Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 27/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 33 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

le Dim 2 Sep - 17:23
La tresse ainsi tenue par une tige végétale allait très bien à Anhydre, lui donnant un air sauvage d'amazone.
Tapahari s'inclina légèrement, un sourire calme aux lèvres.

- Je t'en prie, inutile de me remercier. C'est ta persévérance qui t'a fait réussir. Mes explications ne sont pas grand chose en comparaison. Et tu m'as bien plus aidée ce soir, alors ce serait plutôt à moi de te dire merci.

Elles pouvaient jouer longtemps à qui avait le plus aidée l'autre ; la chamane se savait très douée à ce jeu-là, surtout lorsqu'elle avait affaire à une Être du Voile. Même si cela pouvait apparaître un brin infantile aux yeux des autres, elle en avait conscience...
Mais Anhydre l'avait effectivement énormément aidée, en lui révélant ce qu'elle savait sur Béhékine. La chamane avait eu raison de croire qu'un Être du Voile aurait pu l'aider à Crannsliabh pour sa quête...
Le destin était facétieux parfois.

Cependant, ce qu'elle avait appris lui posait un dilemme ; et maintenant ? Maintenant qu'elle avait les informations qu'elle était venue chercher, quelle raison avait-elle de rester dans l'Expédition ?
En songeant à l'étrange maladie qui sévissait parmi les aventuriers, elle sut que le choix s'annonçait difficile...
Il lui fallait déjà retourner au campement avant de pouvoir seulement y réfléchir sérieusement, n'osant pas penser à l'état des malades sans les avoir sous les yeux.
La chamane commença donc à ranger ses affaires, prenant soin de bien nettoyer le mortier avant de le placer dans son sac - vieux truc d'herboriste, évitant les mélanges inattendus - et de ne rien oublier derrière elle.

- On devrait rentrer maintenant, qu'en penses-tu ?
Espérons juste que ça s'est calmé là-bas...


Tapahari rassembla les braises du feu les plus incandescentes dans un pot pour se faire une torche de meilleure qualité que son premier essai avant d'éteindre le feu de camp en le recouvrant de terre.
Elle se leva, sa torche à la main - ou son pot-à-feu comme elle aimait appeler ces torches artisanales - et sourit à la fille-esprit avant de regarder autour d'elle.
Hmmm... par où était le campement déjà ?
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 17/11/2017

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

le Lun 3 Sep - 2:26
Anhydre nodded and grinned.
Back to the damn camp seemed to be their only one choice. Even though she was in million hearts of regret for joining in this “water” camp, after meeting Tata, she changed a little perspective to it. Perhaps, there were so kind and friendly people, like Tata, scattered in the corners of camp. And After all, their encounter tonight had made the whole expedition worthy and priceless…
She barely to imagine what happened there after they left the camp, which was under the claws of disease and an impulsive riot. As Tata was preparing for leaving, putting out the camp fire with earth and packed harbor stuffs, Anhydre went to pick up her food aside and waited Tata to lead the road.
She didn’t know how she got here, neither to return back, hoping not again to put herself in danger- a particle of sand v.s a cluster of moisture.
 
When everything was done- a torch held in Tata’s hand!
HOWEVER!
The moment when their eyes met each other as a hint for the first step of leaving…a-r-o-u-n-d, all the same… Under the fire light, Anhydre saw Tata’s lost look, an obvious question shown in Tata’s eyes: WHICH ROAD?
They stood before the same exit signs.
 
“Tata…To find you, I could hardly pay attention on the way I took and…a boooom! I dropped from the heaven so I don’t know the way back to the camp.”

Unsurely, Anhydre asked:
“Neither do you?”
 
If that were in the case, Anhydre was in her full prepare to have an “earth-detect” again and turned herself into the sand particles in necessary.
Looked at Tata…
Waiting for the answer…

_________________
Nor white, neither black,
Coming by and slipping out,
Gone was she you'd know,
Later when the wind set out.

-Anhydre.
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 27/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 33 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

le Mer 5 Sep - 23:43
La chamane ne put s'empêcher d'apparaître gênée et contrite : son désarroi devant la direction à prendre se voyait donc autant ?
Mais elle devait se l'avouer, elle n'avait effectivement aucune idée de par où se trouvait le campement.

- Hmmm... j'étais sous forme de serpent lorsque je suis venue jusqu'ici et... pas vraiment concentrée sur le chemin que je prenais.

Elle avait été complètement paniquée, plutôt.
Pour ne rien arranger, les sens du serpent étaient tellement différents de ce à quoi elle était habituée, qu'il lui était toujours difficile de se rappeler avec précision les moments où elle empruntait cette forme.
Enfin... même si elle avait dû mal à évaluer le temps qu'elle avait passé à fuir la bagarre généralisée du campement de l'Expédition, elle n'avait pas dû serpenter pendant des heures dans la jungle, elles ne devaient donc pas être si éloignées que cela.
Le seul souci était de trouver la bonne direction à prendre.

Si seulement elle pouvait percevoir d'une façon ou d'une autre le campement de l'Expédition !
Soudain, elle se souvint de l'épisode où elle avait découvert ses talents de change-peau, dans les montagnes avant d'arriver dans la jungle de Crannsliabh. Elle s'était réveillée loin du camp, sous une de ses formes animales, et n'avait pu retrouver son chemin que grâce à l'ouïe sur-développée de sa forme de serval.
Avec un peu de chance, elle pourrait reproduire cet exploit ici.
Mais cela impliquait de devoir laisser derrière elle sa torche, progresser dans la jungle dans le noir et espérer que Anhydre puisse suivre.

- Je pense pouvoir retrouver le chemin du campement si je reprends ma forme de serval. Seulement, on devra progresser dans le noir, car je ne pourrai plus porter ma torche, ni te parler. Tu penses que tu pourras me suivre si on fait ça ?

Comme elle parlait de lui, son esprit-animal se réveilla et, avec une certaine impatience, se rapprocha de la surface.
La chamane le retint avec douceur mais, déjà, ses yeux avaient changé pour devenir ceux du félin.
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 17/11/2017

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

le Ven 7 Sep - 3:16
The idea made Anhydre laughed a bit and she loved it a lot.
Anhydre nodded and was very expected to see Tata turn herself into a lovely serval again. Dark in the forest wasn’t a big problem for her. Even though she couldn’t see stuff, stones or branches clear, she still could “feel” them from her bare foot. However, the price was she needed to close her eyes all along. A new skill learned in this expedition.
In order not to be distracted, no talking was a great way. Besides, since Tata had to focus on the main road and direction, the alertness to surrounding would be her job- Responsible for their safety.
 
Tata’s eyes color had changed; she caught the moment and said:
 
“No problem, Tata! And I’ll mind the hidden danger and traps behind… just, maybe, you can walk slower and Maaaaaarrrrrrrraaaaa from time to time.”
 
Maaaaarrrrraaaaa….
A return trip was about to set off.

_________________
Nor white, neither black,
Coming by and slipping out,
Gone was she you'd know,
Later when the wind set out.

-Anhydre.
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 27/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 33 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

le Sam 8 Sep - 14:04
La chamane hocha la tête, appréciant les bonnes idées de la fille-esprit à leur juste valeur. Déjà, elle était concentrée sur la tâche à accomplir, comme si elle se préparait à démarrer un rituel complexe. Vérifiant une dernière fois si elle n'avait rien oubliée, elle finit par éteindre son pot-à-feu, vidant le contenu dans la petite rivière. L'obscurité s'abattit sur la clairière, même si le ciel nocturne l'empêchait d'être complète, le brusque changement de lumière rendait la chamane presque aveugle.
Rangeant le pot dans son sac et après l'avoir rajusté contre sa hanche, elle sourit à Anhydre dans le noir - doutant pourtant être vue - avant de lâcher la bride au serval, qui ne se fit pas prier plus longtemps.

Le monde tourna sur lui-même et elle fut aveugle et sourde pendant un court instant...
Lorsque ses sens lui revinrent, la petite clairière lui apparaissait dans des couleurs argentées et brillantes, chaque détail sublimé par le contraste élevé qu'elle percevait. La cacophonie de la jungle semblait tout à coup mieux ordonnée pour ses oreilles, son audition suffisamment fine pour évaluer les distances entre les sons avec précision et en déduire une forme de cartographie sonore des environs.
Pour rassurer Anhydre qui ne devait pas voir grand chose, elle lâcha un "Mrrrraaaaaaa !" qui se voulait positif.

Elle se campa sur ses pattes, s'étira pour reprendre la mesure de cette forme quadrupède et fit un tour sur elle-même, ses oreilles tournant en tous sens, cherchant au milieu des cri d'animaux, du bruissement des insectes et de la mélodie des feuilles dans le vent des bruits de civilisations. Elle craignait entendre des cris de douleurs et de colère si jamais la bagarre s'était poursuivie, craignait plus encore le silence si cette dernière avait mal tournée...
Écartant mentalement un à un les sons de la jungle, elle finit par entendre un cri bref, comme un ordre lancé par un homme. Se concentrant sur cette direction, elle perçut bien vite d'autres sons similaires. Même si la distance rendait difficile de savoir ce qu'il se passait vraiment, elle fut rassurée de ne percevoir aucune violence dans ce qu'elle entendait. La vie du campement semblait avoir repris son cours, elle entendit même le tintement métallique des outils pendus du forgeron, qui avaient tendance à s'entrechoquer au moindre vent.

Satisfaite, elle repéra la direction à prendre avant de se tourner vers la fille-esprit.

- Mraaaaaa ! Mmmrrraaa ?

L'absurde d'une discussion entre elle et Anhydre alors qu'elle ne pouvait que miauler ainsi la frappa de plein fouet.
Tapahari se dirigea vers l'entrée de la jungle proprement dite, et reprit son appel vers Anhydre. Y voyait-elle seulement dans l'obscurité ?
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 17/11/2017

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

le Dim 9 Sep - 5:11
Then, the fire had been put out. The light was gone. Only a thin moonlight cast on the ground… slightly. At once, Anhydre got blackout, narrowing her eyes, adjusting her sight, feeling dizzy as the sudden darkness brushed aside the forest before her. Half blind. Until now did she realize how noisy and dark the jungle around them was and they were part of it.
Looking around, she gave some steps for test.
 
A few steps.
Mrrrrraaaaaaa!
 
A stop.
Anhydre turned to the meow sound sent from the behind, searching her in the dark, which also reminded her that night with the panther-man…Afraid of the dark, young one?
Frankly to speak, she hardly saw a serval’s figure. It’s the bright eyes fixed on her that gave her a hint. Two crystal balls. Damn! In that way, how could I walk into that jungle?! However, the worry didn’t stop her from giggling at the Tata’s transformation, a quite lovely serval.
“Here!”
Anhydre squeezed her eyes hard, like camera focusing. Still, the sight only could reach as far as her arm length.
Walk for the test again… suddenly, a slip… were it not for her quick balance, she would fall on the ground and made a big sound that might be a truly shock to a serval’s ear. Squatting down, she touched it blindly…it were vines and moss.
 
At the second Mrrrrraaaaaaa!
Anhydre stood up and… followed the direction MEWO came from. GUESSING. A flashing idea of “earth detect” got on her mind so she closed her eyes and searched... In a second she had GPS Tata’s site, two o’clock position and she “hurried” to her. Just about to take a rush, the slippery moss gave her another hit. This time, she lost the steps and “rolled” forward… What’s worse, the slightly tilt ground gave a hand for rolling, especially to the unbalanced “sand particle”.
 
“Ahhhhhhhhhh….”
Fortunately, she was on the way of her two o’clock position!
However, Tata was there too!
So….?

_________________
Nor white, neither black,
Coming by and slipping out,
Gone was she you'd know,
Later when the wind set out.

-Anhydre.
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 27/11/2016

Votre personnage et ses relations
Âge: 33 ans
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

le Mer 19 Sep - 21:30
En voyant la fille-esprit se déplacer en aveugle, vaguement dans sa direction, la chamane métamorphosée se demanda comment elle avait cru qu'elles pourraient simplement rentrer au campement sans lumière. Elle y voyait mais, pour Anhydre, il serait impossible de traverser la jungle et son terrain accidenté dans le noir.
La suite cristallisa plus encore cette idée, lorsque la fille-esprit, en voulant la rejoindre, trébucha sur le sol traître et partit en roulé-boulé, presque droit sur le serval qui prit aussitôt les commandes et bondit sur le côté pour esquiver l'impact !

La fille-esprit termina sa course dans un nuage de poussière - et de sable ? - contre l'arbre le plus proche et, un fois le nuage dissipé, Tapahari se précipita pour s'enquérir de son état :

- Mmmrraaaa ?

Si Anhydre se blessait après seulement le premier pas, leur retour au campement promettait d'être riche en événements !
Mais comment faire pour que la fille-esprit n'ait pas à se fier à sa seule ouïe pour suivre la chamane ?
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 17/11/2017

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

Hier à 1:32
To reduce the loss to a minimum, Anhydre loosed herself, which shut down her physical mechanism. After a short scream, what left to her were the sound of HOOOOOOOOON, like a wheel bumping along the rough road, and darkness…….. not even a thin thought to Tata’s existence included.
Then, the sound of HOOOOON was replaced by a big BOOOOOooooooooM. The disastrous collision was made. Although she finally stopped at self-strike after exploding like aerosol bombs, a hard hit really got her numb and blackout…
 
Without knowing how much time retrieving the sensation back she took, senses of touch came first for composing her human-shape body in the dark. Therefore, she needed to find something that she could focus on and gather herself. Something long and identifiable was better. Screw like the sand storm, to maximize her discovering zone…… searching……
Suddenly, a touch to the unknown soft thing among the tough surroundings made her-sand particles- alert and even start up but in a quick moment, they had found another part of softness higher and flew to attach it, which height might be suitable for Anhydre's tall. Something like cilium, short and soft, each of which was perfectly for “a” sand particle. What’s more, as more and more sand got on, they found it round. The sense of security was composed of connection. Layers and layers of sand soon piled up. 
Coming up with the tactile was the hearing… a sudden noisy and loud sound perked up other scattered sand. Nevertheless, nothing would be more attractive than familiar voice…
Mrrrraaaaaaaa!
The voice was rather close to where sand gathered up, really close! Curiosity fastened their speed of collection. In a quick, the sense of taste, smell and feeling followed up and functioned as soon as Anhydre had been in shape again.
 
No any idea of what her sand particle had found- soft and round.
Cotton? Blow ball?...
Cannot wait to open her eyes….
What she saw was: tail.
TAIL!
She was “grabbing” Tata’s tail! Her hands were “around” the tail! No wonder it was so close to “Mrrrrrraaaaaa”. Until now did she remember how she got to Tata’s side, or to say, Tata got her side. Beside the tree.
 
Anhydre laughed out loud again, squatted down and looked into Tata’s bright eyes…
“Tata! Would you mind letting me hold your tail and walked to the camp?”

In the darkness, she felt no frighten anymore because she had Tata “in” her hand.

_________________
Nor white, neither black,
Coming by and slipping out,
Gone was she you'd know,
Later when the wind set out.

-Anhydre.
Contenu sponsorisé

Re: [L'Expédition] Les little big choses [Libre]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit