Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le premier jour du reste de ma vie [sp Odéline et Siffroy ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natalia Koneko

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 26/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: le premier jour du reste de ma vie [sp Odéline et Siffroy ]    Jeu 1 Juin - 15:16

C'était le grand jour. Natalia partait rejoindre sa faille sa petite Noïa à Elysée chez Siffroy et Odéline. Natalia avait mis une robe légère lui arrivant juste au dessus des genoux avec des manche 3/4 et un décolleté cache cœur elle était dans un dégradé allant du blanc au vert sapin. 
Ses bagages étaient bouclées, ses cheveux tressés et son sourire plus grand que jamais.

Une infirmière qui l'avait accompagnée dans tous ses progrès lui fit une étreinte. 

"Tu as fait un long chemin maman chat; J'espère ne plus te revoir entre ces murs mais te croiser me ferait plaisir. Bonne route Natalia" 

Natalia lui rendit son étreinte en guise de réponse elle aussi espérait ne jamais avoir à revenir entre ces murs.
Une prison déguisée en hôpital voilà ce que c'était un mouroir, une maison d'abandon. Mais le aujourd'hui était le jour ou elle allait retrouver un semblant de famille. Elle ne serait plus abandonnée, elle ne serait plus prisonnière d'entrave chimique ou physique. Natalia était une femme libre. 

Ça y était elle passait la porte en sachant qu'elle n'aurait plus à la repasser. Le soleil avait choisit de l'accompagner dans cette journée fabuleuse. Elle fermait les yeux en souriant laissant les rayons de soleil caresser son visage. 

Il était temps pour elle de marcher vers sa nouvelle maison. Deux rue un portail 3 autres rues et un autre portail et elle y était Une maison aussi adorable qu'Odéline et au moins aussi vieille que Siffroy ce qui fit sourire l'aniformus.  On sonnait 18h quand Natalia sonnait à son tour à la porte de la maisonnette.

_________________
Esprit troublé 
Vérité ou tissu de mensonges 
Je ne discerne plus vraiment qui je suis 
ni même qui j'étais 
encore moins qui je serai 
rien de mon passé de mon présent ou de mon futur n'est certain
mis à part l'amour que je leur porte
Noïa et Angel.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: le premier jour du reste de ma vie [sp Odéline et Siffroy ]    Dim 11 Juin - 14:50

Nous étions au début de Zabulonien 2782. Cela faisait déjà quelques années que Noïa avait été confiée au couple Belgan, que Natalia avait disparu, puis avait été internée. Cela faisait quelques mois que la fillette allait régulièrement voir sa mère dans la maison de repos. Et cela faisait quelques jours qu’Odéline préparait l’arrivée de Natalia chez eux. Elle avait tout arrangé, et fat de la place dans les placards. Plein d’objets de son ancienne chambre avaient été déplacée dans l’actuelle chambre conjugale, ou bien dans d’autres parties de la maison, pour lui enlever son aspect foutraque. Elle avait aéré, et enlevé le bazar des placards. Elle avait tendu des draps propres sur le matelas, et avait fait le lit qui sentait à présent le propre. La maison semblait lumineuse, et était parfaitement rangée. Les cuivres brillaient, et aucun grain de poussière semblait n’avoir survécu au grand ménage d’Odéline, pendant lequel Siffroy s’était éclipsé « achète le pain » avec Noïa, Gadyan, et les kiwis, qui refusaient d’être mis à contribution. Elle avait aussi nettoyé et regarni l’endroit où les animaux dormaient, puis s’était reposée un peu, avant de s’attaquer au repas ; elle avait fait un gratin de poisson et de légume, qui cuisait doucement, assorti d’un gazpacho qui refroidissait tranquillement, ainsi que d’une charlotte aux fraises qui attendait patiemment son tour au frigo. De douce odeurs emplissaient la demeure, et semblaient filtrer jusqu’à l’extérieur. Lorsque Noïa était revenue, elle était barbouillée du sucre de la sucette que lui avait offert Siffroy, lui-même tout sale d’avoir tant joué. Les kiwis étaient surexcités, et Gadyan était, comme toujours, très digne. La scène al fit rire, et elle envoya les animaux au jardin, demandant à Siffroy de les brosser ou de les laver, et alla nettoyer la frimousse de la fillette et la changer. Lorsqu’elle eut fini, elle alla laver au jet les kiwis et son hippogriffe alors que Siffroy allait se doucher. Elle se laissa sécher au soleil alors que Noïa jouait avec des poupées et que Siffroy lisait son journal en fumant sa pipe.
C’est alors qu’on sonna.

- Maman !

Noïa n’attendait que ça depuis des jours, et avait bondi sr ses pieds. Odéline al rejoignit alors qu’elle tentait d’atteindre la poignée du haut de ses petites jambes potelées. Elle rit ouvrit à Natalia et laissa l’enfant se précipiter dans ses bras, alors qu’elle rentrait les valises. La fillette avait bien renoué avec sa mère, et enjouée comme elle l’était, était des plus joyeuses à l’idée de son retour. Siffroy vint l’assister avec les bagages, et lorsque Noïa desserra son étreinte elle alla enlacer Natalia, puis al fit entrer.

- Bienvenue chez toi !

Son sourire était doux et enjoué.

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siffroy Belgan
Vieil homme multi-fonctions
avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: le premier jour du reste de ma vie [sp Odéline et Siffroy ]    Lun 12 Juin - 0:03

La sortie pour acheter le pain qui s'était largement éternisée et avait comme d'habitude attiré l'attention et les rires de tous les passants avec la clique de Siffroy et Odéline avait été bien agréable. Tous avaient joué avec Noïa pour la divertir, le temps que la maison soit de nouveau accessible évidemment et les kiwis y avaient sûrement pris le plus de plaisir.
Le retour avec le nettoyage de tout ce petit monde fut beaucoup moins amusant, Siffroy armé de sa grande brosse et de sa bassine d'eau chauffée pour les bestioles les avait astiqués pour qu'ils rutilent eux aussi. Gadyan avait rechigné mais Siffroy avait réussi à le brosser après lui avoir fait les yeux doux. Le jour était attendu depuis un moment et Siffroy n'avait eu besoin de rien pour être convaincu de prendre Natalia comme colocataire.

Propre, bien installé dans son canapé en cuir rouge, il faisait jouer les articulations douloureuses de ses pieds en lisant le journal. Bientôt la fête de la Créativité, on en parlait déjà sur pas mal d'articles et de ce qu'allaient nous réserver les fêtes. D'autres articles un peu étranges, scientifiques, des horoscopes, des ragots et des explications historiques dans cette Grande Aurore de Zabulonien.

C'est alors qu'on sonna, remettant en marche la maison, calme avant une tempête probablement bien agréable. Il éteignit sa pipe et la posa de côté de même que son journal.

Laissant les étreintes se faire entre Natalia qui venait d'arriver et sa fille, puis Odéline, il déplaça en partie les bagages de celle-ci pour faciliter le passage. Il les monterait un peu plus tard. Puis il s'approcha d'elle pour lui faire la bise. Lui souriant lui aussi

- Oui, considère toi chez toi en effet. Tout s'est bien passé sur le chemin ?

_________________
Si tu fais des bêtises , Papi Narval te bottera le derrière !


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natalia Koneko

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 26/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: le premier jour du reste de ma vie [sp Odéline et Siffroy ]    Sam 12 Aoû - 23:28

Sa petite Noïa lui sauta dans les bras elle l’enserra et tourna sur elle même avant de s'avancer vers Odéline qui la serra dans ses bras également. Le tableau était parfait. C'était peut être bien la première fois que tout semblait parfait dans sa vie. Une amie très chère une figure paternelle bienveillante et sa fille, le tout dans la plus adorable maison de tout les temps.

Elle fit la bise à Siffroy en le remerciant chaleureusement pour son accueil. Elle lui promit aussi d'être un colocataire parfaite ou presque en riant.

Avec Noïa dans ses bras qui lui serrait un peu trop le cou et écrasait sa joue contre celle de Natalia, la jeune mère commença à se familiariser avec les lieux. L'odeur de bon petits plats dans la cuisine, celle du tabac froid dans le salon, et celle de la ménagerie tout juste nettoyer dans la cour la ravissaient parfaitement. Mais l'odeur qu'elle préférait par dessus toutes c'était celle de son enfant qu'elle retrouvait un peu partout.

Elle fini par poser son trésor par terre une fois que celle ci eu fini de lui montrer toutes les pièces de la maison. Elle rejoint ses nouveaux colocataires bien plus rassurant que les derniers.

"Je ne vous remercierai jamais suffisamment de ce que vous faites pour nous. S'il y a des choses à réparer à peindre des plantes à arroser et des fenêtre à laver ou toutes les autres choses dont on peut avoir besoin de faire dans une maison je suis votre femme !"

Elle montra ses muscles de bras comme un bodybuildeur.

"J'en ai pas l'air comme ça mais j'ai des muscles"

Elle rit de bon coeur.

C'était le début du bonheur pour Natalia.

_________________
Esprit troublé 
Vérité ou tissu de mensonges 
Je ne discerne plus vraiment qui je suis 
ni même qui j'étais 
encore moins qui je serai 
rien de mon passé de mon présent ou de mon futur n'est certain
mis à part l'amour que je leur porte
Noïa et Angel.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odéline Belgan
Pas d'passé, pas d’avenir
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dans sa maison, sur Minos.

Votre personnage et ses relations
Âge: Inconnu. Situé quelque part entre 15 et 20 ans.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: le premier jour du reste de ma vie [sp Odéline et Siffroy ]    Mar 15 Aoû - 12:16

Odéline laissa Natalia tranquillement se familiariser avec les lieux, et lorsqu’elle revint à eux, elle lui offrit un sourire radieux. Devant ses remerciements, elle lui posa une main rassurante sur le bras.

- Ne t’en fais pas, c’est totalement normal. Et avant de penser aux corvées, à table ! Tu pourras faire la vaisselle si tu y tiens !

Elle lui fit u clin d’œil complice, et lui désigna la table dressée, avec déjà la gazpacho en place, et un joli bouquet n centre de table.

_________________
Peut-être que je gâche ma jeunesse,
Mais peu m'importe,
Peut-être que je ne cherche que de vieilles idées,
Mais peu m'importe,
Je viens de naître,
Et j'ai cent ans,
Je sais tout,
Mais je ne sais rien,
Rien de moi.

Odéline





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le premier jour du reste de ma vie [sp Odéline et Siffroy ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le premier jour du reste de notre vie
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: