Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ninïel Helvë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dieu

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Ninïel Helvë   Dim 10 Sep - 16:35



Ninïel Helvë




Date de naissance: 26 Joséphien 2765

Lieu de naissance: Palais de Cruor, à Rhadamanthe

Lieu de vie: Thanatos, à Rhadamanthe

Rang: Ancienne royauté guerrière

Citation:


Situation et particularités

Race: Alf noire et Arma Hominum

Métier: Officier-générale des armées de Thanatos

Spécialité: Aucune

Pouvoir et dons: Ninïel est une Arma Hominum et possède donc une capacité naturelle à manier n’importe quelle arme. Une capacité qu’elle tente tous les jours de pousser un peu plus loin, ayant déjà bien pris exemple sur la façon de combattre de son père. Son arme native est une lance ornée, la hampe en bois clair étant gravée et sur laquelle on retrouve une large lame faisant penser à un sabre ainsi qu’un fanion de couleur rouge battant au vent juste en dessous. Elle peut donc choisir de faire sortir cette lance complète pour compenser son manque de portée du à sa taille ou juste la lame dont elle se sert comme d’une baïonnette.
Malgré son ascendance Alf, elle n’a jamais eu accès à l’usage de la magie.


Apparence physique: Ninïel est  une jeune femme de petite taille, plutôt fluette avec une musculature marquée mais très fine comme la plupart des Alfs sportifs. Ses cheveux sont mi-longs et d’un blond presque blanc, particulièrement souvent ébouriffés puisqu’elle passe son temps à courir quand elle doit se rendre quelque part, ne sachant pas rester en place. Elle possède un grand front, des sourcils bruns dénotant particulièrement avec la couleur de ses cheveux et de grands yeux turquoise. Son nez est petit, ses lèvres très roses tout comme ses oreilles qui sont particulièrement pointues. Impossible de rater que c’est une Alf !
Elle s’habille le plus souvent de cuir et de tissu afin de pouvoir se déplacer rapidement sur dans les arrières-lignes du champ de bataille afin de donner ses ordres. Ces vêtements sont le plus souvent faits pour recouvrir tout son corps, offrant une mince protection contre les armes mais un agréable pare-vent pour palier à sa frilosité. Elle porte toujours les mêmes gants en cuir noir bordés de laine blanche, cadeau d’un être aimé défunt. Gants qui cachent donc tout le temps ses mains calleuses de manier les armes et surtout un peu trop grandes par rapport au reste de son corps.
Elle est toujours armée, possédant une dague ainsi qu’une arbalète pendant à sa ceinture. Dans sa besace, on trouve des armes technologiques et parfois un peu magiques, de petites bombes, etc …



Son histoire

Ninïel est née d’une des femmes du harem du roi de Rhadamanthe comme nombre des enfants de celui-ci, incapable de savoir qui donc était sa mère.
Toute petite, elle s’attacha très vite à son père qui, c’était connu, ne liait quasiment aucun lien avec sa progéniture. Elle ne fut pas une exception et les nourrices, hommes comme femmes reçurent bien vite l’ordre de ne pas la laisser s’approcher de son père, sous peine d’être exécutés pour leur travail mal exécuté.
Cependant voilà, déjà à 7 ans, elle savait mettre à terre la plupart de ses « gardiens » et courrait assez vite pour rejoindre la salle du trône avant qu’ils ne se relèvent et l’attrapent. Salle du trône qui fut donc le théâtre de plusieurs décapitations sous les yeux émerveillés de Ninïel, découvrant à quel point son père était puissant. Puis de remontrances qui la mettaient dans tous ses états avant qu’elle n’y revienne encore. Lorsque Deus revint, son demi-frère, vainquant par un coup en traître le roi avant de fuir comme le lâche qu’il était, ce fut elle qui aida son père à s’éloigner de la salle et commença à panser ses blessures avant que des médecins compétents ne viennent finir le travail.
Le sauvetage ne fut pas suffisant pourtant pour déclencher l’amour d’un père, celui-ci continuant à prôner l’ascendance de la magie sur le physique et rabaissant ainsi Ninïel qui n’avait jamais pu s’en servir. Le favoritisme se faisait d’ailleurs beaucoup sentir à la cour, les meilleurs enfants du roi étant toujours les magiciens.
Alors qu’elle avait onze ans, elle fut promise en avance à un homme régissant dans l’ombre une bonne partie de Thanatos afin de raffermir l’emprise de son père sur la cité loin dans le désert. Alors qu’elle était installée là-bas depuis peu, elle appris le décès de son père des mains de son demi-frère qui avait déjà tenté une attaque. Deus. Elle enterra plus que vite son chagrin, prête à honorer la mémoire de son père et commença à penser à la façon dont elle tuerait l’assassin. Entrant dans l’armée, elle escalada rapidement les rangs en se servant de sa stratégie, de sa technique, de sa hargne ou encore de sa royauté, usant de tout pour monter plus vite. En quelques années elle était dans les plus haut-gradés malgré un âge particulièrement jeune. Une avancé fulgurante qui fut stoppée nette par le nouveau roi lui-même, sentant venir un danger peut-être. Ou justement conseillé.
De même, alors qu’elle se sert de l’influence de son fiancé pour commencer à retourner Thanatos contre la nation, un régent se retrouve nommé dans la ville par le gouvernement de Cruor et commence à lui mettre des bâtons dans les roues. Une grande partie de l’armée loyale à Ninïel et au vrai sang royal, loin de celui d’un bâtard, commence alors à l’aider dans sa quête de vengeance. Une arme est ainsi montée en secret entre les murs de Thanatos, mécanique, utilisant des technologies étonnantes découvertes et volées à Efferias notamment, un « destructeur de ville » commence à prendre forme. Oublié dans la cité au delà du désert.
Puis Deus meurt dans une guerre qu’il a lui-même déclenchée et une forme de nostalgie prend la place de la haine. Morrigan le nouveau roi sait se défendre et déjoue habilement ce qui aurait pu être un renversement orchestré par la ville de Thanatos, étouffant la rébellion là-bas dans l’œuf et se protégeant politiquement. Et de toute façon Ninïel n’a plus de cible.
Quelques années plus tard, Deus ressurgit et la colère aussi mais la jeune Arma doit abandonner au moins pour un temps sa vendetta qu’elle ne peut pas lancer comme ça sur un ministre d’Eaque… Et puis la jeune fille à ses propres affaires à régler, le trône à reprendre et une mémoire à honorer.


Son caractère

Ninïel est une Arma particulièrement fière, royale et guerrière, souvent sauvage et facilement hargneuse. Elle se met facilement en colère contre quiconque se met en travers du chemin qu’elle a décidé de se tracer ou ne va juste pas dans son sens et sait faire preuve d’une autorité assez étonnante au vu de sa taille.
Malgré cette façade, elle ne possède pas une confiance en elle si grande que ça, incapable d’utiliser la magie contrairement à tous les gens estimés qu’elle a connu jusque là, elle balance souvent entre fierté et honte à propos de cet attribut.
Elle entretient des liens avec plusieurs membres de sa famille, notamment beaucoup avec ses demi-frères et ses demi-sœurs. Des liens qui sont amicaux ou hostiles au choix, cela dépendant souvent de leur facilité à entrer dans ses plans.
Quand on perce la carapace malgré tout, on sent encore une jeune fille qui à tendance à se chercher sur pas mal de sujets, elle n’a d’ailleurs quasiment aucun ami. Celui qu’elle considère comme son meilleur ami d’ailleurs n’est autre que sa jument nommée Guerroyante. Car oui elle aime les animaux, absolument tous en général.
Du fait de son inaptitude à la magie, elle a développé d’autres capacités pour palier au manque surtout dans l’armée. Quelques connaissances en ingénierie et les bonnes personnes autour d’elle lui ont fait développer un goût assez prononcé pour les armes mécaniques et technologiques, arbalètes, balistes, catapultes, engins de siège, machines de guerre et autres canons qui entrent dans son arsenal



Code par Elegna avec l'aide de Never-utopia pour Elysion



Code:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elysionearth.net
 
Ninïel Helvë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ninïen, la fougueuse {Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Hors du temps :: Qui êtes vous donc ? :: Se présenter :: Pré-Créées-
Sauter vers: