Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'un mentor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: A la recherche d'un mentor.   Lun 26 Sep - 11:26

Après avoir quitté Laurelin, Krister avait foncé, nu, dans la ville à la recherche de la taverne de la veille, en vain. Son sens de l'orientation lui faisait défaut, il avait encore la tête qui tournait. Ses transformations endormaient complétement sa conscience "humaine"... Avait-il tué des gens hier soir ? Serait-il reconnu s'il retournait à la taverne ? Trop de questions en si peu de temps. Il était épuisé malgré sa sieste.

Vie de merde, pensa-t-il. Je suis dans une merde noire. Je suis dans une cité que je ne connais pas, à poil, sans repères, sans ami. Putain ! Il donna un coup de pied rageur dans un tonneau qui explosa sous le coup de patte violent. Un coup de patte oui. Encore. PUTAIN ! Il leva les poings au ciel et poussa un puissant hurlement.

Son corps recommença à se transformer progressivement. Le jeune homme sentit les poils pousser et ses ongles s'allonger. Il regarda avec horreur et panique sa transformation. Non, non noooooon ! NON ! Les changements ralentirent. Ils ralentirent encore jusqu'à s'arrêter et s'évanouir, laissant le corps de l'apprenti forgeron nu, entièrement humain. Il devait trouver des vêtements. Et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Mar 4 Oct - 20:04



Le masque sur le visage, une démarche furtive, une ombre dans un coin de rue, un chat qui fuit sans demander son reste. Garmyr demeurait en marge de cette ville nocturne filant droit devant lui à tout allure recherchant ardemment son contrat. Il n'avait déjà pas l'intention de le respecter. Il s'en foutait de s'en employeur. Ce n'était qu'un bourgeois pompeux avide d'un nouveau trophée à afficher sur son putain de mur. C'était probablement pour chaque bêtes dont il avait pris la vie que Garmyr s'était décidé de lui arracher la tête à coup de griffes ursidés...

Filant comme le vent dans les ruelles, il courait à en perdre haleine bien que rien ne trahissait sa fatigue grandissante. Pour les gens qui le voyait, il n'était qu'une silhouette qui passe dans le coin de l’œil, une silhouette qui nous fait tourner la tête mais qu'on ne voit pas. Garmyr sauta sur un toit et marqua un arrêt. Il huma l'air cherchant cette cible qui allait probablement avoir des problèmes avec d'autres chasseurs de primes s'il ne la retrouvait pas vite. Son sens olfactif d'ours polaire très développé lui permit de rapidement mettre une odeur sur cette "proie". Garmyr fila droit dans la direction et plongea des toits jusque dans la rue. Après une brève roulade, resta accroupit et là, il trouva l'homme qui venait de donner un violent coup de pied dans une vielle barrique. Garmyr le fixa d'un air grave. Il semblait lutter contre sa bête intérieure. C'était probablement la raison des évènements qui avaient causés tout ce tumulte et ainsi enchainé en tête mise à prix. La prime était pas trop fanfaronne comparé à la sienne, surtout qu'elle parlait d'une bête folle de rage. Il semblait qu'il n'était ni bête, ni fou de rage. Simplement perdu.

- Hey toi l'nudiste! Grouille toi de rentrer dans cette porte avant que les emmerdes nous tombent dessus!

Toujours accroupit au milieu de la rue, Garmyr pointa une direction à l'homme et la porte apparut immédiatement. Garmyr saisit son masque sur son visage fixant l'homme ardemment et changea ses yeux noisette humains en ses yeux jaunes d'ours.

- Si tu te magnais le train avant qu'on soit vraiment dans la merde?

L'air agacé de Garmyr trahissait que cette situation lui déplaisait au plus haut point. Pourquoi ne pouvait-il pas lui tomber dessus au détour d'une chasse en forêt et lui dire, hey, j'suis un animorphus ours polaire, j'crois que toi et moi on a un tas de trucs en commun hein! Mais la vie était une garce ironique et mesquine obnubilée par ce jeu qu'elle mettait en place chaque secondes.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Ven 7 Oct - 16:04

- Hey toi l'nudiste! Grouille toi de rentrer dans cette porte avant que les emmerdes nous tombent dessus ! aboya une voix derrière Krister qui se retourna. Il aperçut un homme masqué accroupi au milieu de la rue qui pointait une porte du doigt. Ses yeux devinrent jaunes.Si tu te magnais le train avant qu'on soit vraiment dans la merde ? insista l'inconnu avec véhémence. Il n'avais pas l'air de très bonne humeur et Krister ne tenait plus trop à avoir d'ennui. A peine arrivé, il se retrouvait déjà à poil, ça suffisait pour aujourd'hui. Sans détacher son regard de celui de l'inconnu, le jeune homme se dirigea vers la porte. Bordel mais j'ai fais quoi comme connerie ? Et puis c'est qui ce mec ? 

- Hey ! J'ai fais quelque chose de mal ? Et on se connais mec ?
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Ven 7 Oct - 23:30



Garmyr regarda l'homme passer la porte puis le suivit en attachant son masque à sa ceinture. Ils se trouvaient maintenant tout les deux dans son cimetière. Sans d'autre mots. Garmyr rouvrit la porte vers une salle sombre. Il s'y engouffra comme s'il en connaissait chaque recoins même dans le noir. Quand il ressortit de l'ombre. Il jeta un pantalon à Krister.

-Mets ça, c'est fait avec une fibre extra élastique qui ne se brisera pas quand tu te changeras.

Garmyr soupira avant de pénétrer à nouveau son cimetière, fermant puis rouvrant une nouvelle fois la porte d'entrée. Quand il l'a rouvrit, ils se trouvaient au pieds d'une des montagnes de Deimos, celle où il avait élu domicile plusieurs années avant qu'il vive à Artgard. D'un bref signe de tête à son nouveau comparse, Garmyr lui fit signe de sortir. Ils se trouvaient dans l'ancien village en ruine de Gardar où il avait grandit. Les sillons dans la terre et la roche étaient presque remplit de neige à cette période de l'année sans compter que la lumière lunaire s'y reflétait en une douce lumière bleutée.

- T'as rien fait de mal. Si ce n'est de ne pas accepter ton autre forme corporelle.

Garmyr huma brièvement l'air autour de l'homme.

- Ouais, je dirais grizzly. Sauvage.

Garmyr repensa à sa propre enfance et conclut que ce n'était pas ça.

|color=royalblue]- Toi t'as pas grandit avec tes congénères. Tu ferais un brin confiance en tes aptitudes ursidés. Tu t'rendrais probablement compte que j'en suis aussi un.[/color]

Sans plus de cérémonies, Garmyr se laissa tomber en avant et avant que ses mains ne touchent le sol sa transformation était complète. Un lourd et puissant ours polaire de trois mètres cinquante quand il se tiens droit. Garmyr se releva immédiatement pour surplomber de toute sa hauteur son congénère.

- C'est toujours étonnant de voir un animorphus refuser sa nature. M'enfin bref. Je sais pas ce que t'as foutu hier soir mais, des chasseurs de primes voulaient ta tête. Puis, j'ai tué la personne qui avait posé ce contrat donc normalement, d'ici une semaine, on devrait te foutre la paix. Par contre y'a un truc qui m'intrigue. Comment ça se fait qu'on t'ai jamais appris?

La voix ursidé de Garmyr se voulait très basse et caverneuse. Une vrais voix d'ours quoi. Sinon, pour resituer, à ce jour, Garmyr a déjà retrouvé sa forme, il est complètement guérit et a même récupérer son vieux manteau de pirate. Il n'a toujours pas retrouvé son épée mais conserve cette vielle hache rouillée bien qu'il avait dans l'idée de la reforger maintenant qu'il était au niveau de la forge de son père. Depuis le temps qu'il n'avait pas battu le fer, il était pressé d'attaquer. Garmyr reprit ensuite forme humaine avec tout ses vêtements sur lui. Un petit tours que chaque animorphus apprenait un jour où l'autre.

- J'm'appelle Garmyr sinon, et sache qu'ici on est dans un endroit oublié.



[Ok ok, j't'ai fait de quoi t'amuser, tu pourras mettre que Garmyr fait disparaitre la porte derrière Krister, après le cimetière en gros c'est un cimetière basque sauf que c'est un genre d'île volante dans un ciel noir, que l'éclairage c'est des petites flammes bleus volantes et que chaque pierres tombales a à son sommet un présentoir à livre avec un livre dessus.]

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Dim 9 Oct - 10:58

L'homme ne répondit pas et se contenta d'emboîter le pas au nudiste. Je jurerais que cette porte n'était pas là avant.... Les deux hommes débarquèrent dans une pièce sombre et sans mot dire, l'inconnu dépassa Krister et passa une autre porte. Il ressortit de suite en tendant un pantalon au jeune homme.

-Mets ça, c'est fait avec une fibre extra élastique qui ne se brisera pas quand tu te changeras. lâcha-t-il.

- Les femmes enceintes portent la même chose nan ? ironisa Krister.

L'inconnu soupira et se dirigea vers une nouvelle porte qu'il ouvrit. Une rafale de vent s'engouffra, faisant voler les cheveux des deux hommes. L'autre fit signe à son invité de le suivre et ils se retrouvèrent ailleurs, dans un endroit dont Krister n'avais jamais entendu parler. Il faisait nuit mais Krister pouvait voir qu'ils se trouvaient au pied d'une gigantesque montagne, dans un village en ruine, ou un cimetière. De petites flammes bleues volaient de ça, de là, tranquillement, comme des lucioles. La porte derrière lui se referma et disparut.

- Qu'est ce que....on est où putain ? Pourquoi on est là ?  s'exclama le jeune homme, abasourdi par ce qu'il était en train de vivre.

- T'as rien fait de mal. Si ce n'est de ne pas accepter ton autre forme corporelle, soupira son interlocuteur. Il renifla. Ouais, je dirais grizzly. Sauvage. L'inconnu se tu un instant. Toi t'as pas grandit avec tes congénères. Tu ferais un brin confiance en tes aptitudes ursidés. Tu t'rendrais probablement compte que j'en suis aussi un.

Avant que Krister ne put répondre, l'autre se posa au sol en changeant de forme. Il était maintenant un ours blanc, d'au moins deux ou trois mètres. Le jeune homme resta bouche bée. C'est...c'est quoi ce bordel putaaaaaain ?!

- C'est toujours étonnant de voir un animorphus refuser sa nature. M'enfin bref. Je sais pas ce que t'as foutu hier soir mais, des chasseurs de primes voulaient ta tête. Puis, j'ai tué la personne qui avait posé ce contrat donc normalement, d'ici une semaine, on devrait te foutre la paix. Par contre y'a un truc qui m'intrigue. Comment ça se fait qu'on t'ai jamais appris ?

Il regardait l'ours qui le toisait et lui parlait d'une voix grave et caverneuse. Si Laurelin avait raison, lui aussi s'était transformé en un ours assez grand hier soir. Mais là, ça dépassait l'entendement. L'ours parlait !

- J'm'appelle Garmyr sinon, et sache qu'ici on est dans un endroit oublié.

Reprenant ses esprits, Krister analysa la situation. C'était tout simplement un rêve ! Il dormait toujours dans sa campagne profonde et il n'allait pas tarder à se lever pour battre le fer. Tout allait bien dans ce cas. Rien de bizarre ne lui était arrivé. Ce Garmyr n'existait pas, de même pour Laurelin ou Xerxes...

- Je suis dans un rêve putain... C'est pas possible... Y a à peine cinq ou six jours, j'était peinard dans mon village, puis j'ai failli tuer un connard de poivrot qui m'insultait d'enfant de catin... Je sais pas, j'ai pas de parent... Tout va trop vite en ce moment... Je suis devenu un monstre qui effraie les gens... Tout ce que je veux c'est bosser dans un forge bordel... Il souffla. Parlait-il à un rêve ? Devenait-il fou ? Moi, c'est Krister, enchanté. Tu m'as posé une question avant nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Sam 5 Nov - 15:34




Garmyr fronça les sourcils. pourquoi ce type n'y pigeait rien? Avait-il donc grandit dans un endroit à ce point reculé pour qu'il ne se rende pas compte que la mixité raciale de ce monde était vaste et disparate? Putain mais il avait dormit tout ce temps? Les humain simple sans race ou facultés, ça n’existait pas. Garmyr détourna le regard un instant se demandant comment cette idée saugrenue avait pu lui venir à l'esprit. Des humain, sans race ni pouvoirs.

- Je suis dans un rêve putain... C'est pas possible... Y a à peine cinq ou six jours, j'étais peinard dans mon village, puis j'ai failli tuer un connard de poivrot qui m'insultait d'enfant de catin... Je sais pas, j'ai pas de parent... Tout va trop vite en ce moment... Je suis devenu un monstre qui effraie les gens... Tout ce que je veux c'est bosser dans un forge bordel...

Mais c'était quoi cette tête de nœud? Mais putain, venait-il tout juste de naitre pour à ce point être ignorant.

- Moi, c'est Krister, enchanté. Tu m'as posé une question avant nan ?*

Garmyr ignora totalement la dernière phrase si ce n'est son prénom.

" Bon tu vas commencer par bien la fermer. C'est quoi ton problème. Tu as vécu toute ta putain de vie en croyant que t'étais le seul type de ce monde à ne rien avoir de spéciale?

Garmyr ne comprenait définitivement à perdre patience et au fur et à mesure que l'autre paniquait, Garmyr s'énervait. Mais il fallait pourtant qu'il prenne conscience de ce qu'il était.

" Crois moi mon gars. Le véritable monstre c'est pas l'animal en toi. Oh non. Le véritable monstre qui sommeille en toi c'est cet esprit ignorant qui te fait perdre la raison et devenir ensuite une créature stupide et colérique. "

Garmyr connaissait très bien cette sensation pour avoir cédé à ses pulsions sauvages plus d'une fois. Mais la différence entre les deux, c'est qu'il n'en perdait pas pour autant conscience. Il était la bête et la bête était lui. Ses corps sous toutes ses formes ne répondaient qu'à un seul esprit. Et sa sauvagerie animale apparaissait donc sous toutes ses formes.

Garmyr grogna. Ce type se voilait donc autant la face que ça? Mais c'était quoi son putain de problème à la fin.

" J'en ai marre de voir ta sale tronche. Change toi. "

Garmyr marcha droit sur l'homme et de ses deux mains le poussa par terre. Toujours debout face à lui. Il lui hurla.

" Allé bouge ton cul et change toi! Si tu te change pas, je te bute sur place! "

Garmyr était soudainement devenu très dure seulement cinq minutes après l'avoir rencontré. Mais si l'homme se voulait aussi fermé, l'ours lui serait probablement plus à même de discuter. Voir de se battre. Si la douleur physique pouvait lui lui faire prendre conscience sous sa forme ursidé. Alors il le ferait. mais même si ça n'en avait pas l'air. Garmyr avait un plan. Et c'était pas quelques blessures qui allait lui faire peur. Garmyr n'attendit pas très longtemps avant de perdre patience.

" T'es trop lent..."

Garmyr se changea en ours et poussa un puissant hurlement montrant parfaitement ses meurtrières dents à son protagoniste. Le début de cette relation partait très mal entre les ursidés surtout que Garmyr était très heureux de rencontrer l'un des siens. Avec le recul dans quelques temps, Krister finirait par comprendre que c'était d'une absolu nécessité. Un humain n'apprends pas à vivre son coté sauvage avec des explication et de la théorie. Non. Il l'apprends en vivant dans la nature. Il l'apprend en chassant, en se cachant et en nageant. Être sauvage, ça ne s’apprend pas. Mais ça se vit.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Lun 7 Nov - 13:41

Garmyr devenait de plus en plus insultant et violent. Il lui hurla même dessus. Ses paroles résonnaient dans cet étrange sanctuaire. La tension était palpable, l'air était chargé de cette tension vive et du manque de patience de son interlocuteur.

- Bon, Papi Grognon, tu te calmes ? Et explique moi ce qu'on fout là bordel ! s'exclama Krister en tentant de garder son calme. L'autre ne l'écoutait pas et continuait à déblatérer ses simagrées.

J'en ai marre de voir ta sale tronche. Change toi.

- C'est pas très sym... Il n'eut pas le temps de finir sa phrase au ton sarcastique que Garmyr le poussa violemment au sol. Krister s'affala sur le dos et se cogna la tête sur le sol dur et froid.

MAIS BORDEL IL ME VEUT QUOI CE CON !? Sous l'impulsion de la colère, l'ignare ne sentit pas ses canines commencer à grossir et s'allonger.

- J'espère que c'est pas ta technique pour te faire des amis, putain... ironisa-t-il.

Faisant toujours fi de ses paroles cyniques, Garmyr le menaça, changé en un ours blanc. Bordel qu'il était dangereux comme ça. Le sang de Krister ne fit qu'un tour. Il se releva et lui asséna un coup de patte à la gueule.

- Mais tu veux vraiment pas m'expliquer ce bordel ou quoi putain de bordel de merde !!??
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Mer 1 Fév - 15:17



Garmyr marqua un léger recul quand il reçut le coup en retour de ses menaces. Il passa rapidement sa patte sur l'impact et se rendit compte de petites coupures due à des griffes naissantes. Il était en bonne voix pour faire sortir la bête de son nouvel ami. Mais il semblait encore trop sur la retenue. Krister l'avait appelé papy grognon. Fallait croire que l'éducation de Siffroy n'était pas bien loin dans cette histoire. Garmyr se redressa sur ses deux pattes arrière, son faciès ursidé par un large sourire carnassier.

-Tu veux des réponses? Suis donc la consigne, si tu veux apprendre.

Un rire rauque et caverneux résonna alors dans l'ancienne ville. Garmyr se fendait littéralement la poire. Il sentait un peu de son sang lui couler du dessus de l’œil jusque dans la gueule et le gout de son propre sang lui donnait envie de rendre ce coup. Sa vieille manie de se bastonner dans les bar semblait se réveiller tranquillement. Sauf que pour une fois, c'était pas pour rabattre le caquet d'un vulgaire poivrot voir macho, raciste ou simplement fermé d'esprit. Non ce coup-ci c'était pour la bonne cause.

-Tu sais quoi... Je vais t'apprendre un truc qui te sera très utiles. Un passe temps pour les ours comme nous. Un petit jeu innocent qui te permettra de voir la vie autrement.

Garmyr s'étira poussa un long soupir de contentement sous l'échauffement de ses muscles.

-Maintenant il est temps d'y jouer à ce jeu.

Le sourire carnassier de Garmyr s'élargit alors qu'il dominait toujours son comparse de sa haute tête d'ours.
 
Garmyr asséna rapidement un puissant coup du revers de la patte droit vers le torse de Krister. Il n'y mettra jamais les griffes, le but, c'était pas de le tuer. Par contre, les revers, si pas encaissés et si pas esquivé, l'enverrais surement roupiller dans les pommes.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Ven 3 Fév - 12:32

Son coup ne laissa qu'une égratinure sur la tronche de Garmyr qui souriait comme un dément. Qui étais ce type qui pouvait, tout comme lui, se changer en ours ? Krister comprenait à présent que pour avoir des réponses, il devra jouer le jeu de la peluche en face de lui quoi qu'il lui en coute.

-Tu veux des réponses? Suis donc la consigne, si tu veux apprendre. lâcha-t-il, dominant le jeune homme de toute sa masse d'ursidée.

Garmyr se mit à rire. Un rire rauque qui résonnait à travers le lieu inconnu et qui glaça quelque peu le sang de Krister. Ce type était un grand malade à n'en point douter. Le jeune homme chercha une issue. N'importe quoi, un signe, une échappatoire.

-Tu sais quoi... Je vais t'apprendre un truc qui te sera très utiles. Un passe temps pour les ours comme nous. Un petit jeu innocent qui te permettra de voir la vie autrement. Il soupira. Maintenant il est temps d'y jouer à ce jeu.

Un frisson parcourut le corps de Krister pour une raison inconnue. Il semblait être excité par ce "jeu" et ce, au plus profond de lui même. Il sentait quelque chose bouillonner, qui tentait de remonter jusqu'à la surface par tous les moyens possibles. Garmyr le regarda avec un sourire plutôt flipant et envoya sa patte droite en direction de son torse. Krister savait qu'il devait agir et non rester planté là à réfléchir. Son corps agis de lui même et dans un cri de rage il planta ses griffes de gauche dans la patte de son adversaire puis lui sauta dessus, la gueule ouverte, prêt à le mordre.

- Tu veux jouer mon gros ? Alors jouons ! cria-t-il avec une confiance qui ne lui appartenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Ven 24 Mar - 14:41



Garmyr en voyait enfin le bout, normalement il passait pas cinquante ans à provoquer les gens, d'ailleurs c'était souvent les gens qui le provoquaient pas l'inverse. Garmyr sourit quand il vit Krister planter ses griffes dans son bras pour s'en servir d'appuis. C'était pas une mauvaise idée. Par contre tenter de mordre ça non s'était pas une idée de génie Garmyr attendit qu'il soit à portée et lui asséna un puissant coup de boule. Front contre front ce qui le repoussa immédiatement. Il reprit ensuite forme humaine et éclata de rire en se touchant du bout des doigts la rougeur qui ferait dans quelques minutes une belle bosse.

-Voilà! C'est ça que je veux! N'oublie pas que cette sensation que tu ressens là, c'est toi et toi seul. T'es pensées et te sensations sont à toi et à personne d'autre.

Le jeu venait de commencer et Garmyr sentait déjà son coeur battre à tout rompre, l'adrénaline qui se diffusait dans tout son corps le faisait sourire et faisait briller ses yeux jaunes d'ours. Il ouvrit son manteau et le laissa tomber par terre puis fit pareille de sa chemise. Il retira ses bottes. Maintenant son torse était visible. Toutes ses cicatrices étaient visibles.
Spoiler:
 
Garmyr poussa un grognement d'amusement et se mit à sprinter sur Krister pour lui enfiler un puissant coup de poing dans le visage. Maintenant il était trop excité pour s'arrêter de se battre, ça se finirait soit quand Krister se transformerait en ours, soit quand l'un des deux tomberait K.O.



_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieu

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: A la recherche d'un mentor.   Mer 2 Aoû - 14:48





Sujet verrouillé

1437218145-accepter-check-ok-oui-icone-4851-128.png

Sujet verrouillé en août.
Raison: pas de réponse depuis 3 mois.
Vous voulez le reprendre ? Pas de problème, demandez à un admin ou à un modo par MP de vous le sortir des archives Wink Pensez à lui dire où le remettre Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elysionearth.net
 
A la recherche d'un mentor.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche un mentor sorcier
» Apprenti super actif recherche mentor ^^
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: