Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Lun 18 Juin - 12:54

Le vent caressait les hautes herbes, charriant avec lui quelques insectes et pétales de fleurs sauvages. Ici on trouvait des animaux en abondance, pour peu qu'on sache où chercher. Red. était là dans un but bien précis ; attraper deux de ces lapins sauvages au pelage bleu pour s'en faire une paire de gants. Le temps semblait clément ce jour-là dans les plaines Enéide, mais la jeune femme avait prévu de se rendre aux montagnes Deimos, sur Rhadamanthe, afin de retrouver le Silencieux, ce vieil homme malicieux qui ne tenait pas en place. Elle avait déjà confectionné un manteau en fourrure de loup, qui devrait suffire à protéger son corps contre la morsure rageuse du froid. Restait les gants, si ces fichus lapins daignaient se montrer.

Cela lui prit environ quatre heures pour capturer le premier lapin. Le second suivit quelques minutes après, sans doute attiré par son congénère. Red. les attacha ensemble pendant qu'elle désinstallait son piège. Celui-ci n'étant pas mortel, il lui incombait donc d'occire les deux lagomorphes. Elle grimaça. Pauvres petites choses qui n'avaient rien demandé à personne. Elle les acheva rapidement d'un coup sec en regardant ailleurs, avant de les ranger dans sa besace, remettant le dépeçage à plus tard. La fourrure serait pour les gants, leur chair ferait bien plusieurs repas, et les os, une fois taillés, seraient parfaits pour réaliser des fléchettes. Elle rajouta à sa liste de choses à faire l'obtention d'un poison adéquat pour les fléchettes. Elle devrait également investir dans de l'acier, pour un nouveau poignard, le sien commençait à se faire vieux. Red. avait entendu parler d'un savant capable de faire apparaître l'acier, les alliages métalliques n'étant pas de son ressort. Il lui faudrait sûrement écumer quelques tavernes et étancher la soif de quelques voyageurs pour trouver le-dit savant. Que d'ennuis pour un simple poignard.

Elle remit ces tâches à plus tard et s'allongea au milieu des herbes pour profiter du soleil. Ses yeux se fermèrent sous l'effleurement timide des rayons dorés. Elle relâcha sa vigilance, ne prêtant plus attention aux bruits qui l'entouraient. C'était une erreur, c'est toujours dans ces moments là que quelqu'un vous tombe dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Mar 19 Juin - 23:54

Alors qu'il faisait beau et qu'il sentait bon le sable chaud, Belatucadrus gambadait dans les champs en chantonnant , en sautillant jusqu'au moment où il vit une silhouette gracile allongée dans l'herbe.
Mais qui est-ce ? Je ne la connais point! Il me faut faire connaissance!

Intrigué, il se rapprocha lentement de la demoiselle et l'interpella :
Bien le bonjour! Comment allez-vous gente demoiselle?

N'ayant pas de réponse, il remarqua qu'elle était assoupie.
Ne voulant point la réveiller, il s'allongea à coté de celle-ci, et s'endormi sous le soleil brûlant.


Dernière édition par Belatucadrus le Mer 20 Juin - 23:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Mer 20 Juin - 17:28

Luphène avait beaucoup marcher dans sa dimension depuis sa dernière halte.
Il sentit même un changement de pression dans l'air qui lui annonçait qu'il avait changé de planète dans la dimension fixe.

Il s'attarda devant un panneau. Celui ci lui rappelait quelqu'un qu'il avait déjà croiser.
L’écriteau annoncé du soleil , du calme, des personnes assoupies...
Voila de quoi avait besoins Luphène.
Quand on débarque dans un autre univers, il vaut mieux commencer par explorer les endroits sans dangers.

Luphène ouvrit un portail, vérifie la hauteur pour ne pas reproduire l'accident d'Albus, et sauta dans son portail.

Grâce a ses fantastiques réflexes il posa son pieds par terre de justesse entre deux personnes endormis. Luphène se tenait sur un pieds, en équilibre entre les deux.

Pourquoi ces abrutis dorment t-ils au milieu de nul part... Oh , mais c'est Red. là.

Luphène voulu la réveiller.

Hey Re..heyyyyyyd !

*BOUM*

Le vent fit perdre l'équilibre à Luphène qui s'écrasa sur l'homme en blanc.
Heureusement, son petit poids n'avait pas du faire du mal a l'homme, mais au moins le surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Mer 20 Juin - 18:37

Belatucadrus se réveilla en sursaut! Il se releva d'un bond, mais, désorienté par le soleil, il se retrouva les 4 fers en l'air.
Chuuuuut! Surtout pas un bruit! Ne réveillez pas cette demoiselle! Elle n'a vraiment pas l'air commode..

Il se redressa doucement en observant les énormes coups de soleil sur ses bras, et marmonna tout bas.
Outch, ça fait mal! Allons, un petit soin pour la route... Hum... Comment fait-on encore ... Peut-être que le monsieur pourra m'aider! Mais bien sur que non, c'est un vagabond. Ah mais oui! Mercurocrum!
De petites étincelles entourèrent ses deux bras, et en 10 secondes, les tissus furent réparés!

Bien le bonjour monsieur, madame, enfin, vous là! Comment vous appelez-vous ? Moi, c'est Belatucadrus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Mer 20 Juin - 19:08

Alertée par le remue-ménage à côté d'elle, Red. se redressa promptement, la main sur le poignard qu'elle gardait à sa ceinture. Une analyse rapide de la situation lui révéla qu'elle avait affaire à deux individus de sexe masculin, dont l'un était Luphène. Elle sourit brièvement au jeune homme, heureuse de le retrouver. Son attention se reporta sur l'autre hurluberlu qui... Qui quoi d'ailleurs ? Faisait de l'électricité sur ses bras ? Elle plissa les yeux, détaillant sa tenue. Entièrement blanche, cette-dernière réfléchissait les rayons du soleil, manquant d'aveugler tout le monde. Quelques brins d'herbe étaient accrochés dans ses cheveux, et l'herbe à côté de Red. était étrangement applatie.
J'hallucine non mais c'est qui ce guignol là... Me dites pas qu'il pionçait à côté de moi quand même...

- Luphène, qu'est-ce que c'est que ce cirque ? Qu'est-ce que t'as encore été bricoler ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Mer 20 Juin - 19:26

Discernant le mécontentement de la demoiselle, Belatucadrus fit un bond en arrière et commença a bafouiller.
Oh, je suis vraiment désolé de vous avoir réveillée! Ce n'était point mon but! Pardon, pardon, pardon, pardon!
Il baissa les yeux avec un air déconfit et continua.
Je voyageais tranquillement, quand je vous ai aperçue! J'espérais avoir l'occasion de tisser des liens, car je n'ai pas beaucoup d'amis. Malheureusement, vous étiez endormie, et je n'ai pas voulu vous réveiller! Pardon. Sad

Après un bref instant, il reprit.
Au fait, moi, c'est Belatucadrus! Enchanté!

En se tournant vers le vagabond, il chuchota.
Je vous l'avais dit qu'elle n'était pas commode!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Jeu 21 Juin - 14:02

L'étrange personnage prit la parole en gémissant presque, se répandant en excuses empressées.

Belatucradus...


Ce nom ne lui rappelait personne d'assez familier pour oser s'allonger à ses côtés. Et cet accoutrement... Perplexe, Red. ne savait qu'elle attitude adopter. Il ne semblait pas bien méchant, pas assez pour la blesser elle, mais à côté de lui il y avait Luphène, toujours aussi frêle caché derrière son éventail. La main toujours sur son poignard, elle s'avança d'un pas pour se placer entre les deux hommes. Elle s'approcha de Belaquelquechose. Ce dernier la dépassait de quelques centimètres et elle du lever les yeux pour lui adresser la parole.

- Pas commode hein ? Et vous ? Vous seriez commode si vous vous aperceviez qu'un inconnu dort à côté de vous ?! D'où ça vous vient ces manières de sauvage ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Jeu 21 Juin - 14:44

Belatucadrus fut fort troublé lorsque celle-ci se rapprocha et ne put se résoudre à parler. Mais qui était cette femme emblématique? Elle avait un regard froid, et pourtant, on pouvait lire dans ses yeux qu'elle n'était pas si méchante que ça.

Il prit son courage à deux main et commença à réfléchir. Il leva les yeux au ciel, en se grattant le menton. Il lui répondit : Je ne sais pas... après un moment d'hésitation il continua : Une seconde, je me met en situation!

Belatucadrus fit deux pas en arrière, se coucha quelques secondes dans l'herbe, puis il se releva et donna son prognostic.
Bon, je ne pense pas que ça me gênerait qu'une inconnue se couche à coté de moi! Surtout que l'herbe est super confortable ici! Et au fait, pourquoi nous as-tu réveillé toi ? dit-il en se tournant vers Luphène.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Jeu 21 Juin - 19:05

- Oula oula. Me voila de retour dans un monde normal et il faut que ce soit le grand bazard ?!

Luphène se recula pour être a distance raisonnable des deux personnes.

- D'une : désolé Belatucradus, mais je n'ai pas besoins de toi pour savoir comment elle est. Nous nous somme croisé il y a quelques temps

Dit-il en souriant a Red.

- De deux : Red. comme je t'ai déjà expliquer , c'est assez aléatoire, je ne pensais pas te , vous tombez dessus. On en reparlera plus tard.

Il se retourna vers l'homme en blanc.

- Et pour finir, Belatucradus, je ne suis pas venu ici pour vous réveillez, mais pour des raisons personnels.
Et puis n'utilise pas ce "nous" , j'ai l'impression d'avoir affaire a un jeune couple.
Mais d'après Red. ce n'est pas le cas du tout.


Luphène se rassit, puis se mit sur les genoux, réalisant que sa chute n'avait pas laisser son arrière train indemne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Mer 27 Juin - 22:55

- C'est toujours le bazar dans le monde normal. C'est le propre du monde normal de n'être pas normal.

L'intervention de Luphène avait empêché Belatucadruc de répondre. Red. effleura son esprit avec méfiance. Une vague de bonté la heurta. Perplexe, elle fit un pas en arrière. A côté, Luphène se tortillait à la recherche d'une position confortable. Il s'était sûrement fait mal en atterrissant.
Elle n'était pas d'humeur à réfléchir, et opta pour la simplicité.

- Bonjour... hum... Belacadutracus... Beladrucatus... Vous n'avez pas un autre nom ? Un surnom peut-être ? C'est un peu compliqué Belaca... Enfin votre nom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Jeu 28 Juin - 2:38

Le ton de Red. avait changé, le soleil continuait à caresser sa peau, le bleu du ciel était merveilleux, face à cette situation, Belatucadrus ne pouvait que sourire. Mais son sourire s'estompa lorsque que Red. demanda un surnom, sa maman l'appelait bien, Doudou, Polochon (mais ça fait poisson), Pierrot (par sa nature lunatique), mon lapin en sucre, Pompon (et Mouton par extension, car il trouvait ce mot affreux), mais il avait honte de le dire...
Se souvenant brusquement que Red. était une télépathe, il s'empressa de dire:
- Pourriez-vous, s'il-te-plaît, oublier ce que je viens de penser ?

Il se remis alors au travail que Red. lui avait confié, mais ne put se résoudre à trouver un surnom et proposa la première chose qui lui passa par la tête.
- Appelez-moi Pene, c'est bon les pâtes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Sam 30 Juin - 19:55

- Haha , on est jamais en sécurité avec les télépathe , toujours a vous fouinez, ça peut être gênant, mais tu n'a pas l'air de quelqu'un de profondément méchant

Luphene se releva, au final, c'était la position la plus confortable.

- Hmm Pene , c'est vrai que c'est plus simple a retenir ...

Il marqua un blanc avant de reprendre

- Quelqu'un peut il m'expliquer le rapport avec des pâtes ? Je ne comprend plus là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Sam 30 Juin - 22:35

- Je ne fouine pas. Jamais.

Red. fronça les sourcils. Qu'on puisse penser ça d'elle la dépassait. S'introduire dans l'esprit des autres revenait à sauter à pieds joints dans un capharnaüm dont seul le propriétaire connaissait la logique. Personne ne semblait capable de penser de manière ordonnée. Les pensées se bousculaient, petits soldats dépareillés qui produisaient une cacophonie infernale. Elle était très bien dans son esprit. Celui des autres, non merci, sauf cas d’extrême urgence ou pour une rapide vérification.

Elle pensa au surnom de Belacrudités, le soupesant et l'entortillant pour savoir s'il lui était adapté. L'avait-il choisi lui-même ? Etait-il le fruit d'une longue réflexion ou un coup de tête innocent ? Red. se souvenait des pâtes qu'on lui préparait dans son enfance. Ce n'était pas délicieux, mais pas mauvais non plus. Pene. Ça restait un surnom étrange. Choisir pour surnom une denrée alimentaire. C'était... particulier...

- Pene... D'accord... Et qu'est-ce que tu fais ici... Pene ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   Dim 1 Juil - 1:47

Belatucadrus ne remarqua qu'après avoir parlé qu'il avait raconté une boutade. Au fur et à mesure qu'il cherchait une excuse probable, il s'enfonçait dans son esprit mal rangé, et au plus il s'enfonçait dans son esprit, ses paupières se fermaient. Quand ses paupières furent fermées, il se perdit dans son monde imaginaire. Dans un élan de panique, il secoua la tête pour pouvoir sortir de ses pensées, mais cela n'a qu'empiré les choses! Son bordel devint un capharnaüm sans pareil! Sa seule solution était de se vider l'esprit, il prit une grand inspiration et expira ses soucis. Enfin seul dans sa tête, il rouvrit les yeux et s'exclama :

- J'ai vraiment cru que j'allais y rester! Heureusement que vous ne fouinez pas gente demoiselle, car je ne sais pas si vous vous y retrouveriez dans mes idées si farfelues! Chacune de mes idées sont plus absurdes les unes que les autres!
Après un bref instant, il reprit :
- Où en étions-nous ? Ah, oui! Quel est le rapport avec les pâtes ? Suivant ce qui venait de se passer, il n'osa pas surenchérir sa réflexion et poursuivit Je ne sais pas. Mais j'aime bien les pâtes! Est-ce vraiment important?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaleur dorée, douceur bleutée... [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une chaleur accablante(libre).
» Réveil ... en "douceur" [libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: