Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eden Inferno, entre Paradis et Enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Eden Inferno, entre Paradis et Enfer   Mar 22 Mar - 22:08



Eden Inferno




Date de naissance: 18 ans et six mois (précision, précision)

 Lieu de naissance: Minos

 Lieu de vie: Eaque

 Rang: //

 Citation: //


Situation et particularités

Race: Tarima

 Métier: Courtisane

 Spécialité: Etoile

 Pouvoir et dons: Elle n’a pas de greffe, car elle n’en voit pour l’instant pas l’utilité. Dotée de sentiments tels que le doute et l’obstination, Eden se classe plutôt dans les Neutres. Elle a, évidemment, son épée, mais aussi ses pouvoirs, dont elle ne connaît pas encore très bien les limites.

Apparence physique: Eden est renversante. Ca, c’est dit.
De toute part. Faisons un portrait d’elle, de pied en cap. Ses pieds donc. Petits, chaussés de chaussures toujours souples, parfois nus, ils sont très clairs. Elle fait attention à ne pas se blesser, car ils lui sont très précieux. Sans eux, elle n’est plu grand-chose : elle ne peut plus se déplacer.
Ensuite, vos yeux remontent sur ses longues jambes finies, fuselées, musclées. Mais Eden ne les met que peu en valeur : elle porte souvent des pantalons ou bien des robes, mais longues.
Viennent alors les premières courbes, très légères. C’est d’ailleurs le moment de préciser que son corps est tout en douceur, rares sont les angles sur elle, elle est tout en courbes douces et effacées.
Son ventre plat témoigne de sa tendance sportive, surtout lorsque l’on tape dedans. En général, ça fait pas du bien si on ne s’attend pas à y trouver des muscles.
Elle a une poitrine petite, sans être inexistante, ce qui l’arrange bien : elle n’est jamais gênée dans ses mouvements.
Vêtue de tissus souples et fins, très fluides, souvent un peu larges, Eden n’oublie pour atant pas de s’armer solidement … mais très discrètement !  
Ses bras sont longs, terminés par un poignet très souple et des mains fines, aux doigts fins, rarement inactifs.
Son cou de cygne, sa nuque claire et offerte en font rêver plus d’un. Soit pour l’embrasser, soit pour y nicher une balle au choix. Certains, très forts, arrivent à cumuler les deux. Ce sont eux qui la font rire. Et souffrir aussi.
Enfin, nous arrivons à son visage d’ange. Rond, très clair, elle ressemble à une poupée de porcelaine. Mais la faille de ses yeux verts, épatants d’immensité et de profondeur, montre qu’elle n’est pas aussi lisse que celles à qui elle ressemble. Vous le comprendrez aisément, n’est ce pas, en lisant son Histoire et son Caractère ? Mais ceci ne gâche en rien la fraîcheur de cet ovale : pâle, les joues roses aux pommettes effacées, des sourcils fins, un nez assez court, petit, un peu rond, adorablement enfantin. En battant un peu de ses longs cils bruns, elle a fait flancher beaucoup de monde.
Eden a une sorte de tic : elle ramène souvent une mèche souple de sa chevelure légère derrière son oreille. Ses cheveux sont très longs, un peu ondulés, certaines mèches forment même des anglaises. Très brune, elle pique parfois des fleurs dans ses cheveux (souvent des lys d’ailleurs, pour leur symbolique).
Tout ceci ajouté à une petite taille et à une voix aigue, un peu fluette, amène souvent à prendre Eden pour une enfant. Mais cela l’arrange, car on la sous-estime, ce qui est très dangereux. Souvent, les gens pensent à une enfant adorable, une petite princesse. Mais il n’en est rien, on l’a déjà évoqué. Dès lors qu’elle s’apprête à combattre son aura change, sauvage, dangereuse, le Paradis se transforme en Enfer est la princesse est engloutie par les flammes d’où nait une femme fatale. Fatale dans tous les sens du terme, car c’est souvent à cet instant qu’on se rend compte qu’elle n’a pas 13 ans et qu’on la prend pour une personne de 23.
Vous laisserez vous piéger ? 



Son histoire

Eden est née quelque part. On ne sait pas trop où. Elle a été trouvée sur Minos, c’est ce qui est sûr, enveloppée dans un drap, sans plus d’explication. Une femme l’a recueillie. Elle fut émerveillée par cette enfant tombée du ciel, et la nomma Eden. Cette femme, Ange, lui servit de mère. Une mère certes, particulière, car en plus d’être un Ange elle pouvait à volonté se transformer en chouette effraie, ce qui amusait beaucoup l’enfant qu’était Eden.
Grâce à elle, elle vécut heureuse, sans réellement connaître l’insécurité jusque vers environ sept ans. C’est à cette date là qu’un évènement traumatisant se produisit. En effet, une sorte de heu … convoi d’affreux méchants attaqua la maison. Juste pour se faire plaisir. Heureusement, la femme avait caché Eden dans le placard. Ils violèrent la pauvre Ange, qui ne pout se transformer, avant de la tuer et de piller la maison. Placard compris. Certes, ils le trouvèrent lourd, mais il était verrouillé et seule Eden pouvait l’ouvrir. Elle resta trois jours enfermée, buvant l’eau de pluie qui coulait dans les interstices du bois. Puis le convoi s’arrêta, et une sorte de transaction eut lieu. Elle fut emportée dans un autre chariot, ave des gens qui parlaient bien moins fort. Alors, Eden, n’y tenant plus, sentant ses membres trembler et sa vue se brouiller sous l’effet du manque de nutriments ouvrit le placard pour tomber dans les bras d’un homme.  
Elle ne se souvient pas bien de ce qu’il se passe … après. Elle sait qu’on l’a nourrie et qu’on lui a donné de l’eau. Mais son souvenir réel, le tout premier qu’elle d’eux c’est d’avoir ouvert les yeux et d’avoir vu deux yeux sombres aux reflets rougeâtres. Qui la fixaient sans ciller. Elle non plus ne détourna pas le regard.  Alors, on appela Erwan qui arriva. Eden ne savait pas encore qu’elle se trouvait face à son sauveur et à celui qui allait l’aider à devenir celle qu’elle était aujourd’hui. Celui qui allait l’aider à se trouver un peu. Il l’aida à s’asseoir et lui sourit. Alors, Eden lui sourit aussi. Il lui expliqua avec calme là où elle se trouvait. Elle hocha la tête, sans parler. Il lu annonça aussi qu’elle était au milieu de mages puissants et que lui était aussi un démon. A ce mot, elle eut un mouvement de recul. C’était d’eux dont lui parlait celle qui l’avait élevée. Mais elle n’avait pas le choix.
Elle resta avec eux, y coulant des jours finalement plutôt heureux, et y apprenant beaucoup de choses très utiles (telles que faire un feu, tuer un animal, se battre, monter à cheval, reconnaître une plante comestible d’un poison etc. …). Puis, un jour, lors de ses premières règles (elle s’en souvient à cause de la douleur), ses pouvoirs se manifestèrent. Erwan sourit. Eden s’assit. C’était beaucoup en une seule journée pour une fille de 12 ans.  Mais ce fut ce jour-là que sa vie débuta vraiment. Erwan devint son instructeur . Il lui apprit à maîtriser ses pouvoirs, toujours juste, souvent sévère. Rares étaient les soirs où Eden allait se coucher sans un bleu. Mais elle était heureuse, entière. Ce fut aussi là que les premières « crises » se manifestèrent. Elle passait d’un extrême à l’autre, en inquiétant certains. Lorsque cela s’amplifia, elle fut de plus en plus exclue, se reposant uniquement sur Erwan. Erwan, qui lui aussi avait parfois des accès de semi-folie où son côté démon l’emportait fortement. Rares furent les fois où il fit souffrir Eden, mais elles furent là, amplifiant la folie de la jeune fille. Celui dura trois ans. Et au bout de ces trois ans là, elle ne comprit pas ce qu’il se passa.
Erwan fut retrouvé désarticulé en bas d’une falaise. Ceci était-il en lien avec la relation qu’ils avaient eue deux soirs plus tôt, vite relayée dans le camp et qualifiée d’incestueuse ? OU bien à cause des larmes qu’il versait souvent ? Ou encore du à l’exclusion progressive dont il était la cible ? Ou bien n’était-ce tout simplement pas lui qui avait sauté ?
Eden se jura de le découvrir un jour et partit. Elle ne pouvait plus les supporter, eux et leurs regards en coin.
Elle se renomma elle-même. Eden signifiant Paradis, elle choisit Inferno comme nom de famille. Il la reflétait parfaitement.
Ce fut alors qu’elle croisa la route de Rio, âgé de 15 ans de plus qu’elle. Ils se rencontrèrent dans une taverne. OU plutôt à la sortie. Il l’avait observée mettre la raclée à un gros balourd. Et il lui avait proposé un autre apprentissage, une autre façon d’appréhender la vie et de voir les choses qui l’entouraient. Eden sauta sur l’occasion. Alors, elle découvrit l’art Etoile. Elle souffrit beaucoup, sûrement plus que d’autres, pour arriver au paroxysme de l’indépendance et de la beauté conjuguées. Mais elle y arriva. En trois ans, en trois dures années. Trois années où elle croisa beaucoup d’hommes et où, étrangement, elle n’en garda aucun. Elle partait ou ils partaient mais jamais elle ne resta avec un plus d’une semaine. C’est court une semaine. Mais c’est très long aussi, parfois. Celle-ci fut l’une des plus longues de ses dix-huit années.
Puis, un jour, Rio lui sourit. Il lui effleura la joue avec tendresse. Il la regarda avec émotion et se pencha sur elle, lui vola un baiser, arguant un rêve. Elle lui sourit, et il lui dit que c’était fini, et qu’elle était libre. C’était cinq mois avant ce jour.
Ces cinq mois, Eden les as passés à tenter de juguler ses crises et à trouver un endroit correct où vivre. Aucune des deux choses ne sont faites et elle y a renoncé. Elle est très bien sous sa tente. Elle se débrouille avec ses crises. Et elle cherche toujours les raisons ; elle reste avec ses questions.
Elle vit seule. Libre.
Ou encore plus emprisonnée qu’auparavant ? 


Son caractère

Elle a entendu quelques mot murmurés par ses admirateurs tels que « ange »  ou « amour ». Ses ennemis, eux, la qualifient de « démon », de « bête sauvage ». Une fois, un de ses instructeurs avait souri et lui avait dit « Eden, tu es entre gris clair et gris foncé, ni le Paradis, ni l’Enfer, ni saine ni aliénée. ». Et un autre jour on lui a lancé qu’elle avait une double personnalité.
Alors, quel est le vrai caractère de cette étrange demoiselle ? Elle-même ne le sait pas. Elle sait être douce, gentille et attentionnée. Une adorable petite fille, le genre que l’on aurait envie de peindre.  Elle attire alors les hommes, mais aussi les femmes qui voient en elle une enfant qu’elles n’auront peut-être jamais.
Mais, bizarrement, Eden peut très vite croquer le fruit interdit et être déchue …  Alors transformée en véritable furie, elle sait être très dangereuse. Mortellement dangereuse.  
Mais quelques traits de caractères sont très bien déterminés chez elle. En effet, Eden n’est presque jamais sûre d’elle. Elle hésite beaucoup, a peur. Elle a peur de louper une opportunité en allant à droite mais de se tromper de chemin en allant à gauche et finit toujours par choisir sur un coup de tête … ou du destin. Mais une fois qu’elle s’est engagée, elle est très pugnace. Elle ne lâchera pas le morceau tant qu’elle ne l’aura pas mangé en entier.
De plus, autant elle est très attachée niveau amitié, autant elle est volage niveau amoureux. Eden ne sait pas garder un homme près d’elle et a très peur de l’engagement. Pour une nuit, oui, pour la vie non. Beaucoup ont ainsi été déçus. Il faut s’en méfier, car rien n’est plus dangereux que l’eau qui dort dit-on.


Un peu de vous
Le code: [Validé]

 Métier: Lycéenne

 Un petit mot sur vous? Blblblblbl

 Comment avez vous trouvé le forum? Le trio !

Une remarque? //

Code par Elegna avec l'aide de Never-utopia pour Elysion

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerxès Adam
La Vampire qui habite dans une cave
avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 22

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Eden Inferno, entre Paradis et Enfer   Mer 23 Mar - 13:35

C'est ... c'est ... c'est long , à croire que t'avait de l'inspiration clown
Bon , ben sinon c'est parfait (vous m'énervez tous à faire des fiches sans erreurs , j'ai plus de travail moi ! )
Allez , fiche validée


PS : Re-bienvenue Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Eden Inferno, entre Paradis et Enfer   Mer 23 Mar - 14:13

Moi ? Inspirée ? Mais non, voyons, tu sais bien que ça ne m'arrive jamais ^^
Merci Very Happy

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Eden Inferno, entre Paradis et Enfer   Mer 23 Mar - 19:57

Re-bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Eden Inferno, entre Paradis et Enfer   Jeu 24 Mar - 18:50

Re-bienvenue (dernier clampin mwahahaha)
Revenir en haut Aller en bas
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Eden Inferno, entre Paradis et Enfer   Ven 25 Mar - 18:07

Merci Very Happy

_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eden Inferno, entre Paradis et Enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eden Inferno, entre Paradis et Enfer
» [Bayonne] [Pastorale] Flavien
» Paradis & Enfer, tout ce que vous devez savoir
» Terrae: Portail de l'Enfer ou du Paradis?
» BANSHEE ▲ « On ira tous au paradis foutre l’enfer. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Hors du temps :: Qui êtes vous donc ? :: Personnages-
Sauter vers: