Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Mer 21 Oct - 14:57

Nous étions en plein Nephtalien, et la belle Eden s’ennuyait. Beaucoup. Il y avait moins de fêtes et d’orgies sur Rhadamante depuis quelques temps, allez savoir pourquoi … Le nouveau roi ne lui plaisait pas des masses. Elle s’enfermait chez elle, et se consacrait à ses missions pour son Père, de ce fait. Et il y en avait, du travail …
Elle se tenait moins au courant des nouvelles, et encore moins au courant des nouvelles de Minos. Pourtant, celle-ci avait fait raz-de-marée : un des leurs était roi, enfin tout du moins compagnon de la reine, de Minos. Et elle le connaissait. Elle s’était d’ailleurs étonnée de ne plus le voir. Aujourd’hui, elle comprenait. Elle avait d’ailleurs bien ri : ce rôle ne lui allait pas du tout. Mais alors pas du tout, du tout. Le voir marié et père, ce qui ne serait tarder à arriver, la faisait mourir de rire d’avance. Il serait ridicule. Absolument ridicule. De plus, elle était prête à parier qu’il était tout bonnement incapable de tenir le rôle …  Il finirait par craquer ; qui sait ce que la petite souris fragile qui servait de Reine à Minos lui donnait ? Moins qu’elle et ses amies en tous cas, elle en était convaincue.
Elle avait un peu hésité, mais ce jour-là, elle avait vraiment envie de s’amuser, car elle s’ennuyait vraiment. Vraiment beaucoup.
Elle se leva  bureau où, en chemise de nuit de soie, elle écrivait ses lettres sous le regard de Dust, assis dans le fauteuil, qui jouait avec ses armes, bavardant avec elle lorsqu’elle le lui demandait. Elle n’avait pas envie de rester toute seule, et le faisait venir très souvent, pour se distraire, comme un ferait venir un singe savant, ou un artiste de cirque.  Il leva un œil sur son corps sculptural, mais elle ne daigna pas lui adresser la parole, et partit se changer. Elle se vêtit d’une robe longue, travaillée, avec une jupe ample, pleine de dentelles, de rubans, de pierres précieuses, tout dans les tons verts, très sombres pourtant. Elle devait être l’une des seules à pouvoir aussi bien le porter. Elle se maquilla se coiffa en un chignon, et mit un chapeau, puis, elle se rendit jusqu’au palais de Minos. Son décolleté pigeonnant l’aida à entrer facilement, et Isaac n’était pas bien compliqué à trouver.
Bibliothèque.
Comme c’était étrange … Cela ne l’étonnait pas vraiment, d’un homme cultivé comme lui. Coup de chance, elle se matérialisa juste devant lui. Elle lui adressa un sourire charmeur, enjôleur, mais aussi très ironique.
 
-          Eh bien alors ? Tu m’oublies ?
 

Sa voix était chaude, un peu amusée. Elle s’approcha de lui, ses hanches balançant, son parfum s’exhalant dans l’atmosphère.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno





Dernière édition par Eden Inferno le Mer 2 Mar - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Eksezkiel
Le Prince Maudit
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 130

Votre personnage et ses relations
Âge: 130 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Ven 26 Fév - 17:40

Tout cela n'avait aucun sens. Isaac leva les yeux au ciel, exaspéré. La bibliothèque de Minos regorgeait d'ouvrages imbibés de science mais aussi de livres respirant la bêtise, comme celui qu'il tenait entre les mains. Franchement, comment pouvait-on encore penser aujourd'hui que le pouvoir des enfants des éléments apparaissait suite à un incident dans leur enfance? Il referma le manuel d'un geste las, se moquant intérieurement de son auteur. Depuis que sa relation avec Beldura avait pris une tournure plus sérieuse, il s'était découvert une nouvelle passion pour les pouvoirs élémentaires. Il avait passé des heures à chercher ce que la littérature scientifique de cette époque disait à ce sujet et il restait sur sa faim, en constatant que peu d'avancées avaient été faites...On pouvait même parler de régression dans certains cas. 

Il ne savait pas trop à quoi ces recherches rimaient. Savoir comment fonctionner un enfant des éléments aurait peut être pu lui permettre d'aider Beldura à accepter son pouvoir et à le contrôler. Cette pensée le laissa sceptique. Elle était loin d'être prête. Il n'arrivait que difficilement à aborder le sujet avec elle et elle était toujours très évasive. Avec le temps, il lui était facile de deviner quand elle cherchait à éviter un sujet. Et c'est d'ailleurs sur ces sujets là qu'il adorait la provoquer. Même s'il essayait, au mieux, de respecter ses limites. Il n'était pas du genre très précautionneux, encore moins sensible à la douleur des autres, même de celle qu'il aimait.

Plongé dans ses pensées, tandis qu'il ouvrait un nouveau livre sur l'énergie élémentaire, il ne remarqua pas la superbe silhouette qui apparut devant lui. Ce ne furent que les timbres chauds d'une voix féminine qui lui firent lever la tête. Oh, Eden. 
Sa remarque le fit rire. Il contourna le bureau pour s'approcher d'elle et lui faire un baise-main. Une femme comme elle ne s'oubliait pas. Il se souvenait de son corps aux lignes parfaites, de sa peau de satin et de son art unique pour capter toute l'attention. Elle était sans doute la plus belle femme qu'il avait eu l'occasion d'avoir. Pourtant il lui manquait quelque chose d'essentiel pour qu'Isaac puisse la trouver parfaite: elle n'était pas Beldura. 

" Tu n'es pas le genre de femme qu'on oublie. Malheureusement, je suis bien occupé ces derniers temps. Et puis, il parait que la vie de couple oblige à être fidèle! "

Il lui fit un clin d’œil charmeur, sachant très bien qu'il n'irait pas plus que ça et qu'elle était assez intelligente pour le savoir. Mais elle était joueuse et surtout têtue alors il préféra rester un peu sur ses gardes.

"Cruor est donc si calme en ce moment pour que tu fasses le déplacement jusque ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Mer 2 Mar - 10:12

Eden eut un rire de gorge lorsqu’il parla de fidélité dans le couple.

- C’est bien triste comme conception ça ! Es-tu donc devenu si sage ? C’est officiellement qu’on doit être fidèle, officieusement, tout peut se faire, tu sais …

Elle lui adressa un clin d’œil en réponse au sien. L’homme était terriblement charmant, et savait en jouer. Elle avait pourtant bien compris qu’ils n’iraient pas lui loin que ce petit jeu de séduction. Il y avait quelque chose dans l’air qui le lui soufflait. Manifestement, il tenait à son rôle, et craignait de perdre ses privilèges, quels qu’ils soient. En tous cas, c’était ainsi qu’elle interprétait ses paroles, puisqu’elle était incapable de l’imaginer amoureux, lui qui lui était tout de même plutôt semblable Il ne serait pas assez bête pour se laisser prendre au piège de ce sentiment débilitant, non ?
Son rire se fit plus franc lorsqu’il lui parla de Cruor.

- Ah si tu savais ! Depuis que le nouveau est là, c’est devenu pire qu’un couvent Les fêtes ont diminué c’est incroyable. D’un côté, tu es peut-être parti au bon moment, il n’y a plus moyen de s’amuser, c’est un enfer, je t’assure.

Elle fit une moue boudeuse qui fit ressortir sa bouche pulpeuse. Cette situation l’embêtait réellement : sa vie entière état construite sur les fêtes et l’amusement. Sans cela, elle avait bien moins de proies.

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Eksezkiel
Le Prince Maudit
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 130

Votre personnage et ses relations
Âge: 130 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Jeu 10 Mar - 12:30

Isaac ne put s'empêcher de rire à la remarque de la jeune demoiselle. C'est vrai que la fidélité était un concept que beaucoup de personnes interprétaient avec une grande liberté. Isaac lui même avait eu dans sa jeunesse une passion pour les femmes fiancées ou mariées. Il était loin d'être un expert en relation monogame, celle qu'il avait avec Beldura étant véritablement la première.

"C'est vrai pour la majorité des gens mais je suis personnellement surveillé par toute une armée royale. L'officiel et l'officieux se confondent très vite."

Isaac se souvenait encore des sermons qu'il recevait au tout début de sa relation avec la Reine, que cela soit de la part de Cynn ou du chef de la garde rapprochée. Il l'écouta ensuite parler de Cruor et pensa au nouveau roi mis en place. Si ces souvenirs étaient bons, les Eksezkiel avaient joué un coup de maître suite au "départ" de Deus Wise et avaient pris le pouvoir en plaçant Morrighan sur le trône. Bien joué. Mais cela expliquait en grande partie le calme de la capitale.

"C'est un Eksezkiel qui est en place maintenant, le changement était prévisible. Ils détestent tout ce qui se rapproche de la débauche et de la décadence. Cela ne m'étonnerait pas qu'ils se mettent à nettoyer la capitale de fond en comble d'ici quelques temps. Et par nettoyer, j'entends mettre en dehors des murs toutes les prostituées, les pauvres et les ivrognes."

Il se pencha un peu vers elle, un sourire accroché aux lèvres.

"Bon courage. Tu risques de t'ennuyer de plus en plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Ven 18 Mar - 10:15

Eden sourit à sa remarque sur l’officiel et l’officieux. A vrai dire, elle lui aurait bien causé quelques petits soucis …Pourtant, très vite, son  sourire mutin, charmeur s’évanouit pour être remplacé par une moue lorsqu’il évoqua le nouveau roi. A vrai dire, ça ne lui remontait pas vraiment le moral. Elle souffla, et fit voler une de ses mèches brunes dans un cocktail d’odeurs suaves. Il était penché sur elle, et sa main fine remonta le long du bras d’Isaac, pour aller finalement permettre à une longe mèche brune de s’entortiller autour de ses doigts avec un air un peu embêté, assez clairement provocateur. Etrangement, ils semblaient plus proches l’un de l’autre … Elle le regardait droit dans les yeux par en dessous.
 
-          Mmh, en effet, ça m’en a tout l’air … Tu ne m’apportes pas de bonnes nouvelles, je suis déçue, Isaac. Ils n’a même pas l’air aussi intéressant et agréable à regarder que toi, c’est bien dommage … Je ne parle même pas des autres d’ailleurs.
 
Discrètement, elle posa le bout de son index et de son majeur droits dans le creux formé dans son col entre les deux clavicules.
 
-          Tu vas vraiment me laisser ainsi mourir d’ennui, sans pitié aucune ?
 

Elle avait une petite moue très expressive, qui ne laissait aucun doute quant à ses pensées, et savait que placés comme ils l’étaient, il ne pouvait que voir sa poitrine pigeonnant dans le décolleté. Si elle en jouait ? Vous ne pouvez imaginer à quel point … 

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Eksezkiel
Le Prince Maudit
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 130

Votre personnage et ses relations
Âge: 130 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Mer 20 Juil - 21:40

Isaac ne put retenir un rire, amusé par l'expression d'Eden...Et par son attitude presque provocatrice. C'est vrai que Morrighan et lui n'avaient rien en commun à part peut être leur grande taille. Le nouveau dirigeant de Cruor avait les principales caractéristiques des Eksezkiel, à savoir les cheveux blonds et les yeux clairs, mais il possédait un teint cadavérique et un visage émacié par de nombreux abus de substances diverses durant sa jeunesse. Qui plus est, l'homme était peu bavard et très désagréable. Isaac aurait bien conseillé la jeune femme d'aller tourne autour d'Aloïs, dirigeant actuel des Eksezkiel et d'une beauté réputé comme incroyable, mais ce dernier était tellement fou de sa femme qu'on ne lui avait jamais connu de liaisons.
Le revenu ouvrit la bouche pour lui répondre quand la porte de la bibliothèque s'ouvrit. Un des architectes du château fit son apparition et lança immédiatement un regard courroucé à Isaac. Ce dernier soupira et lui fit signe de parler.

«  Monsieur, les appartements viennent juste d'être terminés. J'ai pensé que vous aimeriez les voir. »

« En effet ! Eden, désolé de te fausser compagnie mais le devoir m'appelle toujours au moment le plus impromptu. »


Il lui attrapa la main et lui fit de nouveau un baise main, pour lui dire au revoir cette fois. Il emboîta le pas au jeune architecte qui le regardait toujours de manière désagréable, non sans avoir jeté un regard intéressé vers Eden.

Ils traversèrent plusieurs couloirs avant que des gardes ne viennent une double porte imposante. L'architecte commença alors à expliquer tous les travaux qui avaient été réalisés mais Isaac ne l'écoutait pas. En fait Isaac n'avait fait que quelques pas dans l'immense pièce mais n'avait pas pu en apprécier toute la beauté, son regard fixé sur un seul et unique objet. Il serra les dents et dut se retenir pour ne pas coller une droite à l'imbécile qui caquetait dans ses oreilles. D'un seul mouvement, il quitta l'endroit et marcha d'un pas raide vers la salle du conseil. Il entra sans frapper, faisant sursauter tous les conseillers, en pleine réunion avec leur Reine. Il abattit ses deux poings fermés sur la table principale, faisant voler quelques feuilles.

« Lequel d'entre vous s'est dit que placer un berceau dans les nouveaux appartements de la Reine me mettrait de bonne humeur ? Lequel ?! »

Il leur lança à tous un regard courroucé avant de jeter un regard rempli d'interrogations à Beldura. Il savait que cette initiative ne venait pas d'elle. Il était bien placé pour le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Dim 24 Juil - 16:01

A vrai dire, jusque-là, la journée se déroulait plutôt bien. Elle avait passé une nuit agréable dans les bras d’Isaac, et s’était réveillée à ses côtés. Puis chacun était parti vaquer à ses occupations respectives, comme toujours. Elle se doutait qu’il resterait à la bibliothèque aujourd’hui, alors qu’elle irait, comme toujours, assister et participer à d’interminables réunions du conseil. Aujourd’hui était aussi le jour des doléances, et elle devait rencontrer son peuple également, entre deux réunions.
Lorsqu’Isaac fit une entrée fracassante, elle revenait en salle du conseil après trois heures de doléances, afin d’organiser la prochaine fête –ce qui permettait à tous de faire de petites allusions à un mariage à venir prochainement, ce qu’elle semblait ignorer tout en prenant chacune de ces minuscules attaques contre elle-. A vrai dire, son entrée créa un gros blanc, encore accentué par le choc de ses poings sur la table, qui fit blanchir Beldura, la faisant paraître pus blanche encore que du talc. Ce qu’il avait à dire n’améliora pas la situation, et Beldura s’étouffa d’ailleurs avec sa salive … Un berceau ?
Elle cligna des yeux sans comprendre. On avait mis … un berceau … dans leur chambre ?

- Pardon ? Il y a un berceau dans … notre chambre ?

Sa voix blanche incita manifestement un des conseillers à répondre.

- Celui qui s’en est chargé n’est pas présent aujourd’hui, Majestés, mais, nous avons pensé que … ce serait une bonne idée pour …
- Pour nous donner des idées ?

Entre temps, Beldura s’était levée, et avait rejoint Isaac. Son ton marquait à la fois de l’incompréhension et une certaine ironie. Elle soupira.

- C’est complètement idiot. Il n’y a pas besoin d’un berceau si nous n’attendons pas d’enfant. Nous savons parfaitement ce que vous attendez de nous.

*Et on ne va sûrement pas s’y plier dans l’heure.*

Elle passa une main lasse sur son visage, et reprit.

- Ôtez ça immédiatement. Et aussi tout ce qui pourrait concerner votre volonté de nous marier ou de … pouponner. La réunion est suspendue pour l’instant. Laissez-nous je vous prie. Envoyez juste quelqu’un lorsque la pièce sera fin prête.

Lorsqu’ils furent enfin sortis, elle s’effondra sur une chaise, manifestement épuisée, et luttant contre ses propres tremblements. C’était toujours ainsi lorsqu’elle faisait preuve d’autorité.

- Je suis désolée Isaac … Je ne savais rien de tout cela et …

*Et je n’ai de toute façon rien d’une future maman, n’est ce pas ?*

Elle le regardait en souriant faiblement.


_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Eksezkiel
Le Prince Maudit
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 130

Votre personnage et ses relations
Âge: 130 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Ven 4 Aoû - 14:37

Isaac ne décrocha pas un mot durant la tirade de sa Reine, son regard furieux remplaçant parfaitement le moindre discours. Quand les conseillers se mirent progressivement à quitter la pièce, il prit un malin plaisir à les fixer de ses yeux colériques les uns après les autres. Sa jeune compagne s'assit sur une chaise, visiblement épuisée. Il l'imita, en profitant pour étendre ses longues jambes. Son attitude était bien plus détendue.

« Je me doute bien que cela n'est pas de votre initiative. Vos conseillers devraient apprendre à rester à leur place. Après tout, vous êtes Reine, c'est vous la grande décisionnaire, pas eux. Et ne vous mettez pas dans un état pareil, vous allez vieillir avant l'heure. »

Il avait encore du mal à comprendre le fonctionnement de la monarchie ici, à Minos. Sur Rhadamanthe, la notion de monarchie ne pouvait se détacher de « absolue ». Et les conseillers, pour le peu qu'il y en avait, n'avaient pas intérêt à prononcer un mot plus haut que l'autre. Il faut croire que ce système était viable, vu qu'il durait depuis des siècles.

« Néanmoins, pour le peu que j'en ai vu, les appartements ont l'air très agréables. Je pense que vous les aimerez beaucoup. »

Beldura lui semblait rongée par la fatigue. Elle occupait très bien sa fonction, en tout cas pour une planète comme Minos. Mais ce travail la mettait dans des états...Il avait beau plaisanter la dessus, il se demandait parfois si elle n'allait pas finir par mourir jeune, avec ces bêtises. Il lui attrapa doucement la main, presque réconfortant.

« Comment s'est déroulée votre matinée ? »

Il lui sourit posément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Lun 7 Aoû - 17:28

Face aux critiques de son compagnon sur le fonctionnement de son gouvernement, elle eut un sourire creux. elle savait qu’il n’approuvait pas la manière dont les choses se déroulaient ici, mais elle n’avait pas la force de s’opposer ni à lui, ni à eux. A vrai dire, elle n’en avait pas non plus l’envie, puisqu’elle savait que si besoin était, on l’écouterait, et on respecterait ses décisions. Cependant, son opinion sur les appartements réchauffa ce sourire un peu creux. Le fait qu’ils plaisent à Isaac était une bonne nouvelle, elle s’en réjouissait. Elle craignait toujours qu’il ne se lasse, et s’en aille. Peut-être que si leurs appartements lui plaisaient, il se sentirait plus facilement chez lui au Palais ?
Lorsque leurs peaux se touchèrent, elle ressentit un long frisson, tout le long de sa colonne vertébrale. C’était habituel lorsqu’il y avait un contact entre eux, à croire qu’elle avait encore du mal à s’y faire. Sa main entourait la sienne, et, elle pressa ses doigts avec les siens. Ce contact la rassurait, la réconfortait. POur une fois, Isaac se montrait doux avec elle.

Oh vous savez, comme toutes les autres. Les réunions et les séances de doléances sont toujours fatigantes, et il est parfois éprouvant de les voir revenir sur les mêmes sujets à l’infini mais … C’est mon rôle.

Elle lui sourit.

Je suis contente que nos appartements vous plaisent.

Elle pressa ses doigts entre les siens.

Et vous, qu’avez vous fait avant d’effrayer tout le Conseil ?

Elle lui sourit. Sa présence à se côtés la détendait, et cela se sentait. finalement, elle était contente qu’il soit venu, et ait fait fuir tout le monde.

_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Eksezkiel
Le Prince Maudit
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 130

Votre personnage et ses relations
Âge: 130 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Mer 20 Sep - 15:25

Elle marquait un point en disant que c'était son rôle. Certes, le système sur Rhadamanthe fonctionnait depuis des siècles...Mais celui sur Minos aussi. Qui avait tort, qui avait raison? Hum...Peut-être que les dizaines d'enfants qui mouraient de faim dans les rues de Cruor faisaient plus pencher la balance d'un côté que de l'autre. Même s'il restait persuadé que les services secrets de Minos mettaient de la drogue euphorisante dans les canalisations, sinon il ne voyait aucune explication rationnelle à l'euphorie permanente des habitants de cette contrée ! Il faudrait absolument qu'il pense à analyser l'eau dans les jours prochains...

Il eut un rire franc et chaleureux quand elle releva qu'il avait effrayé tout le Conseil. Il ne les avait pas effrayé, ils étaient lâches, c'est tout...

" Je me faisais une joie de découvrir votre bibliothèque. Vraiment, c'est une merveille, il me manquait un trésor pareil sur Cruor. Par contre certains des ouvrages que j'ai pu lire contiennent des aberrations qui mériteraient que l'on brûle leurs auteurs...Vous m'autoriseriez à faire un peu de tri? "

Par respect pour la science.

Et il se rappela de la petite visite à laquelle il avait eu droit...Hum...Comment mentionner Eden sans mentionner Eden?

" Une vieille connaissance est aussi venue me voir pour que je m'occupe d'une petite affaire sur Cruor. Mais j'ai refusé, Rhadamanthe ne me manque pas particulièrement, en ce moment..."

Il avait beau se plaindre en permanence, la vie dans un château sur Minos était quand même plus agréable que celle dans une petite maison sur Rhadamanthe. Mais cela aurait coûté bien trop cher à son ego de l'admettre devant des gens du palais. Se plaindre était beaucoup plus distrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beldura Glow
Flamboyante reine de Minos effrayée
avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 24
Localisation : Au Palais de Minos

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Lun 16 Oct - 19:38

Elle sourit face à sa demande de tri dans la bibliothèque, et secoua doucement la tête. Cependant, son sourire se fit plus franc lorsqu’il lui dit que la vie Rhadamantienne ne lui manquait pas. C’était donc qu’il se sentait bien, ci, peut-être plus qu’il ne voulait bien l'admettre. Cela la rassurait: elle craignait toujours qu’il n’accepte cette vie que par obligation, pour être près d’elle, mais qu’en réalité, il haïsse son quotidien. Elle avait allégé le protocole au maximum, afin que cela ne lui pèse pas trop, et qu’il soit libre, amis en tant que conjoint de la REine, il avait tout de même des obligations à respecter. Elle craignait toujours qu’il regrette son ancienne vie, au point de l’abandonner finalement, dégoûté par le palais, au moment où elle ne suffirait plus à compenser tout ce poids qui allait avec sa fonction. Elle posa sa main fraîche sur la sienne.

Je suis contente de vous l’entendre dire.

Elle lui sourit, les yeux un peu brillants.

Quant à la bibliothèque, je regrette, mais aucun ouvrage ne sera retiré c’est aussi une part de notre histoire que de voir les aberrations du passé. Par contre, si vous le voulez, vous pouvez sans doute, en voyant avec le bibliothécaire, faire en sorte de parvenir à un système pour signaler ces ouvrages comme étant dépassés. Des fiches par exemple, peut-être, ou une signalétique particulière …

Elle était persuadée que cela pouvait fonctionner.

Ma réunion est suspendue. Et si vous me montriez nous nouveaux appartements ? Le berceau a dû être enlevé, à présent. J’aimerais être un peu avec vous …

Il y avait comme une certaine imploration dans sa voix. Leurs journées séparées lui étaient rudes. Evidemment, il accepta, et ils passèrent quelques heures ensemble, jusqu’à ce que l’heure de ses rencontres avec son peuple revienne.

_________________
Je crains la nuit, les rues, le jour et les gens, la pluie, les éclairs et les chats noirs
Je crains les promesses et les serments, les cris, les mots séduisants
Je crains les saints, le mal et le bien
Je crains le monde et ses lois
Soudain je sursaute en ne croisant qu´un miroir
Mais n´ai-je peur que de moi?

Beldura Glow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir
avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]   Ven 17 Nov - 18:48





   Sujet verrouillé

1437218145-accepter-check-ok-oui-icone-4851-128.png

Sujet terminé, sujet archivé !


_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]
» Nouvelle collection tshirt celio
» J'ai rendez-vous c'est bientôt l'heure. Je n'ai rien, même pas de fleur. Alors je viens comme je suis, comme on naît de la dernière pluie ~ Absinthe
» Je t'appelle mais tu réponds pas, alors je viens.. -Roxy & Matthew-
» Je m'absente (alors que je viens à peine de revenir, désolée désolée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: