Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rat de bibliothèque [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Rat de bibliothèque [Libre]   Lun 17 Oct - 17:00

Comme toutes les semaines Gonzo aller à la pêche aux infos sur Rhadamanthe. Les ruelles sombres et les tavernes animés était toujours des endroit ou on arrivait a glaner quelques rumeurs sur la vie politique ou mafieuse du pays. La semaine précédente il était aller sur Cruor cette semaine c'était donc au tour des petits villages.
Avant de partir il vérifiait bien que tout était en place le sac de réduction des objets les boules fumigène pour une transformation discrète.
De son pas boitillant il s'avança vers un premier portail entre Elysée et Cruor qu'il prit sous forme humaine. une fois le portail passé il se dirigea vers un second et se changea en cours de route pour arriver en tant que rat dans le village. A sa sortie du portail un chat l'attendait il leva les yeux au ciel avant de se mettre a courir pour lui échapper.
Spoiler:
 

Il trouva refuge dans auberge au travers d'un trou ou le chat ne pouvait passer. Par chance les personnes présentes étaient captivés par un étrange duo une femme avec un Luth et un dragon, ce qui lui permit de reprendre son souffle et de se dissimuler dans le planché afin d'écouter sans être repéré les conversations. 

" Blabla blabla Mariage blablabla argent" 

Pas intéressant.

"blablabla prostitués blablabla bon rapport qualité prix" 


Intéressant mais pas dans l'immédiat. 

"Blabla bla L'Ombre bla" 

Attends QUOI ? L'ombre ? Ok c'est cette conversation pour ce soir. Il sorti un minuscule microphone de sa fourrure et l'activa tant bien que mal pour enregistré ce qui allait se dire. Tient c'était le duo et une fille qu'il avait déjà prit en filature comment déjà ? Séléna Gomez ? Non c'est pas ça Séléné Sapristi ? Non plus mais quelque chose comme ça. 


" Il ne m'a fallu que quelques jours après mon arrivée sur ce monde pour comprendre que l'être enfermé dans la Dévastation que vous appelez l'Ombre allait briser ses chaines tôt ou tard. La Dévastation est un endroit trop chaotique énergétiquement parlant pour qu'un sceau qui lui sert de prison tienne indéfiniment. Lier le sceau principal à ceux gardant enfermés les "Engeances" était sûrement une bonne idée au départ, chaque sceau servant ainsi à renforcer l'ensemble en cas de faiblesse. Mais bon, avec l'environnement de la Dévastation qui sape tout en même temps..."

 Au début, je ne m'y suis pas tant intéressée que cela, c'était juste une curiosité à prendre en photo pendant mon passage dans le coin. C'est le coup d'état de Deus Wise sur Rhadamanthe qui m'a fait voir les choses sous un autre angle.
Honnêtement, j'ai assez bourlingué pour voir quand l'Histoire - avec un grand "H" - s'apprête à radoter. La guerre était prévisible, les conséquences géopolitiques entre les trois planètes aussi, même si la décision de Minos était rafraîchissante il faut bien l'avouer.
Avant que Deus Wise ne mette le feu aux poudres, j'ai juste essayé d'accélérer le processus inexorable du réveil de l'Ombre, pour le faire arriver avant la guerre. De cette façon, il n'y aurait eu qu'un seul conflit majeur, et les trois planètes se seraient alliées contre un ennemi commun."


Il avait ce qu'il lui fallait et de toute façon il était beaucoup trop perturbé par ce qu'il venait d'entendre pour en entendre d'avantage il remballa son matériel et repartit par là ou il était venu.
Une fois de retour chez lui il écouta et réécouta ce qu'il avait enregistré. C'était parti la machine était lancée. Il allait passer en revu tous les livres qu'il avait toutes les informations qu'il possédait. 

Quelques mois (7) plus tard et après avoir recouvert le mur de notes et de fils les reliant entre elles, Gonzo s'était rendu à l'évidence il allait devoir sortir sous sa forme humaine et consulter de nouveaux bouquins car il manquait toujours pas mal de pièces à son puzzle. L'endroit idéal pour fouiner dans les bouquins sans être surveillé était La bibliothèque du Palais. 

Gonzo prit une douche 2 ou 3 cafés enfila son manteau à capuche sa chemise à carreau son pantalon marron (pas dans cet ordre là) et un sac avec de quoi noter/dessiner et des paires de lunettes différentes et se dirigea donc vers le Palais.  
Comme à son habitude il grommela tout le long du trajet. Il hocha de la tête en guise de bonjour à l’hôtesse et fila directement entre les bouquins rayon histoire puis au rayons mythes et légendes. Avec la montagne de livre qu'il avait sortit des rayons, il savait très bien qu'il n'avait pas d'autre choix que de rester ici il s'installa donc sur une table et se mit a griffonner sur son carnet de note. Il remarqua la chaise en face de lui et espéra aussi fort qu'il le pouvait pour que personne vienne s’asseoir sur cette chaise.

_________________
Les murs ont des oreilles


Dernière édition par Gonzo Murume le Mar 13 Déc - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Jeu 27 Oct - 17:23

Béhékine était contrarié.
Ce qui était un léger mieux par rapport aux dernières semaines, qu'il avait passé dans un état de rage continue.
On l'avait invoqué ! Alors que son enveloppe physique - créée avec beaucoup d'efforts - était justement censée l'empêcher ! Pire : sa mise en esclavage avait cette fois été orchestrée par quelqu'un qu'il pensait incapable de ce genre de bassesses !

Béhékine était contrarié donc.
Contre son "maître" - à dire ici avec tout le mépris possible - qu'il n'avait pas pu contrer. Contre lui-même, pour s'être fait avoir. Contre cette mission confiée, qu'il jugeait juste impossible à réaliser. Contre cette fichue bibliothèque universitaire - pourtant réputée - qui n'avait plus un seul des livres qu'il recherchait !
Le Démon mi-homme mi-panthère retint à grand peine un feulement de rage, sortit et rentra ses griffes à plusieurs reprises pour tenter de se calmer.

Bon sang, il ne s'était pas senti autant en colère depuis... la dernière invocation subie en fait.
Tout allait bien, en fait.
Cette pensée le fit sourire, tandis qu'il sortait des rayonnages obscurs. Son bâton de marche claquant sur le sol à chaque pas, il traversa l'espace de travail, presque désert, à l'exception d'un homme d'âge mûr qui disparaissait presque derrière les piles de livres étalés autour de lui.
Son regard se posa une seconde sur le titre d'un des livres, et il ralentit le pas.
Sérieusement ?

Avec un soupir, Béhékine se rapprocha de la table occupée et s'assit à la chaise libre d'en face, posant son bâton contre le dossier.

- Bonjour. Ça vous dérangerait de me laisser regarder quelques-uns des ouvrages que vous avez là ?

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Mar 1 Nov - 14:42

Gonzo avait entendu les pas de quelqu'un avec une canne il s'était recroquevillé inconsciemment derrière une pile de livres voulant disparaître comme à son habitude. Il fronça les sourcils quand la canne se posa sur le dossier de la chaise d'en face. 

- Bonjour. Ça vous dérangerait de me laisser regarder quelques-uns des ouvrages que vous avez là ?

Gonzo attrapa maladroitement ces lunettes pour voir de moyennement loin celle en forme de demi cercle et les enfila puis il regarda qui pouvait bien s’intéresser au même chose que lui. Un être mi homme mi panthère plutôt impressionnant  lui faisait face. Il déglutit avant de lui faire un signe de la tête disant qu'il pouvait en effet regarder quelques ouvrages. Il se répéta mentalement "soit gentil et tu ne mourras pas tout de suite; soit gentil.. s'il faut c'est juste un passionné d'histoire et rien avoir avec l'ombre" 


- Je les ai classé par catégories et date d'édition si ça peut vous aider... plus c'est prés de vous plus c'est récent plus c'est prés de moi plus c'est ancien et à ma droite donc votre gauche c'est historique et à ma gauche donc votre droite c'est tout ce qui concerne les légendes. 


Gonzo avait parlé plus vite qu'il ne l'aurait voulu c'était toujours le problème quand il s'adressait à quelqu'un son débit de parole était beaucoup trop rapide pour paraître serein il avait toujours cet air inquiet appuyé par son débit de parole. Il secoua légèrement sa tête avant de tenter quelque chose comme un sourire à la personne en face de lui. Si il devaient passer les prochaines heures ensemble autant qu'il lui soit sympathique plutôt qu'hostile.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Mar 15 Nov - 16:52

Béhékine écouta les explications avec une expression un peu surprise, ne s'attendant pas à recevoir plus de réponses qu'un oui ou non suite à sa question.
Il dévisagea l'homme assis en face quelques instants. Trapu, les cheveux, moustaches et barbe bruns mouchetés de gris, il ressemblait à un professeur un peu fantasque avec sa chemise à gros carreaux et ses multiples paires de lunettes. Il semblait aussi un brin inquiet devant son apparence, à en juger par le débit de paroles et les mimiques de visage.
Béhékine se dit qu'il l'aimait bien, cet homme.
Aussi il sourit à son tour, dévoilant ses crocs d'ivoire, faisant un effort pour garder un ton affable et pour étouffer la rage qui ne le quittait pas depuis des semaines :

- Je vous remercie, et vous félicite pour votre sens de l'organisation. Je cherchai la plupart des ouvrages que vous avez là depuis un moment, vous savez, alors les voir ainsi classés m'ôte beaucoup de travail ! Je vais essayer de les garder aussi bien rangés.

Joignant le geste à la parole, il se saisit d'un vieux livre du côté "historique" décrivant la Dévastation et les différentes expéditions qui y avaient eu lieus au cours des derniers siècles.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Mer 16 Nov - 12:22

Gonzo eu un petit sourire de fierté quand il entendit l'homme-panthère le féliciter qui s'effaça rapidement à la vue des crocs de ce dernier. Il essaya quand même de rendre un sourire avant de ce remettre au boulot. Avec cette interruption il ne savait plus ou il en était il remit ses lunettes pour voir de prés des lunette rectangulaire avec des petit fromage dessiné sur la branche. 
L'ombre enfermé sur la dévastation avec ses 7 mercenaires ... Ça on est ok c'est dit dans 3 bouquins différents en tous points. Repassons au 7 mercenaires quelle têtes ils ont ceux là.  Il feuilleta le bouquin de légendes devant lui espérant tomber sur un dessin ou un croquis quelque chose qui pourrait lui donner un indice sur l'apparence de ces 7 monstres. 

"AHAH ! "

L'homme rat avait oublié qu'il était dans une bibliothèque quand il poussa son onomatopée de victoire. Il y avait une description des yeux accompagné d'un croquis de chacun des 7 mercenaires. Il saisit son carnet et son crayon et commença à recopier la totalité des deux pages. Puis il s'arrêta sur une paire d'yeux il les avaient déjà vu quelque part il le savait mais où. 

Il tapota sa tête du bout de ces doigts. 

Un journal ! 

Il leva les yeux au ciel on est sur Minos il n'y a pas ce journal là. Et il était hors de question qu'il parte d'ici avant d'avoir lu au moins 3 fois chacun des bouquins. 

Il se remit à recopier le reste des yeux dont les couleurs lui rappelait les couleurs de chose qu'il avait déjà lu. Une fois le dessin fini il feuilleta ses notes. Les cages... Elles étaient de couleurs Il chercha le bouquin qui parlait des expéditions sur la dévastation. Il le vit entre les mains de son "camarade" de bibliothèque. 

"Excusez moi mais est ce que vous pourriez me dire si ce bouquin comporte une description de cage magique s'il vous plait ? 

Il était si excité par les liens qu'il se préparait à faire qu'il oublia un instant qu'il avait peur de la personne en face de lui puis il changea de lunette et reregarda son compagnon qui n'avait pas l'air des plus détendu du slip et la peur revint petit à petit.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Ven 18 Nov - 21:47

Béhékine feuilletait plus qu'il ne lisait le premier ouvrage qu'il avait pris, un peu plus certain à chaque page de ne pas trouver les informations qu'il cherchait aussi facilement.
Ce qui était certes logique et peu surprenant, mais particulièrement agaçant car cela voulait aussi dire qu'il allait se retrouver esclave de cette mission absurde pour une durée encore indéterminée.
Il soupira lorsqu'il se rendit compte que sa colère remontait rapidement.

Fort heureusement, l'exclamation de victoire poussée par son voisin d'en face lui fournit une distraction de choix, et l'ancien Démon de Brume observa d'un oeil l'homme qui était visiblement en train d'avancer à grands pas dans ses recherches.
Etant un brin savant lui-même, il comprenait parfaitement d'où venait l'excitation du bonhomme ; c'était toujours grisant lorsque l'on trouvait tout à coup un élément qui faisait progresser des recherches, offrant tout à coup de nouvelles informations et découvertes qui se déroulaient presque d'elles-mêmes, jusqu'à la prochaine difficulté ou la résolution complète du problème.

Il l'observa recopier d'une main plusieurs pages, dont un croquis qui ressemblait à... une minute ! Il était un peu loin pour discerner les détails de l'image, mais il lui semblait reconnaitre une des silhouettes représentées !
Plissant les yeux, il continua à scruter le dessin de loin jusqu'à ce que l'homme lui pose une question, d'une voix toujours emplie de l'excitation de la découverte.
Rapidement, Béhékine feuilleta les dernières pages, et sourit lorsqu'il découvrit dans les dernières pages un dessin - mal réalisé - des cages où selon les rapports, seraient enfermés l'Ombre et sa clique.
Montrant la page à l'homme, il déclara :

- Justement, si. On fait l'échange ? J'aimerais jeter un oeil au croquis original que vous avez recopié. Qu'avez-vous découvert, si ce n'est pas trop indiscret ?

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Sam 19 Nov - 16:14

Gonzo acquiesça et pris le bouquin qu'il avait se leva fit le tour de la table car ses bras étaient trop court pour atteindre l'autre bout de la table qui était assez grande pour accueillir normalement 6 personnes mais avec 2 et tous les bouquins la place était tout juste suffisante. Arrivé à hauteur de l'homme panthére il laissa son ouvrage et pris celui de son camarade de recherche. Il switcha encore ses lunettes qu'il avait gardé autour du coup pour éviter l'aller retour constant.  
 Sans retourner s'asseoir il regarda le "schéma" ou l'immonde gribouillis qui était sensé représenté des cages magiques. Il y en avait seulement 5 dessinées il en manquait donc 3. Il soupira. Encore une fausse joie.

"Je pensais que les cages avait un rapport avec les yeux des mercenaires de l'Ombre et en fait non

Il retourna s'asseoir tout en continuant de regarder le fameux schéma il le posa nonchalamment sur "sa partie" de la table et s'assit en croisant les bras regardant tour à tour son carnet recopié et le schéma.Il marmonna 

"Si seulement je pouvais consulter les archives du Palais

Puis il leva les yeux au ciel. Il écarquilla ces derniers.
Quel andouille je fais je parle de l’Ombre à un inconnu qui plus est dans un lieu public... Peut être que personne autour de nous nous a entendu. Vite vérifie... Désert. Fiouf. 
Tout ce cheminement mental s'était accompagné de geste rapide de sa tête cherchant des personne autour le visage de gonzo avait reprit son air inquiet habituel.
Est ce que je peux faire confiance à cet être je ne connais pas son nom je ne sais même pas ce qu'il est... 
Il déglutit.  Devait il poser des question a ce camarade de recherche? devait il fuir? devait il changer de place? ou juste faire semblant de ne pas paniquer et continuer les recherches ? 
En attendant de peser le pour et le contre de chaque question il fixait son cahier les bras croisés.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Mer 23 Nov - 21:15

Béhékine le remercia pour l'échange de livres, mais attendit l'éventuelle réponse à sa question avant d'examiner de plus près les croquis. En l'entendant, il ne put retenir son côté scientifique de déclarer :

- Hmmm... c'était une idée de recherches intéressante en tout cas. Une excellente idée même, car il est certain qu'il existe des similitudes entre les Réprouvés et les cages qui leur servent de prison. Si ce n'est dû au sort d'enfermement qui doit être personnalisé selon la cible pour être le plus efficace, il est en tout cas fort possible que les cages aient évolué avec le temps pour ressembler aux entités qu'elles renferment, par capillarité en quelque sorte.
Après, la couleur des yeux était sans doute trop... évidente, vous ne pensez pas ?


Il baissa les yeux sur le livre qu'il avait entre les mains, et ne tarda pas à reconnaître pour de bon parmi les visages des Réprouvés celui du vieil homme qu'il avait croisé dans la Forêt du Pendu, suite à son... accident.
Il marmonna à son tour :

- Je me disais bien que ce type avait un air étrange... Ulrik donc...

Continuant à examiner les informations contenues dans ces quelques pages, il répondit au marmonnement de l'homme sans lever les yeux :

- Pour pénétrer dans les archives du Palais, il faut montrer patte blanche à l'entrée. Ou... connaître une des éminences du Palais...
Il est certain qu'il y aura là-bas encore plus de documents dans le domaine que vous semblez vouloir étudier.


Il s'arrêta un instant de lire pour réfléchir.
Cet homme avait l'air bien capable de l'aider dans la mission qu'on l'avait forcé à entreprendre. Malheureusement, Béhékine ne pouvait pas parler de sa mission, ni révéler qui la lui avait confiée. C'était là l'une des contraintes inscrites dans le Pacte.
C'était frustrant. Pour rester poli.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Sam 26 Nov - 12:03

Un nom? Il avait dit un nom... Celà avait éveillé autant de peur et de curiosité dans l'esprit de Gonzo, et lui permis de trancher il allait rester encore un peu voir ce que cet homme panthère pouvait bien lui apprendre. Le besoin de tout savoir et de tout prouver quand il est question de théorie du complot avait pris le dessus sur la crainte de l'aniformus. 
Il quitta enfin son cahier des yeux pour regarder l'homme panthère qui avait l'air prit dans les pages du bouquin qu'il lui vait échangé. Bien qu'aucun ne soit un original il y avait des informations intéressantes mais incomplètes dans tous ces livres sur cette table.
Il balaya les livres des yeux et soupira. 

"Avec tous les documents qu'on a à consulter je vais au moins me présenter Gonzo Murume. C'est une information pratique si nos chemins se séparent et que vous faites une découverte qui peut m’intéresser... et inversement ?

Il était beaucoup plus hésitant sur la fin de  sa phrase. Pour se remettre du stress provoqué par cette approche contraire à tout ce qu'il avait l'habitude de faire il prit rapidement un bouquin sur les dégâts qu'avaient causé les réprouvé lors de la grande guerre et s'y plongea tout aussi rapidement.

_________________
Les murs ont des oreilles


Dernière édition par Gonzo Murume le Dim 27 Nov - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Dim 27 Nov - 0:13

L'homme qui venait de se présenter - Gonzo Murume, donc - avait de nouveau l'air nerveux.
Sa proposition était très généreuse, surtout s'il lui faisait peur, aussi Béhékine se décida à être le plus honnête possible à son tour, étant donné les limitations dont il faisait l'objet :

- Ravi de vous rencontrer, Gonzo. Navré de ne pas pouvoir vous donner mon nom véritable à mon tour, car tel que vous me voyez, je suis sous l'emprise d'un sortilège qui limite mes actions.

Il leva son poignet, et remonta la manche de sa chemise, dévoilant le "bracelet" de symboles magiques qui était collé contre sa peau comme des menottes particulièrement retorses.

- Mais vous pouvez m'appeler Crocs. C'est un surnom que j'utilise assez souvent pour qu'il ait quasiment la même valeur que mon nom de naissance.
Bref, je suis un Démon, et le Pacte qui m'enchaine m'oblige à accomplir une mission qui rejoint, je l'espère, d'assez près vos recherches. Je ne peux pas malheureusement exprimer clairement la nature de ma mission, sous peine de graves douleurs ou blessures, ce qui risque de rendre cette discussion délicate pour moi.


Il sourit, avant de cacher sa "marque d'esclave " sous sa manche.

- Tout ça pour dire, j'aimerais me joindre à vous pour vos recherches. Avec un peu de chance, cela vous permettra de trouver plus rapidement des réponses concernant les réprouvés - car c'est ce que vous étudiez, n'est-ce pas ? - et cela me permettra de me libérer plus rapidement de mon statut d'esclave.

Bon, ça avait le mérite d'être clair.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Dim 27 Nov - 13:13

Pendant qu'il écoutait son nouvel acolyte de recherche lui expliquer le pourquoi du comment le coeur de gonzo était passé en vitesse maximum tout comme son cerveau. C'était la première fois qu'il faisait face à un démon bien que celui là soit très courtois et intelligent, l'aniformus n'était absolument pas rassuré. Jusqu'où s'étendait les pouvoir de ce démon ? Il avait besoin de se calmer pour bien réfléchir sans éveiller la colère du démon. Ok ok ok ok ok ok ok ok Aller au toilettes semble une bonne excuse. 

"Enchanté monsieur Crocs. Si vous voulez bien m'excuser j'ai un besoin urgent de vider ma vessie.

Sur ces mots Gonzo se leva légèrement tremblant et se dirigea vers la droite de son pas boitillant. Puis parti de l'autre côté car les toilettes étaient de l'autre côté. 


Respire. Respire. Tout va bien.

Gonzo se calmait au fur et à mesure qu'il vidait sa vessie. 

Se démon semble avoir besoin de toi et un démon boiteux doit pas être si puissant que ça si ? C'est peut être ta chance d’accéder aux archives du Palais il l'a sous entendu tout à l'heure.


Gonzo se lava les main, l'hygiène étant importante, puis retourna à ses recherches en faisant un petit crochet pour prendre un café dans un distributeur de café, vestige de l'ancienne terre bien pratique. Il fit un sourire à Crocs et griffonna sur un bout de papier... 
" Il est peu recommander de parler de à voix haute ici ... Comme on dit les murs ont des oreilles... les boulettes de papier reste un moyen discret de communiquer. Sujet délicat que nous étudions n'est il pas ? "  

Il froissa le papier et le lança sur le museau de l'homme panthère. avant de recommencer sa lecture.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Dim 4 Déc - 21:53

- Mais je vous en prie.

Béhékine observa l'homme du coin de l'oeil, jusqu'à ce qu'il disparaisse entre les rayons, en direction des toilettes. Il espérait qu'il n'en profiterait pas pour s'enfuir, visiblement secoué par le discours du vieux démon, mais Béhékine en savait assez pour pouvoir le retrouver le cas échéant.
La chance lui souriait en lui permettant de rencontrer un homme susceptible de l'aider dans sa mission impossible, alors il ne tenait pas à la laisser s'échapper !
Cela faisait plusieurs semaines qu'il était sous Pacte, et c'était déjà beaucoup trop !

Heureusement, Gonzo ne tarda pas à revenir, café à la main. Il se rassit à sa place, l'air déjà un peu plus calme. Béhékine hocha la tête : c'était encourageant pour la suite, s'il arrivait à encaisser les nouvelles les plus surprenantes.
Enfin, si son sujet d'études était les Réprouvés, il devait être habitué à nager en eaux troubles, car ce n'était pas le genre de recherches que l'on faisait pour le plaisir. Ce qui soulevait d'intéressantes questions sur les motivations de ce Gonzo à entreprendre de telles recherches...

Béhékine reprit sa lecture, attendant que Gonzo lui donne sa réponse suite à sa proposition ; il ne voulait pas le presser davantage, de peur de le braquer.
Aussi il fut fort surpris lorsqu'une boule de papier vint s'écraser sur son museau. D'instinct, il recula la tête et montra les crocs, tandis qu'un feulement rauque s'échappait de sa gorge. Ses yeux réduits à l'état de fentes passèrent de la boulette de papier roulant sur la table à Gonzo pendant quelques seconds, puis son expression s'adoucit et il eut un sourire d'excuse avant de ramasse la boule de papier, ne tardant pas à découvrir le message qui y était écrit.
Le vieux Démon se mit à rire.

Il tendit ensuite le bras sur le côté, dessina du bout des griffes une rune dans les airs, marmonna un sortilège à voix basse, et après quelques instants de flottement, de la brume apparut le long des murs de la salle.
La masse cotonneuse semblait animée d'une vie propre ; elle ne tarda pas à courir sur le plancher et à former une seconde épaisseur le long des murs et surtout des entrées, les isolant du reste de la bibliothèque.

- Voilà. Cela n'empêchera pas les intrusions, mais nous serons au moins avertis, et je peux vous assurer que personne hors de cette salle ne peut nous entendre.
Bref, votre message veut-il dire que vous acceptez ma proposition ?

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Mar 6 Déc - 22:17

Gonzo pensa qu'il allait mourir en voyant le démon dessiner des runes et lancer un sortilège. Il était sur le point de se transformer en rat quand la Brume apparut. Soit ce démon était sadique au point de l'empoisonner lentement soit c'était un sortilège pour les isoler.

- Voilà. Cela n'empêchera pas les intrusions, mais nous serons au moins avertis, et je peux vous assurer que personne hors de cette salle ne peut nous entendre.
Bref, votre message veut-il dire que vous acceptez ma proposition ?
 

C'était apparemment la deuxième option. Le cœur encore tambourinant dans sa poitrine et les veines frontales sorties qu'il poussa un soupir de soulagement. Décidément il ne faisait que ça, soupirer. Il hésita un instant avant de répondre à la question posée par Crocs. 

"Si vous promettez de ne pas me tuer une fois que je ne vous serrai plus utile, j'accepte volontiers cela fait plus de 7 mois que j'ai commencé mes recherche sur ... vous savez qui...

Il ne pouvait pas s’empêcher de regarder à droite et à gauche les réflexes paranoïaques ont la fâcheuse tendance à rester en toute circonstance.

"Je reste persuadé que ce ne sont pas que des légendes et des vieilles histoires... J'espère que vous ne me prenez pas pour un fou quand je dis ça...

Il avait cet air inquiet et habituel sur le visage. En avait il trop dit ? Le démon ne voudrait il plus faire équipe avec lui ? Et si c'était le cas est ce que ce serait une bonne ou une mauvaise chose ? A deux les recherches seraient elles plus efficaces ou plus lentes ?

"Vous êtes sur qu'on est seul dans cette pièce ? "  

Les yeux de gonzo derrière ses lunettes n’arrêtaient pas de tourner dans tous les sens scrutant la partie de la pièce qui lui était visible de sa place. Avant de se poser sur son acolyte attendant une réponse.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Jeu 15 Déc - 22:41

Béhékine se renfonça dans son siège, détendu par la présence familière de la Brume autour de lui. Même s'il n'avait plus besoin du brouillard pour abriter son Essence, il se sentait toujours intimement lié à cet élément.
Calmement, il écouta Gonzo, avant de lui répondre avec un sourire qui fit briller ses crocs :

- Rassurez-vous, je n'ai pas pour coutume de tuer tous ceux qui croisent ma route. Les Démons ont une éthique après tout...
Et non, vous n'êtes clairement pas fou de penser cela. Ce seraient plutôt ceux qui pensent que l'Ombre n'est qu'une vieille légende qui n'ont plus toute leur tête, surtout avec la Dévastation qui tourne toujours dans le ciel.
Ce que vous venez d'appeler légende m'a été enseigné à l'école lorsque j'étais enfant, en cours d'histoire tout ce qu'il y a de plus classique. Les siècles ont passé depuis et la vérité s'est un peu perdue en route, mais l'Ombre n'est certainement pas un mythe.


Il se saisit du livre qu'il consultait depuis un moment, le montrant à l'homme :

- D'ailleurs, s'il vous faut une preuve supplémentaire, j'ai bien peur de pouvoir vous dire que j'ai croisé la route d'un Réprouvé il y a quelques mois. Il ne s'est pas présenté comme tel, mais si l'on en croit ce bouquin, je crois bien qu'il s'agissait d'Ulrik lui-même. Un personnage assez désagréable, mais il en savait long sur des domaines que peu de mortels peuvent seulement appréhender aujourd'hui...
Le fait qu'il soit dans la nature en dit assez long sur ce qu'il se trame vraiment avec la Dévastation.


Il fit une pause, histoire de voir comment réagirait Gonzo en apprenant la nouvelle.
Il avait eu quelques doutes après avoir repensé à sa rencontre avec ce vieil homme dans la Forêt du Pendu, et voir le portrait de cet inconnu dans un livre détaillant un à un les Réprouvés l'avait fait grincer des dents.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Sam 24 Déc - 10:43

Les mots démons et éthique dans une même phrase ont eu pour effet de provoquer un petit rire nerveux chez Gonzo. Qui fut vite étouffée  par le reste du récit du démon panthère. 

L'ombre n'est pas un mythe.

Il le sentait bien que pour une fois sa théorie du complot était bel et bien vrai, mais en avoir la confirmation d'un être à qui on l'a enseigné comme une leçon d'histoire, était à la fois un choc, car ça n'arrivait pas souvent, et un plaisir intense de dire "HAHAHA JE LE SAVAIS !". Dans ce cas précis il n'arrivait pas à se décider s'il aurait préféré rester dans l'ignorance ou heureux d'enfin pouvoir reprendre une forme d'activité. 

Puis Crocs lui montrant le livre avec les croquis mi réaliste mi dessiné par un babouin avec ses fesses, lui indiquant qu'il avait rencontré ce qui s'apparentait à un homme puissant, un réprouvé du nom de Ulrik.

C'était l'information de trop l'aniformus se sentant défaillir, se saisit de son kit anti-crise de panique dans sa besace, kit composé d'une poche en papier pour lutter contre l'hyperventilation un bout de fromage pour le réconfort et d'une toute bouteille d'alcool pour faire passer les informations difficiles à avaler.

Hyperventilation ayant déjà commencé c'était le plus important à gérer. Gonzo fermait les yeux tout en gonflant et dégonflant son sac de papier très rapidement dans un premier temps et au bout de quelques longues minutes sa respiration reprit un rythme normal pour lui bien que rapide pour les gens sans souci de stress. Il reposa la poche en papier pris son shot de vieux whisky pour aller avec son petit bout de saint Marcellin [oui on va dire que les fromages ont gardé le même nom que de nos jours si non je vais jamais m'en sortir]. Une fois tout ceci avalé il releva les yeux vers le démon se trouvant en face de lui. Il souffla avant de dire quoi que ce soit.

"Je suis désolé de ma petite crise de panique mais voyez vous je n'ai pas pour habitude de travailler avec quelqu'un encore moins un démon, mais ça c'est rien à côté de ce que vous me confirmez... Non seulement j'ai raison mais en plus il y a déjà des réprouvés sur terre... C'est beaucoup beaucoup beaucoup trop d’informations et de chamboulements pour moi d'un coup"

Il s'essaya à un petit sourire gêné avant de continuer.

 "Je me suis engagé à vous aider et bien qu'étant une poule mouillé je tiens parole. Alors aussi paniqué que je puisse l'être je vous aiderez à en apprendre plus sur la dévastation et ses habitants, ou ...ancien habitants."

Sa voix s'était fait plus petite et moins assuré sur les 2 derniers mots de sa phrase, ses yeux s'était de nouveau posé sur le croquis du livre. Il en avait la cher de poule rien que de penser au fait que un ou des réprouvés courraient librement dans la rue semant le chaos. 

Gonzo secoua la tête et pris un air déterminé qui était à la fois étrange et très beau sur son visage qui lui ne l'était nécessairement (très beau). Il se leva et chercha un livre dans une pile répertoriant les désastres magiques et les miracles tout aussi magique des 30 dernières année et a été édité en Rubéen 2880 et ne prends donc pas en compte ces deux dernières années. 
Une fois le livre trouvé il pu le montrer à son acolyte. 

"Avec ça on devrait pouvoir répertorié ou du moins essayer de voir ceux créé par les Réprouvés...

Il resta sur place à la gauche de Crocs, et commença a feuilleter l'index du bouquin.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Ven 30 Déc - 0:21

Béhékine patienta tranquillement pendant la crise de panique de Gonzo, notant le "kit" possédé par l'homme pour parer à la situation ; apparemment, ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait, et il avait l'intelligence de prévoir le coup. Il appréciait de plus en plus le bonhomme.
Il hocha la tête suite aux paroles de Gonzo :

- C'est tout à votre honneur, et plutôt courageux de votre part. Beaucoup d'autres auraient fui en apprenant tout ce que vous venez d'encaisser.

Il baissa les yeux un instant sur son livre, qui donnait une description très incomplète des Engeances, avant de relever les yeux lorsque Gonzo vint vers lui avec un livre parlant des incidents magiques majeurs des trente dernières années...
Le Démon se gratta le menton, pensif :

- Hmmm... c'est une bonne idée. Si l'on peut retracer leur parcours de cette manière...
Je vais essayer de trouver des informations sur leurs pouvoirs respectifs, ça pourrait permettre de repérer plus facilement ce qui correspond à eux dans vos propres recherches...


Rapidement, il compila sur une feuille les informations qu'il avait déjà récoltées pour Gonzo, puis se plongea à son tour dans les recherches...

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Ven 30 Déc - 12:43

Cela faisait plus de deux mois à présent que Séléné et Siffroy s’étaient alliés contre l’Ombre, et que le vieil Aniformus avait invoqué, pour les aider, un démon de brume matérialisé en panthère sur deux pattes. Nous étions à présent en Asherien, et une vague de froid s’abattait sur Elysion avant la Fête de la Paix. Séléné avait eu beaucoup de travail sur Eaque, et n’avait pas pu trop avancer dans leurs recherches –sans parler de sa vie personnelle qui semblait partir irrémédiablement à vau l’eau !
Pourtant, ce jour-là, elle avait reçu un message de Siffroy, lui disant qu’il avait quelque chose pour elle, et qu’il fallait qu’elle vienne le chercher dès qu’elle le pourrait au Palais. Elle avait un peu grommelé, mais lors de sa pause déjeuner, s’était décidée. Elle avait emprunté un portail, sans décliner ses fonctions officielles : sa mission n’avait rien à voir avec son travail. Aussi elle avait enlevé son insigne. Une fois arrivée, elle s’était présentée aux gardes, sans mettre en avant ses fonctions officielles, afin de pouvoir s’en défendre, et avait demandé à être menée à Belgan.
Ce fut fait, et c’est ainsi qu’elle frappa à la porte de la salle de réunion du Palais. Le vieillard en sortit, et lui confia une clé, lui expliquant que c’était là celle des Archives du Palais, soit là où ils pourraient trouver le plus de documents les intéressant. Elle le remercia : c’était là une mine d’informations à laquelle il leur donnait accès par ses fonctions à Minos. Cependant, cette clé n’était pas dupliquable, et elle n’aurait pas le temps de s’en occuper. Or, ils n’avaient pas de temps à perdre, justement. C’est ainsi qu’elle en arriva à la fatale conclusion qui s’imposait : il fallait passer par Béhékine. Cela la rebutait : c’était un démon, qui savait ce dont il était capable ? Elle ne parvenait pas à lui faire confiance, quoi que lui assurât Siffroy, et quelle que soit la relation du vieux démon à la jeune femme du conseiller. Cependant, elle n’avait pas vraiment le choix.
Ainsi, c’est en grommelant qu’après avoir remercié Siffroy, elle se dirigea vers l’une des salles d’incantation du palais, voyant sa pause déjeuner singulièrement se réduire. Son estomac tombait dans ses talons, et voilà qu’elle devait retrouver une panthère sur pattes ! Elle poussa la table d’une de ces fameuses salles, et se posta au centre. C’était ni plus ni moins qu’une alcôve, qui était enchantée de manière à renfoncer les sorts, et à protéger les personnes autour si cela tournait mal, sans fatiguer outre mesure celui qui incantait. Elle avait une magie elfique, qui était plus efficace avec des incantations, mais qu’elle savait maitriser sans à présent, un peu comme une tarima.
Elle tendit ses mains devant elle, et l’air se mit à ondule. Elle rapprocha ses mains, et cette ondulations sembla se transformer en une petite sphère. Les yeux de la métisse étaient fermés, elle avait l’air concentrée. Elle marmonnait quelque chose d’incompréhensible. Une goutte de sueur perla sur son front, mais alors qu’elle allait couler le long de sa tempe, la métisse ouvrit les yeux, l’air victorieuse, et essuya la malheureuse goutte.
D’un air très assuré, elle sortit, prit un portail, qui l’emmena devant la bibliothèque –se téléporter était complexe au palais, et cela regorgeait de portails : elle n’allait tout de même pas se fatiguer pour rien, alors qu’elle avait faim, si ? Elle entra dans le culture du savoir, et se sentit un peu mieux. Il y avait des livres absolument partout, c’était un régal. Cela dit, elle n’était pas là pour s’instruire. Son sort de localisation lui avait indiqué Béhékine dans une des salles privées de la bibliothèque, accompagné. Elle détestait ces sorts : ils demandaient une énergie folle et n’étaient absolument pas assez précis. Ainsi, elle fit toutes les salles, jusqu’à en repérer une dont la porte semblait recouverte de brouillard.

*Victoire ! Il est là !*

Elle s’y dirigea donc d’un pas bien décidé, à tel point qu’elle adopta sans s’en rendre compte une vitesse visible uniquement par les elfes ou presque, et que lorsqu’elle franchit le portail de brume puis s’arrêta, elle parut sans doute se matérialiser dans la salle. Cependant, elle avait eu le temps de voir le petit homme avec Béhékine, assez transparent, l’air stressé, portant des lunettes, et d’entendre une bribe de leur conversation. Ela parlait de recherches. Et il lui semblait avoir déjà vu ce petit homme. Elle fit donc turbiner son cerveau et trouva.

*Eh ! Il peut être utile ! Il était dans les carnets de Siffroy ! Il y a un nom de fromage ! Eh … Ca sent le fromage !!!*

C’est environ à ce stade de réflexion qu’elle apparut aux yeux des deux compères.

- Bonjour tout le monde, pardon de vous déranger, Béhékine, monsieur. Ca sent drôlement le fromage ici, si vous pouviez m’en donner un bout, ça m’arrangerait, je suis en train de me faire sucrer ma pause déjeuner. Au fait, je suis Séléné Saralondë, enchantée de vous rencontrer.

Elle avait débité tout cela très vite, et accordé un bref sourire à l’inconnu. Elle se tourna ensuite vers Béhékine.

- Bon. Siffroy m’a contactée, il a récupéré ça.

Elle sortit la clé de sa poche arrière, et la lui tendit.

- Il est bloqué en réunions, et moi je m'en serais bien occupée mais j’ai un emploi du temps un peu chargé et je ne sais pas trop quand je pourrais bloquer assez de temps, du coup, cadeau : c’est la clé des archives de Minos. Ca pourra nous servir, niveau recherches. Je viendrai aider si besoin.

Son ton était un peu froid.

- Y a du nouveau, d'ailleurs ?

Puis elle sembla se rappeler de quelque chose. Son ton baissa alors qu’elle se penchait vers le démon.

- Au fait, ce type-là, je sais plus son nom, mais Siffroy l’avait repéré : il était espion, il faisait des recherches sur plein de choses, dont l’Ombre. Siffroy ne l’a jamais rencontré, mais au vu de ses carnets, il semble pouvoir devenir un allié. Et un allié utile. On pourrait peut-être l'inclure ... Un avis ?

C’était un murmure très discret et rapide. Pressée, elle n’avait même pas pensé à jeter un coup d’œil vers l’homme au nom de fromage …


[Je sais pas si on se tutoie ou si on se vouvoie x) Au secours x)]

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Mer 4 Jan - 14:43

Gonzo lisait les détails d'un pic de magie sur Albus qui mêlait 3 personnes un antithése apparemment pas très puissant et deux autres individus dont la magie semblait parfaitement obscure et puissante. Quand la brume se mit à bouger mais que rien ne semblait dans la pièce Gonzo se tourna vers le démon. 

En une fraction de seconde une femme se matérialisa. Pas n'importe quelle femme celle dont il avait écouté la conversation. Gonzo réfléchissait à tout allure pouvait elle savoir qu'il avait un enregistrement de sa conversation avec l'étrange femme ? Que faisait elle  ici ?


- Bonjour tout le monde, pardon de vous déranger, Béhékine, monsieur. Ca sent drôlement le fromage ici, si vous pouviez m’en donner un bout, ça m’arrangerait, je suis en train de me faire sucrer ma pause déjeuner. Au fait, je suis Séléné Saralondë, enchantée de vous rencontrer.Bon. Siffroy m’a contactée, il a récupéré ça. Il est bloqué en réunions, et moi je m'en serais bien occupée mais j’ai un emploi du temps un peu chargé et je ne sais pas trop quand je pourrais bloquer assez de temps, du coup, cadeau : c’est la clé des archives de Minos. Ca pourra nous servir, niveau recherches. Je viendrai aider si besoin. Y a du nouveau, d'ailleurs ? 


Puis elle avait chuchoté quelque chose à Crocs qu'elle avait appelé Behekine, sans doute son vrai nom. Si elle était au courant et qu'en plus elle lui donnait la clefs des archives de Minos elle devait surement être geôlière du démon. Gonzo était trop loin de sa poche en papier contre l'hyperventilation et n'avait pas d'autre kit de survie aux crises de panique. Les informations qu'il venait d'entendre étaient beaucoup trop importantes et nombreuse pour qu'il arrive à se calmer c'est pourquoi il lâcha son livra avant de tomber à la renverse. Son corps avait atterrit sur le sol dans un léger "pouf". 
 Il allait rester là quelque minutes inconscient pas plus de trois ou quatres minutes. Il en avait l'habitude mais cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vécu autant d'émotions et de choses palpitantes en une matinée. Gonzo dans son entièreté avait perdu la forme et l'entrainement d'espion était bien loin derrière lui. Ce malaise en pleine bibliothèque en était la preuve.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Lun 9 Jan - 22:21

Béhékine avait relevé la tête au moment où Séléné avait franchi la porte de brume, en fronçant les sourcils ; bon, son sortilège manquait clairement de puissance, car il avait à peine fait ralentir l'intruse. Il fallait dire qu'elle avait visiblement foncé dans le tas, aussi.
Heureusement qu'ils n'avaient pas été au milieu d'une discussion compromettante...

Il l'écouta en silence, car il avait dû mal à en croire ses oreilles : non seulement elle s'invitait sans frapper à leur salle de recherches, mais en plus elle usait de son nom véritable, donnait aussi son nom à elle et celui de Siffroy au calme... avant d'en dévoiler beaucoup trop sur leur mission apparemment secrète devant quelqu'un dont elle n'était certainement pas certaine de l'identité ou de l'allégeance, comme le prouvait ses dernières paroles chuchotées.
Il n'était visiblement pas le seul surpris par les révélations de Séléné, car Gonzo venait de faire une syncope, s'écroulant avec un bruit mou au sol.
Béhékine grogna, et laissa échapper son mécontentement en s'emparant sans douceur de la clef tendue par Séléné :

- Sérieusement, vous avez raté l'occasion de la fermer.
Regardez ! Vous me l'avez fait disjoncter à tout balancer comme ça ! Enquêter avec discrétion, ça ne vous dit rien ? Ou est-ce que la discrétion chez vous, ça signifie crier sur les toits des informations cruciales ?


Il se leva et alla vérifier que tout allait bien chez Gonzo ; il n'avait rien pour l'aider à se réveiller, mais pouvait quand même voir s'il n'avait rien de cassé.
Satisfait, il reporta son attention sur Séléné, et son expression se durcit de nouveau :

- A l'avenir, veuillez éviter d'user de mon véritable nom. Je ne le donne qu'à mes amis et ce n'est pas parce que vous l'avez entendue lors de l'invocation que vous avez le droit d'en user, surtout si c'est pour le balancer comme vous venez de le faire. Appelez-moi Crocs ou monsieur, à la rigueur. Ou mieux, ne m'appelez pas du tout.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Dim 22 Jan - 18:30


- On se calme de suite.

Son ton était glacial et extrêmement coupant.

- D’une, je n’ai rien balancé comme vous dites, de particulièrement crucial. Ensuite, c’est vous qui étiez manifestement en train de parler de l’Ombre et de ses séides avec ce type, type sur lequel on a déjà des infos, je vous le rappelle, et à qui Siffroy pensait éventuellement faire appel de toute manière, je vous le rappelle aussi. Vous avez eu accès aux carnets aussi, non ? Bon. Quant à mon nom, vous pensez vraiment qu’il l’ignore ? Je vous rappelle que ma tête est plutôt connue, et que ce type était espion. Quant à Siffroy, vous voulez que je l’appelle comment ? L’ancêtre ? vous m’excuserez c’est assez peu sympathique pour lui. Et si vous lui avez dit quoi que ce soit sur notre mission, ou votre nature, c’est votre problème, pas le mien, et vous vous en débrouillez. Ceci dit, je vous prie d’accepter mes excuses pour avoir utilisé votre vrai nom, je n’y ai en effet pas réfléchi.

Elle soupira.

- Bon sang ce que j’ai faim ! Il n’a rien ne cassé je suppose ? Vous ne feriez pas cette tête sinon …

Elle fouilla dans ses poches.

- Et mince ! Ma sacoche me manque, je n’ai plus rien pour le réveiller efficacement, je n’ai même plus de sels, et on va peut-être éviter de le faire à coup de gifles.

Elle passa sa main dans ses cheveux, et soupira de nouveau, soudain un peu lasse.

- Il va falloir que je vous laisse. J’ai beaucoup à faire. Je m’excuse cependant d’être arrivée ainsi, je reconnais que c’était un peu cavalier.

Cela lui faisait mal de ravaler son orgueil, mais c’était pour la bonne cause.

- Je vous laisse juge de quoi faire par rapport à celui-là et … Ah oui, c’est vrai ! Vous ne pouvez rien dire.

Elle tâta ses poches de nouveau, et trouva une vieille enveloppe, qu’elle déchira afin d’en faire quelque chose ressemblant à une feuille, et dénicha un stylo aussi. Elle griffonna quelque secondes sur la feuille une explication de la situation, de leur mission, une présentation de Siffroy, elle et Béhékine, et une explication à la manière dont ils le connaissaient. C’était succin, mais Béhékine serait normalement en mesure de répondre aux autres questions, si l’espion se débrouillait correctement. Elle le donna à Béhékine.

- Ca devrait faire l’affaire. Au pire du pire …

Elle lui donna une petite sphère bleue.

- C’est une de mes Voyageuses, elle vous permettra d’éviter la sécurité. S’il y a besoin de me parler, vous le prenez avec lui, vous l’explosez, et vous venez à mon bureau. Vous n’en sortez pas si je suis absente, j’y reviendrai de toute façon. Sinon, il y en a d’autres dans mon tiroir, et vous savez où je vis.

Elle lui sourit rapidement.

- Je dois vous laisser, pardonnez-moi. Bonne journée.

Et elle repassa par la porte de brume, bien décidée à manger un morceau avant de reprendre ses fonctions –sinon elle n’assurait pas la survie de ses collaborateurs.


[C'était le Saralondë express !]

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Sam 28 Jan - 16:49

Quand Gonzo reprit ses esprits la pièce autour de lui était floue Puis il réalisa qu'il n'avait tout simplement plus ses lunettes sur le nez. Il mit celle qui pendait à son cou et lui permettait de voir entre 50cm et 2m de distance. Il était toujours dans la salle de travail de la bibliothèque du Palais il y avait toujours de la brume autour de lui. L'aniformus se hissa sur ses coudes pour voir si il y avait encore la magicienne et le démon. Il n'en restait qu'un des deux et il ne savait pas vraiment si c'était rassurant. 
Il ne quitta pas le démon des yeux pendant sa remise sur pieds et il avait l'air passablement énervé. Était ce parce que son nom avait été révélé par Séléné ? 

"Je suis euh ... confus... mais euh je n'ai pas rêvé il y avait bien une femme ici il y a quelques minutes non ? " 

Comme réponse il vit un bout de papier avec écrit quelque chose dessus posé juste sur son carnet de note. Ce n'était pas son écriture. Il changea de lunettes pour la lire... Séléné, Siffroy et Béhékine c'étaient les noms prononcé par la magicienne débarquée de nulle part. Il ne l'avait donc pas halluciné. Il s'assit sur sa chaise et prit un cul sec de café avant de regarder ... Béhékine en face de lui.


"Béhékine ou Crocs ? vous préférez que je vous appelle comment ? "

Il souffla avant de poser une autre question 

"Maintenant que je sais tout ceci il n'y a pas de moyen que je me rétracte n'est ce pas ?" 

La question n’appelez pas de réponse. Gonzo était sous le choc et réfléchissait à haute voix. Dans quoi diable c'était il fourré encore.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Dim 29 Jan - 23:48

Béhékine était resté impassible devant le monologue de Séléné. Il venait de décider qu'il n'allait pas faire grand cas de son avis à l'avenir ; de toute évidence, son passage éclair dans les environs était plus motivé par sa quête de nourriture que par réelle envie de savoir où en étaient les recherches...
Pour le Démon, balancer des informations cruciales sans s'inquiéter outre-mesure, parce que Gonzo en savait peut-être déjà beaucoup, c'était faire preuve d'une irresponsabilité qui frisait avec la stupidité. Ils enquêtaient sur les sbires de l'Ombre en liberté après tout.
Et les quelques informations que Béhékine avait soufflées à Gonzo avaient été très vagues, sans aucun nom, juste assez pour - il l'espérait ! - gagner sa confiance.
Une fois la métisse repartie comme elle était venue, il s'était rassis en attendant le réveil de Gonzo, se sentant soudain très las.

Fort heureusement, l'espion ne mit que quelques minutes à revenir à lui.
Sa première question tira un sourire à Béhékine, mais il ne répondit pas tout de suite, patientant encore un peu tandis que Gonzo se levait et venait lire la lettre laissée par Séléné.

- Je préfèrerai que vous continuiez à m'appelez Crocs. Trop de gens connaissent et usent déjà de mon nom à tord et à travers. Me voilà esclave pour cette raison, alors inutile d'enfoncer davantage le clou.

Comprenant à l'air songeur de l'espion que ses derniers mots n'attendaient pas de réponse de sa part, il soupira pour tenter d'oublier la métisse et ses manières, avant de se replonger dans les livres.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Sam 25 Fév - 17:07

Gonzo fouillait les moindres recoins de son sac, dans l'espoir de trouver un deuxième kit de survie, histoire de digérer plus vite ce qu'il venait de vivre. Malheureusement il n'en avait prit qu'un.
 *En même temps en allant dans une bibliothèque on est pas sensé vivre autant de choses.*
Il soupira puis inspira profondément avant de se lever et de partir tremblotant et boitant se chercher une autre tasse de café. 

*tu n'es pas fou tout ça est bien arrivé. Calme toi*

l'odeur la chaleur et  le gout de ce liquide noir accompagné du calme de la bibliothèque du palais aidait l'aniformus à retrouver ses esprits. Il revint dans la sale de travail avec le démon plus calme mais toujours en boitant autant.  La chute bien que lente avait réveillé la douleur de sa blessure à la hanche. Il grimaça en retournant sur sa chaise. 

Gonzo murume c'était résigné il était engagé dans quelque chose de bien plus grand que lui. Sa morale et ses valeurs lui interdisaient de faire machine arrière.
Lunettes sur la tête il se frottait le visage en réfléchissant. 

*bon on a plein d'ouvrages sous les yeux mais il ne sont pas complet. est ce qu'on prend toutes les infos ou est ce qu'on part direct dans les archives? Je ne peux pas prendre la décision tout seul c'est beaucoup trop important je dois en faire part à Béhékine.*

"Bon, plusieurs options s'offrent à nous, on peut prendre toutes les infos qu'on a ici et partir les compléter dans les archives. Ou partir dans les archives et prendre directement les informations là bas. Ou encore manger quelque chose faire un point sur ce qu'on a et partir dans les archives en suivant. Qu'en pensez vous Crocs ? "

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Behekine
Démon de brume brumigineux.
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Ven 31 Mar - 23:52

- Honnêtement, il vaudrait mieux aller directement aux archives, vue la qualité des informations que ses livres fournissent...

Il montra le livre qu'il examinait, et qui décrivait avec des dessins particulièrement ratés plusieurs espèces de champignons de la Dévastation.

- Je commence à douter de la pertinence des informations que l'on pourrait trouver ici, même si ce fut un bon point de départ, et que cela m'a permis de confirmer avoir croisé la route d'Ulrik. En tout cas, nous aurons certainement plus de fiabilité avec les livres stockés aux Archives.
Et cela nous permettra aussi de faire un crochet par les cuisines du Palais, pour déjeuner aux frais de ce très cher Si...


Il s'interrompit brusquement, en grognant de douleur lorsque les runes sur ses poignets lui envoyèrent une décharge magique.
Le Vieux Démon prit quelques secondes pour regagner une certaine contenance et calmer son envie de faire voler à travers la pièce livres, chaises et tables avant de continuer comme si de rien n'était :

- Mais tout d'abord, nous devrions ranger tout ça à leur place, vous ne pensez pas ?

Il se leva pour aller chercher un chariot qui se trouvait non loin, et commença à y poser les livres sortis.

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzo Murume
Ex-espion
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/10/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Rat de bibliothèque [Libre]   Jeu 25 Mai - 23:09

Gonzo sursauta au grognement du démon. les entraves magiques devaient extrêmement le faire souffrir, à l'imaginer l'homme rat en eu des frissons d'horreur.  Gonzo avait appris à supporter la douleurs à ne pas montrer qu'il avait peur ou qu'il avait mal. Mais le temps ou il arrivait à cacher ce genre de chose était révolu depuis plusieurs années.

 Mais tout d'abord, nous devrions ranger tout ça à leur place, vous ne pensez pas ?


L'aniformus remonta ses lunettes sur son nez et se mis à fouiller dans son sac. Il fini par sortir un bout de parchemin sur lequel était écrit une formule avec une encre qui semblait produire sa propre lumière.

"Je... Enfin ... La bibliothécaire m'a donné ceci pour que les livres se rangent seul une fois que j'aurai fini de les consulter

Gonzo était devenu aussi rouge que ce qu'il avait parlé vite.  Il remit ses lunettes en place murmura la formule puis souffla sur le parchemin en direction des livres. Ces derniers se mirent à danser pour retourner sur leurs étagères faisant valser la brume dans la pièce. 

Ce spectacle fit sourire Murume. 

" Nous pouvons y aller monsieurs Crocs."  

Il prononça ces mots en rangeant ses nombreuses paires de lunettes dans son sac avant de le boucler et de le mettre en bandoulière comme s'il s’apprêtait à vivre la plus grande aventure de sa vie dans les archives. 
Il commença à se diriger vers la sortie en se demandant ce qu'un démon pouvait bien manger.

_________________
Les murs ont des oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rat de bibliothèque [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle bibliothèque? (libre) :fini:
» Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]
» Ne jamais laisser un première année dans une bibliothèque... (libre)
» Les Rebelles vont eux aussi à la bibliothèque . [ Libre ]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: