Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 293
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.elysionearth.net

L'Expédition

le Ven 20 Oct - 7:51
Nous étions le 20 Asherien, il était tôt, et les rues du Sud Est d’Hypnos grouillaient. S’y mélangeaient ceux qui décuvaient leurs alcools de la veille, ceux qui voyaient, tout surpris, le soleil se lever après avoir passé la nuit, costumés, maquillés, masqués, à fêter la Paix, et les aventuriers, qui venaient se rejoindre afin de partir pour ce qui s’annonçait comme l'une des plus grandes aventures de l’année: une expédition vers Crannsliabh. Une caravane composée d’une quinzaine de véhicules était déjà rassemblée aux portes de la ville, alors que les rayons du soleil affleuraient, dessinant les montagnes en contre-jour.
Déjà, il y avait un certain nombre d’individus, massés là, équipés,à cheval ou à pied. On attendait une quarantaine de participants, y compris les organisateurs. Chacun semblait occupé à rassembler ses affaires, et le chef de l’expédition un général Tarima Eaquien du nom de Volgrim Sil’Galbor regardait avec attention sa carte, avant d’aller affûter son épée. Dans 10 minutes serait donné le top départ, et al caravane se dirigerait vers la forêt, traversant les montagnes.


Rappel: Ce sujet est un sujet général, où l’ordre de passage est libre. Il est là pour vous présenter, et faire avancer l’action, via le compte de Dieu. Vous réagirez à ces messages par tour. Merci de répondre rapidement, ou le tour se fera sans vous.
Si vous voulez parler entre vous, développer certaines parties du voyage, ou des relations entre vos personnages, vous pouvez ouvrir des sujets à côté, dans Crannsliabh toujours, en précisant dans le titre [expédition].


Participants:
Nao Mui et Lisa
Tapahari
Pars Immony
Acheron
Meli Mae et Ana Dek
Angel Dust
Eve
Zel Sayren
Xerxes Adam
Laurelin Estë
Angus Verin
Luke Cardhat
Anhydre
Orzée
Luther Delabost


Dernière édition par Dieu le Mar 6 Mar - 8:21, édité 2 fois
avatar
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
Messages : 213
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Ven 20 Oct - 8:05
Angel Dust avait un vague sourire aux lèvres. ceci était assez rare pour être noté. Cette nuit-là, Eden et lui avaient vraiment joué un sale coup à quelqu’un, et cela le réjouissait car il brûlait encore de haine, tout au fond de lui.
Il n’avait pas dormi cette nuit. Il avait volé, tué, et certainement brisé un coeur et brouillé un esprit. Il avait eu droit à un baiser torride d’Eden, qui lui avait même déchiré la lèvre, le dernier avant de longs mois. Il ne se manqueraient pas. ils ne s'aimaient pas.
A présent, il marchait dans les rues d’Eaque, vêtu de vêtements sombres, comme toujours. L’ombre le dissimulait encore.? Un cheval noir, sellé, était attaché devant une maison, attendant sans doute son maître. Il le jaugea, et coupa sa longue d’un geste leste, puis finit avec lui le trajet. La bête semblait nerveuse. elle devait sentir que l’homme était dangereux. Il avait à l’épaule un petit baluchon, par dessus sa cape. Cela comportait toutes les affaires dont il aurait besoin. udsr lui, il avait ses armes, et la D.A.D. en quantité suffisante.
Lorsqu'il arriva sur les lieux, tout grouillait, et il sentit le dégoût monter en lui. il y avait clairement là des gens sans aucune expérience.
Par contre, une lueur d'espoir existait encore au fond de lui, si un tel homme pouvait encore ressentir de l’espoir: il ne voyait pas Acheron. Aurait-il oublié de se réveiller ?
Il alla se signaler, et commença à circuler. L’expédition commença à s’ébranler, et il se plaça, à cheval, vers le centre. C’est à cet instant précis que tout son espoir retomba: il venait d'apercevoir par une fenêtre la chevelure crépue et la peau noire de l’enfant du Père.
Evidemment son visage n'exprimait rien. Il resta droit. Sa mission commençait ici.

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

avatar
Leviathan - Réprouvée du Sang et de l'Envie
Messages : 52
Date d'inscription : 04/02/2012

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Ven 20 Oct - 14:05
Eve avait passé la nuit à faire le plein de sang pour le voyage, profitant des vapeurs d'ivresse qui planaient sur la ville pendant la fête de la paix pour s'abreuver abondamment et métaboliser toute cette nourriture. Elle avait plusieurs fioles de secours. Étant méfiante de nature, Eve en était également prudente. Pendant que son pantin était resté planté, ahuri dans un recoin sombre, elle avait papillonné de corps en corps, mordu et aspiré la vie des passants au hasard de ses rencontres. Elle avait aussi rassemblé des affaires de voyage pour sa marionnette et fait son sac, un peu à la manière d'une mère protectrice. Elle lui avait dégoté des atours de cuir légers mais solides, une cape sombre, une épée mi-longue, une dague et un bâton de marche. Son pèlerin était fin prêt.
L'aube venait de poindre quand Octave Quintus se remit en marche sous les ordres de sa maîtresse. Équipé, il se dirigea d'un pas sec et décidé vers la caravane à l'orée de la ville et se présenta sur place. Il resta un moment là, silencieux, évitant le plus possible d'avoir à fournir des discussions inutiles de sa présence. Octave, sentinelle, observait. A travers lui, Eve reconnut de loin Angel et Achéron. Elle surveillerait leurs arrières.
La caravane s'ébranla. Au moment du départ, Eve se métamorphosa en chauve-souris et s'envola à leur poursuite.

_________________
"Mon sang pour les dominer tous."

avatar
Vagabond commerçant
Messages : 36
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 23
Localisation : ... Eh, mais... j'suis où ?

Votre personnage et ses relations
Âge: 16 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Ven 20 Oct - 14:44
Zel est déjà réveillé lorsque les premiers rayons du soleil frappent son visage. Il a très peu dormi, à vrai dire. L'excitation. Ou l'appréhension. Ou les deux. Pourtant, il n'est pas fatigué. Rien à voir avec ses gènes, cette fois, simplement l'habitude. Sur le bateau d'Aëlia, il est plutôt difficile de dormir. On fait avec.

-Xerxes ?

Des grognements lui répondent dans le dortoir de l'auberge, mais pas ceux du Darah. Zel n'ose pas l'appeler plus fort, de peur de réveiller les autres dormeurs, pas tous amicaux. Il s'éloigne donc sur la pointe des pieds, son fourre-tout pendu à son épaule.

Zel pourrait prendre son petit déjeuner à l'auberge, mais il préfère sortir. Il déambule pendant un moment dans les rues de la ville, s'arrêtant ça et là pour flairer la nourriture. Il se contente d'un beignet frit avec une rondelle de pomme et plein de sucre accompagné d'une choppe de lait comme tout petit déjeuner. C'est peu. Mais il mangera quand son appétit se sera débloqué.

Ce n'est que bien plus tard que Zel rejoint l'auberge. Xerxes est levé et semble avoir mangé. A ses interrogations, Zel répond simplement avec la candeur qui le caractérise :

-Je suis allé me balader avant le départ.



Ils arrivent rapidement sur le lieu de départ. Les caravanes sont déjà prêtes à partir et un homme peu avenant armé d'une épée regarde le convoi comme s'il le possédait.

"Le chef de l'expédition", devine Zel.

Il volette de-ci de-là, allant voir le cheval de l'un, la roulotte de l'autre... Lorsque l'ordre de départ est donné, il grimpe dans la charrette la plus proche, discutant avec toute personne s'y trouvant.
C'est parti pour Crannsliabh !

_________________
Character theme : https://www.youtube.com/watch?v=K3uxxpsbVgA
Avatar : Personnage, fond

Et n'oubliez pas : je suis le Sky-Pig !
avatar
Messages : 177
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 25
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA

Re: L'Expédition

le Ven 20 Oct - 15:03
Ils étaient en retard. Pas très en retard, mais en retard. Nao parcourrait les toits à vive allure, Lisa sanglé à la hâte sur le dos. Cette dernière se taisait tant pour ne pas déconcentrer sa monture dans son périlleux parcours entre tuiles glissantes et cheminées fragiles que pour ne pas aggraver son état, elle qui était partiellement responsable de la situation. Elle avait fait un cirque pas possible pour se lever, allant même jusqu'à s'amuser à glisser des plumes cassé sortit d'un oreiller dans une des brassières de l'armure et le hasard, les dieux ou la faute à pas de chance avait voulu qu'un groupe de bandit les attaques. Ou tout du moins avaient-ils essayés, quatre avec un dague pour deux et un tour de taille cumulé avoisinant le bras du gorille... Ils aurait pu mieux choisirent leur cible.
La jeune fille serra de tout ses forces une des sangles qui la tenait lorsqu'il sentit son oncle sprinter sur le long sommet d'un toit. Nao sauta en arrivant au bout, atterrit avec la discrétion d'une souris à une réunion de ménagère et se présenta à la rangée de lame qui s'était dressé en enlevant son casque. Avisant une charrette proche, il y posa son casque et desserra les sangles. Ils les déposa avec la jeune fille dans le véhicule qui commençait à s'ébranler:
-Tu reste là dedans.
Lisa opina du chef, bien contente de s'en tenir à une simple punition.
avatar
Belphégor - Réprouvé hibernatus
Messages : 40
Date d'inscription : 03/12/2012

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Ven 20 Oct - 22:09
Achéron se réveilla lorsque le cuistot lui secoua l'épaule.
En grognant, le garçon se redressa, et il bailla avant de grimacer lorsque son cou lui rappela douloureusement qu'il n'avait pas passé la nuit dans son confortable lit chez Eve, mais affalé la tête la première sur la petite table de la roulotte/cuisine, au milieu des épluchures de pommes de terre.
Il en avait une belle quantité dans les cheveux d'ailleurs...
Et il sentait la patate.

Il y avait beaucoup de bruit et d'agitation dehors.
Le cuistot, occupé à ranger et à accrocher soigneusement provisions et matériels pour le voyage, lui dit qu'il pouvait sortir pour voir le départ. Achéron n'avait pas vraiment envie de sortir - il voulait plutôt aller se coucher en fait - mais il savait bien quand un adulte lui proposait quelque chose pour ne plus l'avoir dans les pattes, alors il obtempéra.
Se contentant de sortir sur le petit escalier à l'arrière de la roulotte, il s'assit et regarda les gens qui participaient à l'Expédition.

Ulrik avait eu une bonne idée, en indiquant dans sa lettre de participation qu'il pouvait assister le cuistot ; c'était une couverture parfaite pour sa mission ! [Trop sympa cet Ulrik ^^]
Même s'il aurait préféré un rôle moins fatigant...
Peut-être qu'il pourrait accomplir sa mission juste en observant les choses depuis la roulotte ? Ce serait bien, car il avait sommeil...
Achéron se frictionna vigoureusement les cheveux pour se débarrasser des épluchures, avant de bailler à s'en décrocher la mâchoire.

Il se figea au milieu de la manœuvre, en apercevant non loin Angel, le Chasseur, homme en noir juché sur un cheval tout aussi noir.
Qu'est-ce qu'il faisait là ?
Après avoir réfléchi pendant un instant, le garçon haussa les épaules : ce n'était pas important. Mais s'il était là, tant mieux, car il pourrait sans doute l'aider dans sa mission. Achéron aimait assez le chasseur ; il parlait peu et se déplaçait toujours sans bruit, ce qui était toujours appréciable lorsqu'il voulait dormir.
Avant que le Réprouvé puisse faire un salut à Angel, le cuistot l'appela pour qu'il vienne l'aider dans la roulotte.
A contrecoeur, mais forcé pour garder sa couverture intacte, Achéron rentra dans la roulotte.

_________________
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Localisation : Toulouse

Votre personnage et ses relations
Âge: 17 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Ven 20 Oct - 22:14
Bon, la mauvaise nouvelle était que j'avais perdu Xerxes sur la route, mais la bonne était que j'avais trouvé le convoie toute seule comme une grande grâce à la foule qui semblait porter une grande importance à ce convoi malgré l'ambiance festive qui animait la ville.

J'attendis gentiment, toujours sous mon capuchon, la flûte bien à la ceinture, que le convoi parte. Bien mise à l'écart avec comme claire objectif de rester discrète. Par chance, c'est ce que je sais faire de mieux.

Ce qui me paraissait être le chef de l’expédition lança le départ. J'en profita pour grimper discrètement dans une caravane jusqu'à notre entrée dans la forêt...

_________________
Ma flûte et la nature.

avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 27/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 33 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Sam 21 Oct - 0:28
Tapahari n'avait pas très bonne mine, au démarrage du convoi.
Yeux cernés, gorge douloureuse et pieds écorchés, la chamane payait au prix fort ses efforts de la veille pour tenter de rendre hommage aux disparus à sa manière. Elle avait chanté et dansé au milieu du cimetière des Plaines Enéides, quelques heures après le discours poignant de la Reine Beldura, au milieu de la foule en deuil.
Pendant presque toute la nuit, elle avait accompagné la douleur des vivants, la mélancolie des morts grâce à son chant et à sa danse, permettant - du moins l'espérait-elle - un certain apaisement de s'installer entre les familles et les Disparus.
Même si elle n'avait pas senti un réel lien avec le Voile lors de son Rituel...

Encore une fois, le silence spirituel du continent la laissait songeuse, inquiète aussi.
Mais elle savait que le contact avec les ancêtres était l'art le plus délicat du chamanisme, très aléatoire, surtout pour elle, et qu'elle avait toujours eu besoin de l'aide de toute la famille d'un disparu pour espérer créer un contact de ce type avec le Voile.
Or la foule de la veille n'avait eu visiblement aucune idée de ce qu'elle avait tenté d'accomplir.
Avec un peu de chance, certains proches avaient peut-être senti à certains moments la présence des morts, y puiser un peu de réconfort, et les esprits des morts avaient pu voir leurs proches une fois encore, ne serait-ce qu'un court instant...

Se raccrochant à cette idée, la chamane se laissa aller contre le bord du chariot dans lequel elle s'était installée tant bien que mal. Elle était entourée d'outils et de caisses remplie de pièces de cuir et de métaux divers ; le chariot du maréchal-ferrant.
Lorsqu'elle avait poliment demandé d'une voix croassante à prendre cette place, l'artisan n'avait fait que jeter un oeil à ses pieds nus et écorchés pour accepter. L'homme conduisait son attelage sans dire un mot, la laissant se reposer.
Ce que fit Tapahari, les yeux mi-clos pour regarder le convoi et le paysage qui changeait au rythme du pas des chevaux.

La chamane triturait ses amulettes aussi, un peu distraitement.
Elle se demandait si le Voile lui répondrait, une fois à Crannsliabh.
Elle l'espérait.
De tout coeur.
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 31/07/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 et 22
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Sam 21 Oct - 17:28
"Sucre !"

Meli planta avec avidité sa minuscule paille dans un dès à coudre, rempli d'un sirop à l'eau, qu'elle se mis à aspirer lentement, savourant chaque gorgée, en ajoutant de multiples glapissements de satisfaction. A côté d'elle, Anna aiguisait sur un fusil l'un de ses nombreux couteaux, tout en cherchant la position la plus confortable, adossée comme elle l'était à un sac de riz. Arrivé en retard, le duo n'avait pas trouvé d'autre place que les maigres espaces qu'offraient l'un des chariots à victuaille. Au moins, elles étaient tranquilles et Anna souriait à l'idée qu'elle ne serait pas dérangée ici et qu'elle allait enfin pouvoir se reposer en paix. Il fallait en profiter, Crannsliabh ne risquait pas de leur faire de cadeau.

_________________
avatar
Messages : 202
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 25

Votre personnage et ses relations
Âge: 19
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Lun 23 Oct - 19:32
Pars Immony avait gambadé toute la nuit. Elle ne tenait pas en place. C'était le GRAND JOUR, enfin! Elle allait faire un voyage gigantesque, rencontrer des gens fantastiques, peut-être même avoir des réponses à certaines de ses questions! Elle ne maîtrisait pas encore très bien ses transformations. Elle avait cependant compris que c'était lors de trop gros pics émotionnels que cela se produisait.
Durant toute la nuit, elle avait goûté aux mets alcoolisés du cru. Et Diable! que c'était bon! Gousset ne l'avait pas lâchée d'un pas, grognant et montrant les dents à tout ce qui semblait s'intéresser de prêt ou de loin à sa chère Pars Immony. Pendant qu'elle sautait et gambadait de rues en ruelles, de ruelles en impasses...
Grisée par l'alcool, elle ne se rendit que la nuit était passée que lorsque que les premiers rayons du soleil lui caressèrent le visage. Elle grimpa non sans peine sur le dos de Twilight Sparkle, qu'elle voyait un peu trouble quand même, et partit d'un pas assuré vers le lieu désigné comme départ. Elle commença à chanter, ne pouvant plus tenir sa joie et son excitation de partir.

Elle arriva sur la place en temps et en heure, soit pile au moment du départ, toujours la bouche en coeur à chanter fort et faux, toujours sur sa licorne arc-en-ciel.

_________________
L'alcool est dangereux pour votre santé
À consommer avec Pars Immony 
avatar
La Vampire qui habite dans une cave
Messages : 230
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 22

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Jeu 26 Oct - 16:15
Xerxès avait eu a la base pour idée de passer la nuit dans une tente non loin de la zone de départ des chariots. Quelque chose de pratique pour sortir et aller fouiller si l'envie le prenait. Mais au final il s'était retrouvé dans une auberge avec Zel, au dortoir qui ne coutait presque rien et heureusement pour lui !

Alors le Darah était resté là à attendre que les gens s'endorment dans la nuit avant de sortir et d'aller se balader aux alentours. Il avait hypnotisé un des gardes dans la zone afin de passer sans encombre et était allé marcher aux alentours des véhicules. Passant de temps en temps sa main sur le bois. La dernière aventure en bande qu'il avait fait comme ça s'était soldée par une expérience assez désagréable. Il passa sa main sous sa mèche, sur son orbite vide.
Puis il sourit, et commença à entrer dans quelques chariots afin de retourner tous les meubles. Une fois son petit méfait accompli, il était reparti en gloussant et en pensant à ceux qui se feraient avoir le lendemain. Il avait continué à marcher, s'était "nourri" un peu pendant la nuit et avait fini par rentrer à l'auberge pour prendre un petit-déjeuner -certes inutile, mais agréable- et ses affaires à l'auberge, où Zel était revenu d'un périple matinal.

Ensuite ils avaient débarqué en bande à l'expédition, Xerxès s'était approché des chariots piégés, avait bien ri puis était reparti, à la recherche de quelque chose à faire, distrayant, amusant ou les deux. Il était retombé sur le garde hypnotisé de la nuit dernière, les yeux bouffis de ne quasiment pas avoir dormi et visiblement encore sous le charme. Alors plutôt que de monter à cheval, le Darah était monté à dos de garde lorsque tout le monde était sur le départ ! Il n'aurait qu'à dire que c'était un ami qui avait perdu un gage. Ils s'étaient dirigés vers le véhicule où Zel était monté, monté sur le dos de son bonhomme.

_________________

avatar
Messages : 293
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.elysionearth.net

Re: L'Expédition

le Ven 10 Nov - 21:15
Le convoi avait bien avancé en quelques jours, dans un calme relatif comptant le nombre de participants à l’expédition. Les chefs donnaient les ordres et le plus souvent, on les suivait. Il y avait déjà des amitiés qui s’étaient liés avec les hautes sphères et qui laissaient naître un favoritisme au niveau des ordres pour certaines personnes.
Alors que chacun vaquait à ses occupations, en plein milieu d’après-midi, les nuages noirs s’amoncelaient au dessus des plaines Enéide et une bruine semblait sur le point de commencer à tomber. La saison des pluies tirait sur sa fin mais elle portait toujours bien son nom. Quelqu’un cria.

- Je vois l’entrée du passage qu’on doit emprunter dans les montagnes !

En effet parmi les roches un peu plus loin, une route semblait se dessiner. Quelqu’un d’autre cria, cette fois inaudible à l’avant du convoi. Et un cor sonna. Puis le sol commença à avoir des soubresauts.
Alors que les tremblements se faisaient de plus en plus pressants et sourds, les chariots commencèrent à se mettre en branle et à prendre de l’allure en se dirigeant vers le passage rocheux. Le dirigeant de l’expédition passa à côté des premiers chariots pour répéter ce qui n’avait put être entendu plus tôt

- Tous aux montagnes ! Dépêchez vous ! Une horde de bêtes affolées se dirige vers nous ! Et pas des petites bêtes !
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 31/07/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 et 22
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Dim 12 Nov - 17:38
Le convoi s'apprêtait à entrer dans les montagnes. Il n'y avait pas de raisons de s'inquiéter pour le moment. Meli, repue, dormait paisiblement, enroulée dans les fanes d'un grand radis. Anna s'était également assoupie, enfoncée dans les sacs de riz, son souffle soulevant la mèche qui glissait sur son visage. Puis tout se dérégla.

Un chaos sonore éclata tout autour d'elles. Le fracas des roues tournant beaucoup trop vite sur le sol accidenté des chemins du massif, les éclats de voix des gardes de la caravane et cet étrange tonnerre qui venait de loin mais qui ne cessait de se rapprocher. Anna se réveilla immédiatement et se dirigea vers le conducteur du chariot. Meli, appesantie par le sucre qu'elle avait ingéré plus tôt, demeura hébétée quelques instants.

" Que se passe-t-il ?

- Des bêtes ma tite demoiselle, un tas de grosses bêtes qui caracolent derrière nous et qui vont bientôt nous fracasser, s'ils continuent de filer ainsi. A ce rythme et avec ce damné de caillouteux sol, je ne suis pas certain non plus que l'on ne se tue, tout seul comme y faut, sans que ces foutus bestioles n'aient leur mot à dire."

Anna se recula à l'intérieur du chariot, songeuse. Cet événement n'avait rien d'habituel mais là n'était pas le problème ou du moins pas le plus immédiat à régler. Comment faire face à tout un troupeau, en plein milieu d'une caravane lancée à vive allure et dont les maillons pouvaient à tout instant allaient droit dans le décor, tant la route était mauvaise. Anna remarqua alors que Meli n'était plus là.

La fée volait aussi vite qu'elle le pouvait vers les derniers véhicules de l'expédition. Elle distingua facilement la horde sauvage qui réduisait la distance de manière inquiétante. Elle ressentait dans tous les fibres de son corps, la terreur des créatures. Ivres de peur, les bêtes n'avaient qu'un but, fuir le plus vite et le plus loin possible, un danger mortel. Dans les montagnes où le convoi s'engouffrait plusieurs chemins sinueux étaient disponibles. Pour l'instant le rassemblement bestial fonçait droit sur eux, mais il était sans doute possible de les diriger dans une autre voie. Meli remarqua que le groupe avait un meneur. L' animal était immense. Ses crocs faisaient plus du double de la taille de la mini, autant dire qu'elle était à peine une puce pour ce monstre. Pourtant, elle se dirigea vers lui. Entre excitation et terreur profonde, Meli sentait son sang tambourinait à ses tempes. C'était insensé et inespéré à la fois. Ses pulsions de tête brulée trouvaient un parfait exécutoire. Elle ne serait pas spectatrice d'Anna pour une fois.

La guerrière n'eut aucun doute sur ce que venait de faire sa téméraire partenaire. Étouffant son inquiétude et les jurons qui lui vinrent immédiatement, Anna réquisitionna d'une manière tout à fait cavalière, la monture d'un jeune cavalier qui passait tout près. Ce dernier atterrit dans le chariot, stupéfait, sans comprendre ce qu'il venait de se passer.

"Je te l'emprunte, protège la nourriture, j'ai la plus casse-pied des fées à récupérer"

Tenant les rênes d'une main ferme, Anna poussa son destrier vers l'arrière du groupe. Si elle ne pouvait distinguer sa petite amie, le lien qui l'unissait à elle, lui permettait d'avoir une idée de sa position. Elle était proche de l'imposante créature à la tête de la horde. Anna soupira. Comment une telle folle furieuse avait pu voir le jour à Minos. Forcée de maintenir une distance, Anna suivait la meute cherchant un moyen de se rapprocher de sa compagne.

Meli venait de se poser sur la créature. Glissée dans l'un des plis de peau de son oreille, le corps entier contre sa chair, elle se lia avec lui. Fondue dans les tressaillements de son intériorité, elle commença à chanter, espérant l'influencer suffisamment pour qu'il prenne une autre piste.


Dernière édition par Meli Mae et Anna Dek le Lun 13 Nov - 22:28, édité 1 fois

_________________
avatar
Vagabond commerçant
Messages : 36
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 23
Localisation : ... Eh, mais... j'suis où ?

Votre personnage et ses relations
Âge: 16 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Dim 12 Nov - 21:44
-Doucement... Doucement...

Les deux bouches de verre s'approchent l'une de l'autre et s'entrechoquent très légèrement dans un petit tintement. L'alchimiste suspend son geste avant de pousser un léger soupir.

-Allez, doucement...

Une goutte de liquide perle du bord de l'une des fioles. Il s'agit d'être précis maintenant.

-Une goutte...

La première goutte tombe dans l'autre fiole et se mélange au contenu de celle-ci.

-Deux gouttes...

Une deuxième goutte. La potion prend une couleur rose pâle.

-Et trois gouttes.

Zel regarde le résultat d'un air satisfait. Son élixir, d'une teinte blanche laiteuse, est terminé.
Rester avec le médecin de la caravane ces derniers jours était une bonne idée. Zel a apprit de nombreuses choses, et son style, précis et minutieux, diffère énormément de celui du médecin de bord de l'Envolée, dont les connaissances se limitent surtout à quelle partie couper pour pas que ça saigne trop. Pour recoudre une plaie, il était doué. Mais pour les médicaments...

-Plus qu'à trouver quelqu'un sur qui tester !

Tout à son excitation, le jeune garçon n'entend pas le cor sonner à l'arrière du convoi. Et lorsque les chariots accélèrent, il ne s'est pas accroché. Il tombe, sa potion s'écrasant au sol dans un bruit de verre brisé.

-Oh noooon !

De désespoir, il rampe vers le précieux liquide qui s'est répandu sur le sol de la charrette... et commence à le ronger dans un grésillement.

-Oups...

Zel couvre rapidement le trou qui commence à se former d'une couverture. Heureusement qu'il ne l'a pas testé sur quelqu'un, finalement. Et heureusement, tout le monde semble trop inquiet par ce qui se déroule pour remarquer les dommages.

-Kekipasse ? demande Zel à un soldat qui chevauche à sa hauteur.

-Des bestioles. Et pas du genre sympas. Reste bien dans la charrette, gamin !

Ah... Zel hésite. Des bêtes, hein ? Ce serait une entrée fascinante dans son carnet ! Mais si elles sont dangereuses...
Hésitant sur la conduite à suivre, le garçon regarde tout autour de lui, quand il remarque...

*KLANG*

Un caillou. Un bête caillou, un peu plus gros que les autres, fait sauter la charrette sur laquelle il se tient. Ce saut suffit à faire perdre l'équilibre au jeune aniformus qui bascule par-dessus le véhicule. Il vient durement heurter le sol dans un grognement de douleur et, instinctivement, roule sur le côté pour éviter de se faire écraser par le reste du convoi.

-Aaah... Zut de zut !

Impossible de remonter sur le convoi sans aide, maintenant. Et les soldats sont sans doute trop occupés à repousser les bêtes ou à s'assurer que la voie est libre pour fuir. Que faire...
Mais alors qu'il se pose ses questions, Zel aperçoit une jeune femme montée sur un cheval, ses longs cheveux noirs flottant derrière elle, fonçant dans la direction opposée à celle du convoi. Est-ce qu'elle veut affronter les bêtes ?

-Bon... Si je la rejoins, une fois les bêtes repoussées, elle pourra sans doute me ramener vers le convoi. Donc... Je vais devoir aller vers ces bêtes. Et quand je serai sur place, je pourrai en profiter pour prendre des notes. Oui, je vais faire ça.

S'assurant que son matériel et ses précieuses potions sont toujours là, le garçon trottine vers le danger. Il y a autre chose que les bêtes qui l'intrigue. Pendant la débandade, quand il réfléchissait, il est persuadé d'avoir vu quelque chose voler dans la direction des bêtes... Comme un minuscule être humain. Et ça, ça l'intrigue tout autant que le reste.

_________________
Character theme : https://www.youtube.com/watch?v=K3uxxpsbVgA
Avatar : Personnage, fond

Et n'oubliez pas : je suis le Sky-Pig !
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 27/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 33 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Lun 13 Nov - 22:27
Tapahari discutait tranquillement avec le maréchal-ferrand, assise à l'arrière de son chariot, qui avançait tout aussi tranquillement en queue du convoi. La chamane appréciait le voyage, aidant comme elle le pouvait et se préparant à l'entrée dans Crannsliabh. Tout en discutant, elle était en train d'écraser une concoction de plantes avec son pilon ; elle écoutait surtout son istinct pour cette préparation, faite avec des végétaux trouvés depuis le début de l'Expédition, et l'arôme qui se dégageait de la pâte écrasée lui disait qu'elle tenait sûrement là un mélange détonant.
Soudain, un cri lui parvint de devant le convoi et, très vite, les chariots se mirent en branle, passant de la marche à un trot forcé, risquant à tout moment de finir dans le décor.

Les deux chevaux de traits tirant le chariot du maréchal-ferrand où elle était luttaient pour garder le rythme du convoi. Une secousse envoya la chamane cul par dessus tête dans le fond du chariot et, dans ses efforts pour préserver sa préparation de la chute, elle se cogna la tête contre une caisse. Tapahari se redressa en grognant de douleur, en profita pour jeter un oeil sur le troupeau qui se rapprochait derrière eux.
Les bêtes, immenses, nombreuses et paniquées, galopaient dans un magnifique rang de sabots qui grondaient furieusement ; quiconque se ferait prendre là-dedans se verrait réduit en charpie !
Pourtant, elle vit avec surprise une cavalière aux cheveux noirs foncer vers le troupeau paniqué depuis le convoi, effectuer une belle courbe pour se mettre à la hauteur du meneur, sans pouvoir s'approcher davantage. Puis un jeune homme, échoué sur le côté de la route, comme après une chute, qui regarde aussi la cavalière, et se met à trottiner vers le troupeau !

- Ils sont complètement inconscients !

Ainsi jura la chamane entre ses dents, avant de ranger précieusement sa préparation dans son sac en quelques gestes, et de sauter du chariot !
Nue pieds comme elle était et avec l'allure chaotique du chariot, elle se fit mal à la réception lorsque sa plante de pieds heurta un caillou plus agressif que les autres. En pestant, elle courut/boitilla vers le jeune homme qui courait lui vers la cavalière et le troupeau.
Maintenant qu'ils étaient au sol, ce dernier se rapprochait de plus en plus vite.
L'air comme la terre tremblaient, et la chamane se saisit d'un de ses talismans en priant les Êtres du Voile pour que les bêtes s'écartent et qu'il n'y ait pas de blessés.

- Hé ! Qu'est-ce que vous faites ? Nous devons nous mettre à l'abri !

Avec un temps de retard, elle se demanda pourquoi elle avait rejoint le jeune homme au sol, risquant elle aussi sa vie.
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Localisation : Toulouse

Votre personnage et ses relations
Âge: 17 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Jeu 16 Nov - 15:16
Je sentis ma caravane qui commençait à trembler avec le sol. Le stress commençait à m'envahir, je ne savait que faire... Je décida donc de jeter un œil discret derrière la caravane qui se trouvait en fin de cortège.

Je n'en cru pas mes yeux. Des bêtes, qui m'étaient inconnu, mais qui avaient bien l'air plus que dangereuse, mais pas agressive non plus. Une sorte de bétail sauvage, 'fin... j'y connais rien en bétail moi, mais ces bêtes non pas l'air d'être de nature agressive, d'après leur comportement, elles fuient. Mais je pense que ce n'est pas notre convoi qui stoppera leur fuite, pour sûr. J'espère que le convoi ne sera pas stoppé par un quelconque obstacle sinon nous y passons tous.

Bon, d'après la licorne, mon pouvoir ne se transmet pas uniquement par le son de ma flûte... Puisqu'après tout, avec ce boucan personne n'entendra ma mélodie. Je pourrai essayer d'endormir, ou au moins de fatigué la bête de tête... Ou mieux ! Endormir ce qui fait peur à ces bêtes ! Ah, mais je n'ai aucune connaissance du danger... Bon, actuellement, c'est triste mais je dois protéger le convois en priorité. Je vais essayer quelque chose avec cette bête.

Une petite créature à la forme humaine survola ma caravane et alla se poser sur la bête en tête de troupeau. Zut ! Comment vais je faire ? Je ne peux pas lui faire de mal, mais elle est en danger ! Une si petite créature sur un bête de cette taille c comme une fourmis sous un soulier. Ah mais, d'accord, je vois que je ne suis pas seul sur le coup, une cavalière vient de s'approcher de la bête pour il me semble secourir la créature.

Et un jeune homme maintenant, et une... Chamane ? Oulala ! Mais ! Ils sont inconscient ! Ils vont se faire écrabouiller comme la petit lyon dans l'histoire que me racontais ma mère quand j'étais petite. Bon je dois les aider. 'Fin, pour l'instant, observons...

_________________
Ma flûte et la nature.

avatar
Vagabond commerçant
Messages : 36
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 23
Localisation : ... Eh, mais... j'suis où ?

Votre personnage et ses relations
Âge: 16 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Jeu 16 Nov - 17:42
- Hé ! Qu'est-ce que vous faites ? Nous devons nous mettre à l'abri !

Il faut quelques secondes à Zel pour comprendre que la voix s'adresse à lui. Il tourne la tête dans un mouvement brusque qui le fait basculer et il bat des bras pour retrouver son équilibre avant d'avoir enfin un aperçu de son interlocuteur... -trice. Une grande femme aux cheveux noirs. Un instant, le garçon pense qu'il s'agit de la cavalière qu'il a aperçu plus tôt mais non, la nouvelle venue a la peau plus sombre.

-... Moi ?

Évidemment, qu'elle s'adresse à lui, à qui d'autre ?

-Je suis tombé, dit-il comme si cela expliquait tout.

Il se retourne vers l'arrière du convoi. Les chariot les ont dépassé et la horde n'est plus bien loin. Elle sera vite sur eux.

-Vous savez quels genres d'animaux il y a là-bas ? Ceux qui nous poursuivent ?

Ses ailes frémissent d'excitation sous sa cape et il se force à les calmer. Peut-être qu'elle n'a rien vu ? Pour détourner son attention, il sort une fiole ronde emplie d'une substance noire de son fourre-tout :

-Faut pas s'inquiéter. S'ils approchent trop, j'ai ça pour les ralentir. Si je brise le verre, ça se mélangera à un réactif qui va étendre la colle et piéger tout ce qui se trouve pris dedans, ou au moins les ralentir.

Il prend une seconde pour réfléchir avant d'ajouter, plus pour lui-même :

-A moins que ce ne soit la sauce nuoc-mam que j'ai faite sur l'Envolée... ?

Il débouche la fiole, renifle puis la rebouche d'un air satisfait :

-Non, c'est bien la colle.

Puis, sans transition :

-Je vais me mettre derrière un rocher. Ce sera plus sûr. Vous devriez faire pareil, madame !

A peine a-t-il prononcé ces mots qu'il se dirige, toujours en trottant, vers un gros rocher avant de se mettre derrière, sa tête dépassant à peine pour pouvoir observer l'arrivée des bêtes.

_________________
Character theme : https://www.youtube.com/watch?v=K3uxxpsbVgA
Avatar : Personnage, fond

Et n'oubliez pas : je suis le Sky-Pig !
avatar
Messages : 177
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 25
Localisation : dans son armure/quelque part autour de nao

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 & 8 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCdzjhI-L1F2JLJtlxa2cWGA

Re: L'Expédition

le Ven 17 Nov - 7:11
La caravane évoluait tranquillement depuis quelque heures, escorté par une petite kyrielle d'aventurier parmi les quels un gorille au sentiment contraire. Il essayait de conserver un visage serein mais pas trop joyeux pour que Lisa comprenne bien qu'elle avait fait une bourde, tout en étant extrêmement pressé d'arriver dans la forêt, son environnement naturel lui manquant singulièrement. Le convoi allait entrer dans un col, lorsque l'appel de l'aventure vint les frapper. Presque littéralement. Une charge effréné d'animaux apeurés allait piétiner la caravane dans leur fuite si personne ne faisait rien.

-Tu ne bouge pas de là! intima Nao à l'enfant alors que cette dernière lui lançait son casque. Elle signifia son assentiment en se rasseyant sans un mot dans la carriole.
Il remonta a galop le convoi, atteignant rapidement l'arrière où il constata la réactivité des aventuriers. Ici une cavalière essayait de s'approcher de la bête, là un jeune homme allait s'abriter derrière un affleurement rocheux, une fiole étrange à la main... et une jeune femme était au milieu à manipuler un de ces pendentifs, priant sans doute une quelconque divinité d'intervenir. Le gorille était très respectueux des traditions et culture, très curieux aussi. Mais là on parlait de se faire passer dessus par plusieurs tonnes de viande à la chair de poule prononcé.

Il tenta alors une tactique inhabituelle et poussa un énorme cri en sautant pour atterrir sur la trajectoire du troupeau affolé, formant un creux dans le sol lorsque ces poings rencontrèrent les premiers la terre rocailleuse.
La peur était le meilleur des moteurs mais encore lui fallait-il être suffisamment effrayant. Au pire courrait-t-il dans l'autre sens en emportant celle qui priait si jamais le troupeau refusait de changer de direction.

[J'autorise tapahari à PG Nao en ce sens si besoin]
avatar
Belphégor - Réprouvé hibernatus
Messages : 40
Date d'inscription : 03/12/2012

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Lun 20 Nov - 21:31
Achéron se réveilla en sursaut lorsque le chariot-cuisine se mit en branle avec le reste de l'Expédition. Ce fut surtout le bruit des ustensiles accrochés au mur qui se mirent à se balancer en tous sens, s'entrechoquant, qui le réveillèrent plutôt ; si vous connaissez le garçon, cela vous donne une idée du tintamarre !
La tête du cuisinier passa à l'intérieur pour lui crier :

- Accroche-toi gamin ! Ça va secouer pendant un moment !

Achéron s'accrocha donc, à la table où il avait l'habitude de poser la tête pour roupiller maintenant. Il s'accrocha fort, tandis que le chariot tressautait au moindre obstacle sur la route. Il s'accrochait bien, ça oui !
La poêle, au mur juste au dessus de lui, s'accrochait de moins en moins bien, elle.
Le jeune garçon était tellement occupé à s'accrocher qu'il ne vit rien venir, lorsque la poêle cessa de s'accrocher et vint lui percuter le dessus du crâne avec un Clong ! retentissant qui passa pourtant inaperçu dans le brouhaha ambiant.

Achéron passa du bruit au grand silence sans se rendre compte de rien, assommé pour le compte et sans doute pour un moment.

_________________
avatar
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
Messages : 213
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Lun 20 Nov - 21:50
Angel parlait peu, ne souriait pas. a vrai dire, on se demandait même s'il dormait. Il ne se mêlait pas aux autres, sauf lorsqu'il désirait surveiller de plus près l'enfant, ou bien espionner leurs conversations, qui avaient peu à peu commencé à s'éteindre à son approche. Il effrayait un peu, il fallait croire.
Cependant, lorsque le cri d'alerte retentit, il ne mit pas bien longtemps à réagir. Il ne tenta pas d'aller à l'arrière, même s'il vit passer ceux qui se prenaient pour des héros. Lui fit ce pour quoi il était payé. il talonna son cheval afin d'arriver à la hauteur du chariot où se trouvait Acheron, et resta là, prêt à le secourir. Il ne put s'empêcher cependant de soupirer lorsqu’il avisa l’enfant puissance par une poêle. Parfois, souvent, il se demandait comment ce perpétuel endormi pouvait être au même rang, au même niveau de puissance qu'Eden. En cet instant précisément, il se posait vraiment la question.
L'Ombre avait ses raisons, il le savait. Mais là ...
Enfin. Le Chasseur resta près du chariot, prêt à aider le passage dans les montagnes. Il n’irait pas jouer au héros à l'arrière, il avait mieux à faire.

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

avatar
Messages : 293
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.elysionearth.net

Re: L'Expédition

le Sam 6 Jan - 14:23
Un vent de panique s'était emparé des explorateurs à l’annonce des bêtes. Chacun avait réagi à sa manière: les plus prudents étaient partis vers l’avant, les plus courageux s’étaient précipités à l’arrière.
C’est à vrai dire presqu’en même temps qu’un cri jaillit de l’avant et de l’arrière.

"Le passage est bloqué ! Un éboulis nous empêche de passer !"
"Les bêtes se rapprochent ! Des brûleurs ! Des brûleurs affamés les suivent !"


Ainsi, les explorateurs étaient bloqués par l’avant, ne pouvant plus traverser les montagnes par le chemin prévu. La route s’était fermée, ne laissant qu’un étroit passage sur le côté où se précipiter afin de passer les crêtes montagneuses. Il allait falloir faire vite, car ils étaient nombreux. Pouvait-on seulement parier que tous les chariots pourraient se glisser dans cet étroit corridor ? Il fallait compter certes l’étroitesse du passage, mais aussi la pente de la montagne, et le sol plein de cailloux et d’ornières qui faisaient peiner les roues. Sans doute les nains, les tarimas et les Fils de la Terre, ainsi que les Créateurs devraient-ils allier leurs forces afin de permettre à tous de passer, et d’échapper à ce qui leur fonçait droit dessus.
Car à l’arrière, les bêtes affolées se rapprochaient. Une troupe formée de traducs, de quelques Chatrix, de Siffleurs, et de quelques autres créatures difficilement identifiables dans le chaos, fonçait droit sur eux. Certaines dévièrent, manifestement influencées par la petite fée qui chantait à leur oreille, mais un certain nombre avançait toujours vers les aventuriers, faisant vibrer l'air et la terre, et ne semblant craindre en rien la menace des armes pointées vers eux. car en effet, le danger qui les faisait fuir était immensément plus grand que cette troupe bigarrée.
Derrière eux se trouvaient non pas un, mais deux brûleurs, manifestement affamés. Ces créatures dangereuses, n’ayant aucun prédateur connu, faisaient pour l’une, manifestement la femelle, facilement sept mètre de long et bien plus d’un mètre de haut sur ses pattes, tandis que la seconde, très certainement le mâle, mesurait bien huit mètres. Ce n’étaient certes pas les plus grands brûleurs répertoriés, mais ils étaient déjà très impressionnants, avec leurs huit pattes griffues qui allaient à toute allure, et leurs trois rangées de crocs dégoulinants que l’on voyait sortir de leur gueule immense, prête à avaler leurs proies, animaux ou aventuriers, trois par trois. Cela aurait encore pu être affrontable, si on en comptait pas les flagelles électriques au contact mortel qui fouettaient l’air et dont leur corps était recouvert. A vrai dire, tout chez un brûleur était mortel, et on disait que mourir de l’assaut d’un brûleur faisait passer toutes les tortures pour un doux miel coulant sur la peau. Lorsque l’on croisait un brûleur, il vallait mieux se cacher, se mettre hors de leur portée, et vite. Très vite.
Il n’était seulement pas garanti que les derniers du convoi aient le temps d’échapper au piétinement par la horde affolée, ou au contact des flagelles, ou encore au déchiquètement par les crocs.
A l’avant déjà, le passage s’organisait, on pouvait voir quelques magiciens, mains tendues, unir leurs pouvoirs afin d’agrandir le passage, et permettre aux chariots de passer. Ceux qui maîtrisaient l’art de la téléportation et qui connaissaient déjà les montagnes avaient commencé à disparaître et à réapparaître, emportant avec eux d’autres aventuriers, mais aucun ne semblait assez fort pour pouvoir emporter un chariot complet par sa magie.

"Si la situation devient trop critique, abandonnez les chariots, engouffrez-vous dans le passage, et fermez-le pour vous mettre en sécurité ! Ensuite, filez dans les montagnes, et continuez tout droit jusqu’à Crannsliabh ! Je vais dévier les bêtes, et tenter de ralentir les brûleurs ! Je me téléporterai, ne vous en faites pas pour moi, et que seuls ceux capables de fuir vite me suivent ! "

Volgrim Sil’Galbor venait de dicter ses consignes, avant de partir, épée à la main, et pouvoir manifestement activé, vers l'arrière, suivi par quelques courageux, répétant ces instructions au fur et à mesure du convoi qu’il remontait. Il croisait tous ceux qui fuyaient vers le passage. Vite arrivé face aux animaux affolés, il fit son possible, à grand coup de cris, de moulinets de bras et de magie, pour dévier les bêtes. Ainsi, des roches semblèrent sortir du pont, créant un barrage qu’ils étaient forcés de contourner. Cela éloignait la horde paniquée, mais n’arrêterait pas les brûleurs qui avaient vu des proies plus intéressantes dans les aventuriers, et ils n'avaient ni le temps, ni la force de créer un véritable mur. Il fallait passer le passage, et vite, afin de rester vivants.

[Pour ceux qui traversent le passage dans leur post, il émerge directement dans les montagnes: pierres sombres, neige, vent, froid, ciel, brouillard et pics à perte de vue ! Wink]
avatar
Messages : 293
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.elysionearth.net

Re: L'Expédition

le Sam 6 Jan - 14:47
Plan de la zone:
avatar
Vagabond commerçant
Messages : 36
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 23
Localisation : ... Eh, mais... j'suis où ?

Votre personnage et ses relations
Âge: 16 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Sam 13 Jan - 14:19
"Les bêtes se rapprochent ! Des brûleurs ! Des brûleurs affamés les suivent !"

"Des brûleurs ?"

Zel n'a jamais entendu parler de ce genre de créatures. Même dans le carnet de Papa, il n'en est pas fait mention. Le garçon sort un peu plus la tête de derrière son rocher. Et soudain, il les voit. Un peu plus loin sur la route. Énormes. Griffus. Une gueule qui aurait probablement pu avaler l'Aniformus sans même le mâcher. D'étranges tentacules sur tous le corps. Zel se demande à quoi elles servent. Probablement à attraper leur proie et à l'immobiliser.
Les prédateurs parfaits. C'est comme ça que Zel conçoit les brûleurs.

-Incroyable.

Le garçon voudrait bien les dessiner mais il sait qu'il n'a pas le temps. Il lui faut fuir avant qu'une de ces bêtes le renifle. Mais en y repensant, il n'a aucune idée d'où fuir. Si il court dans la direction du convoi, les créatures le rattraperont sans soucis.

-J'aurais dû y penser avant... grommelle-t-il.

Bon. Impossible d'aller à gauche, direction du convoi. A droite, c'est vers les bêtes. Totalement exclu. Tout droit, il se contenterais de traverser la route. Aucun intérêt.
Derrière, alors ?
Le garçon jette un coup d'œil. Derrière, c'est une rivière qui coule et qui semble rejoindre les montagnes. Mais de là où il est, Zel n'arrive pas à savoir si la rivière est plutôt calme ou agitée. Il a beau avoir appris à nager avec Aëlia, si le lit de la rivière est déchaîné, il n'arrivera pas bien loin. Mais il n'a plus vraiment le choix.

-Bon... Je cours vers la rivière, si une créature me suit je lance mon réactif et je plonge. Ça devrait pas être bien compliqué...

Mais... maintenant qu'il y pense, où est la dame de tout à l'heure, celle qui lui avait dit de se cacher ? Et la fille aux cheveux noirs sur son cheval ? Et le tout petit bonhomme qui volait ?

-... J'suis pas un héros, ils savent probablement comment se débrouiller, non ?

Mais Zel ne peut pas les laisser là. Même s'il ne peut pas faire grand-chose. Il veut au moins être sûr qu'ils sont en sécurité.
Il relève la tête un peu plus encore pour les repérer quand il aperçoit quelque chose, en direction du convoi. Des... des soldats ?

-Il vont affronter les monstres...

Ça change tout. Si ils tuent les monstres, ils pourront peut-être ramener Zel avec eux, et il n'aura pas besoin de se mouiller.
Zel observe sa fiole de colle, dans sa main. Et prend sa décision. Il bondit au sommet du rocher et se dresse, main tendue. Lorsque les brûleurs seront à sa portée, il lancera la colle pour les empêtrer. Ça devrait aider les soldats. A condition qu'il ne les touche pas en même temps.

-On verra le moment venu, marmonne-t-il entre ses dents.

_________________
Character theme : https://www.youtube.com/watch?v=K3uxxpsbVgA
Avatar : Personnage, fond

Et n'oubliez pas : je suis le Sky-Pig !
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 31/07/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 22 et 22
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Sam 13 Jan - 17:36
Meli se réveillait lentement de sa transe. S'extirpant de l'animal, elle remarque que la meute s'était bien engouffré dans l'autre chemin. Toutefois, elle put malgré la distance, ressentir pleinement la crainte et la panique qui grimpaient chez les membres du convoi. Manifestement, ce qui avait effrayé les créatures étaient en approche.

Fatiguée, elle força tout de même sur ses ailes pour rejoindre Anna au plus vite. Virevoltant entre les roches, elle se traça le chemin le plus court, tandis que son inquiétude gagnait en intensité. Elle repéra bien vite sa binôme qui l'attendait à l'entrée du passage, tentant comme elle pouvait de calmer son destrier. Fourbue, elle se laissa choir sur son épaule.

"Te voilà enfin !"

Meli se contenta de sourire faiblement. Anna allait certainement lui passer un savon plus tard, mais pour l'instant, il fallait s'éloigner au plus vite des deux terribles créatures qui avançaient vers elles. Alors que la guerrière commençait à filer vers le mur de roche, Meli aperçut, un jeune homme, debout sur un rocher, une fiole à la main, face aux monstres qui se rapprochaient.

"Il va se faire dépecer !

- Et ? Si on se rapproche, je ne suis pas certaine que notre brave monture nous laisse sur son dos. Il a manifestement confiance en lui, bien que je ne connaisse rien de particulièrement efficace contre les brûleurs. Ne me regarde pas comme ça ! J'ai déjà suffisamment à faire avec toi.

- Anna, ne dis-tu pas souvent que si on laisse toujours mourir les courageux et les téméraires à tendance suicidaire, il ne restera plus sur terre que des lâches ?

- Si on ressort vivantes, je te noie dans ton sirop."

Au triple galop, le duo partit vers le dangereux casse-cou. Meli, près de l'oreille du cheval tentait comme elle pouvait de le rassurer. Arrivée à sa hauteur, Anna s'arrêta à côté de lui.

"Salut. Bon, on a pas vraiment le temps pour les présentations approfondies. J'espère que tu es sûr de ton truc parce que ces grosses bestioles ne pardonnent pas et que l'on a aucune chance de les abattre dans la configuration actuelle. Alors je te laisse le temps de balancer ta mixture et ensuite tu sautes et on se barre fissa. Prépare-toi, ils arrivent."

-


_________________
avatar
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
Messages : 213
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'Expédition

le Sam 13 Jan - 18:27
A vrai dire, la nouvelle annoncée ne changeait strictement rien à la décision d’Angel. Acheron était assommé, et ne pouvait donc pas bouger du chariot. Lui se fichait amplement de la survie des autres aventuriers: il veillait sur l’enfant. Ainsi, il fut parmi les premiers rendus à la faille. Il fit en sorte que les chariots précédents puissent passer, aidant à forcer, alors que le passage semblait lentement mais sûrement s'agrandir. Il ne voulait pas forcer les autres à liasser passer acheron, même si cela le titillait: auatnt en pas mettre tout le monde sur leur dos. et puis cela les rendrait suspect -plus qu’il ne l’était déjà-, et il n’avait pas envie qu’on vienne fouiner dans leur direction. Des disparitions soudaines sembleraient suspectes. cependant, lorsque ce fut le tour de la caravane où dormait l’enfant, il ne perdit pas de temps, et la suivit de près. Une fois engagés dans le faille, malgré le peu de lumière, les gens avançaient plus calmement. L’impression était étrange. Il y avait un brouhaha infernal de là où il veniat, et seul le silence semblait les attendre de l’autre côté. Il faisait très froid soudain, et il y avait une odeur d’humidité. Autour de lui, on remontait les cache-nez. Lui restait très droit sur son cheval, suivant l’enfant endormi, progressant vers la lumière. Devant lui, il devait y avoir une vingtaine de personnes à cheval, et trois chariots. derrière, il y avait un flot de monde, tous en file, prenant toute la largeur possible de la faille.
Et ils marchaient. Ignorant la progression de la situation extérieure, ignorant ce qui les attendait dehors.
Après ce qui lui sembla une éternité à progresser dans l'obscurité, dans les murmures qu’il ignorait, sans voir ceux qu’il menaçait d’écraser, son attention uniquement fixée sur le chariot, à aider sa progression en pente raide, un cri sembla jaillir de la lumière. Les premiers étaient dehors, et il n’y avait, manifestement aucun danger. En tous cas pas à première vue.
Plus ils s'approchent, plus ses yeux sanglants discernaient une ouverture large. La montagne semblait refluer. Les chariots engagés purent passer sans forcer, cette fois. Et soudain, ce fut à son tour d’émerger. Il lui sembla avoir changé de monde. La lumière était blanche. il faisait froid, malgré les oleil. Ils étaient comme entourés de nuages. Et à perte de vue, il y avait de la pierre, des pics. Ils ne voyaient même pas Crannsliabh. Ils venaient de déboucher sur une sorte de plateau, et manifestement, tout le monde avait décidé de s’arrêter là pour attendre la suite du convoi. Il suivit donc le mouvement, et s’arrêta auprès du chariot, après avoir vérifié que l'enfant endormi y était toujours. Droit, il ne souriait pas, exprimant autant de joie qu’un panneau de signalisation.

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

Contenu sponsorisé

Re: L'Expédition

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastique - autres