Forum RPG science fantasy
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Angel Dust
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Mer 15 Juil - 22:08

[Et ce ne sera pas moiiiiiiiiiii ! \o/]

Suite au conseil de guerre dans le pays gelé, la folle équipée avait été lancée. Il voulait régler ça le plus vite possible. Il fallait la sortir de là pour honorer son serment, retourner ensuite chez lui, afin de rester le moins longtemps possible avec tous ces gens avec qui il n’avait qu’elle en commun. Une bande bras cassés diablement efficaces, il en convenait ; Il ne comprenait juste pas pourquoi le géant ne participait pas, ni pourquoi il fallait emmener la jolie petite chose, qui semblait si fragile. Ne pouvait-la pas la garder, et qu’on aille ensuite la récupérer, non ? Ce point n’avait malheureusement pas été négociable.
Ainsi donc, la métisse les avait téléportés, le vieux et lui, puis le lézard, aux environs de la maison du type. Lorsqu’elle avait dû le toucher, il avait été parcouru d’un frisson plein d’une répugnance ignoble. Il voulait sa mort, et vite, mais la tuer à ce instant aurait été bête : elle semblait indispensable à la réussite de l’opération. Il ne sentit pas le frisson qui la parcourut elle aussi. Dès qu’ils se furent matérialisés, il partit vers la maison, discret comme une ombre, et grimpa sur les toits, afin de se poster à la fenêtre. Après avoir compté le temps réglementaire, il crocheta la fenêtre et entra.
Elle était là, dos à lui, vêtue d’une robe longue. Elle semblait lire. Il lui semblait qu’elle avait toujours aimé ça. Tout en détestant l’idée de l’effrayer ainsi, il se glissa derrière elle, lui plaqua une main sur le bouche. Alors qu’elle se raidissait, il la força à se lever. Il entendit Siffroy entrer à côté. C’était trop léger pour qu’elle ‘entende, ou, pire, qu’Isaac l’entende. Il la mit devant le miroir, et vit sa peur grandir en le voyant. Cela lui fit mal. Des larmes coulèrent de ces beaux yeux. Elle le craignait, alors qu’il ne cherchait qu’à la protéger. Il lui fit signe de rester silencieuse, et l’attrapa à nouveau, tout en lui glissant, afin de la rassurer :

- Chut. Tu es en sécurité. Je te protège. On s’occupe de tout.

Cela fit redoubler ses pleurs, et il se détourna très vite de cette affreuse image en l’entraînant de force vers la porte. Soudain, il sentit la main de la Reine sur le sienne. Il s’arrêta un instant, surpris. Puis il se détendit, et se dégagea, avant de passe son bras sur celui de la jeune fille, qu’il laqua contre son ventre à elle. Il mit sa main sur la sienne, glissa ses doigts entre les siens, et lui serra la main tout en la serrant contre lui avec une certaine tendresse, très inhabituelle chez lui. Il avait la sensation d’honorer la mémoire de son frère. C’était étrange de protéger. Il ressentait quelque chose d’étrange pour cette fille. Puis on frappa en bas, et il ouvrit la porte de la chambre, sortant avec elle à l’étage, puis il dévala les escaliers Siffroy rajeuni à ses côtés. Ils bloquaient cette sortie, alors que Sorga l’empêchait de sortir par la porte et que les filles lui bloquaient l’accès au bureau. Très vite, ils l’encerclèrent, et Siffroy bloqua ainsi la sortie vers la cuisine. Ils étaient ainsi disposés : Sorga dos à la porte fermée, Siffroy à sa gauche, vers la cuisine, lui-même avec Beldura à la gauche de Siffroy, puis près de lui Cynn, pouvoir activés, suivie d’Aurore, et enfin de Séléné, qui fermait le cercle. Il envoya la reine avec Aurore ,comme prévu, alors que l’un d’eux, qui n’était pas Séléné, prenait la parole. Puis il sortit ses armes, prêt à en découdre si besoin. Il le tuerait, s’il faisait mine de résister, même si ce n’était pas dans le plan.


[A vous mes amis ! Je répondrai plus tard avec Séléné, là, il n’y a pas besoin de précision de son point de vue je pense ^^]

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Ven 17 Juil - 22:14

Comme ils l'avaient prévu, ils s'étaient séparés à quelques pas du manoir d'Isaac, chacun se dirigeant vers une fenêtre différente, laissant l'homme-lézard seul pendant quelques instants.
Il devait attendre une centaine de secondes avant d'aller jusqu'à la porte. La tension montait, son adrénaline et sa colère aussi, par anticipation de se retrouver face au ravisseur de la Reine. Pourtant, Sorga se fit violence pour garder la tête froide, au moins le temps que Beldura soit hors de portée d'Isaac.
Après...

L'homme-lézard sourit sous son heaume, vérifia que sa hache n'était pas coincée dans son dos et qu'il pourrait rapidement s'en emparer, et s'avança d'un pas rapide dans l'allée qui menait à la porte. L'endroit avait l'air abandonné, le jardin était en friches, mais la porte semblait solide.
Plus qu'à voir à quel point elle était solide !
Sorga ferma le poing, et tambourina cinq fois sur le battant.
Fort.
Assez pour marquer le bois, et faire assez de bruit pour réveiller tous ceux présents dans la maison, morts ou vivants. Après quelques secondes, il recommença, plus fort encore, agrandissant la marque dans la porte. Enfin, il entendit des bruits de pas de l'autre côté. Rapides, comme agacés.

La porte s'ouvrit, et Isaac apparut.
L'homme-lézard eut soudain l'envie de dégainer son arme pour le découper en rondelles, comme ça, sans faire dans le détail. Au lieu de ça, il se contenta de dire, d'une voix plus grave et étonnamment dénuée d'émotions :

- Coucou, tu veux voir ma bite ? Je cherche celui qui a kidnappé la Reine Beldura, ça vous parle ?

Avant d'avoir obtenu une réponse, l'homme-lézard se jeta presque en avant pour repousser Isaac à l'intérieur du manoir d'une bourrade, traversant également le seuil dans la foulée.
Tout le monde semblait déjà dans la place. Du coin de l'oeil, Sorga vit le groupe entier en haut des escaliers, avec...
Voir la Reine en un seul morceau lui réchauffa le coeur.
Reportant son attention sur Isaac, il referma la porte d'un coup sec et décrocha sa hache de son dos, l'amenant devant lui, prête à servir.

- Alors ? Dites-nous donc comment cette histoire doit finir.

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Eksezkiel
Le Prince Maudit
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 130

Votre personnage et ses relations
Âge: 130 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Dim 19 Juil - 18:47

Dire qu'il ne pensait pas vaguement que ce moment allait arriver serait mentir. En fait, il s'en était douté depuis la venue de Cynn, qui ne savait décidément pas tenir sa langue. Mais savoir que quelque chose va arriver ne veut pas forcément dire que l'on s'y prépare.

C'est pour ça qu'Isaac leva les sourcils d'un air étonné, pas effrayé, face à l'armure de plaques vivante qui se tenait devant lui. Il n'eut pas vraiment le temps de se poser la question vu que l'armure en question le poussa avec force dans sa propre maison. Le Revenu chancela quelques secondes avant de retrouver sa pleine stabilité. Il se remit à fixer l'armure en face de lui, d'un air perplexe. Cette voix, il l'avait déjà entendue. Dans la chambre de Beldura, la première fois qu'il lui avait rendue visite, si l'on peut dire. C'était la voix du...Non ? Serait-ce possible ?

Isaac mit finalement fin à ses interrogations car il se sentait légèrement observé. Sa tête tourna lentement. Il aperçut d'abord Cynn, qui semblait lui indiquer qu'il n'était dans l'intérêt de personne que tout cela finisse en bain de sang, ce qui était sans doute très sensé. Venait ensuite une jeune femme...Aux cheveux blancs et à la peau mate ? Qu'est ce que c'était que cette erreur de la nature ? Enfin peu importe...Son regard fut ensuite attiré par la jeune adolescente qui respirait la pureté...Et qu'il identifia sans mal comme étant la fameuse Aurore Eksezkiel. Dieu qu'elle était belle. Elle ferait sans problèmes honneur à sa famille une fois adulte. Enfin, si elle survivait jusque là. Il s'aperçut ensuite que cette incarnation de l'innocence tenait dans ses bras...La jeune Reine. Le Revenu poussa un soupir blasé, tandis qu'il regardait les yeux apeurés, comme d'habitude, de celle avec qui il avait vécu pendant un mois. L'amusement était terminé de toute évidence.

Son regard balaya ensuite les deux autres hommes, un jeune homme et celui qu'il avait littéralement balancé par la fenêtre lors de sa visite nocturne de la chambre royale. Ces deux là ne lui poseraient pas de problèmes. Techniquement, il était plus fort que chacun d'entre eux. Mais était-il plus fort qu'eux tous ensemble ? Retournant sa tête vers l'armure vivante, il réfléchit quelques instants...

Et puis, il se mit a applaudir. D'une manière très lente et ô combien sarcastique mais le geste était bien là.

« Félicitations. Vous avez gagné. Vous avez été plus malin que moi. »

Il se servit du dernier claquement entre ses mains pour écarter les bras et les faire glisser le long de son corps. Ses mains atterrirent dans les poches de son pantalon.

« Mais pas plus courageux de toute évidence. Vous n'allez sans doute pas briller dans l'estime royale en faisant du cinq contre un. Surtout toi, n'est ce pas ? »

Il s'adressait à l'armure vivante et fit un pas en avant, sans crainte.

« Alors, on a besoin de se cacher sous une grosse armure pour venir affronter le Grand Méchant Arma, hein, petit lézard ? Qu'est ce que tu crois ? Que tu peux me blesser ? Mais je me serai remis de mes blessures avant que tu aies eu le temps de franchir le portail pour Minos.  »

Sa voix n'était pas forte, comme s'il ne voulait s'adresser qu'à une seule personne en particulier. Il fit encore un pas en avant, se penchant un peu plus, jouant volontairement avec le feu.

« Et tu as pensé à elle ? Comment crois tu qu'elle va te considérer maintenant que tu as complètement disparu sous cette...Chose ? Elle ne te reconnaîtra plus, elle aura peur de toi. Et tu ne seras plus rien à ses... »

« Sorga ! » interrompit Cynn d'une voix forte. « Ne vous laissez pas avoir par ce...Monstre. Il faut que nous partions. Isaac, dois je te préciser qu'il serait bête de ta part de résister ? »

Isaac recula de quelques pas, croisa les bras d'un air nonchalant. Il tourna la tête vers Beldura, se plongeant dans son regard flamboyant. Puis, il leur fit un simple signe de la main, comme si c'était lui qui leur demandait de partir.

Cette fois, il avait perdu la partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Ven 24 Juil - 1:01

Des provocations grossières à son égard ? Isaac n'avait que ça en magasin ?

- Je m'attendais à mieux.

La voix de Sorga était déçue.
Isaac avait été pour lui un ennemi redoutable pendant sa convalescence, son entrainement et jusqu'à ce qu'il le voie apparaître à sa porte. Mais là, l'entendre aboyer comme un roquet incapable de mordre...
Dommage.
Il était là pour récupérer la Reine.
Isaac n'était pas important.

Il garda sa position, armé et prêt à bondir si le propriétaire des lieux se décidait à avoir un sursaut de zèle, et ses yeux passaient du reste du groupe à Isaac à un rythme rapide. Il ne se souvenait plus vraiment de ce qu'ils avaient prévu dans cette partie du plan ; est-ce que Séléné évacuerait la Reine comme elle était venue ? Par magie ? Ou allaient-ils repartir ensemble par la grande porte ?

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Dim 9 Aoû - 22:09

Séléné avait transporté tout le monde. L’atterrissage dans les toilettes avait été un peu mouvementé, vu la taille de la pièce. Elles s’étaient un peu entassées, puis des bruits avaient retenti. Porte à laquelle on frappe, fenêtres qu’on ouvre, escaliers qu’on descend. Elles étaient sorties et s’étaient disposées comme prévu. Elle avait lancé un regard haineux à Dust. Lorsqu’elle avait dû le toucher elle avait été parcourue d’un frisson plein d’une répugnance ignoble. Elle voulait sa mort, et vite, mais le tuer à ce instant aurait été bête : il semblait indispensable à la réussite de l’opération. Elle n’avait pas senti le frisson qui le parcourut lui aussi à cet instant-là. Son comportement avec la Reine l’étonnait. Il avait insisté pour aller la chercher lui, et sa façon de lui parler état déroutante. Comme empreinte d’une certaine … tendresse ? Elle savait qu’il l’avait sauvée, elle l’avait appris en faisant des recherches sur lui, mais tout de même … Isaac commença alors à parler, et elle sentit la démanger l’envie de lui envoyer un jet de magie en pleine face. Histoire de lui faire mal et de le faire taire une bonne fois pour toutes. Cynn intervint alors qu’elle sentait ses doigts la picoter. Pour u n peu, elle aurait été déçue … Elle hocha la tête. Puis elle sourit lorsque Sorga répondit. Et prit le bras d’Aurore, qui tenait la Reine. Elles disparurent.
 
Un décor de pierres remplaça la tension du manoir. Thane était là.
 
-          Garde les. Je reviens.
 
Elle regarda Beldura.
 
-          Tout va bien, Majesté. Ce n’est qu’une histoire de minutes maintenant. Je reviens rapidement avec les autres. Vous êtes en sécurité ici.
 
Puis elle disparut, et revint chez l’affreux jojo.
Restait à téléporter les autres, si aucune attaque n’était lancée.
 
[Bon, le plan c’est que si on attaque, j’aide, sinon je téléporte en deux par deux jusqu’au Artgard, puis téléportation jusqu’au palais, je vous laisse gérer x)]

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Cynn Eksezkiel
La vie est belle dans ses tourments
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 122

Votre personnage et ses relations
Âge: On ne demande pas son âge à une dame.
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Lun 28 Sep - 14:49

Cynn jeta un regard rapide et inquiet sur la scène qui se déroulait sous ses yeux. Isaac faisait sa langue de vipère, rien de très surprenant là dessus. Par contre, la froideur de Sorga était surprenante. Cela était sans doute l'une des meilleures réactions qu'il pouvait avoir et pourtant...La Darah craignait que son ex-fiancé ne se sente provoqué par les mots de l'Homme-lézard et se mette à attaquer. Elle ne savait pas lequel des deux était le plus fort mais elle ne tenait absolument pas à le découvrir aujourd'hui.

Le visage d'Isaac et la Tarima vit son sourire malsain s’accentuait. Cela ne sentait pas bon du tout. S'ils restaient tous là à se regarder en chien de faïence, la scène finirait en bain de sang dans quelques minutes. Aurore et Beldura avaient été téléportées par Séléné donc, techniquement, ils n'avaient plus rien à faire ici. S'ils essayaient de traîner Isaac sur Minos pour que justice soit faite ou pour le jeter en prison (ou les deux), ce qu'il mériterait, ils finiraient tous en tartare.

« Séléné, on s'en va. »

Ce n'était pas un ordre mais une demande qui transpirait l'urgence qu'elle lançait à son amie. Encore fallait-il convaincre les deux autres. Son regard glacial parcourut rapidement les visages de Sorga et d'Angel.

« La Reine est sauvée, nous n'avons plus rien à faire ici.  »

La Darah espérait de tout son cœur que chacune des parties serait raisonnable sinon cela virerait à un véritable massacre.

[C'est court désolée ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siffroy Belgan
Vieil homme multi-fonctions
avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Dim 4 Oct - 14:09

Angel et Siffroy étaient apparus au bras de Séléné dans une rue relativement déserte de Cruor, proche de la fameuse habitation du ravisseur. Alors que le jeune tueur à gage adoptait une démarche et une vitesse qui le firent se fondre dans les ombres, les rides sur le visage du conseiller de la Reine se gommèrent. Il sentit la jeunesse parcourir de nouveau son corps, ses cheveux foncèrent et reprirent une teinte chocolat. Ses muscles s'étoffèrent et regagnèrent une vigueur aujourd'hui perdue.
Il entama une marche tranquille vers son objectif, en se rapprochant, des badauds firent leur apparition et il adopta une marche qui le fit instantanément se mêler à la maigre foule. L'attention que quelques personnes lui portaient sans forcément le viser lui s'effaça et les regards glissèrent sur son passage.
Il fut posté de son côté de la maison très rapidement et attrapa du bout des doigts une très légère aspérité dans le mur. Se hissant très rapidement à l'étage, il s'accroupit sur la parapet, en équilibre sur la pointe de ses pieds et s'approcha de la fenêtre. Collant son visage contre la pierre alors que la corne de son animal fétiche apparaissait sur son front, il "écouta" les présences dans la maison. De l'autre côté, un homme finissait de crocheter la fenêtre et entrait dans une salle avec une femme.
Il entama lui aussi l'attaque de la fenêtre tout en restant à l'écoute de ce qui se passait dans la maison. Isaac était en bas et se rapprochait dangereusement de la position de leur trois alliées qui attendaient le signal. Etouffant un juron, il se dépêcha un peu plus pour forcer la fenêtre. Soudain un tambourinement résonna dans sa tête. Il étouffa un autre juron quand on lui sonna les cloches mais fut rassuré alors qu'Isaac partait vers la porte. A ce moment, lui il entrait par effraction.

Il se joignit à son ancien disciple et à la Reine, à qui il n'adressa pas un sourire, concentré sur sa mission -De toute façon elle ne l'aurait sûrement pas reconnu- et ils dévalèrent les escaliers. Arrivés en bas très rapidement, un grand homme au centre de la pièce se remettait sur ses pieds, dans une position qui ne semblait laisser aucune ouverture. Le vieillard rajeuni se déporta rapidement sur sa droite en gardant dans sa ligne de mire l'homme qu'ils encerclaient. Il se posta à la gauche de son allié, bloquant le dernier accès possible. Leur antagoniste sembla engager un combat de regard avec tous les êtres vivants qui se tenaient dans son hall d'entrée. Puis il applaudit, lentement, montrant sa capacité à garder son calme. Mais il était désavantagé, c'était tout ce qui comptait et briser la formation aurait mis l'un d'entre eux en danger. Le pire aurait été la Reine.
L'homme au centre commença a invectiver Sorga. Ce qui fut sans effet. Siffroy soupira de soulagement intérieurement. Un instant il avait eu peur que quelque chose fasse tout capoter, mais ce ne serait pas ça. Silencieux comme une pierre, l'ex-Etoile restait prêt à réagir en conséquences au moindre souci.

En quelques instants, leur avantage se renforça, les personnes n'étant pas à même de se protéger ayant disparu avec la métisse, ce qui laissait Cynn, Sorga, Siffroy et finalement Angel autour du fameux Isaac. Puis Séléné réapparut et fut interpellée par Cynn, partie dans la bonne optique de les presser avant que quiconque n'en vienne aux mains. Séléné l'attrapa par le bras et interpella.

- Siffroy !

Etouffant un grognement, cette fois à cause du fait que leur avantage allait quasiment s'évaporer en laissant une personne devant et une personne derrière leur ennemi seulement. Il se rapprocha tout de même de Séléné qui était à l'autre bout de la pièce en contournant le centre et en passant à côté de Sorga dans une position qui ne le gênerait pas si une attaque venait. Puis il contourna aussi Cynn afin de se placer et d'attraper la main de Séléné. Puis ils disparurent.

_________________
Si tu fais des bêtises , Papi Narval te bottera le derrière !


 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorga
Chevalier aux pieds fumants
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

Votre personnage et ses relations
Âge: 27 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Sam 10 Oct - 20:44

Par petits groupes, ils disparurent, emportés par la magie de Séléné qui faisait la navette.
La tension aurait dû diminuer à mesure que le nombre d'adversaires d'Isaac se réduisait, mais c'était plutôt l'inverse qui se produisait, du moins c'était l'impression que Sorga avait.
Avec moins de personnes pour le contenir, il était fort probable que le kidnappeur de la Reine tente d'attaquer.

Cette idée en tête, l'homme-lézard garda sa position, n'écoutant au final que d'une oreille les paroles de Cynn.
Il le savait bien, qu'ils devaient partir, mais il ne laisserait pas ses compagnons derrière lui, ni ne laisserait la moindre chance à Isaac de tenter de les arrêter.

Au moins, la Reine était hors de danger.
Cette partie du plan était une réussite.
La fin du plan dépendait de Séléné... et d'Isaac.

_________________
Le désir de protéger est comme une flamme.
Qui réchauffe l'âme en temps de paix.
Qui s'embrase à la moindre menace.
Qui pourrait incinérer même le ciel pour défendre l'être aimé.
Ne laissant que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Dust
Tueur de l'Ombre, froid et sanguinaire
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 30
Localisation : Non loin de ma prochaine cible

Votre personnage et ses relations
Âge: 28 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Mar 13 Oct - 14:08

Angel n’avait ni bougé ni parlé. Seuls ses yeux faisaient des mouvements de navette entre Isaac et Belle. A vrai dire, tant qu’elle était là, il rongeait son frein, muet, tendu comme un arc. Il la voulait loin d’eux, en sécurité. Lorsqu’enfin la métisse la téléporta, il se sentit quelque peu apaisé, et se prépara à se battre. Peu à peu, tout le monde disparut autour d’eux, suite à l’injonction de l’iceberg angoissé qu’était Cynn. Très vite, il se retrouva seul avec le lézard et Isaac. Dents serrées, il le foudroyait du regard, prêt à lui bondir dessus au moindre geste suspect. Puis, Séléné se rematérialisa. Elle alla près de Sorga, et l’appela, lui, près d’elle. Il voyait ses yeux verts le regarder d’une façon assez peu agréable : elle semblait prête à le trucider, lui. Avait-elle oublié, cette greluche survivante que c’était le Revenu, la cible ?
Il retint un grognement, et, sans quitter l’homme des yeux, sa main prête à se transformer, l’autre prête à lancer des éclats empoisonnés, qui se déplaça ers la métisse. Lorsqu’il dut lui donner la main, un frisson de dégoût lui parcourut la colonne vertébrale. Pourtant, rien ne se transmit sur son visage impassible. Il ne remarqua pas la réaction, pareille de la jeune fille, évidemment.
Et soudain, ils furent tous à Artgard.

C’était fini, la Reine était libre. Il sentit ses muscles puissants se détendre peu à peu. Elle était manifestement choquée, et avait besoin d’être rassurée. Il tenta de lui parler, mais manifestement, il l’effrayait. Alors, il partit, rentrant chez lui, comme le feraient très certainement tos ceux présents peu à peu. 

_________________
Je suis mort il y a longtemps
Et aujourd'hui je renais de mes cendres
Pour donner à la mort le monde entier
Et te prouver mon amour sanguinaire

Angel Dust

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Eksezkiel
Le Prince Maudit
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 130

Votre personnage et ses relations
Âge: 130 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Mer 20 Juil - 20:04

C'est le silence qui finit par envelopper la pièce principale de la maison d'Isaac. Ce dernier passa une main dans ses cheveux, en poussant un soupir presque blasé. L'amusement était terminé. Il avait évité le combat, ce qui n'est pas plus mal quand on est en infériorité numérique. Mais il était de nouveau. Il ne pourrait plus se délecter de la panique qui régnait sur Minos, un peu plus violente chaque jour mais qui allait finalement se dissiper d'ici quelques minutes. Le Revenu s'était habitué à la présence de la jeune Reine et à son air constamment apeuré qui, décidément, était à mourir de rire. Et puis, elle n'était pas la pire des victimes. Au final elle s'était très bien occupée de lui sans jamais se plaindre ou tenter une révolte. Mais désormais elle n'était plus là alors il allait devoir trouver une autre distraction.


La personne qui lui amenait les nouvelles chaque jour allait sans doute venir dès le lendemain matin. Il allait falloir qu'il la tue, elle risquait de lui demander des comptes ou de devenir un peu trop bavarde une fois quelques verres avalés. Autant ne pas prendre de risques. Il s'occuperait de son sort dès demain et ferait rapidement disparaître son corps. De toute façon, qui recherche les miséreux des bas fonds de Cruor ?


Il avait du travail pour aujourd'hui. Quelques imbéciles qui refusaient de payer leur came. Il se prépara rapidement, toujours enveloppé dans ce silence devenu inhabituel ce dernier mois. Ce soir il irait se perdre dans les mauvais quartiers, il y avait sans doute pleins de jolies jeunes filles prêtes à faire n'importe quoi pour quelques pièces. Puis il rentrerait chez lui quand les premiers rayons du soleil apparaîtraient.


Seul.
Parce que c'est encore ce qui lui correspondait mieux.


[Fini ! Non, j'avais pas oublié de faire la clôture, c'est pas vrai!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Inferno
Asmodée - Veuve noire
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 25
Localisation : Toujours à Ses côtés

Votre personnage et ses relations
Âge: 24 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]   Sam 23 Juil - 18:11





Sujet vérrouillé

1437218145-accepter-check-ok-oui-icone-4851-128.png

Fini !


_________________
Infernale, sulfureuse, méphistophélique, perverse, diabolique, dépravée, vicieuse, malfaisante,
C'est moi qu'ainsi vous décrivez,
Je suis Sa fille et son fils, son arme et son appât,
Sienne
Pour toujours et à jamais

Eden Inferno



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stockholm commence par un enlèvement. [Beldura][Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Nathan et Syb' (Avant l'enlèvement de Sybille)
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: