AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Derrière le rocher [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Derrière le rocher [libre]   Dim 25 Mar - 16:23

La belle métisse se blottit derrière un rocher en attendant que ça passe. Face à un tel vent, elle ne pouvait rien faire, strictement rien. Cela soulevait le sable par brassées et des milliers de petiots grains venaient alors l’attaquer, la blesser la brûler.
Pourtant, rien n’avait été prévu ainsi. Il devait faire beau ce jour là, et c’était pour cela qu’elle avait décidé d’aller rejoindre la citadelle d’Ewann. Elle avait besoin de le voir, pour remettre ses idées en place, et lui parler de tout ce qu’il se passait en ce moment, tout ce qu’elle ne comprenait pas toujours. Elle avait traversé une bonne partie du désert à cheval, mais sa jument avait fui au premier coup de vent. La métisse s’était retrouvée seule, et après avoir luté un moment sans avancer de plus de dix mètres, elle s’était effondrée, avait rampé jusqu’à un rocher. Maintenant, recroquevillée sur elle-même, elle attendait que ça passe.
Quelque part, elle avait envie de pleurer. Il y avait beaucoup en elle depuis quelques temps. Elle ne dormait que très peu. Trop peu. La tête contre les genoux, elle laissa ses pensées aller et venir librement dans sa tête, s’engourdissant peu à peu, alors que le sable continuait à voler et le vent à siffler. Elle sombra finalement dans un sommeil profond et sans rêves.
Lorsqu’elle s’éveilla, un n’y avait plus de tempête, mais toujours son rocher. A en croire le soleil dans le ciel, elle avait passé la nuit ici. Il y avait un tas de sable énorme de l’autre côté du rocher. Elle regarda le désert autour d’elle. Du sable, à perte de vue.


_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Lun 26 Mar - 17:30

- Criouu ?
- Merci Lampion, ça va. Tu vas devoir me porter encore un moment par contre, ça ne te dérange pas ?

Le dragonnet ronronna et se concentra sur son vol, tâchant de le rendre le plus stable possible. Il ne tenait pas à ce que Maeko tombe de son dos.
Les dunes de sable défilaient sous le duo, immenses, éternelles, immobiles sans vraiment l'être : le sablier du monde s'était rendormi. Sa fureur de la veille avait forcé Maeko à user du cube pour se miniaturiser et s'enterrer avec Lampion sous le sable, malheureusement elle avait reçu dans l'opération du sable brûlant dans les yeux et s'était retrouvée aveuglée.
Elle portait maintenant un bandeau pour mettre au repos ses yeux.
Aveugle, elle ne pouvait utiliser le cube pour les téléporter hors du désert, ou même regagner sa taille normale : l'artefact ne laissait passer aucune erreur de manipulation.

Dépassant une dune, Lampion remarqua le rocher, et la silhouette aux cheveux blancs immobile à côté.
D'ordinaire, le dragonnet aurait purement ignoré l'inconnue. Mais avec Maeko blessée, il ne tenait pas trop à tourner en rond dans le désert.
Il descendit donc rapidement vers le rocher, avant de s'y poser.

- Que se passe-t-il, Lampion ?
- Criouu ! Crioucri, Criou !
- Oh... Bonjour alors !

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Mer 28 Mar - 18:34

Alors que Séléné ouvrait les yeux, il y eut du bruit près d’elle. Très près d’elle. Trop près d’elle. Elle fit un bond sur le côté, dans un réflexe d’auto-défense, et regarda ensuite ce qui se présentait à elle. Autant le dire immédiatement, elle fut plutôt … surprise. Il y avait donc, là, au milieu des dunes peu avant en proie à une pure folie, elle, jeune fille métisse fuyant elle ne savait trop quoi, un dragon communiquait manifestement par « Criou » sonores d’assez petite taille transportant sur son dos une femme, plus âgée qu’elle, aux yeux bandés, et qui cependant semblait savoir qu’elle était là, puisqu’elle lui disait bonjour, d’une voix plutôt aimable. Mais cette femme était étrange. Par un fait très simple. Elle était minuscule, moins haute que sa main. D'ailleurs, la métisse avait failli la louper. Séléné s’éclaircit la gorge, très sèche.

- Ahem. Bon… jour.

Elle regardait le binôme avec des yeux étonnés. Que faisaient-ils là, bon sang de bonsoir ?

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë




Dernière édition par Séléné Saralondë le Ven 30 Mar - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Mer 28 Mar - 20:38

- Criouuu !

Le petit dragon semblait se moquer de l'adolescente et de son bond sur le côté, mais il redevint silencieux lorsque sa passagère posa une main sur son épaule.

- Soyez gentils, mon plus-si-petit-que-ça maître.

Gardant une main toujours en contact avec les écailles du dragon, la femme minuscule mit pied à terre et s'inclina, plus ou moins en direction de la voix qu'elle venait d'entendre.

- Désolée si nous t'avons surprise. Toi aussi tu t'es faite malmener par cette tempête ?

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Jeu 29 Mar - 23:42

La femme descendit de sa monture, pour sauter sur le rocher. Séléné devait bien reconnaître que c’était relativement impressionnant. Bon ok, enlevez le relativement, mais la métisse avait vu trop de choses précédemment pour se laisser ainsi impressionner par une femme minuscule et un dragon miniature. Qui apparemment communiquaient entre eux. Détail qui fit sourire mentalement Séléné. A vrai dire les « Criou » ne semblaient pas adaptés à la taille de la bête. La femme s’excusa ensuite de l’avoir surprise. Séléné haussa les épaules.

- Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de mal. C’est vrai que je ne m’attendais pas à voir quiconque d’autre que moi ici … Les passants sont relativement rares. Et les tempêtes les dissuadent souvent. Oui, celle-ci m’a eue. C’est d’ailleurs pour ça que je suis derrière ce rocher. C’est un moyen de protection comme un autre …

Elle soupira. Cette femme si petite l'étonnait.

- Vous aussi, vous avez été eus, donc ?

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë




Dernière édition par Séléné Saralondë le Ven 30 Mar - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Ven 30 Mar - 2:21

Maeko sourit et hocha la tête. Elle ôta ensuite sa main de l'épaule de Lampion et fit quelques pas vers l'avant, se rapprochant dangereusement du bord du rocher. Certes, ce dernier n'était pas exceptionnellement haut, mais quand on mesure moins de dix centimètres, n'importe quelle chute peut faire mal. Le dragonnet se désintéressa aussitôt de l'inconnue pour fixer Maeko, prêt à bondir au cas où elle aurait l'idée saugrenue de faire un pas de plus.
Des fois que...

- C'est vrai que ce n'est pas un désert pour rien... huhu. Mais cette petite réunion prouve bien que tout arrive. Et oui, on s'est fait eus. Enfin, moi plutôt. Heureusement que Lampion était là pour nous enterrer sous le sable tous les deux quand je me suis retrouvée aveuglée, sinon je ferais une drôle de tête à l'heure qu'il est...
Bref, ça ne te dérange pas si on fait un bout de route ensemble ? On ne connait pas trop le coin, et je suis un peu bloquée dans cet état tant que mes yeux ne se seront pas remis.


Son sourire s'agrandit, alors qu'elle ajoutait sur un ton plus taquin :

- Et puis... Lampion n'est pas très doué en orientation...

Le dragon taille "chat" riposta aussitôt en attrapant du bout des crocs le col de la tunique de Maeko. Une demi-seconde et une traction plus tard, la femme se retrouva sur les fesses entre les pattes du dragon.
- Criouuuuuhumph....
- C'est bon, je plaisantais... Huhu...
Au fait, toi aussi tu es venue dans le désert pour compter les étoiles ?

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Ven 30 Mar - 19:22

[Douée que je suis, je n’avais pas remarqué le caractère petit de Maeko x) J’ai édité. Je suis désole ^^’ Blonde en actioooooooooooooooooooooon !! ]

La femme se rapprocha dangereusement du bord du rocher, ce qui fit que Séléné tendit la main, au cas où. Elle espérait juste que la miniaturisation –à moins qu’elle ne soit ainsi naturellement ?- avait également miniaturisé son poids. Sinon, adieu la main. Il était vrai qu’avec ses yeux bandés, elle ne devait pas voir grand-chose …
Elle lui expliqua que prise dans la tempête, elle s’était miniaturisée et Lampion –le dragonnet, donc-, les avait tous deux ensevelis, mais qu’elle s’était pris du sable dans les yeux, ce qui expliquait cet étrange bandeau. Tout se mettait peu à peu en place. Mine de rien. Elle lui proposa ensuite de faire un bout de route ensemble, ce que la métisse allait accepter, lorsqu’elle ajouta que le sens de l’orientation de son dragon était défectueux, ce qui l’envoya immédiatement entre les pattes de l’animal, faisant rire Séléné, qui voyait qu’il n’était pas hostile. Il protestait dans sa langue. La demoiselle vit son sourire s’élargir. Ce duo lui plaisait assez à vrai dire. Puis la femme lui posa& une question étonnante.

- Compter les étoiles ? Euh … non. En fait, j’essayais de me rendre jusqu’à la citadelle Aielle, où j’ai un ami, mais la tempête m’a surprise et ma jument est partie sans moi. Elle reviendra d’elle-même, mais attendant, je dois me débrouiller sans elle … Quant à faire de la route ensemble, ce serait un plaisir ! Au fait, je m’appelle Séléné.


_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Sam 31 Mar - 22:33

[Pas grave, c'était même très drôle de parier sur le moment où tu t'en apercevrais, tout en semant dans chaque post plusieurs indices Smile]

- Enchantée de faire ta connaissance, Séléné. Je suis Maeko, et voici Lampion. Tu te rends à la Citadelle Aielle ? Je suis impressionnée... je n'ai jamais réussi à y entrer, personnellement. Enfin, si, mais y rester plus de quelques minutes est toujours resté au-dessus de mes compétences...

Lampion eut un drôle de petit rire, comme au souvenir d'une histoire amusante.
La femme se releva et s'étira avant de pencher la tête sur le côté :

- Aller à cheval dans un Désert ? Ta jument doit être exceptionnelle pour supporter ce climat...
- Criouuu !
- Non, je doute que ce soit une bonne idée, mon petit maître. Dis-moi, Séléné, tu comptes attendre ta monture ici, ou bien reprendre la route à pied ?

Le soleil commençait à taper fort.
Le dragonnet déploya une aile membraneuse au-dessus de la tête de Maeko, pour lui faire de l'ombre.

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Dim 1 Avr - 16:52

[Pourquoi j’ai l’impression que tu te fous de ma gueule ? x)]

Maeko se présenta et lui parla de la citadelle Aielle. Séléné grimaça. Oui, elle savait tout cela. Ils n’aimaient pas beaucoup les étrangers. Et, bizarrement, elle doutait également qu’ils apprécient beaucoup les dragonnets, et les femmes minuscules, qui ne devaient pas l’être tant que ça dans la réalité. Elle fronça un peu le nez. Peut-être ne saisissait-elle pas exactement toute l’histoire d’ailleurs. Puis, elle se releva, s’étira et reprit. Sa jument ? Exceptionnelle … Certes oui. Elle en avait vu plus que nécessaire, à croire qu’elle s’était autant endurcie que sa maîtresse. Elle sourit. Puis, Lampion intervint, Maeko le rembarra gentiment, avant de lui demander ce qu’elle allait faire, alors que son animal déployait une aile au dessus d’elle pour la protéger de la chaleur.

- Personnellement, je continue à pied. Ma jument est en effet, exceptionnelle. Elle me retrouvera, je lui fais confiance. J’avance vers le Nord. Vous venez ?


Elle leur sourit.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Lun 2 Avr - 23:20

[Qui ça ? Moi ? Noooooon ! ^^]

Lampion observait les différentes grimaces de Séléné avec une sorte de curiosité stoïque, teintée d'une étincelle de fascination. Impossible de savoir s'il comprenait ce qui motivait ces mimiques par contre ; un dragon reste un dragon.

- Eh bien, dans ce cas, on te suit. Lampion ? Tu veux bien ?

L'intéressé guida Maeko jusqu'à son dos, et l'aida avec milles précautions à grimper sur son dos. Là au moins, son comportement était facile à comprendre.
Le dragonnet décolla ensuite, et se mit à effectuer des cercles lents autour de Séléné, passant toujours entre un et deux mètre sd'elle à hauteur de sa tête.
Comme ça, Maeko pourrait continuer à discuter. Elle semblait apprécier cette forme d'activité...

- Vers le Nord hein ? J'espère qu'il y fera un peu plus frais qu'ici. Je ne sais pas toi, mais la chaleur a tendance à ruiner mon grain de peau.

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Lun 9 Avr - 18:34

[Tseuh. Tseuh. Tseuh. *boude*]

Maeko monta sur le dos de son dragon miniature. Celui-ci se mit alors à effectuer des cercles ayant sa tête pour centre. Tant qu’il ne l’empêchait pas de voir autour d’elle, ça lui allait. Apparemment, cela arrangeait Maeko qui, ainsi, pouvait continuer à lui parler. Séléné lui sourit, quoiqu’elle ne puise pas le voir. Elle sourit donc à Lampion, se leva et avança. Ils suivraient.
La chaleur ? Son grain de peau ? Séléné émit un rire bref.

- A vrai dire, je n’en sais rien. Je crois que je ne pas sensible à ce genre de … choses. Ma peau a toujours la même tête, sauf quand je suis blessée. C’est assez logique d’ailleurs.

Elle fit une grimace en pensant aux différentes cicatrices qui la … décoraient, avant de reprendre.

- Quant à la fraicheur … Disons que le climat est extrêmement changeant là-bas. C’est assez étrange. Mais on dirait que les températures du désert et celles des montagnes s’y battent en permanence. Parfois, elles s’équilibrent et c’est parfait, mais d’autres fois l’une prend le dessus sur l’autre et là … Bref. Mais il est possible d’avoir les trois en à peine une journée. C’est assez surprenant.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Sam 21 Avr - 18:06

Lampion ne battait presque pas des ailes. Le soleil, par sa chaleur, créait des courants chauds qui montaient du sol et le maintenait en l'air sans effort. C'était plutôt nouveau et surprenant et, tout à ses considérations physico-météorologiques, le dragonnet n'entendit pas ni ne vit la suite de la discussion.

- Tu as bien de la chance de ne pas avoir à te soucier beaucoup de ta peau alors. L'aspect de la mienne joue un rôle important dans mon métier.
Oui... il y a des régions comme ça, agitée par des courants puissants, changeantes comme l'humeur d'un dragon. Les gens qui y habitent ont tendance à développer un sens aigu de l'adaptation... ou alors ils se referment comme des huitres pour se protéger de la nature qu'ils trouvent hostiles.

L'expression de Maeko sembla plus rêveuse pendant un instant, puis elle fit une grimace en posant une main sur ses yeux.

- J'espère qu'il y aura un médecin compétent dans cette citadelle, ou au moins un bon apothicaire avec de la collyre... On dit que la cécité aide à voir parfois, mais j'ai quand même besoin de mes yeux pour retrouver une taille normale. Ce serait bête de provoquer un cataclysme à la place, parce que j'aurai appuyé sur le mauvais bouton, tu ne crois pas ?

La question devait être rhétorique, car la femme minuscule enchaina aussitôt :

- Est-ce que je peux te demander qui est ton ami dans la citadelle Aïelle ? Des fois que je l'ai croisé lors de mon passage précédent. Pas mal de monde m'avait couru après ce jour-là...

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Sam 12 Mai - 17:38

Maeko faisait sourire la belle métisse. Elle était très vive. Ses propos éveillaient pas mal de questions en Séléné, mais comme elle n’avait pas le temps de les poser, elle les gardait en réserve, pour plus tard en quelque sorte. Elle l’écoutait parler, alors que le dragonnet volait sans battre des ailes. Séléné se doutait de la raison de cet étrange phénomène, mais elle ne dit rien, n’en voyant pas l’intérêt. Puis, la femme minuscule lui demanda qui était son ami Aiel. Séléné sourit, d’abord très peu, puis plus largement se disant que si Ewann avait coursé Maeko, il risquait de ne pas apprécier de la voir revenir, accompagnée de Séléné. La scène risquait d’être comique.

- Mon ami ? C’est Ewann Valbuter, le prince héritier. Surement l’as-tu déjà vu

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Mer 16 Mai - 17:42

Maeko émit un petit sifflement admiratif :

- Hé bien ! Tu connais du beau monde ! Tu savais que ton ami était plus que connu dans le milieu des bardes ? Plus de la moitié des récits de bataille parlent de lui !
Huhu...

- Criouuu ?
- Peut-être oui, que la dernière fois qu'on est allés à la citadelle, il y avait le derrière du prince dans ceux que tu as cramés ! Ce serait génial non ?

La femme se mit à rire à cette idée.

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Dim 27 Mai - 18:11

Séléné rit au dialogue entre Maeko et Lampion.

- En effet, je crois que ce serait comique d’arriver tous les trois à la Citadelle. Ewann risque de faire une drôle de tête …

Elle sourit encore une fois dans le vide et reprit.

- Mon père é »tait Aiel, ami avec son père. Mais après, ça a un peu tourné au vinaigre à vrai dire. Mais ils m’ont bien aidée quand j’en avais besoin. Quant à la réputation d’Ewann … C’est vrai qu’il se bat bien. J’ai entendu quelques choses à son propos, c’est assez drôle d’ailleurs. Mais je ne pensais pas que c’était à ce point.


Elle s’arrêta. Parler ainsi n’était pas son habitude.

- Vous êtes barde ?

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Mer 30 Mai - 14:57

Le sourire de Maeko devint plus mystérieux, plus sombre, même si le changement était difficile à percevoir vue sa taille.

- Pourquoi ce vouvoiement ?
Non, je ne suis pas barde. Je l'ai été, et j'ai gardé certaines habitudes du métier, mais je ne le suis plus. Je reste artiste et musicienne itinérante.
Huhu... du coup, la différence avec le métier de barde est subtile, mais belle et bien là.


Lampion donna un coup d'aile plus fort que les autres, et l'expression de Maeko redevint malicieuse :

- Tu connais donc le prince Aïel depuis longtemps... C'est un ami, ou un ami ?

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Sam 2 Juin - 18:04

La voix de Maeko changea légèrement, devenant un peu plus profonde. Séléné ne voyait pas trop son expression, à vrai dire elle regardait plutôt devant elle, et la femme au dragon volant était si petite que décrypter ses mimiques se serait sans doute révélé assez ardu. Elle lui expliqua qu’elle était, non pas barde, mais musicienne itinérante. Séléné sourit. Oui, en effet. La différence était subtile, mais réelle, et elle n’allait pas aller contredire Maeko.
Un coup d’aile plus foret que les autres fit une légère brise qui fit sourire la métisse. Son sourire s’élargit et s’accompagna d’un léger rire lorsque Maeko lui posa une question sur sa relation avec Ewann.

- Ca fait cinq ou six ans qu’on se connaît maintenant. Mais on est amis. Juste amis. C’est largement suffisant !

Elle eut une grimace malicieuse, tout en continuant à marcher. Juste amis, juste amis, elle exagérait peut-être un peu. Leur relation avait parfois un taux d’ambigüité légèrement élevé.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Mar 19 Juin - 20:21

Maeko rit un moment, sans préciser si c'étaient les derniers mots de Séléné qui la faisait rire, ou le fait qu'elle n'était pas si dupe.
Elles continuèrent leur déambulation dans le Désert Phobos pendant près d'une heure, en silence parfois, discutant de choses sans grande importance à d'autres moments.
Après un silence particulièrement long, Maeko plongea une main dans son sac et en sortit une guitare.
Elle joua un moment et, bien que sa taille en réduise de beaucoup l'intensité, sa voix sonna loin entre les dunes.

Finalement, Lampion criouta qu'il voyait quelque chose.
La Citadelle Aïelle venait d'apparaître depuis le sommet de la dernière dune.
Haute, de couleur sable, ceinte d'un mur épais, elle semblait bizarrement déplacée, au milieu du Désert.
La vigilance devait être une qualité exemplaire chez les gardes car, bientôt, elles entendirent un cor de brume résonner dans la forteresse.
Puis, des cavaliers sortirent et galopèrent vers les deux voyageuses et le dragonnet.

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Ven 22 Juin - 17:01

Maeko rit à ses mots et elles continuèrent leur marche. La conversation n’était, à vrai dire, pas des plus actives, mis les deux femmes s’entendaient plutôt pas mal. Maeko joua un peu de guitare, et le son, quoique faible, ravit un moment les oreilles d’elfe de Séléné. Lampion lança alors un « Criou » sonore, et, rapidement, elles arrivèrent en vue de la Citadelle. Elle avait toujours l’air d’avoir été posée là, sans but précis. Le cor de brume retentit dans l’air chaud, et Séléné sourit imperceptiblement. Ils étaient toujours aussi efficaces. C’est alors que des cavaliers sortirent. La troupe continua à avancer. Les hommes à cheval furent près d’elle bientôt, et on la reconnut aussitôt. Les gardes stoppèrent leurs chevaux et manifestèrent leur joie de la revoir saine et sauve. Ils échangèrent quelques banalités, elle leur expliqua la situation de Maeko. Ils regardaient la minuscule femme et le dragon miniature d’un œil méfiant, mais ils ne dirent rien. Ici, on ne contestait pas les dires des amis de la famille royale. Ils avancèrent ensemble vers la Citadelle, Séléné montée sur l’un des chevaux avec les gardes. Elle s’adressa à Maeko.

- Tu as besoin de quoi exactement déjà ? Histoire que je sache ce qu’il faudra que je demande à Ewann lorsque nous nous verrons.

Elle attendait ces retrouvailles avec une impatience grandissante. Il lui tardait de voir la tête de son ami en voyant Maeko. La reconnaitrait-il seulement ?


_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Ven 22 Juin - 18:26

Maeko rangea sa guitare dans son sac, et s'accrocha un peu plus fort au cou de Lampion dont le vol était plus chaotique maintenant qu'il devait suivre l'allure des chevaux.

- Un guérisseur serait déjà un bon début, non ? Les rêveurs ont généralement du mal à me soigner, j'ignore pourquoi. Peut-être que c'est Lampion et ses flammes qui posent problèmes ?
Huhu...

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Lun 2 Juil - 17:28

Maeko évoqua un rêveur, ou un guérisseur. Séléné, tout en suivant le mouvement du cheval, hocha la tête. Bien, bien, bien. Donc, il fallait demander ceci à Ewann.

- OK, c’est noté !
- On arrive mesdemoiselles !


Séléné sourit, et fit un clin d’œil à Maeko, qu’ »elle ne pout, évidemment, pas voir. Le cheval stoppa net devant les portes qui s’ouvrirent. Ils pénétrèrent dans la cité, après avoir sauté au bas de leurs montures. Le comité d’accueil était là. Un sourire franc vint illuminer le visage de la métisse, qui alla embrasser le roi, et son fils, tout en saluant les autres. Elle présenta Maeko et Lampion sous les yeux ébahis de la population Aielle, et plus précisément, d’Ewann, ce qui était compréhensible. Une fois les présentations faites, ont les mena jusqu’à des chambres communicantes, celles réservées aux invités. Tout confort, selon les Aiels. Lit avec matelas épais et eau, certes courante, mais aussi froide, plus quelques meubles. Séléné connaissait les lieux, aussi, après avoir prévenu Maeko qu’elle revenait, elle alla rejoindre Ewann, à qui elle parla du léger problème rencontré par la minuscule femme, justement pas si lilliputienne au départ. Celui-ci grimaça. Apparemment, il lui en voulait toujours. Il finit pourtant par accepter et récolta un baiser sur la joue en paiement. Il convoqua un guérisseur, un médecin, un chamane, et un rêveur. La jeune fille les mena jusqu’ »à la chambre de Maeko.

- Voilà la cavalerie, Maeko ! On peut entrer ?

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Jeu 5 Juil - 19:16

Maeko avait laissé Séléné parler pour elle, se contentant de sourire et de tourner ses yeux aveugles vers ceux qui la saluaient.
Lampion, lui, en bon dragon, prenait les salutations polies et les airs ébahis comme le minimum que les humains lui devaient...
Le confort des chambres - et surtout l'eau courante - sembla suffire au dragonnet qui décida de ne pas brûler intégralement la citadelle aujourd'hui.
Après avoir bu plus d'eau que de raison, Lampion se prépara pour une sieste bien méritée sur le lit.

Maeko le rejoignit à tâtons et, tout en s'amusant du bruit que faisait le ventre rempli d'eau du dragonnet quand on appuyait dessus, dit :
- Ce qu'on était venu chercher la première fois est toujours ici. Vous le sentez aussi, mon petit maître ?
- Humph... Criiii...
- Entrer par effraction ne s'était pas avéré très efficace, oui...
Peut-être que si on leur demande...


La voix de Séléné retentit à la porte.
Maeko mit ses mains en porte-voix pour pouvoir être entendue :
- Oui, entrez !

La "cavalerie" entra donc.
Lampion releva la tête pour fixer la ribambelle de soigneurs. Il croisa ses pattes avant. Lentement.
"Attention à ce que vous allez faire avec Maeko", semblaient clairement dire ses yeux d'ambre. Maeko attendait patiemment, adossée au ventre tout rond de son "petit maître".

- Hmm... l'un de vous aurait-il une loupe pour l'auscultation ?
- Non, c'est bien la première fois que j'ai un patient de cette taille.
- Et bien... j'ai déjà soigné une fée d'une fracture, mais nous avions tout un attirail d'optique...
- Je peux toujours essayer de dérouler mon rêve sur elle, même si j'ai besoin d'appliquer toute ma main sur le corps du patient et qu'ici... vue sa taille...
- Grrrrrrrr....

Lampion venait de montrer les crocs.

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Ven 6 Juil - 22:34


Séléné se retint de rire en voyant de regard que Lampion posait sur la ribambelle d’hommes de soins qui venait d’entrer dans la chambre. Ils n’avaient pas intérêt à faire de faux pas se dit elle. La femme était adossée au ventre du dragonnet, qui semblait à Séléné plus gonflé que lorsqu’ils s’étaient séparés, soit une dizaine de minutes avant.

*Goinfre !*

Elle sourit face à l’étonnement des hommes, et ceci s’élargit lorsqu’elle entendit le grognement de Lampion à l’évocation du rêve.

- Bien. Donc, soit …
- Maeko.
- … arrive à convaincre …
- Lampion.
- … du bien fondé de l’opération, soit monsieur revêt un costume ignifuge soit vous allez chercher le matériel adapté et fissa ! Oui, il y en. Cherchez juste.


La voix d’Ewann était autoritaire et les hommes comprirent manifestement vite qu’ils n’avaient pas intérêt à trop protester. Ils sortirent de la pièce reculons et le prince Aiel poussa un long, très long soupir.

- Tu penses que, même s’ils ont un bon matériel optique, Lampion les laissera approcher ?

Séléné regardait Maeko avec attention.

_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Maeko et Lampion
Artiste lunaire et Dragon solaire
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 30/11/2011

Votre personnage et ses relations
Âge:
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Mar 17 Juil - 18:17

Maeko souriait un peu distraitement, d'après le peu qu'on pouvait voir.
Elle s'anima à la question de Séléné.

- Huhu... pour ça, il va falloir négocier un peu. Laissez-moi faire...

La femme se pencha jusqu'à la tête du dragonnet, murmurant dans ce qui lui servait d'oreille. Lampion tourna la tête vers elle, frottant son museau contre son visage avant de criouter doucement.
Maeko murmura de nouveau, un peu plus insistante.
Lampion criouta aussitôt après, montant lui aussi le volume...
Ce manège continua jusqu'à ce que les deux murmurent et crioutent de concert, donnant un charabia incompréhensible.
Brusquement, ils s'arrêtèrent, et Maeko hocha la tête, satisfaite.

- Les dragons sont durs en affaire, mais j'ai réussi à négocier un pacte de non-agression pour le médecin qui s'occupera des mes yeux. D'ailleurs, je ferais mieux d'enlever ça...


Lampion eut un sourire carnassier.
Maeko enleva son bandeau avec précaution. Elle garda les yeux fermés, ne pouvant apparemment pas les ouvrir tant ses paupières étaient rougies et gonflées.

_________________
Un Huhu vaut mieux que deux tu l'auras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné Saralondë
Métisse tourmentée (et bigame)
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 25
Localisation : Peut-être juste derrière toi, peut-être n'importe où ailleurs

Votre personnage et ses relations
Âge: 23 ans
Infos:
Relations:

MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   Mar 24 Juil - 14:31


Séléné regarda le manège de Maeko et Lampion, tout d’abord étonnée, les sourcils s’élevant peu à peu, puis amusée. Elle échangea quelques sourires avec Ewann. Puis, alors que le concert de murmures qui n’en étaient plus et de « crious » appuyés s’acheva, la minuscule femme se tourna vers eux, manifestement satisfaite, alors que Lampion avait un sourire peu rassurant –Séléné se réjouit que les médecins ne le voient d’ailleurs pas-. Il y avait apparemment un pace de non agression. La métisse se dit qu’il ne fallait pas oublier que c’était pour un médecin. Et un seul. Bien bien bien. Puis elle enleva son bandeau, dévoilant ses paupières rougies et gonflées qui arrachèrent une minuscule grimace à Séléné. C’est alors que la clique entra, chargée de matériel. Ewann exposa la situation.

- ET le pacte est pour un seul d’entre vous messieurs... ?. Choisissez bien

Elle leur fit un petit sourire, et poussa Ewann à l’extérieur.

- Bon courage !

Ils reviendraient quand tout serait terminé.


_________________
Si je m'abîme dans ce décor triste et sublime,
Si je me nuis, nuit après nuit, jour après jour,
Si le soleil ne m'atteint pas, si le sommeil ne m'éteint pas,
Si mes lèvres traînent mes regrets de tout et de rien,
Si j'écrase mon coeur vide pour en extraire l'acide,
C'est car au lieu de vivre je me souviens ...

Séléné Saralondë


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derrière le rocher [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derrière le rocher [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et que m'attend-il, derrière ce portail ?[Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion :: Archives-
Sauter vers: