Partagez
Aller en bas
avatar
Sous feu ou furie le monde tombera
Messages : 20
Date d'inscription : 09/01/2018
Age : 18
Localisation : Sur Hypnos

Votre personnage et ses relations
Âge: 17 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Lun 15 Jan - 12:20
La forêt est calme. Aucun vent ne remue les branches des arbres. Ce soir ils ne sèment pas leur feuillage.

La lune pleine baigne une clairière de son aura laiteuse. Des buissons apparait une renarde, son pelage rouge feu est atténuée par la lumière le rendant ainsi un orange crémeux.
Une chouette hulule. Comme si c'était un signale, à la place de la renarde ce matérialise une jeune fille, habillée simplement dans une tunique et un pantalon et portant une capuche qui cache ses cheveux roux et dessine la forme de deux oreilles pointues. Surpris, la chouette prend son envole laissant derrière un calme tel celui d'un désert.

La figure fait quelques pas pour atteindre le bord de la clairière puis s’arrête face à un saule magnifique. Elle le caresse doucement et puis,avec une agilité fait d'années d'entrainement, le grimpe gracieusement pour aller se suspendre à une branche la tête à l'envers, les bras ballants.

_________________
Rouge comme le feu,
Chaud comme la braise.
Dure à oublier,
Le gout d'aventure et de rêves

Istenia
avatar
Premier des Gaïens
Messages : 15
Date d'inscription : 07/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Lun 15 Jan - 15:11
L'eau coule dans mes racines. Deux écureuils montent sur mon écorce. Le cycle lunaire avance. Tel le veut la nature.
Un renard court près de moi. Un champignon pousse. Le saule me contemple comme je parle avec lui. Soirée d'olivier, tel le veut la nature.
La sève s'écoule. Cette nuit est parfaite de présences animales et végétales. La valériane me gagne.
Petit renard, qu'est tu devenu?
Pourquoi quitter ces quatre pattes délicates pour ces deux jambes immondes?
Pourquoi t'éloigner ainsi du sol. Je me sens d'ajonc à te voir grimper ainsi dans mon saule. Ne va pas lui casser une branche. Pas en cette nuit de hêtre.
Alors que tu grimpes, je me sens pélargonium. Racines et lierre, grimpez près de ce petit animal perdu.
Je m'approche, à la vitesse des arbres. De ceux qui ont tout le temps. J'évite de piétiner toute jeune pousse.
Un son résonne dans ma sève, comme l'écho du vent dans les feuilles.

"Et bien, cher goupil, pourquoi te hisser ainsi sans demander la permission sur un de mes amis en cette saison?
Toi, enfant de l'aulne, je conçois que tu veuilles te hisser, mais prends donc garde à ne pas abîmer le grand Saule, ce soir il ne pleure pas. En cette pleine lune, n'es tu pas venus à la croisée des chemins pour cette soirée de discussions?


Dans la clairière, des animaux ont commencé à s'amasser. Oiseaux, loups, taupes et créatures de tout genre du règne animal sont là. Angus ne regarde pas vers le haut, mais tout droit. Comme le ferait un fier arbre.

Viens donc te joindre au cercle petit être


Dernière édition par Angus Verin le Mar 16 Jan - 23:16, édité 1 fois

_________________
C'est par les fleurs que je parle
Et les arbres sont mes écrits

----

La force de la nature, la subtilité de la poutre
avatar
Sous feu ou furie le monde tombera
Messages : 20
Date d'inscription : 09/01/2018
Age : 18
Localisation : Sur Hypnos

Votre personnage et ses relations
Âge: 17 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Lun 15 Jan - 20:18
"Et bien, cher goupil, pourquoi te hisser ainsi sans demander la permission sur un de mes amis en cette saison?
Toi, enfant de l'aulne, je conçois que tu veuilles te hisser, mais prends donc garde à ne pas abîmer le grand Saule, ce soir il ne pleure pas. En cette pleine lune, n'es tu pas venus à la croisée des chemins pour cette soirée de discussions?"


La voix retenti dans la clairière, grave et solennelle, celui d'un sage.
Istenia se redresse pour voir son interlocuteur. La nuit sombre l'enrobe, la lune l'éclair, tel un prince dans sa forêt. Et ça l'est.

Viens donc te joindre au cercle petit être

Se glissant de l'arbre avec grâce, Istenia retombe au sol sous forme de renarde. Fascinée et emportée par cette figure mystérieusement clair elle piétine légèrement jusqu'à lui et l’adresse un simple

"Bonsoir"

Les mots lui manque donc elle incline la tête.
Elle cherche de quoi répondre, une excuse qui pourrait pardonner ses actes. Mais tout semble frivole, trop peu. Elle se contente donc de se redresser et de rencontrer son regard. Sa queue trahit son excitation en remuant de manière irrégulière.

"Bonsoir"

Elle bafouille cherchant quoi dire.

"Qui êtes vous?"

La question lui échappe avant qu'elle ne puisse s'en empêcher et elle rougit de manière invisible sous son pelage.

_________________
Rouge comme le feu,
Chaud comme la braise.
Dure à oublier,
Le gout d'aventure et de rêves

Istenia
avatar
Premier des Gaïens
Messages : 15
Date d'inscription : 07/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Mer 17 Jan - 1:10
La renarde saute du haut des branches. L'onde se répand. Elle se sent dans la terre, dans les fourmis qui la parcourent, dans les courants d'eau souterrains, et se diffuse trop loin de cette clairière. 
Elle s'approche. Les herbes se plient. L'air se trouble à son passage. Et la forêt regarde, par des millions d'yeux, de truffe, d'antennes...
Bonsoir. Voilà un mot bien humain. Quel if (tristesse). Il ne fait que nuit. Le sommeil varie, la chouette déjà se réveille. 
Qui suis je? Voilà une question que je ne m'étais plus posé depuis longtemps. 

"Bonne nuit à toi petite renarde."

Le temps s'écoule. Le temps s'écoule toujours. Mais il est des questions qu'il faut parfois méditer, et pas seul. Longtemps. Puis un son ressort de l'écorce. 

"Gaien"


Oui c'est bien Gaien. C'est mon identité maintenant. 

"Je suis écorce et flot. Je suis bois et fourrure. Je suis corne et feuille. Tel le veut la nature.
 Si tu veux me donner un nom, je te laisse libre. Car tel le veut la nature."

Les loups se posent des questions je le sens. Le lapin n'est pas corbeille d'argent. Elle n'est pas de cette forêt, je crois. Je ne suis pas ici depuis très longtemps non plus. L'écureuil dans le trou de ma poitrine me chatouille. Ses poils se délaissent dans mon écorce. Cela fera plaisir aux oiseaux qui viennent 

"Petite primevère, je suis muguet (heureux) de voir un enfant des renards à l'assemblée de la forêt.  Il y en a peu ici. Tu réponds à l'appel."

Cette phrase aurait dû avoir un ton d'interrogation avant. Plus maintenant. Un arbre ne se pose pas de questions. Il fait. Tel le veut la nature. 
Mes pieds se dirigent vers le cercle. Un pas, puis l'autre. Doucement. Azalée (tempérance).


Avant d'entrer dans le cercle, les branches de mon bras droit retiendront l'enfant, si elle m'a suivi. 

"J'ai du mal à comprendre. Je te sens de la forêt. Et pourtant tu en es éloignée. Es tu des villes jeune renarde? As tu volé son apparence à un humain pour lui faire une des espiègleries dont vous avez le secret?"

_________________
C'est par les fleurs que je parle
Et les arbres sont mes écrits

----

La force de la nature, la subtilité de la poutre
avatar
Sous feu ou furie le monde tombera
Messages : 20
Date d'inscription : 09/01/2018
Age : 18
Localisation : Sur Hypnos

Votre personnage et ses relations
Âge: 17 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Mer 17 Jan - 12:05
"Gaien"

Ce mot ne lui dis rien. Elle ne connaît pas grand chose hors de ce qui l'affecte directement.

"Je suis écorce et flot. Je suis bois et fourrure. Je suis corne et feuille. Tel le veut la nature.
Si tu veux me donner un nom, je te laisse libre. Car tel le veut la nature."


Voici une réponse qu'elle accepte sans question. Elle l'a ressenti, l'Aura de la Forêt qui en émane. Aucun titre ne pourrait le qualifier, le nom ne définit pas la personne.

"Petite primevère, je suis muguet (heureux) de voir un enfant des renards à l'assemblée de la forêt.  Il y en a peu ici. Tu réponds à l'appel."

Voici un langage qu'elle n'a pas entendu depuis bien des lunes. Le flot de souvenirs qui menace de l'immerger est soudain et violent. Son passé...

"Vous me trouvez fougère devant votre frêne."

Ce langage là lui permet de mieux s'exprimer. Elle le préfère. Elle suit dans ses pas lent et délibérés, se glissant déjà de nouveaux dans le rythme de la nature, la lenteur de ce noyaux de vie. Devant elle s'étend un bras, une limite qu'elle ne franchit pas.

"J'ai du mal à comprendre. Je te sens de la forêt. Et pourtant tu en es éloignée. Es tu des villes jeune renarde? As tu volé son apparence à un humain pour lui faire une des espiègleries dont vous avez le secret?"

Devant lui son passé, son présent et son avenir sont transparents et éphémères. Mais elle s'indigne au criticisme sur sa double nature; enfant bâtarde de la nature.

"Vos mots me frappent d’aloès, et m'évoque des adonis que je préfère oublier. Oui je me suis mêlée aux bipèdes mais je ne m’adonne pas de leurs artifices. Ma manifestation humaine ne me sert qu'en présence de tels, je ne le rejette pas car il est de mon héritage mais je ne m'y délecte pas non plus. Le châtaigner dans lequel ils baignent ne me frappe que de if, ainsi je m'applique à remettre l'ordre naturel et l'égalité du monde au mieux que je puisse."

_________________
Rouge comme le feu,
Chaud comme la braise.
Dure à oublier,
Le gout d'aventure et de rêves

Istenia
avatar
Premier des Gaïens
Messages : 15
Date d'inscription : 07/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Ven 16 Fév - 2:47
Le vent souffle dans mes branches alors que l'air porte à mes tympans les sons émis par la petite créature. Je lâche un grincement qui, il fut une époque, me servait de soupir. Une hybride. Bah. Ce n'est pas le premier animorphus que je vois. Je reste silencieux un long moment. Une fourmis escalade la plissure du bois qui dessine mes lèvres. Je ne vais pas la faire tomber ou risquer de l'aspirer. La lumière en profite pour détailler les contours de la jeune créature. Je tends la main vers elle. Du lierre recouvre mes doigts. J'attends qu'elle la saisisse.

"Laisse moi donc te faire entrer dans le cercle. Nous avons à discuter cette nuit. Grand mère a beaucoup de choses à dire, et peu de temps pour le faire. Petite des plaines. Enlève simplement tes bottes. Et tout ce qui peut te recouvrir qui ne te dérangeras pas outre mesure. Tu n'en n'as pas besoin pour être toi même ici.".

_________________
C'est par les fleurs que je parle
Et les arbres sont mes écrits

----

La force de la nature, la subtilité de la poutre
avatar
Sous feu ou furie le monde tombera
Messages : 20
Date d'inscription : 09/01/2018
Age : 18
Localisation : Sur Hypnos

Votre personnage et ses relations
Âge: 17 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Sam 17 Fév - 18:49
L'ancien lui tend la main. Hesitante elle commence a tendre la sienne. Elle est interessee mais incertaine.

Lentement elle enleve les bouts de cuire qui lui servent de chaussure. Elle haute sa capuche et le laisse glisser le long de son bras jusqu'a atteindre le sol. Une douce brise la parcourt lui faisant herisser le poil de sa forme devenu renarde.

-Soit.

Elle s'avance et entre dans le cercle.

_________________
Rouge comme le feu,
Chaud comme la braise.
Dure à oublier,
Le gout d'aventure et de rêves

Istenia
avatar
Messages : 293
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.elysionearth.net

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

le Mar 5 Juin - 15:44




Sujet verrouillé

1437218145-accepter-check-ok-oui-icone-4851-128.png

Sujet verrouillé !
Motif: trois mois sans réponse
Si vous voulez le sortir des archives, envoyez un MP à un membre du staff,avec l'endroit où vous voulez replacer votre sujet !

Contenu sponsorisé

Re: Un soir de pleine lune [SP Angus]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit