Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un retour perturbant [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un retour perturbant [Libre]   Ven 5 Aoû - 0:14

Luphène observa attentivement l'endroit où il se trouvé.
Il le connaissait, c'était Cruor, impossible d'oublier cette ville malgré les différences bien présentes.
La villa avait changé durant toutes ces années, mais le palais était toujours là, projetant son ombre menaçante sur une ville l'étant déjà d'origine.

Toujours aussi glauque, se dit-il.

Luphène commença a marcher dans une direction aléatoire sans but précis quand soudain une pensé lui traversa l'esprit !

Et si j'étais toujours hautement recherché ? A l'époque, de terribles rumeurs circulaient sur les prison de Cruor, et les geôliers sont réputés pour conserver les traditions ! Pas question de rester ici une seconde de plus

Sans prendre le temps de faire attention si des gens l'observais, Luphène attrapa son éventail, l'agita en arc de cercle devant lui, et se précipita dans la distorsion qu'il venait de crée, et qui se referma tout de suite après.

Il resta pensif...

Je vais certainement pas rester bloqué ici plus longtemps, si je ne peut retourner dans ce Monde, autant survivre dans Elysion !

Il ouvrit une porte vers l'inconnus et passa au travers.

Quand posa un pied a destination, déjà la lumière vive lui chatouillait les yeux.

Bon déjà, on est plus a Cruor, et ça ne ressemble pas au désert de Phobos.

Quand il détailla le paysage qui s'offrait à lui, Luphène remarqua une immense étendu de verdure, parsemé creux de ci de là.
Il tourna un peu plus son regard et aperçus une gigantesque cité vers le nord.

Woah, Hypnos si je n'm'abuse ! Voilà donc les fameuses Plaines Enéide. De ce que j'en ai lu, spectacle de nombreuses batailles...

Luphène gravitait toujours au dessus des ces immenses brin d'herbe, il n'avait pas forcément envie de progresser là dedans, d'autant plus qu'on ne sais ce qui s'y trouve...

Il referma son portail est resta là, quelques instant a fixer le vide, repensant au même monde plusieurs décennie auparavant.

- Haaaaa, quel galère...
Revenir en haut Aller en bas
Thane Pennkalet
Dernier forgeron d'artéfact ainsi que gentil ermite bourru
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 26/12/2012

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un retour perturbant [Libre]   Mar 9 Aoû - 23:33

Thane vagabondait dans les plaines Enéides, assez loin d'Hypnos, depuis environ un mois. Vivant de chasse et sur ses réserves sans trop de souci. Mais il n'était pas aussi à l'aise qu'il avait pu l'être avant de vivre à Artgard.
Il ne pouvait pas sourire, ayant abandonné Séléné aux mains du parfois dangereux Deus Wiseman en pensant qu'il serait plus simple pour tout le monde de vivre dans un couple "habituel" à deux. Mais il ne se sacrifiait pas. Non. Il ne supportait pas la ville, trop grande, trop peuplée, trop active. Les gens étaient tous différents mais lui semblaient tous aussi désagréables les uns que les autres. L'ambiance dans la maisonnée lui semblait s'être détériorée et il ne savait pas s'il y reviendrait. Séléné le traiterait sûrement de lâche s'ils se recroisaient mais rien n'allait plus ... Partir n'était rien d'un devoir ou d'une obligation mais c'était devenu nécessaire.

Il naviguait dans les hautes herbes, dont sa tête émergeait à environ deux mètres cinquante du sol. Les poussant de sa main pour se dégager le passage, il laissait une traînée aplatie derrière lui. Derrière lui, il y avait sa monture qu'il tirait par la bride. 
Une jument énorme, comme on en voit rarement et qui pouvait soutenir largement son poids. Marsupial qu'il l'avait appelée parce qu'elle avait un air de primate parfois avec sa taille et ses jambes trop arquées. Pour l'instant elle ne supportait que le poids de quelques vêtements et de matériel pour la survie.
Le demi-géant avait gardé son marteau à sa ceinture et un baluchon sur le dos rempli de quelques matériaux de la forge. 

Reste qu'il ne savait pas où aller. Il voulait seulement mettre de la distance entre lui et la population environnante. Ici il était presque sûr de ne croiser personne ... 
Levant la tête pour aviser la position du Soleil, une bourrasque de vent poussa dans son dos mais il ne bougea pas d'un iota. Trop lourd. Il se retrouva vite dans une zone où les herbes allaient même au dessus de sa taille, le cachant totalement ! 
Il continua à les écarter sur son passage. 
Il leva de nouveau la tête pour vérifier où en était la journée et aperçu un type flottant au dessus de l'herbe... Encore un type bizarre, tout seul comme lui dans les plaines inhabitées. Plissant les yeux, il détermina que ce qui lui permettait de voler était une paire de bottes ? Logique pour un artefact mais moins pratique que des brassards reproduisant cet effet qu'il avait déjà forgé plusieurs fois (les gens adoraient voler). 

Le type lâcha un soupir. Thane l'ignora. un mal pour un bien si il pouvait éviter de lui adresser la parole. 
Il s'apprêta à continuer son chemin en évitant du regard ce personnage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un retour perturbant [Libre]   Mer 14 Sep - 11:28

[A Cruor]

Se frayant un passage à travers la foule dense, Elanine marchait d'un pas vif et sans aucune considération pour autrui.

Premièrement, elle avait hâte de recevoir son paiement pour le convoyage d'un chariot contenant de l'or, des pierres précieuses et une quantité non négligeable de Voyageuses, pour lequel elle avait été engagée afin d'assurer sa protection en cas d'attaque.
Deuxièmement, elle était sur les routes depuis plusieurs semaines, et elle avait bien besoin d'une douche et d'autre chose que l'immonde ragoût accompagné de sa portion de pain aussi sec que l'âme d'une Goule.
Et troisièmement, et probablement la raison principale de son empressement, elle avait laissé Accripide, son Elanion de combat, à l'extérieur de la ville, et elle détestait par-dessus tout être séparé de lui. Il était capable de se défendre seul, mais tout de même, inutile de tenter le destin inutilement.

C'est l'esprit ainsi préoccupé qu'elle se dirigeait d'un pas empressé vers le bureau de Maître Balrod, le chef convoyeur, afin de recevoir son dû, lorsque son oeil fut attiré par un mouvement vif à sa droite. Un énergumène était en train d'agiter un espèce d'éventail devant lui. Pensant à un artiste de rue, elle le dépassa, mais son visage titilla sa mémoire. Soudain, un nom se plaqua sur le visage juvénile.

Jurant dans sa barbe, elle se précipita sur lui. Il s'agissait de Luphène, recherché pour le braquage de la banque centrale d'Eaque quelques mois plus tôt. Sa tête valant son pesant de pièces sonnantes et trébuchantes, sa capture lui permettrait de mettre ses contrats entre parenthèses quelques temps. Mais, avant qu'elle n'ait pu l'atteindre, il se volatilisa dans le portail dimensionnel qu'il avait créé. Maugréant tout son soûl, la jeune femme reprit le chemin du bureau du Commerce. Inutile de le poursuivre, Accripide était trop loin et de toute manière, elle n'avait aucune idée d'où il pouvait se trouver à présent. Mais son amorce de capture avortée l'avait fait remarquer des badauds, la sortant de l'anonymat qu'elle prenait soin de cultiver minutieusement. Des regards curieux, méfiants voire carrément soupçonneux la suivaient désormais comme un voile visqueux. 

C'est donc puante, affamée et de très mauvaise humeur qu'elle poussa vigoureusement la porte de Maître Balrod.
Revenir en haut Aller en bas
Thane Pennkalet
Dernier forgeron d'artéfact ainsi que gentil ermite bourru
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 26/12/2012

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un retour perturbant [Libre]   Ven 30 Sep - 22:47

Alors qu'il se creusait un chemin dans la mer d'herbes devant lui, poussant d'un bras celles qui lui approchaient du visage, le demi-géant senti quelque chose le tirer au dessus de lui. Une force assez puissante et irrégulière pour le déstabiliser. 
Il leva la tête mais ne vit rien sauf l'homme volant au dessus du sol. 
Un de ses pieds se décolla soudainement du sol, suivit par l'autre. Il tourna sur lui-même doucement dans les airs et tenta d'attraper à pleines mains des touffes d'herbes pour se retenir alors que ses petits yeux s'écarquillaient. Les végétaux s'arrachèrent du sol sous son poids vers le ciel et il continuait à s'élever.
Regardant vers le haut de nouveau, il aperçut entre ses jambes un point minuscule au dessus de lui. Un point autour duquel la lumière se tordait dans un sens puis dans un autre.

- Qu'e-

Son début d'exclamation se perdit dans l'air. Le demi-aiel avait disparu.

*****

Après la sensation de passer entre deux gigantesques tornades, l'une froide comme la glace et l'autre brûlante comme le feu des volcans, un air sec entra dans les poumons de Thane et il s'écrasa sur le sol en soulevant un léger nuage de poussière.
Il se mis sur ses genoux , les mains sur le sol pour le tenir et tâta sa carcasse pour vérifier que rien n'était cassé. Peine perdue, il ne se cassait quasiment jamais rien. Un pied sur le sol pour commencer à se relever et observer ce qui s'était passé.

Une téléportation visiblement, Séléné l'y avait habitué mais pas avec des trucs aussi instables.

Il était dans une rue qu'il connaissait déjà pour y être passé en vitesse en évitant les gens : à Cruor. Au moins il n'aurait pas à réfléchir plus sur l'endroit où il irait en partant d'Hypnos ...
Il se leva difficilement alors que sa machoire tirait, il était tombé sur l'épaule et le côté de la tête. La frottant à travers la barbe, il regarda ce qui l'entourait...
Pas besoin de s'attarder ici, les gens étaient moins nombreux qu'à Hypnos mais encore plus désagréables, il pouvait partir et il allait se trouver un abri pour la nuit dans les environs de la ville.
Il tourna les talons, prêt à tracer sa route de nouveau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Fortune
Homme-bibliothèque androgyne vous guidant vers votre destin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 11/09/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Un retour perturbant [Libre]   Sam 7 Jan - 12:58





   Sujet verrouillé

1437218145-accepter-check-ok-oui-icone-4851-128.png

Je suppose que c'est fini ! Smile


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un retour perturbant [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un remarquable retour remarqué [Libre]
» Un retour (Rp libre)
» Un retour chaotique [libre]
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: