Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les pendus se balançaient [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 0:54

Nathalia avait besoin de courir ailleurs s.que sur Minos. Le comportement, trop sain, trop gentil des minosiens lui tapait sur le système. Et les forêts étaient ses terrains préféré car elle faisait la course avec les gibiers. La plus part du temps elle les rattrapé mais pas dans cette forêt.
La forêt du Pendu ... Rien que son nom donnait froid dans le dos. Elle aimait cette légende qu'elle avait entendu enfant.
On raconte qu'autre fois quand il y avait encore des hommes sur Terre cette forêt était agréable même peut être plus que celle de Minos. Et les gens s'y rendaient en famille souvent pour pic-niquer, ramasser des champignons ou des châtaignes, observer les écureuils et tellement d'autres choses sympathiques. Seulement quand l'Ombre envahit Elysion c'est dans cette forêt qu'il pendait de pauvres gens sans vraiment de bonnes raisons valables. On dit que la nuit tombée on peut encore entendre les cordes grincer et les pendus se plaindre.

Rien que d'y repenser elle eu un frisson qui la fit sourire. elle aimait avoir peur juste un peu de temps en temps. Alors elle se mit a courir entre les arbres au branches squelettiques. L'une d'elle craqua...


Dernière édition par Nathalia Koneko le Jeu 29 Déc - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 1:14

Garmyr, comme à son habitude de tête en l'air, se promenait sans réel but, sans vraiment savoir vraiment ou il allait, jusqu'à ce qu'il retrouva un endroit familer. Il pensait qu'il était déjà venus ici, mais ne se souvenait pas quand, à vrais dire beaucoup de choses s'étaient passées: Noël et sa rencontre avec Deus et Nathalia, La quête avec Sorga et divers déplacements sans réels intérêts. Il traversait cette forêt décharnée et comme à son habitude il s'y perdit.

En regardant le décors, le sol peux fiable sous ses pieds, des squelettes attachés aux arbres. Des genre de lapins qui se terraient dans les parages et, de temps à autres, le sol qui vibrait sous ses pieds. Il se rappela de Yume mais ne savait plus pourquoi cet endroit lui rappelait sa jeune amie.

Il continuait sa promenade dans ces bois plus glauques chaque pas, jusqu'à ce qu'il sentit une odeur familière, elle sentait bon. Il suivait l'odeur comme hypnotisés jusqu'à ce qu'il marche sur une branche qui craqua beaucoup trop fort pour son gabarit. Il était un peux affolés par ce soudains bruit qui avait trahit sa position.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 21:05

La branche qui venait de craquer l'avait fait sursauter. Instinctivement sa main c'était posée sur le poignard dissimulé sous son short. Elle scrutait avec ses yeux de chats l'endroit d’où venait le bruit en position de défense. Elle distingua tout juste la masse d’apparence humaine dans la peine ombre.
elle s'approcha rapidement silencieusement comme lui avait si bien enseigné son amant. Pas un bruit et elle était dans l'arbre au dessus de l'homme.
Il lui disait vaguement quelque chose. Mais oui bien sur c'était Garmyr. Nathalia sourit et sauta juste devant lui.

" Bouh !"

elle lui dit ça doucement avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 21:12

Quand Nathalia avait sauté devant lui, il avait la mains sur Brenya, mais quand il vu son sourire en coins, il eu l'envie de la dévorer toute crue. Un sourire énorme découvrant ses canines évolués se dessinèrent sur son visage à la vue de cette sublime femme.
- Nathalia, je savais bien que ce parfum me disait quelque chose. C'est toujours un parfait plaisir de le sentir.
Garmyr adorait l'air taquin dessiné sur le visage de la jeune femme, il n'avait qu'une envie, jouer avec elle.
- Qu'est ce que tu fais ici ?
Garmyr la dévorait des yeux et peinait à le masquer, il ne savait pas ce qu'il se passait, quelque chose changeait en lui, il en avait autant peur qu'il avait envi de s'y abandonner.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 21:22

Elle lui plaisait, elle le sentait et il ne le cachait pas particulièrement bien. Ce-là la faisait rire. Il la complimenta sur son parfum.
Comment se fait il qu'il ai réussi à le sentir ?
Elle continuait à sourire. Elle le regarda de haut en bas. Elle ne se rappelait pas qu'il était aussi grand. il lui demanda ce qu'elle faisait ici.

" Ce que je fais ici ? Haha c'est bien simple je cours..."

Elle s’avança un peu et souri de plus belle.

" Une petite course ça vous tente ? "

Elle avait envie de s'amuser un peu. Et quoi de mieux qu'une course dans les bois pour ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 21:31

Garmyr rit de bon cœur, la voir sourire lui faisait du biens, il ne se l’expliquait pas. C'était probablement quelque chose dans son regards, ou quelque chose dans son attitude. Garmyr souri et demanda.
- Pourquoi ne pas jouer plutôt à chat ?
L'air de Garmyr était encore plus joueur et espiègle qu'il ne l'avait jamais été, sous son torse, son cœur battait à tout rompre d'excitation. Il n'avait jamais eu autant envi de jouer à ces jeux d'enfants qu' cet instant même.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme




Dernière édition par Garmyr le Dim 1 Jan - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 21:43

Elle rit Jouer à chat. Il ne savait pas à quoi il s'exposait. Jouer à chat avec un chat ça la faisait rire. Elle se calma pourquoi pas après tout elle n'a rien à perdre. Ce n'était qu'un jeu, qu'un jeu d'enfants, un jeu innocent. Angel ne lui en voudrait pas et quand bien même ce serait le cas elle verrait ça le moment venu. Pour le moment elle avait une seule envie jouer à chat.

elle regarda Garmyr droit dans les yeux.

"Prêt à perdre ? "

elle sourit le touche

"c'est toi le chat"

Elle bondit en arrière et se mit à courir entre les arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 21:54

Malgré les apparences, Garmyr sous forme humaine était très vif et plutôt rapide, ayant vécu sur les montagnes Deimos, il était endurant. Il déposa Fridya Brenya et Sinistra contre un arbre et partis comme une flèche. Il ne mit pas très longtemps à la rattraper, il sauta sur l'arbre le plus proche, s’ accroupi sur la branche et huma l'air. Il avait à présent une direction où chercher, il se déplaça en silence, comme quand il traque une proie. Après quelques minutes il savait ou elle se cachait, elle était perchée dans un arbre, il grimpa donc de l'autre coté de l'arbre et lui souffla.
- Tu sais je peux te suivre au parfum.
Un grand sourire se dessina sur son visage et il tenta de lui saisir la mains mais elle avait déjà filée. Fort heureusement il avait réussi à la toucher, il détala donc dans l'autre sens.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme




Dernière édition par Garmyr le Ven 30 Déc - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 22:01

elle n'était pas descendu de son perchoire mais avait juste sauté d'une branche à l'autre elle le suivait de branche en branche avec une agilité féline et une force animale. Il était fort, rapide et avec un odorat très développé... Un métamorphe c'était surement ça ... elle sourit et accéléra à cette idée. c'était elle le chat, le vrai. Elle loupa une branche et lui tomba dessus. elle rit

"je ne t'ai pas fait mal au moins ?"
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 22:45

Garmyr avait eu le temps de la voir tomber, et se retourna pour tenter de la rattraper. Il n'avait seulement réussit à mettre son corps entre elle et le sol pour ne pas quelle se blesse. Elle était allongée sur lui, il tira sa tête de la terre, se frotta le l'arrière de son crâne, et répondit:
- J'ai vu pire. . .
Il repensa à son combat contre l'armure, elle lui avait mis un coup de boule immensément pire.
- Pourquoi c'est toujours ma tête qui prends??
Il rit de toute sa bonne humeur, il avait oublié que Nathalia était sur lui . . . Quand il remarqua où elle était, son cœur faillit exploser. Il n'avait jamais été si proche d'une autre femme que Mjoll, il ignorait donc tout de ce qui lui arrivait. Il se demandait aussi pourquoi elle ne c'était pas déjà relevée.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 23:01

Elle était bien là, ça faisait longtemps qu'elle ne s’était pas amuser ainsi. elle avait l'impression de retomber en enfance quand elle jouait dans la cour de l'école. Il s'était fait mal au crâne mais il riait alors elle rit avec lui. Elle se redressa mais resta sur lui. Elle aimait les câlins, ça faisait peu de temps qu'elle connaissait cet homme mais elle commençait à réellement l’apprécier.

"Tu veux savoir pourquoi tu ne gagneras jamais à ce jeu ? de toute façon je vais te le dire"

elle se baissa et lui dit au creux de l'oreille

" Parce que je suis un chat"

Elle rit et se releva pour de bon cette fois. Elle le regarda changea ses pupilles humaines en pupilles de chat et lui fit un sourire avec des canines qui dépassaient.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 23:12

Garmyr observa la transformation avec intérêt, il la trouvait de plus en plus intéressante.
- Je crois que ça tombes bien, même si pour ma part je suis pas aussi gracieux qu'un chat.
Il transforma ses yeux en ses yeux d'ours, il se mirent à briller jaune, il luisaient presque. Il aimait l'observer.
- Tu sais, je n'ai jamais vu d'autres meta que moi. . . Je suis si content de voir enfin quelqu'un comme moi.

Il lui sourit d'un sourire charmé et lui dit.
- Pour ma part, je suis un ours.
Il transforma ses oreilles humaines en ses oreilles rondes et blanches qui trônèrent aussitôt au dessus de sa tête, se releva la toucha et repartit en courant.
- Tu sais que c'est toi le chat hein !!!
Lui cria-t-il alors qu'il s'éloignait à vitesse grand V.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 23:34

elle rit décidément ce nounours lui plaisait bien. Il lui rappelait un peu le frère de Daël, Carlisle c'était avec lui la dernière fois qu'elle avait joué à ce jeu. Elle eu un de ces petit sourire triste qu'elle avait à chaque fois qu'elle pensait aux Sterben. Mais ce sourire s'effaça quand elle vit son partenaire de jeux détaler comme un lapin... un lapin ours. Elle se métamorphosa complétement de manière à pouvoir aller beaucoup plus vite ses vêtements et son arme restèrent derière elle tant pis elle retournerai les chercher à la fin du jeu.
Elle dépassa Garmyr lui toucha la jambe du bout des coussinets.

"C'est toi le chat ! Nounours "

elle fit demi tour et monta sur la plus haute branche de l'arbre sous lequel ce trouvaient ces affaires
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 23:41

Garmyr lui ne pouvait pas se permettre de perdre son agilitée qu'il avait dans son corps humains, il ne se transforma donc pas. Il ne savait pas si elle allait bouger ou pas mais il eu une idée. Il sauta contre l'arbre, rebondit dessus pour aller sur celui d'en face, il rebondit sur un troisième. Il continua les rebonds jusqu'à ce qu'il soit suffisamment rapide pour qu'elle le perde de vue. Au bout d'un moment il surgit derrière elle et l’attrapa dans ses bras. Il tenait Nathalia fermement dans ses bras, il n'avait pas envi de la laisser filer. C'est alors qu'elle lui mordit le bras, et lui planta les crocs et les griffes dans le bras, Garmyr était surpris de sentir la douleur mais n'avait vraiment pas envi de la lâcher. Il lui dit:
- Je t'ai eu ! J'ai gagné!
Il éclata de rire malgré le chat dans ses bras qui se débattais furieusement.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Jeu 29 Déc - 23:54

Il bondit d'arbres en arbres et les feuillages lui bloquaient la vue. Elle l'entendit venir mais au même moment une bourrasque de vent manqua de la faire tomber de son perchoir. Celle ci permit à l'homme ours d'attraper le chat noir. Nathalia se débattit avec les moyens du bord griffes, crocs ... Mais rien ne semblait y faire. Les crocs toujours plantés dans le bras de Garmyr elle répondit à son cri de vicoire par

" Rêves pas nouoursh che ny'ai pas dit mon dernier mot"


elle se tordit dans tous les sens mais ne réussi pas à se libérer de l'étreinte. Elle abandonna sans rien dire un moment puis fini par râler

"Maaiis"

elle le regarda avec ses grands yeux verts elle fit la moue la plus mignonne possible.

"s'iiil te plaaait Garmyr"
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Ven 30 Déc - 0:04

Garmyr la regarda et lui dit:
- A une condition, plus de transformation, c'est beaucoup plus amusant sans. Et heuum d'ailleurs . . . je te laisse 5minutes pour te rhabiller, passer ce délai, ce seras à moi de t'attraper.
Il l'a relâcha et descendit de l'arbre, il s'y adossa et s'employa à refermer ses blessures sanguinolentes. Il se releva et se rappela de quelque chose, il avait fais quelques pas vers l'opposé où se trouvaient les vêtements de Nathalia et il trouva une clairière qui lui paraissait familier. C'était sa petite construction qu'il avait fait avec Yume. Il regarda le ciel et s'aperçut qu'il avait longtemps joué avec Nathalia. Il décida donc de retourner là ou il l'avait laissée et de l'attendre pour lui dire que les nuit dans cette forêt étaient dangereuses et qu'il vaudrait surement mieux chasser un peux puis s'abriter.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 21:50

Elle rit et profita du fait que Garmyr avait le dos tourné pour se rhabiller et regarder le ciel. Il avait cette étrange couleur rose orangé, une couleur magnifique mais qui signifiait la fin de la journée. Elle devrait rentrée... Mais elle se refuse à partir comme une voleuse. Elle apprécie Garmyr et il pourrait lui être utile même très utile. C'est pour ça qu'elle se mit à courir dans la direction où était parti le métamorphe était parti.
Il était dans une clairière ou il y avait une espèce de petite cabane en bois dans un arbre haut perchée.

"C'est toi qui l'a faite ?"

Elle était arrivée derrière lui sans un bruit, et elle regardait la cabanette.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 22:00

Garmyr se retourna vers elle et haussa les épaules.
- Ouaip, c'est bien moi.
Garmyr s'avança sous la cabane, sauta et entra dedans. Quand il redescendit, il regarda Nathalia d'un air sérieux.
- Nous pouvons passer la nuit ici, ou à moins que tu saches sortir de la forêt de nuit, nous pouvons en sortir. Comme tu veux mais si nous restons il vaudrait mieux chasser un peux sinon on aura rien à manger ce soir.
Il observa Nathalia avec un air espiègle et la défia:
-A moins qu'un chat ne sache pas chasser.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 22:21

Elle rit. La façon qu'il avait de la défier lui donner envie de relever chaque défis c'est un peu comme le jeu du Cap ou pas Cap auquel elle aimait tant jouer quand elle était plus jeune ... Garmyr réveillait son âme d'enfant c'est pour ça qu'elle l’appréciait de plus en plus.

" Un chat qui ne sait pas chasser n'est pas un chat... "


Elle le regarda droit dans les yeux.

"Mais pas maintenant il va faire nuit et les pendus vont commencer à chanter ..."

Elle avait ce petit sourire en coin, qui n’appartenait qu'à elle et une étrange lueur brillait dans ses yeux, ses deux grands yeux couleur émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 22:37

Garmyr lui fit un clin d’œil.
- Certains animaux de cette forêt son assez nourrissant et idiot, vas savoir pour quoi. Mets toi à ton aise là haut ça ne prendras qu'une minute.
Garmyr s'éloigna entre les arbres, renifla la zone, pris Brenya dans sa mains, la lança dans un buisson et revins dans sa main. Garmyr partit chercher sa cible. Un lapin, il n'en manquais plus qu'un. Il renifla à nouveaux. Se pencha et vit le trou sous le buisson. Il fit trois pas dans la direction du trou, empoigna Brenya et la planta dans le sol. Il creusa un peux et tira un autre lapin. Il était fier de réussir comme Sorga. Garmyr retourna dans la clairière récupéra des branches. Il sauta dans la cabane se tourna vers le foyer, alluma un feu, dépeça les lapins, puis se retourna vers Nathalia.
- Voilà en deux ou trois mouvement, nous sommes prêts à y passer la nuit.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 23:18

Il alla chasser deux pauvres petits lapins sans défense. Pendant que Nathalia avait grimpé en haut de l'arbre ou se trouvé la petite cabane. Il y avait là deux lit et un foyer. Elle regarda Garmyr retiré la fourrure des carcasses de lapins. elle frissonna elle n'aimait pas ça. Elle s'assit sur un lit et sortit les gâteaux au chocolat. Elle les avait fait dans la matinée, comme à chaque fois qu'elle part quelque part pour se changer les idées. Elle jouait avec une mèche de cheveux qui lui tombait sur la joue droite. Elle regardait dans le vide et pensait ... Elle aurait mieux fait de partir ou pas tant pis elle partirai demain c'est pas grave. Elle était venu ici pour ce faire peur elle aurait de quoi passer la nuit dans cette forêt ... Elle frissonna et demanda a Garmyr

"Dis tu viens souvent ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 23:23

Garmyr entendit la question mais attendit d'avoir finis de s'occuper des lapins avant de répondre.
- A vrais dire, c'est seulement la deuxième fois que je viens ici, c'est une forêt sans pareille dans le monde. Elle est assez bizarre, quand il pleut, le sol deviens liquide et dangereux, elle est parcourut de vers géants mangeurs d'homme et les arbres sembles vouloir te déchiqueter . . . J’avoue que si je m'y trouves à chaque fois ces parce que j'ai un très mauvais sens de l'orientation.
Il regarda Nathalia regarder ses gâteaux au chocolat et lui demanda.
- Est-ce que ça va ?

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 23:33

Il lui expliqua que c'était seulement la deuxième fois qu'il venait ici. Il y eu un blanc et elle replongea dans sa rêverie. Il lui demanda si elle allait bien ce qui l'a fit sursauter. Elle lui sourit un grand et beau sourire.

"Oui je crois que cette partie de chat m'a un peu fatigué. "

Elle se leva et alla rejoindre Garmyr près du feu la nuit allait bientôt tomber. Elle allait enfin pouvoir vérifier si cette forêt est si effrayante qu'on le dit. Elle regarda le feu et s'assit en ramenant ses genoux contre sa poitrine afin d'y poser le menton. Les flammes rougeoyantes dansaient dans ses grands yeux. Puis elle lâcha un soupir il faisait bon près du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Garmyr
Le rugissement glacé du Berzerk
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 26
Localisation : Artgard

Votre personnage et ses relations
Âge: 21
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Lun 2 Jan - 23:40

Garmyr l'avait regardé s'asseoir à coté de lui, puis il mit les lapins à cuire au dessus du feu.
- Pardonne moi si la nourriture est un peux rudimentaire, mais je ne sais que seulement cuire la viande.
Il se leva, tira sa couverture de sa sacoche et la déposa sur un lit au hasard. Il leva les yeux au plafond de la cabane et se douta que la nuit était tombée. Il observa Nathalia qui semblait avoir perdu son regard dans les flammes et pensa qu'il aurait aimé la connaitre plus tôt, il voulait la connaitre, savoir ce qu'elle aimait, ce qu'elle voulait faire et toutes ces choses qu'on veux apprendre de quelqu'un quand on veux la connaitre. Il retourna s'asseoir à ses coté et observa le lapins en trin de commencer à roussir. Il ne dit rien, il espérait qu'elle ouvre le dialogue.

_________________

The affraid man said: "This ain't no place for no hero!!!!!
It's okay mate... Don't worry... I am no hero... I am only the end."
Answered the masked man...


Garmyr's Theme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les pendus se balançaient [libre]   Mar 3 Jan - 19:12

Elle regarda le métamorphe de haut en bas, lui sourit. Elle regarda autour d'elle et une question lui vint en tête... Pourquoi deux lits ? Y avait il une madame Garmyr ? Ou amenait il toute ses conquêtes dans cet abri ? Non pas qu'elle en était une, c'était juste un camarade, un partenaire de jeux, de jeux enfantins. Elle lui sourit de nouveau.

"Dis le premier lit il est pour toi et le deuxième pour ... Madame Ours ?"

Elle lui avait dit ça d'une voix si innocente, une voix de petite fille adorable au fond c'était ça qu'elle était quand elle se trouvait avec lui une gamine.
Revenir en haut Aller en bas
 
les pendus se balançaient [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: