Partagez
Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Retour dans le passé [PV: Angus Verin ]

le Ven 23 Fév - 5:28
Un retour dans le passé
Ilrod, plongé au cœur de ses souvenirs, évoque un fort moment de sa vie
Les rayons du soleil transperce la surface limpide des eaux. Ilrod, étendu sur le fond sableux de la mer profite de cette belle journée. Il se remémore avec un léger sourire un événement particulier de sa vie. Survenu à ses dix-huit ans, alors qu'une valeur profonde fut durement touché par une réalité crue. Cet événement, Ilrod la revit dans ses souvenirs...

Retour dans le passé

Le soleil rayonnait, réchauffant avec douceur la surface des eaux peu agité. Pourtant, quelque chose manquait terriblement. L'absence de cette mélodie aquatique, du bal de couleur qu'apporte les poissons, le tourbillons de vie marin ! Cette absence créa une curiosité, s'inquiétant avec raison de ce manque de frénésie qu'il jugeait anormal dans la Mer d'Orphée. Il ne comprenait pas encore la cause de ce silence morbide, bien qu'il l'ait découvert avec tristesse. Cette mer n'est pas celle dans lequel il ait grandit, mais son lien avec les eaux ne lui permettait pas de négliger ce genre de détail.

En arrivant sur les lieux, le cœur de Ilrod se resserrait brusquement. Ce qui était autrefois un amas de couleur gigotant de divers poissons coloré, n'était devenu qu'un désert. Les rayons du soleil faisaient scintiller quelques écailles de poisson décédé et luire quelques morceaux de coraux détaché du fond. Quelques espèces qui furent épargné du carnage nagèrent rapidement ce caché, nerveux à la vue du Naïade s'approcher. Il venait caresser du bout des doigts les coraux brisé, arraché de leurs nids. La scène lui était très douloureuse, mais le lieu hurlait déjà le nom des coupables: des pirates, des chasseurs..
Il n'est pas rare, même de nos jours, de voir les eaux se faire piller ses ressources sans modération. Les coraux regorges de nourriture, de matériaux qui valent son pesants d'or et beaucoup le savent très bien. Le berceau de la vie est si vaste qu'elle semble inépuisable, inébranlable! C'est pourtant qu'une illusion et Ilrod le sait très bien.

Notre jeune Prince, impuissant devant la scène, s'était assis au centre de ce saccage. Attrapant au passage le corps sans vie d'un poisson que lui a porté les courants marin. Caressant délicatement avec tristesse les fines écailles de son ami. Son regard s'était posé sur l'un des nombreux coraux durement massacré par des coups de lame, bien visible sur la structure de ce super-organisme. Couper à froid, net, pour le détacher du reste de sa structure. C'est immense acropora pulchra étaient devenus qu'un découpage grossier, alors qu'avant, ils formaient qu'un immense plateaux. Ilrod avait du mal à comprendre un geste aussi barbare. Oubliaient-ils que cette ''végétation'' sont un ensemble d'être vivant? L'aspect économique de la recherche des ressources et de la nourriture pouvaient être compréhensible, mais ce côté irrespectueux et grossier...Était-ce vraiment nécessaire?

Il avait eu du mal à accepter cette situation à ce moment précis. Le Naïade savait bien que sa frustration et sa peine lui brouillerait probablement les esprits. Et que de toute manière, il ne pouvait rien faire pour changer les choses. Il restait calme malgré les sentiments qui se bousculaient en lui, caressant avec affection le corps du poisson sans vie. Qu'il regardait avec une expression douloureuse et triste. En tant que Prince, ne devait-il pas faire quelque chose? Les autres êtres dotés de sentiment ne pouvaient-ils pas comprendre cette vision douloureuse? Le profil, la gloire était-elle plus importante que ce magnifique écosystème marin?

Peut-être à ce moment son âme pleurait, ou avait crié la souffrance de ceux qui  ne peuvent parler... Les êtres vivants, sans voix, sans droit...Qu'importe, cette douleur fut probablement l'appel vers les débuts d'une symbiose parfaite....



(c) sweet.lips


HORS RP:
Voilà! J'espère que tu apprécie...Nouveau défis pour moi de mettre mon texte au passé, j'espère (surtout) qu'il n'y à pas trop de fautes! Si il y à quoi que ce soit, ne te gêne surtout pas pour me contacté....
avatar
Premier des Gaïens
Messages : 16
Date d'inscription : 07/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retour dans le passé [PV: Angus Verin ]

le Jeu 8 Mar - 16:27
Les racines aiment l'eau. L'eau douce, la plupart du temps. Les troncs qui flottent en pleine eau salée ne sont souvent que bois mort et flotté. Mais il arrive parfois que parfois, les racines doivent se rapprocher de l'eau salée. Elles se doivent de traverser les grandes et profondes eaux, et de visiter un peu ceux qui sont loin d'elles.

Ainsi, les algues formaient de solides étendues de gazon aquifère aux pas des racines. Prairie évolutive et mouvante, disparaissant avec les pas du tronc qui se mouvait. De jeunes plantes naissaient et mourraient à son passage. Cycle éphémère et hasardeux, qui durait depuis quelques rotations du globe, entre soleil et lune. Le tronc se sentait lierre (amitié)  pour une fois. Mais il avançait. En ces pas, certains amas de cadavres passaient. Amas humains, qui rendaient le tronc d'ajonc (colère).
Il les ignorait cependant. Il avait autre chose à faire.
Mais, en avançant, des vibrations arrivèrent aux racines. Des vibrations, signe de panique, de crainte, de peur, de stupeur, de terreur, de torpeur, de mort, pas d'erreur.

Puis.


Plus rien.


Le silence.

Un sentiment profond. Un sentiment sourd. Un sentiment, unique. Un sentiment humain. L'ajonc?             Non.

















La fureur.







Ce simple sentiment, puissant, ravageur. Raison pour laquelle la nature avait choisi un enfant des profondeurs.
Alors, les algues, jusqu'ici tapis silencieux et obéissant, commencèrent à frémir. Un arbre se mettait en course. Nul ne sait quand il s'arrêtera.
La seule raison pour laquelle la nature autorise la mort est la survie. Point de règle ou de morale là dedans. Mais pure logique. Ses enfants ne tuent que pour s'assurer leur survie, que ce soit pour trouver nourriture, ou pour affiner leurs capacités. Rarement pour plus que ça. Pure et simple logique. Ordre des choses.  Son juge, son témoin, son bourreau, était lancé. Et comme une lame de fond, aucun édifice humain ne saurait y résister. Nul ne dérogerait plus à cette règle. Et les poissons pourraient se repaître d'un bon repas.  

Le tronc plongeait. Avec lui, requins et pieuvres s'approchaient, et sous cette rage sourde voyaient leur taille croître de manière effrayante. Dents déformées, tentacules hasardeux, fourches démentes, tant d'anomalies physiques, à l'image de cette fureur inconnue à l'ordre des choses. Le tronc, que l'on pouvait réellement nommer Angus, qui voyait ses sentiments humains poindre à nouveau sous son écorce, perdait de sa simplicité épurée. A force de cumul d'algues, de coraux, de sable et de rage, il devenait entité difforme. La mer s'ouvrait devant cet hécatonchire aberrant, abhorrant, arborant de funestes bannières d'une nature déchaînée.

Au loin, des monceaux de corps, chevauchés par des vivants célébrant une joie toute perverse de ces meurtres illogiques, ne faisaient pas attention à l'horizon cette bande de troufions. Le soleil, haut dans le ciel, les recouvrait d'une chaude lueur dorée.

Le cortège approchait. Une écume irréelle s'amoncelait à son passage. La vigie d'un des vaisseaux, ivre de la liesse du massacre récent et de la fermentation anormale de fruits, privés à jamais de la descendance qu'ils auraient dû assurer, vit s'approcher l'inexorable. Le tsunami de rage naturelle approchait. Un cri. Et un sentiment, bien naturel les étreint tous.

La peur de mourir.  

_________________
C'est par les fleurs que je parle
Et les arbres sont mes écrits

----

La force de la nature, la subtilité de la poutre
avatar
Messages : 304
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.elysionearth.net

Re: Retour dans le passé [PV: Angus Verin ]

le Sam 1 Sep - 9:31




Sujet verrouillé

1437218145-accepter-check-ok-oui-icone-4851-128.png

Sujet archivé: pas de réponse depuis 3 mois ou plus.
Ce n’est pas un problème il n'est pas perdu pour autant ! Vous pouvez le sortir des Archives ! Il suffit d’envoyer un MP à Deus, Eden ou Sorga demandant de remettre le sujet dans les parties RP, en pensant bien à préciser le lieu où le sujet doit aller.

Contenu sponsorisé

Re: Retour dans le passé [PV: Angus Verin ]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit