AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nao Mui et Lisa



Messages : 124
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 23
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Lun 20 Juin - 17:49


Il marchait depuis un moment tandis que Nao éludait partiellement son séjour dans la forêt: Il n'avait aucune mesure du temps qu'il y avait passé et Lisa ne savait pour sa part même pas comment ni quand elle y était entrée. De toute façons, le gorille n'avait pas vraiment pris le temps ni saisi l'intérêt de s'y balader. Il passa par contre du temps à expliquer son intérêt de la vie dans la jungle en tant que simien, les arbres omniprésents permettant de se déplacer et de vivre tellement plus facilement. Il se sentait bien lent à marcher dans les plaines en comparaison; ce qui n'était pas inconfortable non plus cela dit.

Lorsqu'ils arrivèrent en ville, il fut étonné du peu de méfiance des gardes. mais son attention fut vite détourné par l'alternative de la jeune femme. Sa réflexion à ce sujet fut vite interrompu par Lisa qui lui tirait la main vers la direction de la maison où se trouvait le gâteau qui la faisait saliver depuis un bon moment maintenant.
-D'accord pour une fois on va laisser ta gourmandise choisir, petite fée. dit-t-il en souriant. Pourriez vous nous guider Odéline?
L'étrange trio se remit en marche, Lisa zigzaguant entre les passants et les curiosités de rues. Bien que faisant l'objet de nombreux regards, pointements de doigt et chuchotements, le gorille préféra porter son intérêt sur la ville et sur les va et vients de Lisa.

La jeune femme s'arrêta devant une petite porte bleue, que Lisa franchit au moment où elle s'ouvrit. Suivant l'hôte de maison, Nao baissa la tête pour éviter le chambranle et s'avança dans l'entrée. Ou du moins la moitié droite de son torse et sa tête. Quelque chose le retenait mais il ne voyait pas quoi. Un rapide coup d'œil ponctué d'un fou rire de Lisa qui tirait sur son bras lui fit comprendre que l'encadrement n'était pas fait pour faire entrer un gorille facilement. Il resta coincé en diagonale, à se gratter la tête en cherchant une issue tandis que Lisa se tordait de rire sur le sol, Odéline semblant également puiser force amusement de la situation.


[PG de fou hein^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir


Messages : 317
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Ven 24 Juin - 13:35

Une fois dans la ville, ils déambulèrent jusqu’à la maison qu’occupaient Odéline, Siffroy, Noïa, Gadyan et les kiwis, bientôt accompagnés pour quelques heures tout au moins de Nao et Lisa. La fillette zigzaguait, et rappelait Noïa à Odéline. Décidément ceux deux-là allaient bien s’entendre ! A vrai dire, elle n’était pas inquiète de voir l’enfant disparaitre par instants : les gens étaient gentils ici, et selon Odéline, Lisa ne risquait rien du tout. Evidemment, la fois où elle avait failli mourir était oubliée.
Lorsqu’ils s’arrêtèrent devant la porte bleue, Odéline l’ouvrit et la traversa normalement, se souvenant toujours de ce que lui avait dit Siffroy à son arrivée : quiconque ci traversait les murs serait maudit. Ce n’était pas quelque chose que l’on oubliait ! Ainsi, elle fut vite suivie de Lisa, qui fut d’un ond à l’intérieur, et alors qu’elle criait un :

- Je suis ren … !

Elle fut interrompue par un énorme fou rire de Lisa. Alors elle se tourna vers le duo et … éclata de rire à son tour. Nao était coincé ! Coincé ! Dans sa petite porte !
Elle ne savait pas comment le sortir de là, mais ne pouvait s’arrêter de rire. C’est alors qu’arriva Noïa juchée sur ses pettes jambes, alertée par les bruits. Effectivement, elle resta interloquée un instant, puis partit aussi dans un fou rire monumental, qui la fit tomber sur les fesses. A cet instant précis, Gadyan passa la tête par la fenêtre extérieure, et sembla trouver également la scène comique. Du moins c’est ce qu’indiqua son hennissement. A vrai dire, même les kiwis posés sur lui émirent des piou piou qui avaient tout de rires.
A cet instant, elle entendit du bruit dans les escaliers, et Siffroy émergea dans l’entrée, un air un poil interloqué sur son visage moustachu. Ses yeux se mirent très vite à rire, mais il tentait de ne pas éclater de rire : il y avait tout de même un gros gorille dans l’encadrement de sa porte –et Siffroy, fier de sa maison, adorait sa porte-, et Odéline avait ENCORE ramené du monde.
A le voir ne pas rire, Odéline fut la première à se calmer, et elle fit les présentations :

- Siffroy, Noïa, Gadyan, les kiwis, je vous présente Nao, le gorille, et Lisa, la fée. Je les ai rencontrés tout à l’heure, et ils viennent explorer la ville. Du coup je leur ai proposé de venir à la maison, et de manger du gâteau ! Nao, Lisa, je vous présente Siffroy, mon mari, Noïa, la petite fille, Gadyan l’hippogriffe et les kiwis, dont vous avez un petit aperçu.

Elle leur sourit à tous.

- Bon. Du coup, voilà, Nao est coincé. Quelqu’un a une idée ?

Elle regarda l’assemblée, alors que Noïa était venue contre elle. Elle pensait bien à du savon, mais ça risquait d’être compliqué. Et il aurait fallu beaucoup de savon. Beaucoup, beaucoup de savon. En plus, il fallait non seulement le décoincer, mais aussi le faire entrer dans la maison, par un moyen ou un autre …

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siffroy Belgan
Vieil homme multi-fonctions


Messages : 298
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Sam 25 Juin - 18:42

Le vieux Siffroy avait un rendez-vous. Dans la journée, il devait aller chez le notaire pour des affaires de testament. Jusqu'à il y a quelques temps, il avait pensé donner sa maison à ce qui restait de sa famille -un ou deux neveux tout au plus-. Mais la vieillesse le rattrapait et ne semblait pas toucher Odéline qu'il n'enterrerait pas -il priait pour cela en tout cas-, il aurait alors aimé gérer au plus vite la paperasse concernant ce point. Sa femme méritait de sa part qu'un neveu égaré qu'il n'avait peut-être jamais connu. Posant sa pipe, il finit de boutonner sa chemise blanche, laissant le col ouvert alors qu'une goutte de sueur glissait le long de son coup jusqu'à l'intérieur.
Se dénouant les épaules, il s'engagea dans l'escalier alors qu'il entendait la porte s'ouvrir et sa femme le prévenir qu'elle était de retour. Un sourire naissant au coin de ses lèvres, il ne put tout de même pas descendre les marches deux par deux, préférant penser à ses crises d'arthrites passagères qui étaient plus nombreuses en ce moment. Il sauta tout de même les trois dernières marches et arriva en deux pas dans l'entrée, prêt à accueillir sa conjointe puis à sortir.
Une cacophonie de rires et autres bruits résonnaient dans le salon, un air interrogateur apparu sur le visage de Siffroy avant même qu'il ne voit la scène. Et quelle scène ! Entre trois filles mortes de rire, se tenait un gorille. Gorille ... Go-Ri-LLeuh !? Coincé dans sa porte d'entrée ! Sa belle porte d'entrée repeinte en bleu il y a si peu ! Alors que le rire de l'assemblée présente commençait à le contaminer et que ses yeux commençaient à pétiller, il serra les dents et se donna un air mécontent afin de gronder Odéline. Il attendit en la regardant que le fou-rire se calme, puis elle lui fit les présentations.

- Enchanté, dit-il en levant un sourcil mécontent.

Qu'elle ramène des amies lui faisait toujours plaisir, mais fallait-il toujours qu'elle fasse entrer des urluberlus pareils dans son salon ? Et puis les animaux à qui elle parlait ! Toujours les animaux ! Bientôt, ils pourraient ouvrir une animalerie dans le quartier et espérer être dans le top des ventes d'Elysée.
Revenons à nos moutons, la bête coincé en tentant d'entrer dans sa propriété.

- Eh bien on va l'aider à se décoincer, si il est entré il peux sortir ! Puis nous ferons passer votre singe par l'extérieur dans le jardin mademoiselle, il ne sera pas loin et vous pourrez le voir de la fenêtre mais j'aimerai éviter la présence d'animaux sauvages ou domestiques dans ma maison autant que possible...

Il allait devoir en toucher deux mots à Odéline sur l'oreiller afin de lui faire comprendre cette règle là, à elle aussi.

_________________
Si tu fais des bêtises , Papi Narval te bottera le derrière !


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Mui et Lisa



Messages : 124
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 23
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Dim 26 Juin - 18:15

Le maître de maison arriva alors, partagé entre le comique de la situation et son énervement manifeste pour ce que sa femme avait fait. Une fois les présentations achevées, L'homme nommé Siffroy exposa la nature de son mécontentement et Nao comprit qu'il devait souper de la capacité d'Odéline a ramener tout et n'importe qui chez eux. Il leur sourit et hocha la tête, tant pour le saluer que pour acquiescer à sa proposition de passer par le jardin. Il grimaçant néanmoins sur les termes "animaux sauvages ou domestiques".

-Bonjour sir Siffroy, je tiens à m'excuser d'avoir ainsi perturbé votre quotidien. Je n'avais fait que répondre à l'invitation qu'Odéline dispense manifestement très généreusement et je ne suis qu'à moitié coincé en vérité. Lisa, peux-tu détacher la lanière d'épaule s'il-te-plait?
-Oui Tonton.

La fillette tentait de contrôler son fou rire en manipulant la sangle de cuir. Une fois fait, le gorille remua un peu les épaules et s'extirpa de son armure par le bas, laissant une coquille de métal en travers de la porte, il la fit pivoter pour la dégager sans rien érafler et la ré enfila. Tandis qu'il rebouclait son plastron, il répondit à Siffroy:

-Je comprends qu'une telle invasion vous soit pénible, mais sachez qu'il n'existe aucun animal sauvage ou domestique: certains sont plus civilisés, tandis que d'autres sont moins enclins à la rencontre avec le genre humain. Il est bien malheureux que depuis le temps qu'hommes et animaux se côtoient, personne ne s'en soit rendu compte ou n'ai au moins essayé de le comprendre. Par exemple certains comme le kiwi qui vient de vous monter dessus, aiment par trop s'amuser pour se préoccuper d'un quelconque souci ou impact que peut engendrer leurs actions.

Il termina sa phrase en montrant le sautillant animal qui avait atteint -on ne sait comment- l'épaule de Siffroy. Il fit ensuite le tour pour rejoindre le jardin, tandis que Lisa -qui l'y attendais déjà- le questionnais:

-Ça veut dire quoi "de mastique"?
-Domestique, c'est un mot employé pour désigner un animal qui vit parmi eux de manière civilisée et selon leur règles. Il s'agit en réalité plus souvent du fait que l'animal accepte de vivre ainsi, parce que c'est plus confortable et amusant par exemple, que d'un réel dressage.
-Hoooooo....

Il attendit à la barrière que l'on le laisse entrer tandis que Lisa commençait à jouer avec les kiwis.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir


Messages : 317
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Mer 13 Juil - 13:00

Odéline fusilla Siffroy du regard. Elle avait à peu près autant honte qu'elle était en colère contre lui. Ses yeux clairs lançaient des éclairs, et ses joues ainsi que son front prenaient une teinte rouge de mauvais augure. Elle n'eut cependant pas le temps de lui crier dessus et de se répandre en reproches nombreux et vifs que déjà Nao parlait et remettait Siffroy à sa place. Elle eut un reniflement dédaigneux envers Siffroy, et dit:

- Entre Nao. Si t'es pas content, Siffroy, tu n'as qu'à sortir. Je vis ici autant que toi, et je connais les règles. Nao n'est pas un animal sauvage, et a autant sa place ici que n'importe lequel de tes amis ou des miens, même si ces derniers sont plus bariolés ! Non mais ! 

Elle appuya sa remarque d'un hochement de tête très vite, avant de se retourner vers ses invités avec un grand sourire. 

- Vous voulez boire quelque chose ? J'ai du thé, du café, du thé glacé, du café glacé, des jus de fruits, des sirops, de l'eau, de la citronade, de la limonade ... 

Elle reprit son souffle, et leur sourit de nouveau. Peu après, elle se mettrait à la préparation du gâteau.

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siffroy Belgan
Vieil homme multi-fonctions


Messages : 298
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Mer 3 Aoû - 17:32

Alors que le gorille ouvrait la bouge - allait-il rugir ? -, Siffroy ouvrit des yeux comme des soucoupes quand il l'entendit parler. Il le salua, s'excusa du désagrément et se retrouva vite sorti de l'entrée de la porte. Puis il lui servis un monologue ma foi pas piqué des hannetons à propos du contact entre animaux et humains. Cette argumentation posée et assez logique donna des remords au vieil homme avant même qu'il l'ait terminée. Et le pire c'est qu'il n'attaquait même pas Siffroy pour ce que beaucoup auraient pris comme une insulte, il blâmait les individus en général, animaux comme humanoïdes ...

Et lui il restait là comme deux ronds de flancs alors que le gorille détachait sa lanière et sortait pour se diriger vers le jardin. Odéline braque sur son mari un regard quasi-meurtrier avant de le rabrouer à son tour à propos des règles de la maison. Et d'amis plus bariolés que d'autre... Oui mais bon ! Elle ramenait quand même un peu n'importe qui des fois aussi ! Etait-il vraiment à blamer ?

Faisait fi de sa mauvaise foi, il sortit avant que le fameux Nao ne puisse entrer, triturant un bout de son manteau comme un enfant de six ans ayant fait une bêtise - mais tentant de garder une allure à peu près digne -, il s'excusa très honnêtement aux invités:

- Je me sens assez ... couillon, il faut le dire, de vous avoir juger sans même avoir tenter de vous adressez la parole. La communication n'est pas mon point fort et j'ai souvent un peu de mal à comprendre la plupart des animaux quand ils s'expriment je suppose ...
Je suis désolé en tout cas et comme l'a dit Odéline, vous pouvez rester à votre convenance ici (et manger tous les gâteaux que vous voulez !). J'ose même espérer que vous serez encore là à mon retour pour que nous puissions avoir une réelle discussion à ce moment là. En tant qu'égaux si vous ne me regardez pas trop de haut après ma bévue !

*Par contre il va falloir imaginer un système pour me prévenir que les amis "bariolés" d'Odéline entrent chez moi quand j'y suis ! Que je ne m'étouffe pas avec mon café à chaque fois ...*

Une fois qu'il aurait la réponse du gorille, Animal, Aniformus ou toute autre chose qu'il était, il bougerait. Ce n'est pas parce qu'il était pressé qu'il allait lui brûler la politesse.

_________________
Si tu fais des bêtises , Papi Narval te bottera le derrière !


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Mui et Lisa



Messages : 124
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 23
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Mer 31 Aoû - 22:18

Nao émit un petit rire à la tirade d'Odéline, celle de Siffroy lui faisant secouer la tête en souriant.
-Ne vous fustigez pas Messire Belgan, les humains aime se sentir supérieur: on à l'habitude. Parler à un animal n'est pas difficile, obtenir une réponse compréhensible: ça c'est difficile. Mais je ne voudrais pas vous retenir, nous pourront largement discuter à votre retour et si je veux vous regarder de haut, je me contenterai de me lever ne vous inquiétez pas.
-Les pigeons sont stupides en plus...
Nao avait dit cela en enjambant la clôture du jardin, il inclina la tête pour saluer l’hippogriffe qui fit de même, puis il s'assit non loin d'une table d'extérieur, Lisa le rejoignant en bavassant accompagné d'un troupeau de kiwi qui le prirent pour un rocher d'escalade. Poilu. Le gorille poussa doucement la jeune fille du doigt:
-Ne sont pas si méchante, ils pourraient se fâcher s'ils t'entendaient.
L'enfant ne répondit rien mais afficha un air grognon en s'asseyant à la table. Nao déposa au sol un kiwi qui cherchait à rentrer dans son col et repris:
-Je vais commencer par de l'eau merci Odéline. Je peut comprendre votre mari, vous semblez avoir sacrément animé sa vie quotidienne et certains humain tiennent à leurs espaces vitaux. Les animaux parlant n'étant pas légion, sa méprise était logique pour ne pas dire couru d'avance. Mais cessons les sujets déprimants: Vous n'aviez pas parlé d'un gâteau?
-ouiiiiiiii! Et moi je vais prendre..... c'est quoi le thé glacé?

[la partie regarder de haut est une taquinerie pour info]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir


Messages : 317
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Jeu 8 Sep - 11:08

Le regard d’Odéline s’était assez clairement radouci lorsque Siffroy avait parlé. Elle ne semblait presque plus prête à lui faire manger ses dents, et c’était peut-être pas plus mal ! Lorsque Nao parla, elle rit à la mention de regarder de haut, puis le gorille et la fillette allèrent se mettre à l’extérieur. Elle leur sourit et resta un instant avec Siffroy.

- C’est bien, chéri.

Elle l’embrassa rapidement mais tendrement rajusa sa veste, et le poussa vers a sortie.

- Ne te retarde pas pour rien, ils seront sans doute là à ton retour ! Et fais attention à toi …

Puis elle alla rejoindre Nao et Lisa dans son jardin. Lui était en train de se aire escalader par un troupe de kiwis curieux et nullement apeurés, et le sourire d’Odéline s’élargit.

- Avec plaisir ! Oh, et on peut se tutoyer hein … Quant à sa méprise … Eh bien, Sifroy vieillit peut être un peu, on v dire.

Elle rit, comme si cela n’était pas grave du tout. En réalité, cela l’inquiétait d’autant plus qu’elle, elle ne bougeait pas d’un poil. Littéralement.

- Le thé glacé c’est des plantes, dans de l’eau. C’est très bon, et c’est bien frais. J’en ai aux agrumes si tu veux. Tu peux venir avec moi dans la cuisine, si tu veux, je vais commencer la gâteau au chocolat.

En disant ces mots, elle avait fait un clin d’œil complice à la fillette, répondant du même coup à la question de Nao. Puis, elle se dirigea vers la cuisine, dont elle ouvrit les fenêtres pour pouvoir toujours voir ses invités. Elle sortit les ingrédients nécessaires au gâteau, attendant de savoir ce que Lisa voulait boire, et remplit un verre d’eau à Nao. Noïa fut rapidement près d’elle aussi.

[Et voilà, Siffroy sorti du sujet ! ^^ Je te laisse PG l’instant où Odéline montre le contenu de ses placards à Lisa, et même un peu de la préparation du gâteau si tu veux Razz]

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Mui et Lisa



Messages : 124
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 23
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Jeu 15 Sep - 11:37

Lisa émis une petite moue de dégoût à l'annonce des agrumes. Le sourire repris vite d'assaut son visage lorsqu' Odéline parla de gâteau. La petite sautilla jusqu'à la cuisine où son émerveillement explosa devant le contenu des placards de leur hôte: elle avait des tas et des tas de choses rien que pour faire à manger! Bien sûr, elle repris vite ses esprits et Nao se dépêcha de se boucher les oreilles alors que Lisa prenait une grande inspiration:
-C'est quoi ça? Et ça? Et ça? Et ça? Et ça? Et ça? Et ça? Et ça? Et ça? Et ça?..... martela-t-elle avec la cadence d'un pic-vert et la joie d'une enfant à noël, en désignant successivement tout ce que contenait les placards.

L'avalanche se stoppa lorsque la jeune femme rempli un verre d'eau:
-Ton verre il est trop petit, tonton il va le casser!
Elle partit à la vitesse d'un coureur et revint avec un verre en bois un peu plus gros, qui avait l'air d'un seau dans les mains de la petite fille. Pendant ce temps Nao commença à enlever son armure, histoire de s'aérer le poil, posant chaque pièce avec autant de révérence que si elles étaient en cristal.

[C'est un peu cours mais n'hésite pas à PG autant que tu le voudras]


Dernière édition par Nao Mui et Lisa le Mer 16 Nov - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir


Messages : 317
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Sam 22 Oct - 15:01

[T’en fais pas, je risque de pas faire plus long ^^ Désolée, je suis vraiment très lente ^^’]

Il était étrange de voir à quel point de débit de Lisa était semblable au sien. Un observateur extérieur aurait bien pu en rire ! La fillette et la jeune fille avaient les mêmes expressions, mimiques, la même manière de sautiller partout et de s’extasier de tout. Odéline n’eut d’ailleurs pas le temps de répondre à Lisa qu’elle avait déjà filé pour lui ramener une sorte de seau pour donner de l’eau à Nao. Odéline sourit, remplit le verre improvisé et laissa Lisa le lui ramener. En attendant, elle servit un verre de thé glacé aux fruits, mais sans agrumes, à Lisa, avant de commencer la préparation du gâteau.
L’enfant vint l’aider, et elle laissa lécher les plats à Noïa et elle alors qu’elle mettait la pâtisserie au fur. En attendant la fin de la cuisson, elle retourna à l’extérieur avec les filles, et en profita pour discuter.
Puis, il y eut un bruit signifiant que le goûter était prêt, et elle alla le chercher, accompagné d’assiettes et des cuillères. Elle en servit ensuite plusieurs parts, égales pour commencer, afin que chacun puisse en reprendre à sa convenance. Puis elle leur sourit, attendant leurs réactions, avant de reprendre une conversation.

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Mui et Lisa



Messages : 124
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 23
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Mer 16 Nov - 23:54

[tkt, désolé je fais léger mais j'ai peu d'idée]

Lisa lui rapporta le verre et repartit aussi vite à la cuisine. Elle babillait gaiement avec Noïa et Nao était content de lui offrir un peu plus que sa triste compagnie pour une fois. Lorsque les filles revinrent au jardin, les langues se délièrent un peu et Nao entrepris de passer un chiffon doux sur le plastron de son armure tout en suivant la conversation.
Le goûter arriva ensuite, acclamé par les fillettes qui revendiquaient l'une comme l'autre la pérennité d'un "gâteau si beau". Il pris sa part et la dégusta avec bonheur, s'amusant du bazar que mettait les kiwis qui se pressaient à ses pieds pour des miettes et à ceux de Odéline pour une version plus consistante. Il interpella ensuite son hôte, en attrapant derrière lui une brassière de son armure.
-Auriez-vous quelque connaissances sur cette armure? Elle se transmet dans ma famille depuis longtemps mais sa mission s'est perdu en route, j'ignore même en quoi elle est faite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir


Messages : 317
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Dim 11 Déc - 18:34

[J’ai pris en compte ton MP et j’ai fait au mieux ! Wink désolée pour le temps ! *hug*]
 
Ils savourèrent leur gâteau dans un bien joyeux bazar, les kiwis grouillant à leurs pieds afin d’avoir quelques miettes … Ou une part complète même, vu à quel point Odéline les adorait ! Siffroy disait d’ailleurs souvent qu’ils allaient finir par pouvoir en faire des rôtis bien gras si elle continuait, ce contre quoi elle protestait toujours énergiquement.
Nao l’interpella ensuite au sujet de son armure. Elle se rapprocha, afin de regarder ça de plus près, et fronça un peu le nez, ce qui lui donna immédiatement un air complètement adorable.
 
* L'armure est composée d'un gorgerin, de spallières avec un blason, de brassards avec coudières, de genouillères étendues, des jambières en deux parties sans genouillères et d'une cuirasse avec un blason. Toutes ces pièces d'armures sont dans un ancien métal d’Elysion, qui n’est plus utilisé du fait de la difficulté qu’il y a à le travailler . Le blason est celui d’une ancienne grande famille d’Animorphus d’Elysion, déchue il y a plus d’un siècle et demi à cause d’une querelle fratricide. *
 
Elle fronça les sourcils.
 
-          Alors, selon ma voix, c’est ne armure très complète, faite dans un métal ancien que l’on ne travaille plus aujourd’hui. Quant au blason, c’est celui d’une famille d’Animorphus qui s’et déchirée dans une querelle fratricide et qui a perdu tout son pouvoir ainsi, il y a près de deux cent ans … Mais je ne sais rien de  plus. D’ailleurs, on ne m’a même pas donné leur nom !
 
Elle lui sourit.
 

[Si tu veux que je modifie, aucun problème, MPe moi un coup Wink]

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Mui et Lisa



Messages : 124
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 23
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Dim 8 Jan - 23:06

[pas de souci c'est parfait, désolé je me sers d'Odéline comme dico un piti peu^^]

Odéline se concentra quelques instants sur la brassière puis donna son verdict. L'énoncé de ce dernier laissa Nao aussi perplexe, si ce n'est plus encore, qu'au moment où il avait posé sa question:
-Votre voix?
Cela paraissait plutôt bizarre, mais qu'est-ce qui ne l'était pas en Élysion...
-Depuis deux cents ans... ajouta-t-il en passant le doigt sur le blason, l'air un peu perdu.
-Moi je sais: C'est la famille des tontons poilus! s'écria Lisa qui avait revêtu le casque -bien trop grand- de Nao. Ce dernier rit de la remarque de la jeune fille et la chatouilla un peu pour la forme, ainsi que Noïa qui semblait trouver amusant ce qui arrivait à Lisa.
-Je voulais également vous demander Odéline: Qu'est-ce qu'un animorfus? Je m'excuse si mes questions semblent curieuses, mais je n'avais jamais quitté la forêt avant de rencontrer Lisa, j'ai d'autres part déjà entendu ce mot dans la bouche de votre compagnon et bien que mon père ne m'ai pas tout enseigné de notre monde, il m'a un peu expliqué ceux que je pouvais croiser à l'extérieur sans jamais évoquer de tels individus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir


Messages : 317
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   Dim 22 Jan - 19:11

[A ton aise Wink]

Odéline voyait bien que ce qu’elle lui disait le laissait perplexe. C’était cependant une sensation qu’elle comprenait : lorsqu’elle était arrivée ici, elle non plus ne comprenait rien. Heureusement que sa voix avait été là pour la guider, sinon, elle se serait sentie perdue, sans souvenirs sur cette terre inconnue. Voyant Nao chatouiller Lisa et Noïa, Odéline sourit. Il était adorable avec elles.

- Oui Lisa, c’est très probable ! Vous voulez d’autre gâteau ?

Elle leur sourit.

- C’est rien pour les questions, j’étais pareille à mon arrivée ! Les Aniformus sont des humains qui ont la capacité de se transformer en un animal, un seul, toujours le même, depuis leur naissance. Ils peuvent être pleinement humains ou aussi pleinement animaux, mais peuvent aussi n’avoir que certaines capacités selon leurs choix et leurs besoins : par exemple, un Aniformus peut n’avoir que les oreilles de son animal par moments, ou parler comme un humain sous sa forme animale …

Elle coupa des parts de gâteau.

- C’est pour cela qu’au vu de la manière dont tu peux parler et dont tu raisonnes, et de ton armure, il y a des chances que tu sois aussi un Aniformus. C’est d’ailleurs ce qu’a cru Siffroy dès qu’il t’a vu ! A boire ?

Elle lui sourit.


_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un simien dans la ville [sp Odéline, Siffroy Belgan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un loups dans la ville ainsi que des pirates et un chasseur sans m'oubliez moi ainsi que les civils...
» « Une femme de rêve dans une ville de rêves. »
» Promenade en ville ( libre ) suite
» La ville c'est comme la jungle, avec les gens en plus. [James Lear]
» NOTRE ROLE , LE ROLE DES JEAN DANS LE MALHEUR D' HAITI !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Minos :: Elysée-
Sauter vers: