Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]   Mar 13 Oct - 16:27

Un peu plus d’un an plus tôt, elle avait croisé Kyril, et depuis, ce qu’il lui avait dit tournait, tournait, tournait. Mais à vrai dire, il y avait beaucoup d’autres choses à faire :
Les kiwis, par centaine, à gérer. Leur reproduction ne facilitait pas les choses à la jeune fille.
Siffroy, qui vieillissait lentement, doucement, était plus fragile, et lui faisait parfois peur, comme lorsqu’il était allé délivrer la reine.
Noïa, qui avait eu deux ans, à qui elle avait organisé un bel anniversaire, et qui demandait de plus en plus d’attention au fur et à mesure que son temps de sommeil nécessaire baissait. C’était une enfant adorable, active, très curieuse, qui jouait toujours.
Gadyan, animal solitaire, quoique sympathique, qui supportait parfois mal la présence des oiseaux hyperactifs et de l’enfant bruyant malgré son caractère adorable.
L’expédition, aussi, à laquelle elle avait participé.
Le départ soudain de Daël et la disparition de Natalia.
Les différentes fêtes, auxquelles elle participait toujours et qu’elle aidait de plus en plus souvent à préparer dans son quartier.
L’entretien de la maison, qui, grande et pleine de bibelots et de breloques, lui prenait beaucoup de temps.
Bref, Odéline était une jeune fille active, très active même. Pourtant,  elle n’avait pas oublié. Non, elle n’avait pas oublié son désir d’épouser Siffroy, de porter une jolie robe blanche, et de se lier à lui pour toutes leurs vies. Elle l’aimait, et c’était pour cela qu’elle voulait ce mariage. Pourtant, il avait déjà refusé. Cela avait beaucoup choqué Odéline, qui n’en avait pas reparlé depuis.
Elle y pensait en découpant sa ventrêche pour faire des pâtes alla carbonara, comme les aimait Siffroy. Il y avait déjà une tarte aux coings au four pour le dessert, et la douce odeur emplissait la maison. Elle mit à la poêle sa viande, alors que l’eau chauffait. Pendant la cuisson, elle rapa des carottes, prit du maïs, un peu de salade verte, du fromage et du chou rouge, qu’elle découpa. Lorsqu’elle eut terminé, elle plongea dans l’eau les pâtes fraîches, et composa une assiette de salade composée.  Lorsque les pâtes furent proches de la fin de leur cuisson, elle mit la crème avec la viande, et pour attendre que tout soit prêt, elle remplit un petit bol de fromage râpé. Ensuite, elle mit dans un plat les pâtes, qu’elle recouvrit de sauce, et appela tout le monde à table, mettant sur celle-ci, dressée, la salade, qu’elle servit à tout le monde. Lorsque Noïa arriva, elle la mit sur sa chaise haute. Rapidement Siffroy vint à table, et, joyeusement, ils mangèrent. Ils parlaient ensemble, ou avec Noïa, et la tarte eut un grand succès.
Lorsque le repas fut terminé, Odéline servit à Siffroy son café, avec un peu de chocolat, alors que Noïa partait dessiner des lignes colorées, souvent brisées. C’est cet instant qu’elle choisit :

- Dis, Siffroy …

Elle fit une pause et lui sourit.

- C’est plus tard, maintenant … On se marie quand ? J’ai vraiment très envie, c’est pas parti, ça me tient à cœur, je serais vraiment heureuse … S’il te plaît … C’est bientôt le Renouveau, on pourrait en profiter, il parait que ça porte bonheur …

Son sourire s’était fait plus quémandeur, plus pressant. Elle voulait tant qu’il dise oui !

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siffroy Belgan
Vieil homme multi-fonctions
avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]   Mer 10 Fév - 13:29

Siffroy s'attendait à quelque chose depuis déjà plusieurs jours. Il ne savait pas quoi mais l'atmosphère dans la maison avait légèrement changé et il avait ce pressentiment qu'Odéline allait lui dire quelque chose sous peu. Alors à chaque repas il mangeait et buvait doucement, sur ses gardes, pour ne pas s'étouffer quand elle allait lui annoncer une nouvelle qui allait le chambouler. Il s'était déjà fait avoir et s'était étouffé plusieurs fois à cause de ce coup-là.
Ce qu'il savait, c'est qu'à chaque fois que ça arrivait, elle lui parlait d'un sujet en rapport avec l'amour. Alors il avait pris le temps de réfléchir bien évidemment, sur leur vie de coup, sur leur amour, sur elle. Il l'aimait, énormément, il le savait. Ca lui était tombé dessus par surprise, sans qu'il s'y attende, après un repas. Tout se passait sur les heures des repas dans cette maison.
Aussi quand elle lui parla de mariage après le repas -Quelle gentille attention d'avoir attendu qu'il finisse pour ne pas le laisser s'étouffer cette fois !-, sa réponse était déjà prête. Il s'était rapidement rendu compte que peu importe à quel point il y pensait, il trouvait toujours des arguments pour et aucun argument réel pour aller contre ce mariage. Tous les contre-arguments, aussi logiques qu'ils paraissent pour d'autres ne l'atteignaient pas et le laissaient penser que bientôt il se marierait avec Odéline.
Dans les pours, il y avait le fait, tout simplement, qu'il se savait complètement amoureux d'Odéline. Il en était sûr et son âge lui permettait d'assurer des sentiments qu'il avait déjà eu.
De plus, Noïa avait maintenant deux ans et en tant que couple marié et s'assumant, elle pouvait bénéficier d'un père presque légitime, même si celui-ci avait l'âge d'être son grand-père ou plus.
Son âge lui-même comptait aussi, il se faisait vieux et il voulait offrir ce qu'il pouvait car il savait qu'il ne tiendrait pas non plus infiniment.
Le fait qu'il avait perdu toute famille à sa connaissance, sauf un ou deux neveux, lui donnait une envie extrême de fonder un foyer et une famille, une réelle famille, ce qu'il n'avait jamais pu créer. Et mieux vaut tard que jamais.
Il y avait aussi ...

Bref, en réalité toutes ses raisons ne sont que des pseudo-arguments qui lui permettait d'arriver à la conclusion qu'il voulait réellement : Prendre Odéline pour femme, et ça il le savait.

Aussi quand elle lui parla de mariage après le repas, sa réponse était déjà toute faite. Il se leva et poussa sa chaise en douceur. Se rapprochant, les yeux brillants sous ses sourcils broussailleux, un sourire étira sa moustache alors qu'il s'agenouilla devant sa future fiancée. De la poche de son pantalon brun, il sortit un écrin qu'il ouvrit alors que l'hippogriffe dehors poussait un cri de joie pour une raison inconnue. Dans cet écrin se trouvait une bague, exactement adaptée au tour de doigt d'Odéline, dont la monture était en diamant et la pierre en quelque chose de bien plus beau. Une pierre qu'on ne trouvait que dans un lac caché dans les montagnes Deimos et dont il lui conterait l'histoire une prochaine fois.

- Odéline, veux tu m'épouser ?

_________________
Si tu fais des bêtises , Papi Narval te bottera le derrière !


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]   Sam 13 Fév - 10:59

Lorsqu’il se leva et poussa sa chaise, elle eut un peu peur, il fallait bien l’avouer ; Elle se mit à craindre qu’il ne parte et la laisse, agacé par le renouvellement d’une demande qu’il avait déjà refusée. Puis, elle vit ses yeux, qui brillaient sous la broussaille de ses sourcils, et son sourire sous la moustache. Il se rapprocha, alors que peu à peu les larmes montaient aux yeux de la jeune fille. Il plongea dans sa poche sa main, et sortit un écrin. Dehors, Gadyan cria « Enfin ! Bravo ! » et une première larme roula sur la joue d’Odéline. Comment diable cet hippogriffe était-il au courant de … ? Bref. Il savait manifestement. Sale bête. Elle entendait les kiwis pépier d’excitation, alors que Siffroy ouvrit l’écrin, et lui dévoila une bague plus elle que n’importe laquelle elle avait pu un jour rêver. Elle étincelait de mille feux …

*Du diamant.*

… et était surmontée d’une splendide pierre, qu’elle n’avait jamais vue auparavant.

*C’est une pierre unique, que l’on ne trouve que dans un lac caché des montagnes Deimos et qui se nomme …*

- Odéline, veux-tu m’épouser ?

Cette phrase prit tant et tant d’ampleur soudain qu’elle n’en entendit pas la fin du discours encyclopédique de sa voix. Elle sourit, rit en même temps, alors que de grosses larmes de joie roulaient sur ses joues. Elle se précipita dans les bras de Siffroy.

- Oui ! Oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui !

Elle riait disant cela, heureuse comme rarement elle avait pu être. Sans nul doute, on aurait pu dire qu’en cet instant, elle éclaboussait de bonheur.

[Arès ça et How I met mon vieux, t'as intérêt à assurer niveau demande, bague, et tout le tintouin hein ! Razz]

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siffroy Belgan
Vieil homme multi-fonctions
avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]   Mar 16 Fév - 15:55

Alors qu'elle en parlait, l'estomac de Siffroy s'était serré. Il avait beau avoir prévu de la demander en mariage et savoir qu'elle accepterait car elle souhaitait se marier, un doute, aussi mince soit-il, subsistait toujours et l'empêcher d'être calme. Alors lorsqu'elle accepta avec autant de joie dans sa voix et dans tous ses mouvements, le rayonnement de son bonheur dénoua ses tripes et le contamina. Un sourire se dessina, rejoignant presque ses deux oreilles.
Tout était parfait.

- Parfait !

Il allait la laisser exulter et pousser des cris de joies encore un peu, avant de la bombarder de questions sur la façon dont elle voulait que ça se fasse et la date qu'elle voulait prévoir, l'endroit et beaucoup d'autres choses encore.

_________________
Si tu fais des bêtises , Papi Narval te bottera le derrière !


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]   Mer 17 Fév - 16:50

Odéline exultait effectivement. Elle battait des mains, poussait de petits cris de joie, riait pleurait, allait embrasser Siffroy, alla faire tournoyer Noïa, alla même le crier à la fenêtre, chantait, tournait sur elle-même. Elle éclaboussait de bonheur ; d’ailleurs les gens dans la rue eurent un sourire plus large –oui, ils sourient de base, on est sur Minos, que diable !- en l’entendant, en la voyant, en apprenant la nouvelle. Les kiwis piaillaient de plus en plus fort, et Gadyan manifestait sa joie aussi. Lorsqu’enfin elle eut terminé, elle revint vers Siffroy, le couvrit de baiser, se piquant à sa moustache, tout en disant, entrecoupant le tout de baisers :

- J’aimerais beaucoup … me marier … Tout en blanc, avec … une belle robe … et beaucoup de fleurs … et des oiseaux … et des rubans … Et … Et … Et … Et au Renouveau … Pour l’Espérance c’est trop tôt, mais au Courage ce serait bien non ? Et puis, on approcherait … de Corona, on pourrait faire … ça dans un jardin … Et si … Et si on le faisait dans un jardin … du palais … Qu’en dis-tu ? Avec … Gadyan en porteur … d’alliances … Et Noïa en demoiselle … D’honneur … Et la Reine serait là … Et Kyril, et Béhékine … Et Aurore … Et Aëlia … Et … Et … Et … Et … Et … Oh s’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! Plein plein de fleurs, dans les jardins, avec une belle arche, s’il te plaît ! Dis oui, Siffroy, dis oui, s’il te plaît, dis oui !

Il y avait un bisou entre chaque « s’il te plait » et de temps en temps, on trouvait une grande inspiration, pour pouvoir mieux encore continuer à le bombarder. D’ailleurs Noïa s’y mit aussi, et répéta aussi « S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! S’il te plaît ! » sans savoir de quoi il était question, à coup sûr. Qui sait ce qui arriverait à Siffroy s’il venait à refuser les demandes de sa fiancée, entre la fiancée elle-même, la fillette, l’hippogriffe, les kiwis, voire les passants et les animaux à l’extérieur –oui même les insectes de la maison semblaient heureux de la nouvelle-.

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siffroy Belgan
Vieil homme multi-fonctions
avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]   Dim 13 Mar - 19:16

Siffroy, contaminé par la gaieté de sa compagne, se retrouva noyé sur une nuée de baisers, alors qu'il la laissait enchaîner les demandes pour leur mariage. Quand le son des s'il-te-plaît s'atténua très légèrement et qu'elle lui demanda de juste dire oui, il la regarda avec un sourire.

- Evidemment, tout ce que tu voudras Odéline ...

Dans la limite du raisonnable. Ou à peu près !

_________________
Si tu fais des bêtises , Papi Narval te bottera le derrière !


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dis, Siffroy ... (3ème édition) [pv Siffroy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Warhammer 3ème édition.
» Toc toc [sp Siffroy et Odéline]
» Warhammer troisième édition
» Expédition vers le Harad.
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: