Partagez
Aller en bas
avatar
Belphégor - Réprouvé hibernatus
Messages : 39
Date d'inscription : 03/12/2012

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Entre deux siestes [Libre]

le Lun 4 Mar - 0:30
Pour une fois, Achéron n'avait pas envie de dormir.
Il était encore une fois sorti du manoir d'Eve à Cruor sans que les domestiques s'en aperçoivent, et s'était dirigé vers la sortie de la ville.
Le jeune garçon, pieds nus, marchait maintenant sur un vieux sentier peu fréquenté, en direction du Désert Phobos lui-même. Aux alentours, une savane d'herbes hautes emplies d'animaux sauvages tous plus dangereux les uns que les autres, cachés au milieu des herbes hautes jaunies par un soleil brûlant.
Achéron n'avait pas peur.
Il se sentait chez lui.

Après près d'une heure de marche, il s'écarta du sentier en apercevant dans un arbre un oiseau qu'il connaissait bien.
Le garçon avait faim et, avec un peu de chance, cet oiseau connaîtrait les usages ancestraux de son peuple.
Achéron leva les yeux vers l'oiseau au plumage sombre strié de jaune qui l'observait du haut des branches de l'arbre, puis siffla, imitant le cri du volatile.
Il dut répéter la manœuvre plusieurs fois, avant que l'oiseau penche la tête sur le côté et ne réponde à son appel.

L'oiseau décolla peu après et se mit à voler lentement. Achéron le suivit, souriant, reprenant parfois ses sifflements pour garder un contact avec l'animal qui lui servait de guide dans la savane.
L'oiseau s'arrêta finalement à quelques mètres d'un arbre de petite taille ; Achéron sourit de plus belle en découvrant l'essaim énorme accroché aux branches.
Le vrombissement des ailes des abeilles et le va-et-vient des insectes était tout ce que le garçon avait besoin de voir.

Sous l'oeil attentif de son guide emplumé, il fabriqua une torche avec des fougères, s'en servit pour enfumer les insectes et s'empara d'une poignée pleine de l'intérieur de la ruche des insectes, dégoulinante de miel.
Il partit à l'écart, déposa sur une pierre une bonne moitié de son butin puis s'assit non loin dans l'herbe pour déguster sa part. L'oiseau vint se poser sur la pierre manger la sienne.

_________________
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit