , Lining n'avait plus la même expression dans son visage , il paraissait beaucoup plus imposant... A force de contrer les boules de feu , qui possédait une énergie plus puissante que l'âme d'un simple habitant , la jauge divine de Pacifiste atteint son seuil ...
Lining ne le savez pas consciemment , il ne l'avez donc pas libérer ... Mais son âme elle , elle s'était métamorphosée , l’orgueil et la puissance le dominais.
Il se retourna vers l’assaillant et le regarda droit dans les yeux.

Tu n'aurait jamais du faire ça ... tu combattais précédemment contre l'ange qui réside en moi , mais à partir de cette instant , tu devra affronter la force des Dieux !

Lining projeta simplement sa pression spirituel droit sur son ennemie , sans viser la demoiselle a ces côté , cela arracha un toit au passage ...
Revenir en haut Aller en bas
Ulrik
Lucifer - Cauchemar personnifié
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 31/01/2011
Localisation : Là où vous mourrez

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Dim 21 Aoû - 11:29

Le gars qui était resté sur le toit dévia à l'aide d'une épée mes boules de feu. Pas mal, mais il faut aussi dire que ce n'était pas une puissante attaque. Juste des petits tirs basique que tout bon débutant pouvait parer. Il changea de batiment avant de mourir sous l'effondrement. Son "ami" lui jeta tout ce qui lui tombait sous la main, des cadavres, des rochers, ...

Tu n'aurait jamais du faire ça ... tu combattais précédemment contre l'ange qui réside en moi , mais à partir de cette instant , tu devra affronter la force des Dieux !

Des dieux? La bonne blague, il n'y a qu'un Dieu et ce Dieu, C'est MOI!!!! Pour qui il se prenait cet énergumène? Il me lança une onde psychique pour me toucher, mais pas Eden. Mais il n'avait pas compris qu'il ne pouvait rien contre moi, surtout avec cette petite attaque. Au dernier moment, je me téléportais, Eden toujours dans mes bras, derrière cet homme qui se prennait pour les dieux. L'onde arracha un toit sur son passage, rajoutant encore une couche de particules de fumée dans l'air. Il commencé à saturer. Le soleil peinait à passer cette brume. La ville en ruine était plongée dans la pénombre.

Je fis apparaitre Une épée longue au tranchant coupant comme un rasoir, et encore, un rasoir est très émoussé à coté. Ma lame est une lame de feu capable de trancher n'importe quel matériaux. Dans un mouvement rapide et fluide, j'attaqué dans le but de tuer. Dans la vitesse du coup, la lame laissa une trainée de feu derrière elle, et envoya des flammes devant elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charivari mortel   Jeu 25 Aoû - 13:05

Ulrik s'était téléporté hors du nuage, et se battait, ou plutôt avait esquivé un coup, avec l'homme étrange qui se révélait être un ange. Pffff, un ange sanguinaire qui tuait des gens dans une ville démoniaque, la religion c'est très surfait finalement. Ulrik avait l'air de gérer, et il tenait toujours Eden contre lui. Avec ou contre son gré ? Je ne saurais le dire. Il fallait qu'on le destabilise avant de pouvoir le blesser. Je roulais jusqu'a Xerxes qui balbutiait des paroles incohérentes, et sortis de ma poche un petit flacon Désalcoolisant-Goût sanguin-A réserver aux Darahs très éméchés dont je versai le contenu dans le bouche du Darah. Si avec ça il ne retrouvait pas ses esprits, il était bon pour une cure a l'hopital. Je le laissai dessouler, et pour continuer a aider, je projetais une fléchette anésthésiante sur Eden. Elle se heurta a son bouclier. Zut. Je ne voulais pas qu'elle soit blessée. Si Ulrik n'était pas stupide, il allait "la mettre dans un coin" pour le combat, et elle ne serait pas touchée. Ma fléchette revint dans ma main, et je l'insérais dans la minitraillete. Cette fois, la fléchette s'infiltra sans problème et vint piquer Eden, dont les yeux commencèrent déjà à se fermer.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Ven 26 Aoû - 11:15

Eden n’obtint pas de réponse d’Ulrik, qui semblait des plus échauffé. Une de ses attaques avait été renvoyée par une épée par la personne sur le toit. Le bouclier d’Eden tenait très bien le choc, et cela même l’étonnait : jamais elle n’avait vraiment testé ses pouvoir de défense.
Les bras d’Ulrik l’enserraient toujours, et elle se tenait contre lui. Sa présence - c’était peut-être bête, mais elle ne pouvait rien y faire- la rassurait. Le Darah se réveilla, et commença à leur lancer dessus tout ce qui lui passait sous la main. C’est ainsi qu’Eden vit un bras sanguinolent, très certainement arraché à son propriétaire qui ne devait être dans un état super, lui arriver dessus. Mais elle n’eut pas le temps d’envoyer un rayon sur la tête du Darah que, déjà, autour d’elle, le paysage changeait. L’ange venait d’hurler un truc à propos des dieux, et une onde destructrice leur arrivait droit dessus. Eden comprit cependant qu’elle n’était pas visée. Elle n‘eut pas le temps de se poser la question du pourquoi, que, déjà, Ulrik les avait tous deux téléportés. L’onde qui leur avait été lancée avait fait des dégâts, et Eden peinait à voir devant elle. C’est pour cela qu’elle troua la brume de poussière par un rayon lumineux puissant … et dangereux pour quiconque se trouverait à l’autre bout. Mais, même si tous deux pouvaient y voir, la pénombre régnait.
C’est alors qu’Eden toujours plaquée contre Ulrik, qui décidément faisait d’elle un peu ce qu’il voulait, vit une épée se matérialiser. Elle semblait terriblement dangereuse et fascina la jeune fille. Cependant elle n’eut pas le temps d’être longtemps fascinée, puisqu’Ulrik attaqua, trouant les nuages de feu.
Elle, elle aperçut Mirhil mettre quelque chose dans la bouche/gueule/trou béant du Darah, à qui ça ne sembla pas faire grand-chose. Puis, il se tourna vers elle. Leurs regards se croisèrent une fraction de seconde le temps qu’Ulrik arrête de bouger, mais elle détourna le sien … Elle se sentait si coupable... Elle sentit alors quelque chose heurter son bouclier, comme quasi toujours depuis le début. Mais, confusément, alors qu’Ulrik attaquait partout, elle sentait que ceci ne lui était pas destiné. Ceci était pour elle.
Pourquoi, depuis le début du Charivari, aucun des hommes ne l’attaquait ? Car elle était une femme ? Etaient-ils galants ? Non, non, certainement pas … Etait ce car d’elle ils ne se méfiant pas ? Peut-être …
De nouveau, elle sentit quelque chose heurter la partie faible de son bouclier. Et cette fois, il fut troué, comme une bulle, avant de se refermer. Une chose fonçait droit sur elle. Cette chose se planta dans son coude, au niveau de la veine saillante, bleue. Elle se demanda ce que c’était, baissa les yeux. Une fléchette … Oh, elle était intelligente. Elle ne mit pas longtemps à comprendre ce qu’il se passait, non. Une fléchette anesthésiante venait d’être lancée sur elle. Sûrement par Mirhil, puisque c’était le seul qu’elle avait arrêté de regarder... mais comment diable était-elle passée ? Quelle faille y avait dans son …
Elle n’eut pas le temps de finir le cours de sa pensée, que déjà, tout autour d’elle tanguait. Mes couleurs se mélangeaient un peu. Elle se sentait devenir lourde, lourde … Les teintes n’étaient plus à leur place. Tout était trouble. Sa tête tournait. Elle avait l’impression de glisser vers le trou noir, malgré toutes ses résistances. Elle était lourde, si lourde … Elle réussit à voir le visage d’Ulrik, qu’elle confondit avec un autre. Puis, ses yeux, se fermèrent, mettant fin aux tâches noires qui dansaient.
Maintenant, son corps était un chiffon livré aux bons soins d’Ulrik. Elle ne pouvait plus régir à quoi sue ce fut. Eden était anesthésiée, et ce pour pas mal de temps …

[Et voilà … Charivari fini pour Eden jusqu’à ce qu’elle se réveille … Soit pas tout de suite ^^]

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Jeu 1 Sep - 16:24

[En cours de désaoulement , je saute mon tour (C'est le Chaos ! J'ai le droit !)]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charivari mortel   Ven 2 Sep - 23:55

La Lame ouvrit un trou béant dans le ventre de Lining.

Beuur ! ...

Lining cracha une bonne partie de son sang , il poussait des cris d'agonie ...
Puis d'un coup , plus rien.

... Nan , je déconne , enfoiré !

Lining envoya un fulgurant coup de poins chargé en énergie divine retourné dans la face de son adversaire , il l'envoya s'écrasait contre un bâtiment , qui s'effondra sur lui même ...

Peuh , tu croyais vraiment que ça pouvait affecter un vrai dieux ?

D'un tour de main , Lining referma ça plait superficielle ....
Il s'avança au dessus des décombres...

Aller , sors de là ! Je sais très bien que ça ne ta rien fait ou pas grand chose !

...

Du moins , je crois ...
Revenir en haut Aller en bas
Ulrik
Lucifer - Cauchemar personnifié
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 31/01/2011
Localisation : Là où vous mourrez

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Lun 5 Sep - 15:20

Dans tout ce chaos, cette fumée et ces bruits, je ne sentis que trop tard le projectil foncer sur Eden. Je la regarda, elle avait une fléchette dans son corps. Quelqu'un l'avait anesthésiée. Surement Mirhil. Je la sentit rapidement perdre ses esprits, et devenir un corps inerte dans mes bras. Il fallait que je la mette en sécurité. Elle était devenu un fardeau et je ne pouvais me battre convenablement d'un bras tout en devant la protéger.
Pris dans mes pensée, je ne sentit pas le coup de poing de l'ange me venir à toute vitesse sur ma face. Bien que faible, ce dernier était chargé d'énergie et il réussi à m'envoyer balader. Je m'écrasa contre un batiment affaiblit. Mon choc détruisit les fondation, le faisant s'écrouler sur nous 2.

Aller , sors de là ! Je sais très bien que ça ne ta rien fait ou pas grand chose !

Non, en effet, j'ai rien sentit. Par contre lui il m'avait bien énervé et il allait me le payer. Il avait réussi à me donner un coup, ça n'allé pas passer. Mais avant il fallait que je sauve Eden. Mon corps se mit en ébullition. L'air devint si chaud que la roche se mit à rougir et a fondre. Les débrit éclatèrent soudain dans une explosion de lave et roche en fusion. Le temps se figea soudain. Plus rien ne bougeait à part moi. Je me téléportais rapidement dans un endroit calme pour laisser Eden sans danger. Je me re téléporté à nouveau sur le champ de bataille, juste derrière le faux dieu. Un coup de poing enflammé vint le recevoir dans le dos, l'envoyant s'écraser violemment contre le sol dans une explosion de fumée. Mais je ne m'arrêté pas là, sans remettre le temps à son état normal, je lançais une épée de feu à l'endroit de l'explosion de l'ange.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieu

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Ven 11 Nov - 16:23

Alors que le feu arrivait de partout, se heurtant à la magie des uns, aux armes des autres, à la chimie de certains, que d’autres corps tombaient partout dans la capitale, le Roi reçut une information capitale, qui le mit dans une rage noire. Il aboya des ordres, et chacun, dans le château s’empressa de suivre ses ordres. Des haut-parleurs poussèrent comme des champignons dans toute la ville, et ces champignons vibrèrent d’un coup pour en laisser sortir une voix formidable, énorme, monstrueuse.

« Stop ! On arrête tout ! Cessez le feu, arrêtez de vous battre comme les idiots aveugles que êtes bande de larves, et rentrez chez vous, ou bien ce sera mon armée qui vous fera dégager, et je puis vous assurer que cela n’aura rien d’agréable. Et dans ce cas, je ne garantis pas votre survie ! Alors fichez le camp et plus vite que ça ! Le charivari est terminé ! »

Chacun, évidemment, avait entendu, et compris. Il fallait quitter les lieux et vite. Personne, pas même le plus puissant des Réprouvés, des dieux, des tarimas, des dessinateurs, ne pouvait résister au roi et à son armée au complet. Il fallait partir. Alors les combats furent mis en pause, les rancœurs gardées, rangées, conservées pour plus tard, pour un autre terrain, et chacun s’enfuit, emportant son maigre –enfin, presque- butin.

[Ceci est une annonce officielle émanant des administrateurs. Le charivari est en effet terminé, et doit être clos le plus rapidement possible. Ceci autorise ainsi le power gaming sur les personnages ne répondant plus, en hardant toute raison évidemment. Si vous ne permettez pas de finir le Charivari, vous recevrez un avertissement (et sachez qu’au bout de trois avertissements, le bannissement est garanti).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elysionearth.net
Ulrik
Lucifer - Cauchemar personnifié
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 31/01/2011
Localisation : Là où vous mourrez

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Ven 11 Nov - 16:34

alors que le combat faisait rage et que lentement et tranquillement, tout en m'amusant, j'affaiblissait petit a petit jusqu'à leur mort mes adversaires (ce que je ne pus faire) une voix retentit des haut parleurs.

""Stop ! On arrête tout ! Cessez le feu, arrêtez de vous battre comme les idiots aveugles que êtes bande de larves, et rentrez chez vous, ou bien ce sera mon armée qui vous fera dégager, et je puis vous assurer que cela n’aura rien d’agréable...""

Une flèche de feu vint exploser le haut parleur qui me vrillé les oreilles et me donné des ordres!
Bien évidemment j'avais arrêté le combat pour écouter. Ainsi le roi se manifesté. Et il nous demandé de partir d'ici et d'organiser un cesser le feu ou on risqué d'avoir l'armée à dos.... Très tentant. J'allais rester pour tenir au roi, et tester mes compétences, mes aussi pour m'amuser un peu, lorsque je me souviens d'Eden. Je l'avais laissée seule. Je me devais de la rejoindre et de l'aider. Je me téléporté donc au près d'elle.
C'est ainsi que se finit notre combat et le Charivari. Bien entendu je ne me rappelé plus du tout qui j'avais combattu a part Mirhil.... Enfin "combattu".

[fini pour moi! Pas d'avertissement!!!]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Charivari mortel   Ven 11 Nov - 17:26

Un petit moment plus tard , un puissant bruit sorti le Darah de son coma .

« Stop ! On arrête tout ! Cessez le feu, arrêtez de vous battre comme les idiots aveugles que êtes bande de larves, et rentrez chez vous, ou bien ce sera mon armée qui vous fera dégager, et je puis vous assurer que cela n’aura rien d’agréable. Et dans ce cas, je ne garantis pas votre survie ! Alors fichez le camp et plus vite que ça ! Le charivari est terminé ! »

L'écho de la voix s'éteint petit à petit à travers la ville mais le premier haut-parleur à arrêter de faire du bruit explosa , se trouvant au dessus de Xerxes , une pluie d'étincelles s'éparpilla doucement sur lui en roussissant légèrement ses habits à quelques endroits . Il se leva doucement et porta la main à son moignon de bras disparu depuis peu , s'appuyant sur le mur pour tenir debout , il ne se souvenait absolument pas de ce qu'il s'était passé plus tôt , sa dernière image en tête était celle de la jeune fille brune dans la ruelle qui lui avait mis l'eau à la bouche . Qu'est-ce qu'il avait mal au crâne !
Il était seul dans cette ruelle-là , pas de trace de la fille mais quand il tourna légèrement la tête vers la grande rue principale , il vit des gens en armure , beaucoup de gens en armures qui marchait lourdement , faisant tanguer le sol . On avait jamais entendu parler de soldat faisant leur travail lors du Charivari de Rhadamanthe mais c'était une mauvaise idée de rester plus longtemps .
Tout à coup , un ange tomba du ciel , droit sur lui et l'écrasa dans un grand bruit

-Tu choisis mal ton moment toi ...

Il était couvert de blessures , pour la plupart des brûlures , et avait l'air de dormir à poings fermés , Xerxes se retrouva bloqué sous lui .

-Y'en a un qui est tombé par là !

Les bruits de pas lourds des soldats de rapprochèrent rapidement de la ruelle .
*Doit fuir pour survivre !*
Une poussée d'adrénaline lui permit de soulever le corps de l'ange -qu'il plaça sur son épaule valide pour le sauver dans un élan de compassion - Et il détala comme un lapin dans l'espoir de trouver une sortie sans gardes par où il pourrait 'échapper et se débarrasser du monsieur squattant gentiement son épaule .

[Sortir Xerxes *check*
Sortir Lining *check*
Sortir Mirhil *pas check*]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charivari mortel   Ven 18 Nov - 18:46

Alors qu'Ulrik m'ignorait et se contentait d'envoyer l'angelot dans des bâtiments, je préparais une nouvelle arme fraichement sortie de mon fauteuil. J'avais à peine commencé l'assemblage qu'une voix de stentor, amplifiée par des hauts-parleurs ou quelque chose du même type, retentit...

« Stop ! On arrête tout ! Cessez le feu, arrêtez de vous battre comme les idiots aveugles que êtes bande de larves, et rentrez chez vous, ou bien ce sera mon armée qui vous fera dégager, et je puis vous assurer que cela n’aura rien d’agréable. Et dans ce cas, je ne garantis pas votre survie ! Alors fichez le camp et plus vite que ça ! Le charivari est terminé ! »

Du coin de l'oeil, je vis Ulrik s'enfuir avec Eden. De mon côté, je ne pouvais pas rester non plus. J'ignorais ce qu'il était advenu de l'ange déplumé et de Xerxes, mais mon ami saurait certainement se débrouiller tout seul, et de plus les soldats commencaient a m'entourer. Avec un cri de rage, je brisais une Oscure et m'enfuit façon Ninja en fauteuil roulant.

C'était terminé.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charivari mortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» Ennui mortel - TERMINÉ
» Erreur mortel, la fin d'un première équipage .
» [UH] Trafic mortel [DVDRiP]Action
» Mortel cache-cache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: