Partagez
Aller en bas
avatar
Démon de brume brumigineux.
Messages : 254
Date d'inscription : 22/04/2012

Votre personnage et ses relations
Âge: vieux
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Agent Tigrou au rapport ! [Libre]

le Lun 30 Juil - 1:18
- Tu es sûr que tu as bien tout compris ?
- Screeeeeeeeee !
- Donc, tu vas porter cette lettre sans fautes, chez la famille Belgan. Sans faire de bruit.
- Screeeeeee !
- Sans t'arrêter, ni te faire remarquer.
- Screeeeeeee !
- Puis tu reviens aussi sec.
- Screeeee !

Screechy hocha la tête plusieurs fois avant de tendre ses mains devant lui, impatient de récupérer la lettre tenue par Itchy.
La grosse tête de Béhékine était penchée sur eux, et le Démon ne tentait pas de cacher son hésitation à confier cette mission à son invocation la plus aisément distraite. A la façon dont Itchy observait son "frère", il n'était pas le seul à douter.
En vérité, Béhékine n'avait pas vraiment à s'en faire ; la maison des Belgan était à trois ou quatre rues d'ici, et il pourrait suivre Screechy grâce au lien mental qu'il partageait avec ses invocations de brume. De plus, la lettre ne révélerait son contenu qu'à Siffroy Belgan, toute autre personne n'y verrait que des mondanités.
Il aurait pu demander à ses autres invocations, mais Itchy refusait obstinément de s'éloigner de lui, Bitey et Scratchy étaient occupés à asticoter des oisillons dans un arbre proche et Bob était perdu dans l'observation d'une feuille, assis à ses pieds.

Le Démon était couché dans un parc, à l'ombre des arbres, un peu à l'écart des sentiers.
Son arrivée à Elysée avait provoqué moins de réactions de la foule devant son apparence monstrueuse, mais il tenait à ne pas trop attirer l'attention sur lui.
Ainsi, traverser les rues animées pour aller frapper à la porte de son "maître" aurait été tout sauf discret. Surtout qu'il y avait des chances que ce soit Odéline qui lui ouvre la porte, et il voulait préserver son amie. Il n'avait rien pour cacher ses marques d'esclaves, et soupçonnait la jeune femme de pouvoir deviner de quoi il s'agissait si jamais elle posait les yeux dessus.
Son Pacte l'interdisant de révéler son statut d'esclave à Odéline, envoyer discrètement une de ses invocations pour porter son rapport était la meilleure solution.

Soudain, avec un "Screeeeee !" plein d'impatience, Screechy bondit et arracha des mains de Itchy le rouleau de parchemin, avant de partir en sprintant dans le parc, tenant son fardeau au-dessus de sa tête.
Itchy jeta un regard à Béhékine, l'air de demander : "Je le rattrape ?"
Le Démon soupira en observant la créature de brume qui s'éloignait à vive allure :

- Non, laisse-le tenter cette mission. Je le surveille de loin.

Itchy s'assit en tailleur, surveillant les environs et ce que faisaient les invocations restantes.
Béhékine suivait du regard Screechy. La créature brumeuse avait du mal à se concentrer longtemps, mais peut-être qu'en se dépensant en courant comme ça, il n'y aurait pas de problèmes, et qu'elle réussirait à livrer sa lettre sans soucis et sans trop éveiller l'attention.
Juste avant que Screechy ne disparaisse de son champ de vision cependant, il entendit très clairement ce qu'il craignait un peu :

- Screeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

Béhékine grogna.
Au temps pour la discrétion !


----------------------------------------------------------------------------------------


Il courait.
Et rien n'aurait pu l'arrêter !
Le vent produit par sa course le déformait un peu et son fardeau pesait lourd, mais il ne voulait ralentir pour rien au monde ! Depuis qu'il était né, c'était sa plus grande joie ; se dépenser, courir, sauter, crier, voir le monde défiler sous ses yeux !
Il slalomait entre les jambes des passants, bondissait sur les obstacles, sans cesser de laisser son cri résonner dans l'air en un joyeux trille !
Les gens se retournaient sur son passage, surpris par le diablotin de brume qui courait ainsi dans leur ville, mais il ne ralentit pas pour leur montrer la joie qu'il ressentait à courir. Il avait une mission !
Qui était...
Qui était quoi déjà ?
Il ralentit légèrement, réfléchissant à la question d'importance.
...
...
Ah oui ! Livrer cette lettre !
Il accéléra de nouveau, se servant du plan que lui avait mentalement confié son Père pour s'orienter.
En quelques minutes, il arriva devant la maison Belgan.
Il accéléra davantage, devenant difficile à voir clairement à l'oeil nu, cria plus fort encore sa joie d'aller aussi vite et traversa la rue comme le vent.
Son objectif : la boit aux lettres de la demeure.
Il courut, courut, puis bondit dans les airs, brandissant la lettre au-dessus de sa tête. Son cri monta plus haut dans les aigus et - dans un mouvement impressionnant de précision mais un brin bourrin - balança son colis dans la boite prévue à cet effet ! La lettre percuta le fond de la boite avec un bruit retentissant, et la créature de brume s'accrocha contre le bord de cette dernière, transformant sa manoeuvre en "dunk" magistral !
Il finit par lâcher prise après s'être balancé une ou deux secondes, fit une petite danse de victoire avant de repartir en courant dans les rues.

- Screeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

_________________
On a beau avoir étudié la magie pendant près d'un millénaire,
Avoir contrecarré des dizaines de tentatives d'invocation et de mise en esclavage,
Il y a toujours un moment où on fait une connerie dans un rituel...
Ma tête, je peux faire avec.
Le vrai souci en vérité...
Ce sont les boules de poils.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastique - autres